Actualité du voyage en France et dans le Monde

Limitation du nombre de visiteurs aux Galapagos

Par • Catégorie: Séjours

Annonce publicitaire :



L’Équateur va instaurer une nouvelle règlementation le 1er février 2012 pour la gestions des routes et des fréquences de voyages des croisières aux Galapagos.

Les Tours Opérateurs devront donc prendre en compte cette nouvelle règlementation dans leur programmation de voyages aux Galapagos.

Dans le but de protéger la faune et la flore, les autorités du Parc National des Galapagos leur imposent de nouvelles conditions : les visiteurs ne pourront pas rester plus de 5 jours sur le site et 4 nuits sur le bateau, avec une fréquence de 4 mouillages tous les 14 jours.

Ces 14 dernières années, les 150 000 visiteurs annuels des Galapagos ce sont concentrés dans les îles Isabela, Santa Cruz et San Cristobal.

La redistribution des visiteurs à travers l’ouverture d’autres îles et la modification des fréquences des routes va réduire considérablement la consommation de carburant et par conséquent le rejet de substances polluantes pour l’environnement.

Avec cette nouvelle règlementation les visiteurs auront accès à de nouveaux ports comme ceux de Santa Fé ou Tagus Cove. Les bateaux plus petits auront l’autorisation pour naviguer vers les îles Española, Genovesa et Fernandina, ce qui permettra aux visiteurs d’observer des espèces animales rares comme le pélican à pattes rouges, des albatros, des cormorans et des mimidaes.

L’Office du Tourisme d’Équateur veut présenter à ses visiteurs un concept de Tourisme Responsable qui induit la protection de la nature.

Visiter l’Équateur c’est faire l’expérience du tourisme durable et éthique, vivre un moment de tranquillité, respecter l’environnement et se rapprocher des autres.

L’Équateur invite donc ses visiteurs à découvrir ce pays andin en harmonie avec la nature et sa population, pour nouer des relations positives avec eux.

Voyage en Equateur





Article rédigé le 11 Nov, 2011




Liens publicitaires




Marqué comme: , , , , ,

Laisser un Commentaire