Americas > Histoire > Ojeda

Alonso de Ojeda



Alonso de Ojeda et ses voyages en Amérique


Alonso de OjedaAlonso de Ojeda serait né entre l’année 1466 et l’année 1470 à Cuenca, Espagne.
Il rentre au service du Duc de Medinaceli et reçoit la protection de l’évêque Juan Rodríguez de Fonseca, grâce à qui il réussi à s’embarquer avec Christophe Colomb, lors de son second voyage, à la fin de l’année 1493.

Dans l’île de la Guadeloupe, Christophe Colomb le charge de retrouver Diego Márquez et ses hommes qui s’étaient aventuré dans l’île et n’étaient pas revenus de leur exploration.
Sur l’île de Hispaniola (La Española) Christophe Colomb envoie Alonso de Ojeda affronter un des chefs caraïbes, Caonabo, qui règne sur la zone centrale de l’île et les mines de Cibao.
Ojeda parvient à gagner la confiance de Caonabo et à l’emprisonner.

Il prend part également à la bataille de la Vega Real, face à une armée impressionnante d’indiens que fray Bartolomé de Las Casas a chiffré avec exagération à cent mille.

De retour en Espagne, il assiste à une politique de changements et toute une série de nouveautés en matière de découverte commencées en 1499. En conclusion de cette politique, une série de capitulations (contrats passés entre les découvreurs, conquistadores et le roi) sont signées, dans lesquelles le nom de Colomb est mentionné.
Ojeda est le premier à inaugurer ce qu’on appelle "voyages mineurs" ou "voyages andalous". La première expédition de Alonso de Ojeda, en association avec Juan de la Cosa et Amerigo Vespucci, part du Port de Santa María le 18 Mai 1499.

Ils suivent la route du troisième voyage de Colomb : Trinidad, Margarita (Costa de las Perlas), Curaçao et la péninsule de Coquibacoa ou de Guajira, au Venezuela. L’expédition sera de retour à Cadix un an plus tard, jugée peu rentable.
Afin de mener à bien une seconde expédition dans la même zone, Ojeda signe une nouvelle capitulation avec le roi le 8 Juin 1501. Il est nommé Gouverneur de Coquibacoa, au Venezuela.
En compagnie de Juan de Vergara et de García de Campos ils affrètent quatre caravelles. L’expédition va du Cap Vert jusqu’à l’île Margarita, longe la côte de Curiana pour arriver à Paraguana.
Pendant le voyage il commet quelques abus avec les portugais et les indiens, à tel point qu’on le fait arrêter. En 1504 il retrouve la liberté grâce à l’aide de Fonseca.

En 1508 il est nommé Gouverneur de Urabá. Il part de Hispaniola l’année suivante mais l’expédition est un échec : Juan de la Cosa meut dans une confrontation avec les indiens.
Après cet échec, Alonso de Ojeda revient à Saint Domingue où il mourra en 1515.


Livres d'Histoire

Vous désirez en savoir plus sur l'Histoire de Alonso de Ojeda ? Découvrez ci-dessous quelques livres qui vous permettront de mieux connaître ce navigateur ayant pris part aux explorations de l'Amérique avec Christophe Colomb, Amerigo Vespucci et Juan de La Cosa.


Annonces publicitaires

Billet d'avion, hôtel, voiture

Suggestion de voyage

D'autres articles ou annonces qui pourraient vous intéresser