Americas > Histoire > Coronado

Francisco Vázquez de Coronado



Francisco Vázquez de Coronado et les sept Cités d'Or


Francisco Vázquez de CoronadoExplorateur espagnol né à Salamanque vers 1510 – mort en 1554.
Né au sein d’une famille d’hidalgos, Francisco Vázquez de Coronado entreprend en 1535 un voyage vers la Nouvelle Espagne, avec le Vice-roi Mendoza.

Trois ans après son arrivée il est nommé gouverneur de Nouvelle Galice. Il étouffe une révolte indigène à Culiacán et évite de cette manière le retrait des troupes espagnoles de la région. Il contribue au développement de villes comme celle de Guadalajara, au Mexique.

Quelques années auparavant, en 1528, une expédition menée par Pánfilo de Narváez vait fait naufrage sur les côtes de la Floride. Seuls quatre survivants de cette expédition réussirent à atteindre Culiacan entraversant le sud des Etats-Unis et le nord du Mexique pendant huit longues années.

Álvar Núñez Cabeza de Vaca, officier de Pánfilo de Narváez, décida alors d'écrire le récit de cette expédition, un récit intitulé "les Naufragés" où il relate ses aventures avec ses trois compagnons Alonso del Castillo Maldonado, Andrés Dorantes de Carranza et un esclave, Estebanico.
Estebanico ou Esteban, est le premier africain à avoir mis les pieds sur le territoire actuel des Etats-Unis. C'était un berbère qui naquit à Azemmour, sur la Côte Atlantique du Maroc.

Un prêtre, Marcos de Niza, réalisa après cette expédition un voyage pour explorer la région. On lui fit savoir qu'il s'y trouvaient les Sept Cités d'Or de Cibola.

Quand parviennent à Mexico des rumeurs sur les fabuleuses « sept cités de Cibola et Quivira », situées au nord du Nouveau Mexique qui, selon la légende, possédaient d’immenses richesses, Francisco Coronado s’y rend à la tête d’une expédition ordonnée par le Vice-roi Mendoza, composée de 600 espagnols et d’environ 3000 indiens.

Après deux mois et demi de voyage, il arrive à Cibola en constatant que les récits prometteurs ne sont qu’affabulations. Les Sept Cités d’Or ne sont qu’un désert habité par des populations vivant dans la pauvreté.

Apprenant qu’il y a d’autres terres habitées par des indiens Zuñi, Hopi, et Pueblos dans la zone, il délègue ses pouvoirs à Pedro de Tovar, qui découvre d’autres « Sept Cités », plus peuplées que celles de Cibola.

Peu après, d’autres membres de l’expédition découvre le Grand Canyon et l’embouchure du Colorado, le Golfe de Californie et la région de Tiguex, au bord du Río Grande del Norte. C'est à Garcia Lopez de Cardenas, envoyé à la recherche de ce cours d'eau, que revient l'honneur d'être le premier Européen à voir le Grand Canyon, aux Etats-Unis.

Francisco Vázquez de Coronado s’installe dans cette région durant les hivers de 1540 et 1541, convaincu qu’il peut trouver Quiriga. C’est dans cet objectif qu’il abandonne Tiguex en 1541 et traverse les plaines entre le Mississippi et les Rocheuses pour arriver au Kansas actuel.

Déçu par les populations qu’il rencontre, un regroupement de huttes habitées par des indiens Quiviras, il décide de traverser les états actuels du Nouveau Mexique, Texas, Oklahoma et Kansas.

Au printemps de l’année 1542, il revient à Mexico où le Vice-roi Mendoza l’accueille avec froideur et lui intente un procès pour avoir abandonné l’expédition dont il avait la charge. Il récupère son titre de gouverneur de Nouvelle Galice jusqu'en 1544 avant de se retirer à Mexico où il meurt en 1554.


Vidéo sur Francisco Coronado

Documentaire mexicain sur Francisco Vázquez Coronado qui entreprit son expédition à la recherche des Sept cités d'Or de Cibola.

Livres d'Histoire

Vous désirez en savoir plus sur l'Histoire de Francisco Coronado ? Découvrez ci-dessous quelques livres qui vous permettront de mieux connaître ce grand explorateur ayant réalisé une des plus grandes expéditions au sud des Etats-Unis, à la recherche des Sept Cités d'Or.


Annonces publicitaires

Billet d'avion, hôtel, voiture

Suggestion de voyage

D'autres articles ou annonces qui pourraient vous intéresser