Americas > Voyages > Voyage-chili

Voyage au Chili



Torres del PaineSi le Chili a longtemps évoqué la dictature militaire du général Pinochet, le retour à la démocratie permet désormais à tous de découvrir un pays magnifique, et une population chaleureuse.

Ce pays longiforme de près de 4 300 km de long, qui s'étire entre Pacifique et Cordillère des Andes, a de nombreux atouts à offrir : la gentillesse et l'hospitalité de son peuple, le spectacle fantastique de ses paysages. Le désert d'Atacama au nord du pays, l'un des plus arides au monde; les lacs, les forêts et les volcans aux cimes enneigées de la région du centre; les steppes, les fjords et les glaciers des terres du bout du monde, la Patagonie et la Terre de Feu.

Pour beaucoup de touristes le Chili est surtout une terre d'aventure avec ses déserts, ses montagnes enneigées, la forêt patagonienne et ses fjords le long de la côte du Pacifique.
En voyageant au Chili on part aussi à la rencontre des civilisations primitives commes les Mapuches qui ont survécu à la domination Inca et la colonisation espagnole.

Le Chili c'est aussi une des plus belles destinations pour les amoureux des grands espaces, de l'écotourisme et du trekking, une terre encore peu fréquentée malgré les 3,5 millions de visiteurs qui ont tenté cete aventure en 2013, soit une hausse de 30% par rapport aux trois années précédentes, permettant au tourisme de représenter 4% du PIB du pays.

Chili : informations utiles

- Superficie : 756 945 km²
- Capitale : Santiago
- Monnaie : (1 € = 747.6703 Peso chilien)
- Décalage horaire : - 6 heures en été, - 4 heures en hiver
- Horloge Parlante
- Santé : aucun vaccin obligatoire
- Climat : S'étendant sur près de 4 300 km, le Chili connaît du nord au sud des variations climatiques extrêmes : on brûle dans le désert de l'Atacama, et il peut faire très froid dans le sud du pays au climat polaire.
    le Grand Nord, de Chañaral à Arica : la côte a un climat tempéré. L'immense désert d'Atacama est l'un des endroits les plus secs du globe.
    Le centre, autour de Santiago et Valparaiso, bénéficie d'un climat méditerranéen, avec des étés chauds et secs, des hivers doux et pluvieux. Moyennes des températures diurnes de 28°C en janvier-février et de 10°C en juillet-août.
    La Patagonie et la Terre de Feu : de Chiloé au cap Horn, se caractérisent par un climat froid, pluvieux (sauf Punta Arenas qui est assez épargné), avec des rafales de vent d'une violence incroyable une grande partie de l'année.
- Météo : Voir les températures
- Téléphone :
    France > Chili : Faire le 00 56 + Numéro du correspondant
    Chili > France : Faire le 00 33 + Numéro du correspondant
- Courant : 220 V
- Formalités : Pas de visa pour les français
- Adresses utiles :
    Ambassade du Chili : 2, av. de La Motte-Picquet, 75007 Paris.
    Tél : 01-44-18-59-60
    Ambassade de France : Condell 65, Providencia, Santiago du Chili
    Tel : 470 8000
- Réservation de chambres d'hôtel à Santiago du Chili
- Comparer les tarifs des locations de voiture au Chili.
- Réservation de billet d'avion au Chili
- Réservation de séjours et circuits au Chili


Voyages au Chili

Billet d'avionBillets d'avion au Chili

Chili : Informations touristiques

Que voir et que faire au Chili ?

Avec 6 400 kilomètres de côtes, 36 parcs nationaux, 52 réserves naturelles, 10 réserves de la biosphère, un nombre incalculable de montagnes, de volcans et de lacs et de nombreuses îles, le Chili est la destination idéale pour celui qui veut être au contact de la nature.

Du nord au sud, c'est à dire une distance équivalente entre le Cercle Polaire Arctique et le sud de l'Espagne, le Chili propose une diversité de paysages impressionante en raison de la grande variété de climats.
On passera des terres les plus désertiques au nord du pays aux glaces de l'Antarctique en passant par les vallées fertiles du centre du Chili et les forêts humides de la Patagonie.

Les villes chiliennes n'ont certes pas le charme des cités coloniales du Pérou ou du Mexique, mais on y rencontrera une population accueillante et elles vous serviront de point de départ pour partir à la découverte des trésors naturels du Chili.

Nous vous proposons ci-dessous les attractions touristiques les plus importantes de ce pays que vous découvrirez dans les villes et les régions que nous vous recommandons de visiter lors de votre prochain voyage au Chili. Pour chacun des lieux présentés dans cette liste vous découvrirez une présentation plus détaillée avec des renseignements pratiques pour tout savoir comment y aller, trouver un hébergement et surtout ne pas manquer les plus belles choses à voir.




Santiago

Santiago

Avec près de 6 millions d'habitants, l'agglomération de Santiago concentre plus d'un tiers de la population du Chili. Avec les chaînes de montagnes en toile de fond, Santiago a l'aspect du ville moderne avec de nombreux gratte-ciels qui nous feraient oublier que la ville fut fondée le 12 février 1541 par Pedro de Valdivia. Pourtant, en parcourant le Centre Historique de Santiago on y découvrira de beaux édifices ayant été construits pendant la période coloniale et juste après l'indépendance du pays. Parmi les édifices les plus remarquables de Santiago on citera la Cathédrale Métropolitaine en face de la Plaza de Armas, le Palacio de La Moneda sur la Plaza de la Constitución, la Bibliothèque Nationale du Chili, l'église San Francisco, le Musée National des Beaux Arts, le Théâtre Municipal ou le Marché Central.
Du haut du Cerro San Cristóbal on profitera de la vue sur Santiago et sur le quartier de Bellavista qui se trouve à ses pieds. C'est dans le quartier de Bellavista que se trouve "La Chascona", la maison de Pablo Neruda transformée en musée.
En s'éloignant de Santiago on pourra faire du ski dans les stations de Valle Nevado, El Colorado ou Farellones, on visitera les vignes et les caves proches de la capitale comme celles de "Concha y Toro", "Portal del Alto", "Santa Rita", "Undurraga", "Tarapacá" ou de "Maipo Alto". Un peu plus loin, on retrouvera rapidement un environnement plus naturel en se rendant au Sanctuaire Naturel de Yerba Loca, à la Réserve Nationale Río Clarillo ou au Parc National La Campana. En se dirigeant vers la célèbre station de ski du Portillo, à 140 kilomètres de Santiago et à 8 km de la frontière avec l'Argentine, on découvrira le sommet le plus élevé du continent : l'Aconcagua.


Iquique

Iquique

A 1 800 kilomètres de la capitale, et seulement 300 kilomètres de la frontière avec le Pérou, Iquique ne se développa qu'à partir du 19ème siècle grâce à l'exploitation du nitrate qui apporta la prospérité à son port. Les édifices que l'on verra donc à Iquique sont relativement récents et parmi ceux-ci on remarquera surtout la Tour de l'Horloge et le Théâtre Municipal sur la Plaza Prat.
Mais si les attractions principales d'Iquique méritent d'être visitées, on découvrira aussi dans les alentours d'autres sites intéressants dans le désert et au bord de l'Océan Pacique. Iquique possède en effet de belles plages comme Playa Cavancha ou Playa Brava, et plus au nord les plages de Punta Pisagua, Punta Pichalo, Playa Seis et Pisagua Viejo. A 125 km d'Iquique on pourra visiter le village de Mamiña, célèbre pour ses eaux thermales et son magnifique paysage de montagne, la vallée de Tarapacá, la Lagune de Huasco, on fera de belles randonnées dans le Parc National du Volcan Isluga ou dans la Réserve Nationale Pampa del Tamarugal, on découvrira les oasis de Matilla et Pica d'où vient la plus grande partie des agrumes et des fruits tropicaux consommés dans la région.
Beaucoup plus loin, on rejoindra Arica qui se trouve dans un des déserts les plus arides au monde, à deux pas de la frontière péruvienne. Arica possède elle aussi de belles plages et se trouve à proximité du très beau Parc National Lauca.


San Pedro Atacama

San Pedro Atacama

Au coeur du désert le plus aride du monde, San Pedro de Atacama est une des destinations les plus appréciées des touristes qui veulent découvrir les paysages incroyables de cette région.
L'édifice le plus connu de la petite commune est l'église San Pedro, et on pourra y visiter le Musée Archéologique Gustavo Le Paige et la Maison Inca.
Mais San Pedro de Atacama servira surtout de camp de base pour découvrir les merveilles de la région comme les geysers du Tatio, la Vallée de la Lune, la Pierre du Coyote, les Thermes de Puritama, l'oasis de Toconao, la Pucara de Quitor datant de la période Inca, ou le site archéologique de Tulor.
On fera de belles randonnées dans la Réserve Nationale los Flamencos, autour des lagunes Cejar, Piedra, Ojos del Salar ou Tebinquinche, et on pourra observer les flamants roses dans le Salar de Atacama entouré de montagnes.
L'humidité étant quasiment nulle dans le désert d'Atacama, des observatoires astronomiques y ont été installés et certains peuvent être visités comme l'Observatoire Astronomique ALMA situé à 5 000 mètres d'altitude.
A 120 kilomètres de San Pedro de Atacama se trouve Chuquicamata qui fut il y a encore très peu la plus grande mine de cuivre à ciel ouvert du monde.
San Pedro de Atacama est également proche de la Bolivie et de l'Argentine, ce qui permettra aux voyageurs de poursuivre leur voyage vers ces deux pays en passant par le col de Jama (Paso de Jama) pour rejoindre San Salvador de Jujuy, ou par le col (paso) Portezuelo del Cajón pour entrer dans le Parc National Eduardo Avaroa et poursuivre l'excursion jusqu'au Sud Lipez.


Valparaiso

Valparaiso

Dans une baie entourée de collines, Valparaiso est une des villes les plus charmantes du Chili avec ses maisons colorées qui dominent de port sur l'Océan Pacifique, et ses températures douces tout au long de l'année.
Le port de Valparaiso est le plus important du Chili, et pour rejoindre les autres quartiers de la ville perchés sur 42 collines on empruntera les ascenseurs et les funiculaires dont certains fonctionnent depuis la fin du 19ème siècle. Au sommet, plusieurs miradors offrent un beau panaorama sur le port et la baie de Valparaiso. Parmi les collines les plus pittoresques de Valparaiso on citera le Cerro Concepción avec l'église anglicane Saint Paul, le Cerro Bellavista où se trouve une des trois maisons de Pablo Neruda, "La Sebastiana", le Cerro Artillería et la Casa Artillería Nº 156 qui surplombe la falaise d'une façon impressionnante.
Parmi les autres édifices les plus symboliques de Valparaiso on découvrira sur la Plaza Sotomayor le bâtiment de style néoclassique de la Armada de Chile, l'Eglise de La Matriz, l'édifice néoclassique du journal El Mercurio, la Bibliothèque Publique Santiago Severín, l'Ascenseur Polanco permettant de rejoindre la colline du même nom, et l'imposant édifice de l'Université Pontificale Catholique de Valparaíso.
A une dizaine de kilomètres de Valparaiso on rejoindra Viña del Mar, célèbre pour ses plages et son festival international de la chanson.
Valparaiso se trouve également à peu de distance de la Réserve Nationale du Lac Peñuelas, un refuge pour les oiseaux et autres animaux de la région où vous pourrez faire d'agréables randonnées.


Valdivia

Valdivia

Première ville fondée dans le sud du Chili par Pedro de Valdivia en 1552, Valdivia se trouve à la confluence du río Calle-Calle, du Cau-Cau et du río Cruces, à 15 kilomètres de la baie de Corral s'ouvrant sur l'Océan Pacifique. Durement touchée par le tremblement de terre de 1960, Valdivia a conservé cependant quelques monuments dignes d'intérêt comme le Torreón Los Canelos et le Torreón Picarte datant de 1774, la Casa de Carlos Anwandter qui abrite le Musée Historique et Anthropologique Maurice van de Maele, ses forteresses protégeant l'accès à la ville, de belles demeures datant du 19ème siècle le long de la Calle General Pedro Lagos, les Maisons Prochelle et l'église San Francisco dont la fondation remonte à celle de la ville.
Mais la principale richesse de Valdivia c'est sa proximité avec la baie de Corral grâce à son port fluvial, et la présence de plusieurs parcs naturels comme le Parc Oncol offrant de magnifiques paysages sur les montagnes, les volcans et l'océan, le Sanctuaire de la Nature Carlos Anwandter, les Forêts tempérées valdiviennes, les Lac Ranco et Panguipulli.
En s'éloignant davantage de Valdivia on pourra également faire de belles randonnées dans le Parc National Huerquehue, autour du volcan Villarrica qui domine le lac Villarrica et la commune de Pucón, dans les Réserves Huilo-huilo et Mocho-choshuenco, ainsi que le Parc National Puyehue que l'on pourra traverser pour rejoindre Villa la Angostura et San Carlos de Bariloche en Argentine.


Puerto Montt

Puerto Montt

Grâce à sa position stratégique, Puerto Montt sera le point de départ vers de nombreux sites de la Patagonie Chilienne. Fondée en 1853, Puerto Montt dispose d'un port dans une baie protégée, important pour les communications avec les régions les plus australes du Chili. C'est à partir de ce port que l'on pourra faire de belles croisières vers le sud du pays. Le marché d'Angelmó est connu pour la qualité de ses poissons et de ses fruits de mer que vous retrouverez dans les restaurants de la ville. Près du marché on pourra faire le tour de l'île Tenglo avec les pêcheurs.
Puerto Montt est également le passage obligé pour rejoindre l'archipel Chiloé qui a conservé une culture bien différenciée du reste du pays en raison de son isolement.
Depuis Puerto Montt on se rendra à Puerto Varas au bord du Lac Llanquihue, une petite ville colonisée par les allemands et qui possède un charme fou avec le Volcan Osorno en toile de fond.
Les amateurs d'écotourisme et de trekking n'auront que l'embarras du choix au départ de Puerto Montt qui se trouve à proximité de nombreux parcs naturels comme la Réserve Nationale Llanquihue, le Parc National Puyehue, le Parc National Vicente Pérez Rosales près du Cerro Tronador, Le Parc National Hornopirén, le Parc Pumaín ou le Parc National Corcovado.


Coyhaique

Coyhaique

Capitale de la Région Aysén située entre la Cordillère des Andes et les nombreux fjords connectés à l'Océan Pacifique, Coyhaique ne fut fondée qu'en 1929 dans le but de développer cette zone isolée du reste du Chili. Peuplée par les Tehuelches, les Alakaloufs et les Chonos qui s'étaient installés le long des canaux, la Région Aysén est un véritable paradis pour les amoureux de la nature. Coyhaique se trouve en effet à proximité de nombreux parcs naturels comme la Réserve Nationale Río Simpson, la Réserve Nationale Coyhaique, le Monumento natural Dos Lagunas, la Réserve Nationale Trapanada, la Réserve Nationale Mañihuales ou a Réserve Nationale du Cerro Castillo. Plus au nord, on pourra également faire des randonnées dans le Parc National Queulat ou le Parc National Isla Magdalena.
A 66 kilomètres de Coyhaique on rejoindra Puerto Aysén qui accueille de plus en plus de touristes, notamment pour rejoindre le Parc National de la Laguna San Rafael. Des bateaux relient la Lagune San Rafael à Puerto Chacabuco (près de Puerto Aysén) et Puerto Montt, permettant aux touristes d'admirer les fjords de la Patagonie Chilienne.
A 116 kilomètres au sud se trouve la commune de Río Ibañez située au bord du Lago General Carrera plus connu sous le nom de Lago Buenos Aires, un immense lac glaciaire partagé entre le Chili et l'Argentine.


Torres del Paine

Torres del Paine

Le Parc National Torres del Paine est un des plus grands parcs du pays et certainement un des plus connus des touristes, surtout ceux qui souhaitent faire de belles randonnées dans une des régions les plus naturelles du monde. Collé au nord avec le Parc National Los Glaciares, en Argentine, le Torres del Paine se trouve à 114 kilomètres de Puerto Natales et 350 km de Punta Arenas.
D'une superficie de 181 000 hectares, le parc possède trois portes d'entrée (Lago Sarmiento, Laguna Amarga et Laguna Azul), des chemins accessibles aux véhicules, de nombreux sentiers de randonnée, des circuits de trekking, de balades à cheval et offre la possibilité de faire de l'escalade, du kayak ou de la pêche sportive. On peut loger à l'intérieur du parc dans des hôtels confortables, des campings ou dans des refuges situés à différents endroits.
Pour rejoindre El Calafate, en Argentine, afin de visiter le Parc National los Glaciares et le Perito Moreno, il faudra rejoindre Puerto Natales pour prendre un bus qui empruntera la fameuse Route 40.


Puerto Natales

Puerto Natales

Au bord du Canal Señoret, entre le Golfe Almirante Montt et le fjord Última Esperanza, Puerto Natales est considérée comme la porte d'entrée au Parc National Torres del Paine et permet de connecter cette région du Chili à l'Argentine.
Fondée en 1911 sur un territoire occupé par les Tehuelches, Puerto Natales est une petite ville dont l'économie a longtemps reposé sur la pêche et l'exploitation des fruits de mer. Mais depuis quelques années la ville s'est développée grâce au tourisme, de nombreuses agences de voyages y proposant leurs services pour se rendre au Torres del Paine.
A 24 kilomètres de Puerto Natales, les touristes qui prendront le temps de visiter la région découvriront les Grottes du Mylodon qui servaient de refuge il y a très longtemps à ce cousin du Megatherium disparu il y a près de 15 000 ans.
Si pour beaucoup de touristes Puerto Natales n'est qu'un point de passage vers le Torres del Paine, cette petite ville est cependant un excellent camp de base pour découvrir les merveilles naturelles de la région comme les lagunes Sofía, Diana et Dorotea, les lacs Balmaceda et Toro, les monts Dorotea et Prat, le Golfe Almirante Montt, les îles Los Cisnes et Guanaco, la Péninsule Antonio Varas et le Parc National Bernardo O`Higgins avec le mont Balmaceda, le Glacier Pío XI et les Champs de Glace du Sud. La plupart de ces excursions se feront en bateau depuis Puerto Natales qui est également reliée par ce moyen de transport à Puerto Montt.


Punta Arenas

Punta Arenas

Capitale de la région de Magellan et de l'Antartide Chilienne, Punta Arenas est une des villes les plus au sud du monde et c'était avant l'ouverture du Canal de Panama le principal port sur le Détroit de Magellan qui permet le passage entre l'Océan Atlantique et l'Océan Pacifique.
Cette région longtemps considérée comme inhospitalière était pourtant peuplée par de nombreuses tribus indigènes comme les Onas, les Alakaloufs, les Yagans et les Tehuelches, tous vivant principalement de la pêche aux poissons et aux mollusques. Aujourd'hui, Punta Arenas est la ville la plus peuplée de la Patagonie Chilienne et une grande partie de son économie dépend de ses activités portuaires, de la pêche, de l'élevage des moutons et du tourisme.
Si la ville possède quelques édifices à voir et des musées intéressants, la plupart des touristes qui se rendent à Punta Arenas y vont pour faire des croisières le long du Détroit de Magellan et des nombreux fjords de la région, ou pour rejoindre Ushuaia sur la Terre de Feu.
A 7 kilomètres au nord de Punta Arenas on ira visiter le Musée Nao Victoria avec sa réplique du bateau dirigé par Ferdinand Magellan.
On pourra également réalisé des croisières à destination de Puerto Williams, la ville la plus australe du monde, située sur le Canal de Beagle. D'autres croisières vous conduiront même jusqu'au Cap Horn et vers l'Antactique.


Île de Pâques

Île de Pâques

A 3 500 kilomètres des côtes chiliennes et à 4 200 km de Tahiti, l'île de Pâques est une des destinations touristiques les plus prisées du pays en raison de sa beauté naturelle et du mystère qui entoure la civilisation qui peuplait les lieux.
L'île polynésienne de Rapa Nui intrigue en effet ses visiteurs avec ses nombreux moaï disséminés un peu partout. Ces statues monumentales (certaines atteignant les 9 mètres de hauteur) semblent être les derniers gardiens de cette île perdue dans l'Océan Pacifique.
En se promenant sur l'île de Pâques on découvrira une grande quantité d'oiseaux marins comme les mouettes, les frégates, les goélands et les sternes noires. On montera au sommet du Maʻunga Terevaka, le point culminant de l'île à 511 mètres d'altitude qui offre un panorama magnifique sur Rapa Nui. En montant au sommet du volcan Rano Kau haut de 324 mètres, on pourra admirer le cratère au fond plat parsemé de nombreux petits lacs. Le Rano Raraku est un cratère volcanique occupé par une lagune et dont les flancs servaient de carrière pour extraire les pierres servant à la sculpture des moaï.
Hanga Roa est la capitale et c'est pratiquement le seul centre d'habitation de l'île de Pâques. On y trouvera des hôtels, des restaurants, des boutiques et le Musée Anthropologique Padre Sebastián Englert qui possède une belle collection de pièces sur la culture Rapa Nui.


Annonces publicitaires

Carte du Chili

Billet d'avion, hôtel, voiture

Suggestion de voyage

Tourisme au Chili

* Alitalia revient au Chili en 2016
La compagnie aérienne Alitalia a annoncé qu’elle allait reprendre sa liaison entre Rome et Santiago du Chili en proposant cinq vols par semaine à partir d [...]
* Réouverture en juillet de la ligne ferroviaire Tacna-Arica
La ligne de chemin de fer Ferrocarril Tacna-Arica (FCTA) entre le Pérou et le Chili va reprendre son service au mois de juillet 2015. Cette ligne avait été ferm [...]
* Le volcan Copahue inquiète le Chili et l'Argentine
Face au risque d’éruption du volcan Copahue, l’alerte rouge a été donnée au Chili et en Argentine afin d’évacuer les populations les plus proc [...]
* Vol au Chili pour 290 euros avec TAM et LAN
Ce bon plan va surtout intéresser ceux qui souhaitent découvrir le Chili et le Pérou en s’offrant un billet d’avion à prix low cost vers l’Amé [...]
* Sur les traces du Puma de Patagonie
Pour les touristes qui veulent sortir des sentiers battus, l’hôtel Tierra Patagonia leur a préparé une excursion qui les conduira sur les traces du Puma d [...]
* El Cruce Columbia 2013
La 12ème édition de la course « El Cruce Columbia » se déroulera entre le 7 et le 10 février 2013 à travers la Cordillère des Andes, entre l [...]
* LAN va suspendre provisoirement ses vols vers Francfort
La compagnie aérienne LAN Airlines suspendra provisoirement ses vols entre le Chili et l’Allemagne entre le 2 avril et le 30 juin 2013. A partir du 1er av [...]
* Le Rallye Dakar accusé de destruction de sites archéologiques
A quelques jours du départ du Dakar 2013 qui se déroulera entre le 5 et 20 janvier 2013, des archéologues du Chili dénoncent l’impunité des organisateurs [...]

Vidéo

Photos du Chili

D'autres articles ou annonces qui pourraient vous intéresser