Americas > Voyages > Villes > Grand-santi

Grand-Santi



Grand-Santi

Située sur la rive droite de la rivière Lawa à quelques kilomètres de sa confluence avec la rivière Tapanahony pour devenir le fleuve Maroni, Grand-Santi est une petite commune peuplée principalement par des Djukas, un sous-groupe de la population Bushinengué qui vit en Guyane.
A la frontière du Suriname, la commune et ses hanmeaux aux alentours comme Gaa Kaba, Grand Citron, Ana Kondé et Lioni, ont également reçu des surinamiens qui fuyaient la guerre civile dans leur pays dans les années 1980.

Commune paisible au bord de la rivière et à proximité du massif des Montagnes Françaises culminant à 522 mètres d'altitude, Grand-Santi attirera surtout ceux qui veulent découvrir la vie de tous les jours dans un village isolé de la forêt guyanaise.
Il n'y a en effet pas de route pour rejoindre Grand-Santi et c'est par avion depuis Cayenne, Saint-Laurent du Maroni et Maripasoula que l'on pourra rejoindre ce village, ou en navigant sur la rivière Lawa (ou le fleuve Maroni) depuis Papaïchton au sud ou Apatou au nord.

Que voir à Grand-Santi

A Grand-Santi la population vit surtout de l'agriculture vivrière en cultivant le riz et le manioc, de la pêche en rivière, ou en se chargeant de ravitailler en pirogue les orpailleurs et les petits commerces des hameaux des environs.
Comme toutes les communes de France, Grand-Santi possède une école et un collège et le rammassage scolaire se fait avec des pirogues pour y amener tous les matins les enfants habitant les hameaux aux alentours.

Grand-Santi Village Lors de votre séjour à Grand-Santi vous aurez sans doute l'occasion de goûter au jus de wassaï. Le wassaï est le fruit d'un palmier poussant dans les régions marécageuses. Il est généralement consommé sous la forme de jus ou pour accompagner du poisson.
A l'origine le Jus de wassaï était préparé pour le Vendredi Saint, mais cette boisson est devenue très populaire et on pourra y goûter à tout moment. Le Jus de wassaï est préparé avec du couac (de la semoule de manioc), du sucre, du lait et le jus du fruit proprement dit.

Dans le village de Grand-Santi, on verra sans difficulté de nombreux oiseaux dont de magnifiques perroquets multicolores qui ne semblent pas dérangés par l'activité de la population et il ne faudra pas marcher longtemps pour se retrouver en plein coeur de la forêt tropicale pour y faire d'agréables excursions.




Comment aller à Grand-Santi

Pirogues en GuyaneGrand-Santi est assez isolée et pendant longtemps le seul moyen d'accés était la pirogue sur le Maroni en venant de Saint-Laurent ou de Maripasoula, un voyage qui peut être très intéressant pour ceux qui veulent découvrir la forêt tropicale au fil de l'eau, mais au bout de quelques heures on peut se lasser, surtout si aucune escale n'est pévue pendant ce long trajet

Le vol Cayenne - Grand Santi est proposé à 90 € (168 € l'aller/retour) à bord d'un avion Let 410 de la compagnie Air Guyane Express pouvant transporter 19 passagers. Ce vol de moins de deux heures évite aux voyageurs un long périple en sachant qu'il faut compter une journée de navigation en pirogue pour relier Grand-Santi depuis Saint-Laurent du Maroni.

Air Guyanne Express propose également des vols vers Grand-Santi depuis Saint-Laurent du Maroni (63 € l'aller simple) et au départ de Maripasoula (65 €), permettant ainsi aux touristes de varier les moyens de communications. On pourra très bien rejoindre Grand-Santi en pirogue en remontant le Maroni en pirogue pour découvrir au passage Saint-Jean et Apatou puis rejoindre Maripasoula en avion, ou inversement.

Circuler à Grand-Santi et dans les environs

A part quelques véhicules motorisés de la gendarmerie ou pour les travaux agricoles, vous ne trouverez pas beaucoup de voitures à Grand-Santi. Cela n'aurait d'ailleurs pas d'intérêt car le village est très petit et que la plupart des excursions se feront soit à pied dans la forêt, soit en pirogue sur le Maroni pour découvrir les îles toutes proches ou poursuivre son voyage vers Papaïtchon et Maripasoula.

Hôtels à Grand-Santi

Carbet de PassageSi vous décidez de vous rendre à Grand-Santi il faut savoir que ce village a une offre d'hébergement trés réduite et qu'il faudra le plus souvent vous contenter d'accrocher votre hamac sous le carbet municipal situé près du fleuve, un service qui ne vous coûtera que 8 € la nuit (se renseigner en téléphonant au 05 94 49 53 31).
Sachez tout de même que ce Carbet de Passage offre toutes les commodités; vous dormirez en hamac mais vous disposez de sanitaires propres, d'une cuisine commune avec réfrigérateur.

Si vous souhaitez plus de confort la mairie propose un appartement disposant de 5 chambres, mais comme c'est le seul édifice mis à la disposition des touristes il faudra bien évidemment téléphoner à la mairie de Grand-Santi pour réserver (tél. 05 94 37 41 00). Des particuliers peuvent également vous offrir une chambre ou un appartement, mais si vous voulez vous assurer de la disponibilité avant de voyager il est conseillé de téléphoner également à la mairie qui vous mettra en relation avec les propriétaires.


Annonces publicitaires

Plan de Grand-Santi

Billet d'avion, hôtel, voiture

Suggestion de voyage

Tourisme en Guyane

* Alliance entre Corsair et Air Caraïbes

Après la Guadeloupe et la Martinique, c’est sur les vols à destination de la Guyane, Saint Martin, La Réunion et Mayotte que les accords de partage de [...]
* Des arbres empêchent l'atterrisage d'un avion d'Air France à Cayenne

Le vol d’Air France entre Fort-de-France et Cayenne du mercredi 18 janvier a été détourné sur l’aéroport de Paramaribo, au Suriname, à cause d [...]
* Les Antilles à 299 euros avec Air France

La compagnie aérienne Air France réagit à l’offre proposée par Air Caraïbes en proposant des billets d’avion à 299 ? pour aller en Guadeloupe, en [...]

Retrouvez toute l'actualité du tourisme sur le
Magazine du Tourisme

Vidéo

Photos de la Guyane

D'autres articles ou annonces qui pourraient vous intéresser