Actualité du voyage en France et dans le Monde

Inauguration du Centre Darwin à Londres

Par • Catégorie: Informations

Annonce publicitaire :



Deux siècles après sa naissance, l’esprit de Darwin vient de renaître à Londres. Ce mardi 15 septembre 2009, un nouvel édifice du Musée d’Histoire Naturel de la capitale britannique sera ouvert au public.

Ces nouvelles installations ont été baptisées du nom du célèbre inventeur de la théorie de l’évolution. Le Centre Darwin, qui sera gratuit pour tous ses visiteurs, ressemble à un cocon géant de huit étages et d’une superficie de 3 500 m².

Ce nouvel édifice se veut être un espace de rencontre entre les scientifiques et le public, un lieu où les visiteurs pourront découvrir les importantes collections de Darwin, des installations modernes pour les scientifiques qui pourront interagir avec eux.

Selon Michael Dixon, le directeur du Musée d’Histoire Naturel de Londres, le Centre Darwin permettra au public d’observer le travail des scientifiques et de parler avec eux.

Avec ce centre, qui a coûté environ 90 millions d’euros, on s’est assuré de pouvoir conserver des collections de plantes et d’insectes, dont certaines datent de 1750, durant les 300 prochaines années.

Jusqu’à maintenant, ces collections étaient conservées dans un dépôt au sud de Londres et certaines commençaient à se détériorer. Les nouvelles installations permettent de contrôler une température stable de 17°C et une humidité relative de 45%, des conditions optimales pour la parfaite conservation de ces collections.

17 millions d’insectes et 3 millions de plantes ont été transférées au Centre Darwin lors d’un déménagement qui a pris du temps et s’est fait avec toutes les précautions nécessaires.

Les 220 scientifiques qui travailleront quotidiennement dans le Centre Darwin disposeront des installations les plus modernes pour mener à bien leurs recherches.

A l’intérieur du cocon géant, des scientifiques vous apprendront à différencier plusieurs espèces d’insectes conservés dans des récipients en verre. Vous apprendrez par exemple à différencier deux moustiques en l’apparence identiques, alors que l’un d’entre eux est le vecteur de la malaria.

Tout le long du couloir en serpentin du cocon, vous découvrirez six postes proposant des activités au public, 40 installations de haute technologie et des écrans tactiles pour mieux interagir avec l’immense base de données du Centre Darwin.

Sur un mur de 12 mètres de hauteur des images du changement climatique sont projetées en permanence au public, et c’est dans la salle Attenborough, du nom de ce grand scientifique naturaliste, que les scientifiques exposeront tous les jours leurs découvertes au public.

Le long de votre parcours de découverte dans le Centre Darwin, vous verrez des scientifiques dans leur travail de classification des insectes et des plantes.

« C’est un grand changement pour nous », explique l’un d’entre eux, « mais cela fait parti de notre travail ». Les scientifiques ont en effet reçu des cours de communication même si la plupart d’entre eux ont une certaine aisance à parler de leurs travaux avec passion.

Le Centre Darwin veut ainsi en terminer avec l’image du scientifique fou en blouse blanche, enfermé dans son laboratoire, entouré d’éprouvettes et obsédé par ses expériences.

« Nous souhaitons apprendre du public, connaître ses inquiétudes, ce qui nous permettra de travailler avec encore plus de passion » confie Malcolm Scoble, responsable du département d’entomologie.

De l’avis de Johannes Vogel, responsable du département de botanique et marié à une descendante de Charles Darwin, c’est un plaisir de travailler au Centre Darwin et de pouvoir montrer au public ses découvertes et d’en parler avec les visiteurs.

Le Cente Darwin, situé à South Kensinton au sud de Hyde Park, est accessible en prenant le métro de Londres et en sortant aux stations South Kensington ou Gloucester Road. Le Centre sera ouvert tous les jours de 10h00 à 17h50.

Lors de votre prochain voyage en Angleterre n’oubliez donc pas de visiter le Centre Darwin. L’entrée est gratuite mais il est cependant conseillé aux touristes de réserver leur billet d’entrée sur le site du Musée d’Histoire Naturel de Londres.

Pour un Petit prix, Londres gratuit!

Hôtels à Londres



Article rédigé le 15 Sep, 2009




Liens publicitaires




Marqué comme: , ,

Laisser un Commentaire