Americas > Geographie > Guatemala

Guatemala : Géographie



Carte GuatemalaLe Guatemala est un pays d'Amérique centrale limité à l'ouest et au nord par le Mexique, à l'est par le Belize et la mer des Caraïbes (golfe du Honduras), au sud-est par le Honduras et le Salvador, et au sud par l'océan Pacifique. Le pays a une superficie totale de 108 889 km2 et sa capitale est Ciudad Guatemala.

Le territoire guatémaltèque est traversé d'est en ouest par la Sierra Madre, chaîne montagneuse d'origine volcanique, dont le point culminant est le volcan Tajumulco (4 211 m). Les terres hautes du Centre s'opposent aux plaines côtières du versant Pacifique, ainsi qu'aux terres chaudes du Petén, plateau calcaire recouvrant le tiers nord du pays, où l'on trouve une forêt tropicale très dense.



Vendeuse de fruits Enfants Mayas Tortilla Rigoberta Menchu Paysan Maya
Photos du Guatemala

Tikal Laveuses Quetzal Syndicat ouvrier Tikal
Photos du Guatemala

La plupart des volcans du pays sont éteints, mais les tremblements de terre sont fréquents à proximité de la ceinture volcanique (plus de 20 000 victimes en 1976).
Les fleuves les plus importants du Guatemala sont le Motagua, l'Usumacinta, qui constitue une partie de la frontière avec le Mexique, le Chixoy et le Sarstún, formant, lui, une partie de la frontière avec le Belize. Les deux principaux lacs sont le lac d'Izabal, qui communique avec la mer des Caraïbes, et le grand lac Petén Itzá (100 km2), au centre de la région de Petén.

Le climat du Guatemala présente des températures variant considérablement avec l'altitude. Au-dessus de 1 000 m, les jours sont tempérés et les nuits fraîches. La température moyenne annuelle est d'environ 20°C. Le climat des plaines côtières est plus tropical avec une température moyenne annuelle de 28°C. La saison humide s'étale de mai à octobre.

La faune comprend des cerfs, des singes et des pécaris, surtout dans les terres basses. D'autres animaux sauvages (jaguar, tapir, puma) vivent en petit nombre, et des crocodiles peuplent quelques cours d'eau. Les oiseaux sont extrêmement nombreux. Le quetzal au plumage somptueux est l'oiseau symbole du Guatemala.

Le sol, généralement très fertile, est la principale ressource du Guatemala, pays essentiellement agricole. Néanmoins, on trouve des nappes de pétrole (exploitées depuis 1975) au Petén, ainsi que du nickel, du plomb, du zinc, du cuivre, de l'antimoine et du tungstène. Il existe enfin de petits gisements d'uranium et de mercure. La forêt, très dense, fournit du bois de valeur destiné à l'exportation et des produits consommés localement.

Données sur le Guatemala

- Devise : "Libertad"
- Hymne national : Guatemala Feliz
- Superficie : 108 890 km² - 104ème rang mondial
- Capitale : Guatemala Ciudad
- Monnaie : Quetzal - (1 € = 8.6839 Quetzal)
- Climat : La saison des pluies va de juin à octobre et les températures varient selon le relief. Le climat est généralement très chaud dans la forêt et sur les côtes tandis que les nuits peuvent être fraîches en altitude
- Météo : Voir les températures
- Frontières terrestres : 1 687 km, dont 962 km avec le Mexique, 266 km avec le Belize, 256 km avec le Honduras et 203 km avec le Salvador
- Côtes : 400 km
- Point culminant : Tajumulco (4 211 m)
- Resources naturelles : fruits tropicaux, maïs, bois, coton, nickel, zinc, plomb, cuivre, antimoine, tungstène, pétrole
- Population : 15 700 000 habitants (2011)
- Densité : 135 hab./km²
- Groupes ethniques : 45% de Métis, 40% d'Amérindiens et 15% de Blancs
- Gouvernement : République
- Président : Otto Pérez Molina (14 janvier 2012)
- Indépendance : 15 septembre 1821
- Départements : 22 départements rassemblés en 7 régions, Alta Verapaz, Baja Verapaz, Chimaltenango, Chiquimula, Petén, El Progreso, Quiché, Escuintla, Guatemala, Huehuetenango, Izabal, Jalapa, Jutiapa, Quetzaltenango, Retalhuleu, Sacatepéquez, San Marcos, Santa Rosa, Sololá, Suchitepéquez, Totonicapán, Zacapa
- Fête nationale : 15 septembre (1821) - Indépendance de l'Espagne
- Fuseau horaire : UTC -6

Guatemala Feliz

¡Guatemala Feliz...! que tus aras
no profane jamás el verdugo;
ni haya esclavos que laman el yugo
ni tiranos que escupan tu faz.

Si mañana tu suelo sagrado
lo amenaza invasión extranjera,
libre al viento tu hermosa bandera
a vencer o a morir llamará.

Libre al viento tu hermosa bandera
a vencer o a morir llamará;
que tu pueblo con ánima fiera
antes muerto que esclavo será.

De tus viejas y duras cadenas
tú forjaste con mano iracunda,
el arado que el suelo fecunda
y la espada que salva el honor.

Nuestros padres lucharon un día
encendidos en patrio ardimiento,
y lograron sin choque sangriento
colocarte en un trono de amor.

Y lograron sin choque sangriento
colocarte en un trono de amor,
que de patria en enérgico acento
dieron vida al ideal redentor.

Es tu enseña pedazo de cielo
en que prende una nube su albura,
y ¡ay! de aquel que con ciega locura
sus colores pretenda manchar.

Pues tus hijos valientes y altivos,
que veneran la paz cual presea,
nunca esquivan la ruda pelea
si defienden su tierra y su hogar.

Nunca esquivan la ruda pelea
si defienden su tierra y su hogar,
que es tan sólo el honor su alma idea
y el altar de la patria su altar.

Recostada en el ande soberbio,
de dos mares al ruido sonoro,
bajo el ala de grana y de oro
te adormeces del bello Quetzal.
Ave indiana que vive en tu escudo,
paladión que protege tu suelo;
¡ojalá que remonte su vuelo,
más que el cóndor y el águila real!

¡Ojalá que remonte su vuelo,
más que el cóndor y el águila real,
y en sus alas levante hasta el cielo,
Guatemala, tu nombre inmortal!

Société guatémaltèque

Mayas du Guatemala

Le Guatemala est le pays le plus peuplé d'Amérique centrale, avec une population estimée à 15 millions d'habitants. La société guatémaltèque est, depuis la conquête espagnole, divisée en deux groupes : d'une part les Indiens d'origine maya, qui constituent la moitié de la population du Guatemala. D'une extrême pauvreté, ils vivent principalement dans les hautes terres peu fertiles; d'autre part les "ladinos", métis et descendants d'Espagnols, essentiellement urbains.
Le Guatemala est divisé en 22 départements administratifs, dirigés chacun par un gouverneur nommé par le président. La plus grande ville du pays est Ciudad Guatemala et sa population (les Guatémaltèques) dépasse 4,1 millions d'habitants avec son agglomération. Les autres villes les plus importantes sont : Quezaltenango, Puerto Barrios, Mazatenango et Antigua. Les villes de Chichicastenango et de Panajachel, ainsi que le superbe site Maya de Tikal reçoivent chaque année de nombreux touristes venus du monde entier.

La langue officielle est l'espagnol, mais l'on recense quelque 21 langues indiennes largement utilisées.

Gouvernement et vie politique

Jusqu'au coup d'État militaire de 1982, le Guatemala était régi par une Constitution en vigueur depuis 1966. Une nouvelle Constitution, proposée en 1984, fut appliquée à partir de 1986, à la suite des élections législatives de 1985.

D'après celle-ci, le pouvoir exécutif est détenu par le président élu au suffrage universel pour cinq ans. Non rééligible, le président a la responsabilité du commandement des forces armées, de la nomination et la révocation des ministres et de certains fonctionnaires.

Le pouvoir législatif est exercé par une assemblée à chambre unique rassemblant 100 députés élus pour cinq ans (75 au scrutin majoritaire, 25 à la proportionnelle).
Les partis politiques ont été interdits après le coup d'État militaire de 1982, puis de nouveau légalisés en 1985. Les deux partis qui prédominent au Guatemala sont le Parti démocrate-chrétien (fondé en 1968) et l'Union du centre national (fondé en 1984).

La constitution de 1993 a réduit la durée du mandat présidentiel et celui des députés de cinq à quatre ans. Le candidat du PAN, Álvaro Arzú, a été élu président du Guatemala de 1996 à 2000, succèdant à Ramiro de León Carpio (UCN).
En 2000 le candidat du FRG, Álvaro Arzú, remporte les élections face au candidat officialiste Óscar Berger qui lui succèdera en 2004. En 2008 c'est le candidat de l'UNE (Unidad Nacional de la Esperanza) Álvaro Colom qui s'impose face à Otto Pérez Molina du PP (Parti Patriote), ce dernier remportant les élections en novembre 2011.

Economie guatémaltèque

Récolte du maïs au Guatemala

L'agriculture, qui emploie environ 55% de la main d'œuvre, reste la première activité économique du pays.
L'agriculture du Guatemala est duale : le café, la banane, le coton et la canne à sucre, produits dans de grandes exploitations de la côte Pacifique, sont destinés à l'exportation. À ces latifundia s'opposent les petites propriétés qui se consacrent aux cultures vivrières peu productives (maïs, haricots, riz, blé) et à l'élevage.

La sylviculture est un important secteur de l'économie, les forêts du Guatemala produisant du bois d'ébénisterie, du baume, du chiclé (utilisé dans la fabrication du chewing-gum) et des huiles.
L'unité monétaire du Guatemala est le quetzal, divisé en 100 centavos.

Tourisme au Guatemala

Guatemala City

Guatemala City

Guatemala Ciudad possède de nombreux musées qui valent la peine d'être visités comme son musée archéologique, le musée Ixchel ou le musée Popol Vuh..

Antigua

Antigua

L'ancienne capitale du Guatemala a un charme fou avec ses ruines datant du tremblement de terre qui détruisit une grande partie de la cité, et ses nombreux édifices religieux.

Panajachel

Panajachel

Panajachel est une petite commune fort agréable au bord du Lac Atitlan. Ce sera le point de départ de belles excursions autour du lac, sur le volcan San Pedro et jusqu'à Solola.

Annonces publicitaires

Carte du Guatemala

Billet d'avion, hôtel, voiture

Suggestion de voyage

Dernières infos sur le Guatemala

* Attention à la dengue en Amérique Centrale

Une campagne d’information a été lancée au Costa Rica est dans les pays d’Amérique Centrale pour tenter de contrôler la dengue qui a déjà fait 30 [...]
* Le Guatemala va promouvoir 8 nouveaux sites

L’Institut Guatémaltèque du Tourisme (Inguat) va faire la promotion en 2013 de 8 nouveaux sites touristiques au Guatemala afin de revitaliser la destin [...]
* Le nouveau calendrier Maya

De nombreuses cérémonies ont été organisées en Amérique Centrale le 21 décembre 2012 pour souhaiter la bienvenue à la nouvelle ère qui commence. Mais c’ [...]
* Le Guatemala se prépare pour la fin du monde

L’Office du Tourisme du Guatemala, Inguat, poursuit ses préparatifs pour célébrer la fin du 13ème Baktun le 21 décembre 2012 sur les sites archéologiqu [...]
* Tremblement de Terre au Guatemala

Un séisme d’une magnitude de 7,4 sur l’échelle de Richter a frappé la côte Pacifique du Guatemala le mercredi 7 novembre 2012 à 16h35 GMT. Selon [...]
* Le Volcan de Fuego préoccupe le Guatemala

En phase éruptive depuis 2002, le Volcan de Feu a enregistré le jeudi 13 septembre 2012 sa plus forte éruption et les autorités procèdent à l’évacuatio [...]
* La fin du monde ce n'est pas avant 3500

Selon les dernières découvertes d’archéologues américains, la fin du monde n’aura pas lieu le 21 décembre 2012 mais bien plus tard, après l’ [...]
* Vol Cancun ? Flores avec TAG

La compagnie aérienne Transportes Aéreos Guatemaltecos (TAG) va lancer en juin 2012 des vols directs entre Cancun (Mexique) et Flores (Guatemala). Ces vols d [...]

Vidéo

Photos du Guatemala

D'autres articles ou annonces qui pourraient vous intéresser