Actualité du voyage en France et dans le Monde

Le Marché du Port de Montevideo

Par • Catégorie: Séjours

Annonce publicitaire :



Quand vous passerez par la capitale de l’Uruguay je vous conseille de visiter le Marché du Port de Montevideo, un des lieux qu’il ne faut manquer sous aucun prétexte.

Situé au cœur de la Vieille Ville, le Marché du Port de Montevideo est en effet le lieu idéal pour passer un bon moment et découvrir la gastronomie uruguayenne.

Ce lieu fut créé par le commerçant espagnol Pedro Saenz de Zumarán qui souhaitait construire un nouveau marché à Montevideo sur un terrain de 3500 m² qu’il venait d’acheter.

Il confia les travaux de construction à l’ingénieur britannique R.V. Mesures qui fit venir d’un atelier de Liverpool les pièces métalliques de la structure.

Inauguré le 10 octobre 1868 par le président de la république en personne, le Général Lorenzo Batlle, c’était le lieu où les bateaux s’approvisionnaient en fruits, légumes et viande destinés aux habitants de la baie de Montevideo et des propriétés aux alentours.

Sous la coupole centrale du Marché se trouvait jusqu’en 1897 une fontaine en fer de forme circulaire qui a été remplacée par une tour centrale couronnée par une horloge à quatre cadrans venue elle aussi de Grande-Bretagne, un des éléments les plus symboliques des lieux et qui fut déclaré Monument Historique National en 1976.

La structure métallique bigarrée du Marché du Port de Montevideo avec son horloge à quatre cadrans a servit de lieu de rencontres de personnages célèbres comme Carlos Gardel et Enrico Caruso, tandis que des écrivains et des artistes uruguayens de renom s’y rendaient pour y trouver l’inspiration.

Aujourd’hui, les vendeurs de fruits, de légumes et de viande ont laissé la place à de nombreux restaurants et bars très appréciés des habitants de Montevideo et des touristes.

C’est dans le Marché du Port de Montevideo que vous dégusterez le plat typique uruguayen, l’asado, c’est à dire un assortiment de morceaux de viande bovine cuisant lentement sur un gril posé au-dessus des braises.

Bavette, hampe, rumsteck, côtes, Chinchulín (intestin), tripes, rognons, sont les principaux morceaux entrant dans la composition de l’asado accompagnés de boudin noir et de saucisses appelées « chorizos » mais qui n’ont rien à voir avec le chorizo espagnol que nous connaissons.

Si l’asado est le plat prédominant du Marché du port de Montevideo, on vous proposera cependant autres choses que la viande de bœuf comme des poissons grillés, des poulpes, des calamars à la romaine, ou même un délicieux plat de pâtes.

El Palanque est l’un des restaurants qui a le plus de succès avec son asado traditionnel servi avec des fruits de mer préparés dans la plus pure tradition espagnole.

Les boissons ont elles aussi leur importance et la plus typique du Marché et le « Medio y Medio », inventé au Roldós. Il s’agit d’un mélange de vin blanc sec avec un mousseux.

Les Uruguayens aiment se retrouver au Marché du Port pour prendre un verre, déjeuner, dîner ou tout simplement y manger quelques sandwiches de fruits de mer accompagnés d’un verre de vin ou de bière.

L’ambiance du Marché du Port de Montevideo est assez éclectique avec les fumets délicieux qui émanent des restaurants, une profusion de couleurs et des musiciens, des chanteurs, des peintres et des artisans qui cherchent à séduire les touristes.

Photo de P Donovan

Hôtels à Montevideo

Voyage en Argentine





Article rédigé le 21 Déc, 2012




Liens publicitaires




Marqué comme: , , ,

Laisser un Commentaire