Actualité du voyage en France et dans le Monde

Kaza, la plus grande réserve naturelle du monde

Par • Catégorie: Coup de Coeur

Annonce publicitaire :



Le 15 mars 2012 cinq pays africain, l’Angola, le Bostwana, la Namibie, la Zambie et le Zimbabwe, ont signé un accord pour former le Kavango Zambezi, la plus grande réserve naturelle du monde.

Présenté comme le Kaza (formé à partir des premières syllabes de Kavongo et Zambezi), cette réserve naturelle couvre une superficie de 440 000 kilomètres carrés.

Son objectif : préserver la flore et la faune de ces 36 régions mises en commun par les cinq pays en offrant aux animaux un espace où ils pourront reprendre leur migration naturelle à travers la brousse, la savane et la forêt tropicale.

La réserve naturelle de Kaza abritera 45% des éléphants d’Afrique, plus de 600 espèces d’oiseaux, des lions, des buffles, des zèbres, des antilopes et nombreuses autres espèces animales de la brousse et de la savane.

La nouvelle aire protégée englobe des sites très appréciés par les touristes comme les Chutes Victoria, entre la Zambie et le Zimbabwe, ou le Delta de l’Okavongo au Botswana.

Outre la protection des animaux et de la flore de la région, la création de la Réserve Naturelle de Kaza offrira des emplois à la population locale.

Si tous les points n’ont pas encore été précisés, la Réserve Naturelle de Kaza pourrait également permettre aux touristes de se déplacer sur son aire sans se préoccuper des tracasseries administratives qu’impliquent les demandes de visa pour passer d’un pays à l’autre.

Quand les cinq pays concernés se seront mis d’accord pour proposer un visa commun aux visiteurs, le tourisme dans la région fera très certainement un grand bond en avant.

Il faut dire que la Réserve Naturelle de Kavongo Zambezi ne manque pas d’atouts avec de superbes safaris photos à réaliser pour découvrir le célèbre Big Five (éléphant, léopard, rhinocéros, buffle et lion), mais aussi d’impressionnants troupeaux d’antilopes ou de gnous, des guépards, des chiens sauvages et de nombreuses espèces animales en danger.

Principales attractions du Kavongo Zambezi

Parc National Bwabwata : Il couvre la quasi-totalité du territoire à l’ouest de la bande de Caprivi en Namibie, entre l(Okavango et ke Kwando. Dans un paysage de savane on y découvrira quatre animaux du Big Five : le lion, le léopard, l’éléphant et le buffle.

Le parc abrite également des crocodiles et des hippopotames dans les cours d’eaux, des oiseaux aquatiques, des antilopes et des chiens sauvages.

Parc National Chizarira : au nord du Zimbabwe, il couvre une superficie de 490 000 hectares. Idéal pour les excursions en 4×4 dans la brousse africaine, le parc vous permettra de faire du camping le long des gorges des rivières Mcheni et Lwizikululu, avec de magnifiques vues sur le lac Kariba.

Parc National Chobe : C’est le second plus grand parc national du Bostwana avec une superficie de 10 566 km², le long de la rivière Chobe. Dans ses riches prairies, ses plaines inondables, ses forêts d’acacia et de baobab, on y découvrira de très nombreux animaux.

Les Marais de Savuti, souvent montrés dans les documentaires, représentent une destination de choix pour les touristes qui pourront y observer de grands troupeaux de zèbres et de gnous pendant la grande migration.

Parc national Hwange : situé au Zimbabwe et s’étendant sur un superficie de 14 620 km², ce parc concentre 107 espèces de mammifères et 450 espèces d’oiseaux.

Terrain de chasse du roi zoulou Mzilikazi au 19ème siècle, le Parc National Hwange est considéré comme un des plus grands sanctuaires pour les rhinocéros, les éléphants et les buffles en Afrique.

Parc National Kafue : C’est le plus grand parc national de la Zambie avec une superficie de 22 400 km², traversé par la rivière Kafue, le site idéal pour l’observation des oiseaux et pratiquer la pêche.

Moremi Game Reserve : située à l’ouest du delta de l’Okavango, cette zone protégée du Botswana ne manque pas d’attrait puisqu’on pourra y voir de nombreux animaux comme des lions, des girafes, des léopards, des éléphants, des guépards, des buffles, des zèbres, des lechwe rouges, des lycaons ou des gnous.

Territoire de la tribu des Batawanas, cette zone d’une superficie de 4800 km² possède des plaines inondables qui attirent de nombreux animaux pendant la saison sèche, à la recherche des points d’eau.

Le Parc National Sioma Ngwezi : au sud-ouest de la Zambie, ce parc clôturé de 5000 km² fait partie de la route migratoire des éléphants dans les parcs nationaux limitrophes de Botswana et la Namibie.

Peu connu des touristes, ce parc va bénéficier de la création du Kaza pour développer des infrastructures d’accueil.

Lac Kariba : il offre des vues spectaculaires, des couchers de soleil magnifiques, la possibilité de pêcher, de naviguer sur ses eaux et des activités aquatiques appréciées des touristes.

Le barrage de Kariba construit à la fin des années 1950, a formé le plus grand lac artificiel d’Afrique. D’une longueur de 226 km sur 40 km de large, il fournit de l’énergie électrique à la Zambie et au Zimbabwe.

Les Pans de Makgadikgadi : Les pans sont d’immenses cuvettes salines couvrant une surface de 16 000 km², vestiges d’un lac qui recouvrait autrefois le Botswana, alimenté par des rivières charriant le sel.

Ces cuvettes attirent des milliers de flamants roses et de très nombreux oiseaux migrateurs, ainsi que des troupeaux de zèbres et de gnous dans de magnifiques paysages.

Les Chutes de Ngonye : Sur le Zambèze, à l’ouest de la Zambie, les Chutes de Ngonye se trouvent près de la ville de Sioma et non loin des Chutes Victoria.

Leur hauteur est seulement de 10 à 25 mètres, mais la largeur de la chute est impressionnante. Ils forment un large croissant, interrompu par des affleurements rocheux.

Delta de l’Okavango : c’est le second plus grand delta intérieur du monde (18 000 km2) après le delta central du Niger. Situé au nord du Botswana, il abrite 24 espèces d’échassiers qui nichent dans les îles, et de nombreuses espèces animales comme l’éléphant africain, le buffle d’Afrique, le lechwe, le topi, le gnou noir, l’hippopotame, le crocodile du Nil, le lion, le guépard, le léopard, la hyène, le lycaon, le grand koudou, l’hippotrague noir, les rhinocéros noir et blanc, le varan du Nil, le phacochère, le cynocéphale de Chacma et l’impala.

Les chutes de Victoria : quatrième plus grand fleuve d’Afrique après le Nil, le Congo et le Niger, avec ses 2 750 kilomètres, le Zambèze attire les touristes du monde entier aux Chutes Victoria situées à proximité de Livingstone (Zambie) et de la frontière du Zimbabwe.

Les Chutes Victoria forment l’une des plus spectaculaires chutes d’eau du monde avec le Zambèze qui se jette dans une cataracte de 1700 mètres de largeur sur une hauteur de 108 mètres.

Hôtels à Windhoek

Voyage en Namibie





Article rédigé le 19 Avr, 2012




Liens publicitaires




Marqué comme: , , , , , , , ,

2 Réponses »

  1. Parc National Chizarira : au nord du Zimbabwe, il couvre une superficie de 490 000 hectares. Idéal pour les excursions en 4×4 dans la brousse africaine, le parc vous permettra de faire du camping le long des gorges du Zambèze, avec de magnifiques vues sur le lac Kariba.

    Il doit y avoir une erreur. Chizarira n’est pas au bord du Zambeze. Vous vouliez dire MATUSADONA ?
    Franck

  2. Vous avez raison, il s’agit des rivières Mcheni et Lwizikululu qui traversent la partie sud du parc Chizarira. Cela a été corrigé dans la description. Merci Beaucoup pour votre remarque.

Laisser un Commentaire