Actualité du voyage en France et dans le Monde

Que voir à Santiago de Cuba

Par • Catégorie: Séjours

Annonce publicitaire :



Quand les touristes pensent à Cuba, ils imaginent les belles et longues plages de Varadero au bord de la Mer des Caraïbes ou marcher sur les pas du Che Guevara.

Mais Cuba possède beaucoup plus que de magnifiques plages. On y découvrira de magnifiques villes coloniales comme le centre historique de La Havane ou Santiago de Cuba.

Santiago de Cuba est une ville située au sud-est de l’île, à 762 kilomètres de La Havane. Entre la mer des Caraïbes et la Sierra Maestra, la ville fut fondée par Diego Velázquez de Cuéllar en 1514.

Étant une des premières villes fondées par les Conquistadores espagnols sur le continent américain, Santiago de Cuba conserve de nombreux vestiges de cette époque, même si les tremblements de terre ont obligé les habitants de la cité à reconstruire plusieurs de ses édifices.

En visitant Santiago de Cuba vous découvrirez quelques merveilles comme le Castillo del Morro (ou Castillo de San Pedro de la Roca), un fort situé à 10 km du centre et qui est inscrit au Patrimoine Mondiale de l’Humanité de l’UNESCO.

Construit en 1633 pour protéger Santiago des attaques des pirates, le château fut en partie détruit en 1682 par Henry Morgan. Il abrite aujourd’hui le Musée de la Piraterie.

La Maison de Diego Velázquez est sans doute la demeure coloniale la plus ancienne d’Amérique. Construite en 1516, elle fut la demeure du fondateur de la ville et abrite aujourd’hui le Musée d’Art Colonial avec sa riche collection de mobilier, de tapisseries, de porcelaines et de peintures du 16ème siècle.

La Cathédrale de l’Ascension (Asunción en espagnol), a été construite en 1522 mais celle que vous découvrirez date de 1922 car l’ancienne a souffert des incendies, des pillages et des tremblements de terre.

Le Musée du Carnaval est un des lieux à ne pas manquer car Santiago de Cuba offre un des plus beaux carnavals du monde chaque année au mois d’août. Dans ce musée on découvrira des chars, des costumes et des instruments dans une ancienne demeure coloniale du 18ème siècle.

Le Musée Emilio Bacardi est un autre site incontournable de Santiago de Cuba. Il se trouve dans la villa de style néoclassique ayant appartenu à Emilio Bacardi, le plus célèbre fabricant de rhum de Cuba et ancien maire de la ville.

Ce très bel édifice abrite le Musée Provincial où sont exposés de très nombreuses pièces datant de l’époque coloniale jusqu’à l’indépendance, ainsi qu’une belle collection de peintures coloniales des 19 et 20ème siècles.

La Maison natale de José María Heredia abrite aujourd’hui un musée qui retrace l’œuvre du célèbre poète qui inspira les révolutionnaires et indépendantistes cubains.

Le Sanctuaire de la Vierge du Cuivre se trouve à 20 km de Santiago de Cuba et célèbre la Virgen de la Caridad del Cobre (Notre Dame de la Charité), la patronne de Cuba. Très vénérée sur toute l’île, elle symbolise le syncrétisme religieux puisqu’elle est associée à Ochun, la déesse mère de certaines croyances venues d’Afrique.

En visitant le sanctuaire construit en 1927, vous serez frappé par la quantité d’exvotos qui s’y trouvent dont l’un d’eux fut déposé par Ernest Hemingway, Prix Nobel de Littérature en 1954.

la Maison Natale de Frank País attirera ceux qui se passionnent pour l’Histoire de la Révolution Cubaine puisque les frères Josué et Frank País sont considérés comme faisant partie des premiers à avoir lancé la révolte.

Le Musée de la Caserne de Moncada (Cuartel de Moncada) est un des symboles les plus importants de la Révolution Cubaine puisque le site fut attaqué le 26 juillet 1953 par un petit groupe de révolutionnaires emmenés par Fidel Castro. Si l’assaut fut un échec, il marque le début de la Révolution.

Le Cimetière de Saint Iphigénie (Santa Ifigenia) a vu le jour en 1868 pour recevoir les très nombreux morts provenant des guerres sanglantes pour l’indépendance et les victimes de l’épidémie de fièvre jaune.

C’est dans ce cimetière que se trouvent les tombes des révolutionnaires qui sont morts pendant l’assaut du Cuartel de Moncada, ainsi que la dernière demeure de José Martí, homme politique et poète cubain, fondateur du Parti Révolutionnaire Cubain, considéré comme le père de la Patrie.

Outre les édifices, Santiago de Cuba possède de très nombreuses ruelles très agréables où vous vous promènerez avec beaucoup de plaisir, débouchant sur les places les plus importantes de la ville comme la Plaza de Dolores ou la Plaza de Marte.

Quant aux plages de Santiago de Cuba, elles sont beaucoup moins spectaculaires que celles de la côte nord de l’île mais se caractérisent par leurs eaux cristallines et chaudes, de petites vagues et de nombreux cocotiers qui apportent de l’ombre aux baigneurs.

La plage la plus connue est celle de Siboney à 14 kilomètres de Santiago. Les autres plages ont pour noms Berraco, Bucanero, Buey Cabon, Caleton Blanco, Cazonal, Costa Morena, Daiquiri, El Francés, Juragua, Mar Verde ou Sigual, certaines offrant de beaux hôtels pour les touristes qui souhaitent apprécier les paysages magnifiques entre la Mer et la montagne.

Passer des vacances à Cuba est très abordable puisque des agences de voyages comme Nouvelles Frontières vous proposent des séjours d’une semaine tout inclus à partir de 1057 €, et des circuits pour découvrir ce merveilleux pays à partir de 1390 € en pension complète.

Séjours à Cuba

Circuits à Cuba





Article rédigé le 4 Fév, 2012




Liens publicitaires




Marqué comme: , , , ,

Laisser un Commentaire