Amérique Latine Recherche et Réservation de Billet d'avion Voyage en Amérique Latine

Magazine du Tourisme

Actualité du voyage en France et dans le Monde

Les lieux préférés des routards en Asie

Par Americas • Catégorie: Séjours

L’Asie est un continent qui attire les routards depuis des décennies, notamment des pays comme l’Inde, le Népal, la Thaïlande ou le Cambodge.

Les jeunes et les moins jeunes s’y rendent avec le sac à dos pour visiter des sites aussi fascinant que bon marché. Certains y restent même plusieurs mois ou plusieurs années, créant de véritables ghettos occidentaux en plein cœur de l’Asie.

Le routard découvrira dans ces ghettos tout ce dont il aura besoin, hôtels pas chers, restaurants, bars, centres d’appels téléphoniques, supermarchés, boutiques, pharmacies, tout cela concentré dans un quartier voire même une seule rue.

Pour beaucoup de routards ces lieux sont de véritables paradis pour s’amuser dans des bars qui ne ferment quasiment jamais de nuit, des boutiques où ils pourront acheter tout ce dont ils auront besoin lors de leur prochaine excursion, des restaurants où ils reprendront des forces en revenant d’un trek parfois épuisant.

Quels sont ces lieux mythiques qui attirent autant les routards en Asie ? En voici quelques uns que vous ne manquerez pas de découvrir lors de vos prochains voyages.

Thaïlande - Bangkok : Khao San Road

La capitale de Thaïlande est le point de départ de nombreux routards qui veulent découvrir l’Asie du Sud-est. Il est donc assez facile de trouver des vols pas chers vers Bangkok quelle que soit la période de l’année.

Khao San Road est un peu la Mecque du routard à Bangkok, dans le quartier de Banglanphu, au cœur de Bangkok. On y arrive facilement depuis l’aéroport en prenant les bus locaux ou un taxi.

Sur cinq cent mètres à peine vous découvrirez deux magasins “7-Eleven”, un supermarché, trois pharmacies, des locaux vous offrant des tatouages ou des piercing, des étalages dans les rues de jeans et de t-shirts, et de nombreux bars.

A Khao San Road la vie ne s’arrête jamais, tout reste ouvert 24h/24, l’animation est continue. Alors si vous cherchez un endroit calme pour vous reposer ce n’est sans doute pas le lieu idéal, mais si vous souhaitez vous amuser c’est certainement le lieu le plus animé de Bangkok.

Plan du quartier

Auberges et hôtels pas chers à Khao San Road ou à proximité

Thaïlande : Koh Samui

L’île aux singes, située à proximité de Koh Pha Ngan, est la troisième plus grande île de la Thaïlande. Avec ses plages de sable blanc et ses cocotiers, elle est devenue le lieu de villégiature de nombreux routards, notamment à Chaweng où se trouve la plage la plus populaire.

On trouvera des bungalows pour les petits budgets un peu partout sur l’île. Certains préfèreront la tranquillité de la côte nord de l’île ou de la plage de Lamai au sud, mais ceux qui souhaitent vraiment se divertir s’installeront à Chaweng et sa longue plage de sable blanc de 4 km, ses nombreux hôtels, restaurants, bars et boutiques.

Les touristes en général aiment à se retrouver au Green Mango, une boite de nuit de Chaweng qui rassemble les occidentaux et les thaïlandais dans un établissement à l’ambiance survoltée.

Le Green Mango Strip c’est aussi le nom de l’artère la plus animée de Chaweng avec ses nombreux bars, restaurants et boîtes de nuit, une rue longue de près de 3 kilomètres.

Auberges et hôtels pas chers à Koh Samui

Thaïlande : Koh Phi Phi

Koh Phi Phi est une île paradisiaque au sud de la Thaïlande, dans la Mer d’Andaman. Le film “La Plage” avec Leonardo DiCaprio a certainement contribué à sa popularité mais l’île était déjà connu des routards bien avant son tournage.

Avec la magnifique Baie de Maya, Koh Phi Phi est la carte postale typique quand on souhaite montrer les merveilleux paysages de la Thaïlande avec ses immenses falaises de calcaire s’élevant au-dessus des eaux vert émeraude de la mer.

Avec un tel décor, pas étonnant que l’île soit devenue le point de rencontre de nombreux plongeurs et routards qui y trouveront de nombreux bars sur la plage et des sites de campings.

Auberges et hôtels pas chers à Koh Phi Phi

Thaïlande : Koh Pha Ngan

Située au nord de Koh Samui, autre lieu très fréquenté des routards, Koh Pha Ngan est une île au sud-est de la Thaïlande réputée pour ses plages et sa Full Moon Party.

La Full Moon Party est une fête qui se déroule sur la plage de Haad Rin pendant la pleine lune, tous les mois. Cette fête gigantesque réunit parfois plus de 20 000 personnes qui viennent se divertir au son de la musique électronique jusqu’au petit matin.

Si la fête est très populaire parmi les routards il faudra prendre cependant ses précautions parce que l’alcool y coule à flot et la consommation de drogues y est fréquente.

Certains routards se verront même mêlés à de petits trafics en connivence avec les autorités locales. Des vendeurs de drogue dénoncent les touristes qui se voient obligés par les policiers à leur verser un bakchich pour éviter la prison.

Mais la Full Moon Party n’est pas la seule fête du mois. De très nombreuses parties sont organisées sur les belles plages de Koh Pha Ngan, profitant de la présence des nombreux routards venus s’y amuser.

Auberges et hôtels pas chers à Koh Pha Ngan

Népal : Katmandou

Le quartier de Thamel à Katmandou, c’est le rendez-vous des routards du monde entier qui apprécient ce ghetto occidental au cœur de la capitale népalaise.

Dans ce labyrinthe de ruelles encombrées par les scooters, les rickshaws et les porteurs, il n’est pas rare de rencontrer des européens qui vivent encore à l’époque des hippies des années 70.

Boutiques où vous trouverez de tout, bars et restaurants tenus par des occidentaux et qui vous offriront un gastronomie très variée, pubs avec des groupes de rock, le quartier de Thamel est un oasis où se fréquentent les touristes qui arrivent de l’Inde et ceux qui reviennent de leurs périples dans la vallée de Katmandou.

Thamel c’est un peu la base de tous les trekkeurs qui s’apprêtent à partir en excursion sur les pentes de l’Himalaya. On y trouve des boutiques offrant du matériel de montagne et les routards se retrouvent dans les bars et les clubs de nuit pour y échanger des bons plans.

Auberges et hôtels pas chers à Katmandou

Inde - New Delhi : Pahar Ganj

Pour beaucoup de touristes de passage dans la capitale de l’Inde, le Vieux Delhi est la représentation même du chaos avec son labyrinthe de ruelles encombrées par les rick shaws et les piétons qui tentent de se faire un passage entre les vaches nonchalantes.

Pourquoi tant d’agitation à Pahar Ganj ? Il faut savoir que jadis Pahar Ganj était l’un des cinq marchés de Delhi, le seul qui se trouvait à l’extérieur des murailles de la ville.

Et c’est ce dédale de ruelles qui constitue le quartier de Pahar Ganj, situé à l’ouest de la gare de New Delhi, le lieu idéal pour y trouver des hôtels bon marché, des restaurants à tout petit prix, des cafés et des cybercafés où on s’échange les bons plans, et de nombreuses boutiques qui font le bonheur des touristes.

C’est également dans les années 70 que le quartier fut envahi par les hippies qui en firent un ghetto appréciés des routards et des étudiants à deux pas de Connaught Place et de la gare.

Auberges et hôtels pas chers à Delhi dans le quartier de Pahar Ganj

Inde : Goa

Avec ses longues plages ensoleillées sur lesquelles on peut déguster du poisson grillé, Goa offre à la fois aux routards le charme de l’Inde et la liberté relative d’un État en grande partie catholique.

Il est vrai qu’on peut se permettre à Goa certains excès qui ne seraient pas très bien vus dans les autres États de l’Inde et c’est pour cette raison que de nombreux occidentaux s’y sont installés.

La plupart des restaurants, des bars, des hôtels, des auberges et des locaux où on vous propose des tatouages et des piercing sont d’ailleurs tenus par des expatriés qui sont arrivés à Goa il y a plusieurs années, et n’ont jamais trouvé la force de quitter les lieux.

Comme à Koh Pha Ngan, la Full Moon Party sur les plages de Anjuna Beach et Vagator est une des fêtes les plus attendues par les routards qui vont s’amuser toute la nuit au son de la musique trance psychédélique.

Ces deux plages sont d’ailleurs très appréciées par les voyageurs qui y trouveront à Anjuna des hébergements peu chers.

Auberges et hôtels pas chers à Goa

Inde : Pushkar

Ville sacrée pour de nombreux indiens, Pushkar est aussi une ville qui a été “colonisée” par les hippies dans les années 70 et beaucoup d’entre eux y sont restés.

A Pushkar, la consommation de viande, d’œufs et d’alcool y est théoriquement interdite, mais cela n’a pas empêché les hippies d’en faire un de leurs QG où le grand commerce est d’acheter des produits indiens et de les revendre dix fois plus chers en Europe.

Si Pushkar est une ville sacrée, les routards n’ont pas de soucis cependant pour braver les interdits. Ils y trouveront facilement de la bière et un produit connu sous le nom de Bhang Lassi, un yaourt liquide typique de l’Inde (Lassi) mélangé à un dérivé de marijuana ou cannabis (Bhang).

La plupart des touristes fréquenteront la longue rue commerçante de la ville de Pushkar où ils découvriront les hippies dits “wanna-be hindis” qui vous vendront des tuniques indiennes, des écharpes colorées, des bagues et autres bijoux en argent pour deux fois rien.

La nourriture à Pushkar est plutôt du genre végétarienne et vous prendrez votre petit-déjeuner avec un délicieux lassi accompagné de fruit, votre déjeuner avec des pâtes au tofu et votre dîner avec de succulentes pizzas cuites au feu de bois.

Auberges et hôtels pas chers à Pushkar

Vietnam : Ho Chi Minh Ville

L’ancienne Saigon n’a pas échappé à la “colonisation” des routards qui ont fait du quartier de Pham Ngu Lao leur principal ghetto. Ho Chi Minh Ville est un des points de départ de votre visite du Vietnam, et c’est dans ce quartier que vous rencontrerez des compagnons de voyage ou de précieuses informations avant de partir à l’aventure.

Située à proximité de la gare routière Ho Chi Minh City Bus Center, la rue Pham Ngu Lao est vraiment le lieu idéal pour se loger avant de partir à la découverte du pays. D’ailleurs quartier est appelé par les vietnamiens “khu Tay ba lo”, ce qui signifie “le quartier des routards”.

Le quartier de Pham Ngu Lao est animé en permanence et il n’est pas rare de voir dans un bar quelqu’un prendre son dernier verre après une nuit bien arrosée quant à la table voisine un autre client commande un petit déjeuner.

La rue Pham Ngu Lao compte de nombreux hôtels à tout petit prix, des bars sympas et de très nombreuses boutiques vendant un peu de tout pour pratiquement rien.

Auberges et hôtels pas chers à Pham Ngu Lao - Saigon

Cambodge : Sihanoukville

Située au bord de la mer et reliée à Phnom Penh (la capitale du Cambodge) par une voie ferrée de 230 km, Sihanoukville n’a pas tardé non plus à être envahie par les routards du monde entier.

La magnifique plage d’Occheutal à Sihanoukville est fréquentée par les routards qui veulent se détendre, faire de la plongée sous-marine et déguster des poissons et des fruits de mer grillés au barbecue.

Mais c’est dans le quartier de Victory Hill que les routards ont basé leur quartier général à Sihanoukville, avec de nombreux bars et restaurants tenus par des français, les plages de Victory et de Hawai très animées le soir.

Victory Hill compte de nombreux hôtels et auberges pour les touristes à petit budget, mais aussi de nombreux bars à hôtesses. Il faut savoir que la prostitution est assez élevée à Sihanoukville tout comme le sida, alors prenez vos précautions au cas où.

Auberges et hôtels pas chers à Sihanoukville

Cambodge : Siem Reap

Point de départ pour aller visiter le fabuleux site archéologique de Angkor, chef d’oeuvre de l’architecture Khmère, Siem Reap a vu naître un ghetto de routards appelé “Pub Street”.

En se promenant dans Pub Street (la Street 8), difficile de se croire au Cambodge avec cette succession de bars, un glacier qui pourrait rivaliser avec les glaces vendues en Italie, et les queues de touristes devant les salons de fish massage.

Le fish massage c’est ni plus ni moins qu’un bain de pied dans une bassine remplie de petits poissons, des garra rufa, qui vont se précipiter sur vous. Les baisers et les suçons de ces petits poissons procureraient une sensation d’abandon et de relâchement. Indiqué pour les traitements de la peau car ces poissons docteurs vont se repaître des impuretés, le fish massage est très populaire à Siem Reap.

Dans Pub Street, toute sorte de cuisines vous attendent : Khmère, Thaï, Vietnamienne, Indienne, Française, Italienne et de bien d’autres origines encore. La rue est interdite à la circulation le soir pour permettre aux touristes et aux locaux de s’y promener tranquillement.

Pub Street est vraiment le lieu idéal pour se détendre, surtout si votre budget est plutôt étriqué. Vous y prendrez des forces avant de partir explorer Angkor, et vous vous ferez masser les pieds par les garra rufa à votre retour.

Auberges et hôtels pas chers à Siem Reap





Article rédigé le 26 avr, 2011

Envoyer cet article à un ami Envoyer cet article à un ami


Liens publicitaires




Marqué comme: , , , , , ,

Laisser un Commentaire

Americas - Découvrez un nouveau monde
| © Americas-fr, 1999-2013 | Publicité | Contacts |


statistiques Hit-Parade Top Voyage