Actualité du voyage en France et dans le Monde

Voyage en train entre Guayaquil et Quito

Par • Catégorie: Coup de Coeur

Annonce publicitaire :



Le train circulant sur la ligne de chemin de fer entre Guayaquil et Quito, en Équateur, vient de reprendre du service pour le plus grand plaisir des touristes.

Cette ligne de chemin de fer est considérée comme une des difficiles au monde en raison des conditions géographiques. Terminée en 1908, elle permettait d’unir la côte du Pacifique aux Andes.

Le train avait cesser de siffler depuis plusieurs années déjà, mais le Gouvernement équatorien a décidé d’investir 184,9 millions d’euros pour restaurer les 446 kilomètres de voies ferrées qui unissent Guayaquil à Quito, la capitale du pays.

Pour le moment, seulement 180 kilomètres de voies ont été réhabilitées mais le Gouvernement prévoit que la ligne complète sera terminée en 2012. Les travaux requièrent beaucoup d’efforts puisque la ligne de chemin de fer débute à une altitude de 4 mètres au bord de l’Océan Pacifique pour s’élever jusqu’à 3 600 m dans les montagnes de la Cordillère des Andes.

En raison des conditions géographiques la ligne doit faire des zigzags très serrés, notamment dans la région montagneuse connue sous le nom de « Nariz del Diablo » (Nez du Diable).

Le relief très accidenté fait que cette ligne de chemin de fer est considérée comme la plus difficile au monde. Mais les voyageurs qui monteront dans le train touristique découvriront un paysage exceptionnel.

Sur le trajet entre Riobamba et Nariz del Diablo le train descend de 800 mètres sur des rails en zigzag et cette descente vertigineuse vous permettra de ressentir le changement de climat entre les hauts plateaux andins et le littoral.

Le tronçon entre Quito et Riobamba est pour l’instant en travaux, mais quand il sera réhabilité vous pourrez traverser l’Avenue des Volcans et découvrir de magnifiques montagnes dont le Chimborazo qui culmine à 6 310 m.

La ligne entre Qito et Cotopaxi vous amènera jusqu’à une des réserves les plus importantes du pays, le Parc National de Cotopaxi sur les flancs du volcan actif le plus haut du pays avec ses 5 897 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Le tronçon entre Ibarra et Primer Paso vous conduira jusqu’au bassin du rio Mirra en traversant des tunnels construits il y a plus de 100 ans à la pelle et à la pioche.

Autrefois, ce train permit au commerce de se développer entre le port de Guayaquil et la capitale de l’Équateur. Aujourd’hui, le Gouvernement équatorien espère développer le tourisme entre les deux régions grâce à ce train pas comme les autres.

Il ne s’agit pas seulement de faire rouler les anciennes locomotives sur les rails séculaires, mais aussi de développer une activité économique dans toutes les communes où le train s’arrêtera.

Ce train des Andes est aussi un symbole pour l’Équateur, un trait d’union entre les différentes régions du pays.

Informations pratiques :

Riobamba – Alausí – Sibambe – Alausí : le train circule le mercredi, le vendredi et le dimanche et part de la Gare de Riobamba à 07h00. Le prix du billet de train est de 11 US$ par personne.

Quito – Latacunga – Quito : le train circule le samedi et le dimanche avec un départ de la Gare de Quito à 08h00 et une arrivée à Latacunga à 12h00. Au retour le train démarre à 15h00 pour arriver à Quito à 19h00. Le billet aller/retour est vendu 10 $.

Ibarra – Primer Paso : le train circule le samedi et le dimanche avec un départ en Garde d’Ibarra à 08h0. Le billet pour ce trajet est de 7,60 $.

San Lorenzo – El Progreso :les voyages se font à la demande et le billet de train est vendu 2,40 $.

Plusieurs agences de voyages équatoriennes organisent également des voyages en train. Il vous suffira sur place de vous renseigner dans une agence de voyages qui vous proposera de découvrir les magnifiques paysages avec un voyage organisé en train.

Offres de séjours en Equateur





Article rédigé le 28 Nov, 2010




Liens publicitaires




Marqué comme: , , , , ,

Laisser un Commentaire