Actualité du voyage en France et dans le Monde

Le bus va-t-il réussir à traverser la rivière ?

Par • Catégorie: Séjours

Annonce publicitaire :



Un des moyens les plus économiques pour voyager en Amérique Centrale, c’est d’emprunter ce qu’on appelle le Chicken Bus.

Le chicken bus est un vieux bus scolaire américain (schoolbus) le plus souvent de couleur jaune qui a été « reconditionné » au Nicaragua, au Salvador, au Costa Rica, au Panama ou au Guatemala pour transporter des passagers.

Pour attirer les clients, ces bus ont été repeints avec des couleurs vives et certains motifs ne manquent pas d’originalité. Les tarifs de ces Chicken bus sont en général très bas et beaucoup de routards sans argent les utilisent pour voyager de ville en ville, atteindre des villages situés dans la forêt tropicale.

Ceux qui ont parcouru le Guatemala avec un sac à dos savent certainement de quoi on parle puisque ces bus sont très fréquents dans ce pays, notamment à Atitlan où vont de nombreux touristes pour apprécier la beauté du lac entouré de volcans.

Mais si ces bus vont à peu près partout, ils ne sont pas cependant à l’abri des intempéries et le chauffeur doit souvent faire preuve de génie… ou d’inconscience pour franchir les obstacles.

Quand il se met à pleuvoir beaucoup en Amérique Centrale, on ne distingue plus les routes et le chauffeur du bus doit parfois prendre des risques inconsidérés pour traverser une rivière en crue.

C’est ce que vous allez découvrir dans la vidéo ci-dessous, un chauffeur téméraire qui a décidé de prendre tous les risques pour poursuivre son voyage au Nicaragua sous les yeux pétrifiés de ses passagers.

Va-t-il passer de l’autre côté de la rivière ?

Séjours au Guatemala





Article rédigé le 24 Jan, 2011




Liens publicitaires




Marqué comme: , , ,

Laisser un Commentaire