Actualité du voyage en France et dans le Monde

Inti Raymi, la fête du soleil à Cuzco

Par • Catégorie: Séjours

Annonce publicitaire :



Avec plus de 800 acteurs et environ 200 événements, Cuzco se prépare à fêter le 24 juin l’Inti Raymi, la cérémonie religieuse la plus importante du monde Inca.

Ce jour là, on attend à Cuzco plus de 120 000 spectateurs venus de tous les coins du Pérou, d’Amérique Latine et du monde entier.

Le programme qu’ont préparé les héritiers des Fils du Soleil pour cette grande occasion permettra à tous les touristes de se divertir plusieurs jours avant la grande cérémonie du 24 juin.

Le samedi 16 juin on commencera par un défilé spectaculaire organisé par l’École des Beaux Arts. La place du Quartier de San Blas sera le siège de la Fête de la Musique qui se déroulera dès 15h00 et se prolongera jusqu’à l’aube.

Le dimanche 17 juin une marche écotouristique sera organisée sur les hauts plateaux de Huaccoto pour rendre visite à la communauté indigène de ce site.

Le 20 juin au soir, le public pourra profiter d’un spectacle de sons et lumières avec le festival de feux d’artifices qui illuminera la ville de Cuzco.

La veille du 24 juin deux spectacles seront donnés sur la Plaza Myor de Cuzco : la Hora del Huayno Cusqueño (une danse typique de l’époque précolombienne) et la Fiesta del Sol.

Dès le premières heures du 24 juin les conques péruviennes vont annoncer l’Inti Raymi. La fête se déroulera à trois endroits différents de Cuzco.

Une partie aura lieu dans le Koricancha, le Temple du Soleil, une autre se déroulera sur la Plaza de Armas de Cuzco (l’ancienne Huacaypata des Incas) et la partie la plus importante aura pour scénario l’esplanade de la citadelle de Sacsayhuaman, la forteresse qui protège la ville.

C’est avec beaucoup d’allégresse que la population assiste au rituel pendant lequel les 840 acteurs vont interpréter avec des costumes colorés des danses traditionnelles et des scènes identiques à celles qui se déroulaient il y a plus de 500 ans.

La célébration de l’Inti Raymi dans le Temple du Soleil commence avec le chœur des aclla-cuna, les femmes choisies de l’Inca, qui interprètent des chants et des danses en hommage au dieu Soleil, au son des conques (pututos), des flûtes (quenas) et des tambourins (tinyas).

L’Inca et son épouse, la Coya, sont les derniers à apparaître après la suite royale et la noblesse. La foule observe avec attention les moindres mouvements de l’Inca accompagné par le grand prêtre (le le Willac umu), qui offrira au soleil sa boisson traditionnelle, la Chicha.

Le cortège religieux se dirigera ensuite jusqu’à la Huacaypata (l’actuelle Plaza Mayor) aux alentours de midi, et l’Inca s’adressera au Soleil en réalisant le rite de la Coca.

L’Inca jette trois feuilles de coca aux pieds du grand prêtre qui est chargé d’interpréter la volonté du Soleil. Le Willac umu, assisté d’un autre prêtre, le Kuraq Akul, informera alors l’Inca de la volonté du Soleil qui exigera le sacrifice d’un lama pour être généreux.

L’Inca sera ensuite transporté dans une chaise à porteurs jusqu’à la citadelle de Sacsayhuaman, la forteresse la plus importante du Tahuantinsuyo, l’Empire des Quatre Provinces.

Quand il sera arrivé sur l’esplanade, la grande fête commencera jusqu’au soir, moment où l’Inca se retirera dans son palais.

Une fois terminée l’Inti Raymi Cuzco, le Centre du Monde, continuera les festivités entre le 1er et le 8 juillet avec des concerts musicaux et des événements gastronomiques.

Pendant toute cette période l’ancienne capitale impériale devient donc le centre d’attention de tout le Pérou et accueille de nombreux touristes qui rêvaient de découvrir cette cité classée au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’Unesco.

Hôtels à Cuzco

Voyage au Pérou





Article rédigé le 16 Juin, 2012




Liens publicitaires




Marqué comme: , , ,

Laisser un Commentaire