Americas » geographie »

Suriname : Géographie



Carte SurinameLe Suriname, ancienne Guyane hollandaise, est un État du nord-est de l'Amérique du Sud, limité au nord par l'océan Atlantique, à l'est par la Guyane française, au sud par le Brésil, et à l'ouest par le Guyana.
La superficie totale du Surinam est de 163 000 km2. La capitale est Paramaribo.

La topographie du Suriname est constituée d'une plaine côtière marécageuse s'étendant jusqu'à une largeur de 80 km vers l'océan Atlantique, d'un plateau central recouvert de vastes savanes, de dunes et de forêts, et vers le sud, d'une région montagneuse couverte de forêts denses. Le Suriname est traversé par de nombreux cours d'eau, dont le Maroni, longeant la frontière avec la Guyane française; le Courantyne, qui suit la frontière avec le Guyana, ainsi que le Coppename, le Saramacca et le Suriname.



Cathédrale de Paramaribo Citadelle Maisons de Paramaribo Fleuve Suriname
Photos du Suriname

Le Suriname possède un climat de type équatorial, avec des températures annuelles comprises entre 23° et 32°C.
Les principales ressources naturelles du Suriname sont la bauxite, le minerai de fer, le cuivre, le nickel, ainsi que le bois des immenses forêts.

Données sur le Suriname

- Devise : "Justitia, Pietas, Fides"
- Hymne national : God zij met ons Suriname
- Superficie : 163 820 km² - 92ème rang mondial
- Capitale : Paramaribo
- Monnaie : Dollar surinamien - (1 € = 3.6918 Dollar du Suriname)
- Climat : avec son climat tropical, les températures sont chaudes tout au long de l'année avec une humidité de l'air très importante. Les périodes les plus sèches vont de février à avril et d'août à octobre
- Météo : Voir les températures
- Frontières terrestres : 1 703 km, dont 600 km avec le Guyana, 593 km avec le Brésil et 510 km avec la Guyane Française
- Côtes : 386 km
- Point culminant : Juliana Top (1 230 m)
- Resources naturelles : Riz, banane, noix de coco, arachide, palmier, plomb, kaolin, bauxite, or, nickel, cuivre, platine, fer, pêche, crevette, bois
- Population : 560 157 habitants (2012)
- Densité : 3,4 hab./km²
- Groupes ethniques : 37% d'origine indienne (de l'Inde), 31% de Créoles (Métis de Noirs et de Blancs), 15% de Javanais, 10% de Noirs, 2% d'Amérindiens, 2% de Chinois, 1% de Blancs et 2% d'autres origines
- Gouvernement : République
- Président : Desi Bouterse (12 août 2010)
- Indépendance : 25 novembre 1975
- Régions : Le Suriname est divisé en 10 districts, Brokopondo, Commewijne, Coronie, Marowijne, Nickerie, Para, Paramaribo, Saramacca, Sipaliwini, Wanica
- Fête nationale : 25 novembre (Indépendance des Pays-Bas en 1975)
- Fuseau horaire : UTC -3

God zij met ons Suriname

Hymne en Néerlandais

God zij met ons Suriname
Hij verheff'ons heerlijk land
Hoe wij hier ook samen kwamen
Aan zijn grond zijn wij verpand
Werkend houden w'in gedachten
Recht en waarheid maken vrij
Al wat goed is te betrachten
Dat geeft aan ons land waardij.

Hymne en Sranan Tongo

Opo kondreman un opo!
Sranangron e kari un.
Wans' ope tata komopo
Wi mu seti kondre bun.
Stré de f'stré, wi no sa frede.
Gado de wi fesiman.
Eri libi te na dede
Wi sa feti gi Sranan.

Société surinamienne

Marché au Suriname

Le Suriname est un pays très cosmopolite avec plus de la moitié de ses habitants venant du continent asiatique (Inde, Java et Chine), les descendants des escalves Noirs d'Afrique et une grande proportion de Métis entre Blancs Européens et Noirs.
En raison de la grande diversité de la population surinamienne, il n'y a pas de religion dominante et on y trouvera des lieux de culte Hindou, protestant, catholique, musulman tandis que la minorité indigène conserve ses propres croyances.

Si le Néerlandais est la langue officielle du Suriname, l'Anglais y est couramment parlé ainsi que des dialectes Hindi, Javanais et le Créole local appelé Sranan Tongo.
La plupart des habitant vivent sur le littoral et Paramaribo, la capitale, concentre près de la moitié de la population du pays.

Gouvernement et vie politique

Jusqu'en 1980, le Surinam était régi par une constitution adoptée en 1975. L'État était alors dirigé par un président élu par le peuple, un conseil des ministres et un Parlement unicaméral. À la suite d'un coup d'État, en 1980, la Constitution fut suspendue, le Parlement dissous et le Centre politique, un conseil de militaires, commença à gouverner par décret. La nouvelle Constitution, adoptée par référendum en 1987, instaura ensuite une Assemblée nationale, composée de 51 membres et habilitée à choisir le président.

Le Président de la République du Suriname est élu pour cinq ans à la majorité des deux tiers par l'Assemblée Nationale. Si cette majorité n'est pas atteinte une Assemblée du peuple est formée par tous les élus (députés, représentant régionaux et municipaux) qui élira le président à la majorité absolue.

Johan Ferrier a été le premier président du Suriname suite à l'indépenadance accordée par les Pays-Bas en 1975. Il a été renversé le 13 août 1980 suite au coup d'état du colonel Desi Bouterse qui mettra en place deux présidents jusqu'en 1988, Henk Chin A Sen entre 1980 et 1982, et Fred Ramdat Misier entre 1982 et 1998.
En 1988, Desi Bouterse s'efface et des élections présidentielles sont organisées. C'est Ramsewak Shankar qui sera élu mais un nouveau coup d'état mettra fin à son mandat le 24 décembre 1990. Il sera remplacé par Ivan Graanoogst puis par Johan Kraag, deux présidents intérimaires mis en place par les militaires.
Suite à de nouvelels élections en 1991, Ronald Venetiaan est élu président du Suriname. Ce sera un des hommes politiques les plus influants du pays puisqu'il exercera trois mandats (de 1991 à 1996, et de 2000 à 2010), 15 ans de pouvoir interrompus seulement entre 1996 et 2001 quand l'Assemblée du Peuple vota pour Jules Albert Wijdenbosch.

En 2010, c'est Desi Bouterse qui est élu à la présidence de la République en profitant du mécontentement de la population face aux problèmes économiques dont souffre le pays à cause de la récession mondiale.

Economie surinamienne

Orpailleurs au Suriname

L'agriculture est essentiellement pratiquée dans la plaine côtière et dans les vallées. Le riz est la culture principale, puis viennent le cacao, le café, les agrumes, les bananes et la canne à sucre. La pêche à la crevette le long des côtes et l'exploitation.

L'économie du secteur secondaire repose sur l'extraction et le traitement de la bauxite (transformée en alumine et en aluminium). C'est le secteur de la mine qui apporte le plus à l'économie du Suriname avec des exportations d'aluminium, d'or et autres minéraux qui représentent 25% du PIB.

Comme la plupart des pays d'Amérique du Sud, le taux de croissance du Suriname est assez élevé. Cependant le pays est trop dépendant de ses exportations issus de l'industrie de la mine et la crise économique qui a touché le monde ces dernières années a fait baisser ses exportations.

Le secteur agricole représente 10% du PIB du Suriname, la banane et le riz formant la plus grosse part des exportations venant de ce secteur.
C'est le secteur tertiaire qui est le plus gros employeur du Suriname avec 78% de la population active qui travaille dans les services.
Le 1er janvier 2004, le Suriname a abandonné le Florin surinamien comme monnaie pour adopter le Dollar surinamien divisé en 100 cents.

Tourisme au Suriname

Paramaribo

Paramaribo

Le Centre Historique de Paramaribo est incrit au Patrimoine Mondial de l'UNESCO en raison de son architecture originale mélangeant les styles européens et indigènes. On y remarquera la Cathédrale Saint Pierre et Paul, la Mosquée Keizerstraat où les maisons coloniales de la rue Waterkant.

Albina

Albina

Face à Saint-Laurent du Maroni, en Guyane Française, Albina est la porte d'entrée de la réserve naturelle de Galibi où les visiteurs pourront observer les tortues marines et découvrir 3 villages indigènes : Langamankondre, Christiaankondre et Galibi.

Brokopondo

Brokopondo

Située au centre du pays, sur les rives du réservoir Brokopondo créé à partir de la construction d'un barrage sur le fleuve Suriname, cette ville se trouve près du Parc naturel de Brownsberg où les amateurs d'écotourisme pourront observer de nombreux oiseaux et d'autres animaux comme les agoutis ou de nombreuses espèces de singes tels que le singe hurleur, l'atèle, le saimiri ou le capucin.

Annonces publicitaires

Carte du Suriname

Billet d'avion, hôtel, voiture

Suggestion de voyage

Dernières infos sur le Suriname

* Des arbres empêchent l'atterrisage d'un avion d'Air France à Cayenne
Le vol d’Air France entre Fort-de-France et Cayenne du mercredi 18 janvier a été détourné sur l’aéroport de Paramaribo, au Suriname [...]
* Le Top 10 des destinations du Lonely Planet 2010
Lonely Planet est un des plus grands éditeurs de guides de voyage dans le monde avec près de 600 titres publiés en plusieurs langues dont 140 e [...]

Vidéo

Photos du Suriname