Actualité du voyage en France et dans le Monde

Les croisières affluent à Carthagène

Par • Catégorie: Séjours

Annonce publicitaire :



Cartagena de las Indias, en Colombie, a vu arriver au même moment trois bateaux de croisière dans son port de La Heroica au bord de la Mer des Caraïbes.

Les 7 000 passagers du Crystal Symphony, du Norwegian Star et du Queen Victoria ont été accueillis au rythme de la salsa et d’airs antillais par un concert de violons, de congas et de cymbales.

Les passagers ont eu la surprise de voir des palenqueras leur offrir des douceurs et des fruits typiques de la région. La palenquera est un des symboles de la ville de Carthagène avec sa robe très colorée, vendant dans la rue ses fruits qu’elle porte sur un plateau posé sur la tête.

En provenance de Southampton, en Angleterre, le Queen Victoria est un des transatlantiques les plus luxueux au monde. C’est la première fois qu’il mouille dans un port des Antilles lors d’une escale de son tour du monde en 101 jours.

Au cours de cette saison, 93 bateaux de croisières ont déjà accoster au port de Cartagena, transportant plus de 160 000 touristes qui ont laissé à la ville 30 millions de dollars selon l’office de tourisme de Cartagena.

Et la saison n’est pas terminée puisque 102 bateaux de croisières doivent encore arriver dans le port colombien jusqu’au 26 juin 2010, date d’arrivée prévue de l’Ocean Dream.

Le nombre de croisiéristes qui ont débarqué au port La Heroica de Cartagena de las Indias a augmenté de 22% par rapport à la saison précédente.

Luis Ernesto Araujo Rumié, Directeur de l’Office de Tourisme, explique que les compagnies de croisières ont si bien présenter Carthagène à leurs clients que 90% des passagers débarquent au port pour visiter la ville contre seulement 70% dans les autres ports.

Cartagène des Indes a été classée au Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO en 1984 pour ses belles fortifications qui protègent le port et son ensemble monumentale datant de l’époque coloniale.

Destination romantique par excellence avec le charme de ses ruelles coloniales, Cartagena de las Indias vous offrira une vie noctune sans pareil, ses festivals culturels, ses plages magnifiques et sa gastronomie.

A Carthagène vous visiterez la forteresse San Felipe de Barajas qui fait partie de l’imposant système de défense de la ville avec ses fortifications classées monument historique, ainsi que les forts San Fernando et San José.

Vous vous promènerez dans les ruelles de la vieille ville bordées par d’anciennes demeures coloniales avec leur balcon de bois. La Vieille ville est entourée de 12 kilomètres de remparts percée de sa porte principale, la Tour de l’Horloge (Torre del Reloj).

En revenant vers le port de La Heroica vous découvrirez la statue d’une femme pratiquement nue, la India Catalina, autre symbole de la ville de Cartagena. C’était une indigène qui fut enlevée en 1509 par le conquistador espagnol Diego de Nicuesa alors qu’elle n’avait que 14 ans.

Éduquée par les espagnols elle servit de traductrice entre les indiens et Pedro de Heredia, permettant la pacification des tribus indigènes de la Colombie.

Symbole des indigènes de Colombie présentée comme une femme docile et pacifique, une statue de la India Catalina fut érigée près du port en 1974 par le sculpteur Eladio Gil qui a pris pour modèle la statuette qui est remise chaque année depuis 1960 aux vainqueurs du Festival de Cinéma de Cartagena.

Les bureaux du Festival de Cinéma de Carthagène se trouvent dans le centre historique de la ville et à l’entrée de l’édifice vous découvrirez une autre belle et grande statue de la India Catalina.


Vous aussi partez à la découverte des plus belles mers du monde et de leurs magnifiques escales en réservant une croisière :

Offre_Croisières

Article rédigé le 23 Jan, 2010




Liens publicitaires




Marqué comme: , ,

Laisser un Commentaire