Americas > Voyages > Villes > Coronel-oviedo

Coronel Oviedo



Coronel Oviedo

Entre Asunción et Ciudad del Este, Coronel Oviedo se trouve sur un des axes routiers les plus important du pays. Fondée le 7 octobre 1758 par le Gouverneur Jaime San Just, la capitale du département de Caaguazú est située au coeur de terres agricoles très fertiles qui assurent la propérité de la région. Si la ville en elle même n'a qu'un intérêt limité pour les touristes, Coronel Oviedo pourra cependant servir de camp de base pour découvrir quelques sites intéressants dans les alentours.

Mais avant de partir à la découverte de la région, on consacrera tout de même quelques heures pour faire le tour du Centre Historique de Coronel Oviedo et découvrir la Cathédrale Virgen del Rosario et le Musée Paroissial, le Palais de Justice, l'Eglise San Pedro, le Musée Don Juan Angel Benítez, la Maison de la Culture, le Musée Don Mario Halley Mora, ou la résidence du Colonel Florentin Oviedo. Ce dernier était un héros militaire né en 1840 à Villarica et qui fut nommé Commandant de la ville de Nuestra Señora del Valle de Ajos en 1879. En 1931, Ajos fut renommée Coronel Oviedo en hommage à cet homme qui décèdera quatre ans plus tard, le 11 octobre 1935.

Que voir à Coronel Oviedo

Granja Alte Liebe

Coronel Oviedo est également appréciée des visiteurs pour ses établissements ruraux qui les accueillent en leur faisant découvrir la vie paysanne. Parmi ces établissements on citera la Estancia Don Emilio fondée au 19ème siècle par des émigrants français, la Granja Ecoturistica Yvambopi à 20 kilomètres à l'est, ou la Granja Alte Liebe qui vous propose des bungalows dans la nature et au bord d'un cours d'eau qui enchantera les pêcheurs.

L'un des principaux événements de Coronel Oviedo est le Grand Festival de Ajos pendant lequel on assistera à des représentations de danses folkloriques et des concerts de musique traditionnelle.
C'est au mois d'octobre que se déroule ce festival folklorique à l'occasion des fêtes patronales en l'honneur de la Virgen del Rosario, la sainte patronne de la ville. Ces fêtes durent une semaine à partir du premier dimanche d'octobre, et c'est l'occasion pour les visiteurs d'apprécier le folklore paraguayen mais aussi de déguster à la gastronomie locale et d'assister à différentes activités culturelles.



Nueva Londres

Nueva Londres

A 13 kilomètres à l'ouest de Coronel Oviedo on pourra visiter Nueva Londres qui fut fondée en 1893 par une colonie d'émigrants britaniques venus d'Australie. Connue à l'origine sous le nom de "Nueva Australia", elle fut rebaptisée "Nueva Londres" en 1951 quand lui accorda le statut de municipalité.
Nueva Londres est connue au Paraguay pour la Fiesta del Tuyú ou Fête de la Boue, un événement qui se déroule à la fin du mois de décembre et au cours duquel de nombreux participants se divertissent en jouant et en dansant dans la boue. Pendant les festivités on assistera également à des corridas et des rodéos pendant lesquels les plus téméraires tentent de dompter les taureaux.
Nueva Londres est connue aussi pour son "Establecimiento Isla Negra", le site idéal pour les amateurs de tourisme rural avec ses plages au bord du río Tebicuarymí sur lequel on pourra faire d'agréables balades en barque.


Villarica

Villarica

Villarica se trouve à 48 kilomètres au sud de Coronel Oviedo et cette ville fondée en 1570 près de la Cordillère de l'Ybytyruzú conserve de beaux édifices comme l'église Notre-Damme de l'Assomption d'Yraboty, la cathédrale, le Musée Maestro Fermín López ou le Palais Municipal occupant l'ancien Couvent Franciscain de Santa Barbara.

A 25 kilomètres au nord-est de Villarica vous ne pouvez pas manquer la petite ville de Colonia Independencia peuplée en 1919 par des émigrants allemands. On y organise tous les ans la Fête de la Bière et ses restaurants vous feront déguster des plats de la gastronomie allemande. Parmi ses curiosités on découvrira en château qui semble avoir été construit à l'époque médiévale mais qui fut bâti très récemment par un homme d'affaires de Villarica.

Salto Suizo En poursuivant sa route vers l'est on atteindra Salto Suizo à une dizaine de kilomètres de Colonia Independencia, une commune connue pour ses vins et sa magnifique cascade chutant de 62 mètres de hauteur dans la forêt tropicale. Près de là on pourra monter au sommet du Cerro Akati qui culmine à plus de 650 mètres et offre une très belle vue sur la Vallée de la Guaira.
A 20 kilomètres de Villarica, on visitera la belle église d'Itapé près du río Tebicuarymí, un lieu très garéable pour se baigner ou pêcher.


Caaguazú

Caaguazú

Caaguazú, à 57 kilomètres à l'est de Coronel Oviedo, est considérée comme la "capitale du bois". Cette ville est née en 1845 quand un groupement de 11 familles décida de s'installer près d'une source connue sous le nom de Ykuá La Patria, site devenu aujourd'hui une des principales attractions touristiques de la région.
C'est grâce aux infatigables bûcherons de la commune que Caaguazú est devenue le premier producteur du pays, méritant ainsi son titre de "Capitale du bois". Mais aujourd'hui, la déforestation a obligé la population à se consacrer à l'agriculture et autres activités économiques dont le tourisme qui prend de plus en plus d'importance, notamment en raison du caractère agréable de la petite ville avec sa belle église de la Inmaculada Concepción, le Parc National Guayaki et son exposition permanente d'objets artisanaux en bois.


Cerro Peró

Cerro Peró

A 78 kilomètres au sud de Coronel Oviedo on se retrouvera au pied du Cerro Peró, connu aussi sous le nom de Cerro Tres Kandú, le point culminant du Paraguay à 842 mètres d'altitude. L'ascension de cette montagne dure environ 5 heures et une fois arrivé au sommet vous aurez un magnifique panorama sur la région.
Faisant partie de la cordillera del Ybytyruzú, le Cerro Peró offre un refuge pour se protéger en cas de fortes pluies, une aire de camping avec des sanitaires et de l'eau potable, et un mirador pour apprécier le paysage et les différentes communes aux alentours comme celles de General Eugenio A. Garay et de Ñumí.
A 40 kilomètres au sud, en reprenant la route venant de Villarica, on rejoindra San Juan Nepucemo, une petite ville appréciée pour la richesse écologique de sa nature et la présence des indigènes de l'ethnie Mbya qui y vendent leurs produits artisanaux.


Comment aller à Coronel Oviedo

La OvetenseCoronel Oviedo se trouve à un carrefour important entre les deux plus grandes villes du pays, Asunción et Ciudad del Este. On n'aura donc aucune difficulté à s'y rendre puisque de nombreux bus y passent tout au long de la journée.
C'est par la Ruta 2 que les automobilistes et les bus rejoindront Coronel Oviedo située à 140 kilomètres à l'est d'Asunción, Tandis que les voyageurs venant du Brésil et de Ciudad del Este emprunteront la Ruta 7.

Coronel Oviedo se situe également sur un axe important permettant la jonction entre le nord du Paraguay et le sud, point de passage vers l'Argentine. La ville est donc très bien connectée à des villes comme Concepción et Pedro Juan Caballero au nord, et avec Encarnación au sud.
En venant de Pedro Juan Caballero on empruntera la Ruta 5 puis la Ruta 3 et la Ruta 8, tandis que les voyageurs venant de Concepción transiteront par la Ruta 5 puis prendront le même chemin que ceux venant de Pedro Juan Caballero.
Quant aux voyageurs venant d'Encarnación, le chemin est direct puisqu'il suffira de rester sur la Ruta 8 jusqu'à Coronel Oviedo.

Circuler à Coronel Oviedo

Transport public Coronel OviedoLe service de transport urbain de Coronel Oviedo est considéré par ses habitants comme étant de mauvaise qualité car la ville s'est étendue mais les bus ne couvrent que les itinéraires établis depuis plusieurs années.
Comme dans toutes les villes du Paraguay le service de transport urbain est confié à des entreprises privées, mais dans le cas de Coronel Oviedo seulement deux entreprises ont pris en charge le trafic, le plus souvent avec des véhicules très âgés.

Capital del Trabajo et Nueva Estrella sont ces deux entreprises qui couvrent les itinéraires depuis l'entrée de la ville vers le centre pour un billet coûtant 2300 Guaraníes, soit environ 0,40 €.

Ce service de bus n'étant pas satisfaisant, la plupart des habitants de Coronel Oviedo utilisent les services des mototaxis qui font payer la course 5000 guaraníes en moyenne.

Pour ceux qui souhaiteraient se déplacer en taxi pour rejoindre les lieux les plus éloignés de la ville ou se rendre aux alentours de Coronel Oviedo, ils peuvent appeler des compagnies de taxis disposant d'un centre d'appel comme Auto Taxi Coronel Oviedo en téléphonant au 203-168.


Partir de Coronel Oviedo


Terminal de bus Coronel Oviedo

Le Terminal de bus de Coronel Oviedo se situe au croisement de la Ruta 2 avec la Ruta 8, deux des principales routes du pays qui passent au sud de la ville, à 3 kilomètres de la Plaza de los Heroes qui peut être considérée comme le coeur de Coronel Oviedo.

Ce terminal est utilisé tous les jours par 1500 voyageurs en moyenne et la compagnie de transport la plus importante opérant depuis cette gare routière est La Ovetense qui propose des billets pour Asunción à seulement 20 000 Guaraníes (3,40 € au mois de mai 2014).
Pour ceux qui souhaiteraient se rendre à Ciudad del Este depuis Coronel Oviedo, le billet de bus coûte 28 000 Guaraníes, soit 4,70 € pour réaliser les 203 kilomètres qui séparent les deux villes.

Depuis le Terminal de Coronel Oviedo on pourra également se rendre à Caaguazú pour moins d'un euro le billet, ainsi que vers la plupart des villes du département de Caaguazú.

La route qui mène de Coronel Oviedo à Encarnación passe par Villarica et le trajet entre Villarica. Le trajet entre Coronel Oviedo et Villarica est proposé à 5 100 Guaraníes (moins d'un euro) et celui entre Villarica et Encarnación à 56 700 guaraníes (environ 9,50 €).


Hôtels à Coronel Oviedo

Hotel San AndrésSi Coronel Oviedo est une ville de transit, l'offre hôtelière n'est cependant pas très importante et on ne trouvera pas d'hébergements réservables sur les grandes centrales de réservation. Il faudra donc voir sur place quels sont les hébergements disponibles en se rendant à la mairie ou en réservant votre chambre en appelant un des établissements présentés ci-dessous.

Au cas où l'offre ne serait pas satisfaisante à Coronel Oviedo, n'hésitez pas à chercher un hôtel à Villarica, Caaguazú ou dans les communes aux alentours, notamment dans les estancias qui proposent des chambres à la campagne. Sachez aussi qu'il existe de nombreuses aires de camping dans les sites naturels, une solution à envisager puisque les températures ne tombent jamais très bas au Paraguay même si l'hiver (de juin à août) peut être assez frais.


Liste d'hôtels à Coronel Oviedo

  • Hotel San Andrés : Tél. (595 521)202.443
  • Hotel San Martín : Tél. (595 521)203.208
  • Hotel Centro : Tél. (595 521)204.610
  • Hotel Yguazú : Tél. (595 521)202.442
  • Hotel Bertea : Tél. (595 521)202.019
  • Sanser Hotel : Tél. (595 521)200.826
  • Hotel Danubio : Tél. (595 521)202.385
  • Hotel Ramirez : Tél. (595 521)202.684
  • Hotel Santa Rita : Tél. (595 521)203.042
  • Maxi Hotel : Tél. (595 521)204.222
  • Estancia Don Emilio : Tél. (595 21)603.994
  • Granja Alte Liebe : Tél. (595 521)200.447

Liste d'hôtels à Caaguazú

  • Hotel Edén : Tél. (595 966)42.031
  • Hotel Tajy : Tél. (595 522)40.118
  • César Palace Hotel : Tél. (595 522)43.096
  • Hotel Tajy Centro : Tél. (595 522)41.801
  • Hotel Romanos : Tél. (595 971)949.964

Annonces publicitaires

Plan de Coronel Oviedo

Billet d'avion, hôtel, voiture

Suggestion de voyage

Tourisme au Paraguay

* Vol Madrid ? Asunción avec Air Europa

Vol Madrid – Asunción avec Air Europa La compagnie aérienne Air Europa va ouvrir une nouvelle ligne entre Madrid et Asunción à partir du 16 décembre 20 [...]
* Aerolap prévoit des vols entre Madrid et Asunción

Le Paraguay en vol direct depuis l’Europe, c’est ce que propose la compagnie aérienne paraguayenne Aerolap qui prévoit l’ouverture d’ [...]
* Líneas Aéreas Paraguayas pourrait revoler

Un groupe d’investisseurs étrangers a annoncé le retour de la compagnie Líneas Aéreas Paraguayas (LAP) qui avait cessé de voler au Paraguay en 1994. La [...]
* Le Paraguay va créer une nouvelle compagnie aérienne

Le Président du Paraguay, Federico Franco, a annoncé la création d’une nouvelle compagnie aérienne et en communiquera les détails au cours de cette sem [...]
* American Airlines reprend ses vols vers le Paraguay

La compagnie aérienne American Airlines a annoncé qu’elle allait reprendre ses vols vers le Paraguay à partir de novembre 2012 après 6 ans d’abse [...]
* Sol del Paraguay prend son envol

La compagnie aérienne Sol del Paraguay a inauguré ce vendredi 18 octobre le début de ses opérations sur l’aéroport international Silvio Pettirossi, à A [...]

Retrouvez toute l'actualité du tourisme sur le
Magazine du Tourisme

Vidéo

Photos du Paraguay

D'autres articles ou annonces qui pourraient vous intéresser