Americas > Voyages > Villes > Coatepeque

Coatepeque



Coatepeque

A une cinquante de kilomètres de San Salvador et seulement 11 kilomètres de Santa Ana, Coatepeque est une ville dont l'origine remonte au 5ème siècle avec l'arrivée des Mayas Pocomames. Les lieux furent conquis ensuite par les Pipils avant de faire partie de la Seigneurie de Cuzcatlán qui prit fin avec l'arrivée des conquistadores espagnols.
Aujourd'hui Coatepeque est une ville paisible à l'aspect rustique avec sa belle église San Pedro de style colonial, entourée de plantations de café et proche d'un des sites les plus touristiques du Salvador : le Lac de Coatepeque.

Le Lac de Coatepeque se trouve dans la caldera d'un volcan qui a explosé il y a des dizaines de milliers d'années. A 745 mètres d'altitude et entouré par la végétation tropicale qui a recouvert le cratère du volcan, le lac de Coatepeque est très apprécié des touristes qui peuvent s'y rafraichir, faire de la plongée, de la voile, du canoë et autres activités aquatiques. Au sud de ce lac, on pourra rejoindre facilement la petite île de Teopán qui était jadis un sanctuaire consacré à la déesse Izqueye, la compagne de Quetzalcoatl. Sur cette île, les Mayas y avaient construit un temple et on pourra encore y voir quelques petroglyphes témoignant de l'importance des lieux.
Il existe des sentiers de randonnée tout autour du lac, permettant d'observer les oiseaux migrateurs, faire du VTT ou trouver un coin tranquille pour pêcher.

Que voir à Coatepeque

Volcan Santa Ana

Au sud-est du lac de Coatepeque et à une trentaine de kilomètres de la commune de Coatepeque, une petite route vous mènera jusqu'au Parc National Cerro Verde, un des plus beaux parcs pour découvrir la nature salvadorienne et ses beaux paysages. Le Cerro Verde est un volcan éteint culminant à 2030 mètres d'altitude et qui servira de mirador pour admirer le lac de Coatepeque, les volcans Santa Ana et Izalco, et même la ville d'Acajutla avec son port sur l'Océan Pacifique.

Le volcan Santa Ana, connu parfois sous le non de Ilamatepec, est le plus élévé du Salvador avec une altitude de 2381 mètres et son sommet est souvent entouré par les nuages. Des randonnées jusqu'à son cratère sont possibles depuis le Parc écologique Las Brumas. Après avoir traversé une végétation exubérante, vous arriverez au sommet d'où vous aurez une vue magnifique sur de Cerro Verde, le volcan Izalco et l'Océan Pacifique. En vous approchant des bords du cratère on verra la lagune souffrée aux eaux turquoises dans un chaudron bouillonnant de 300 mètres de profondeur.

Izalco En poursuivant vers le sud on arrivera au pied du volcan Izalco, un cône parfait qui est devenu l'image emblématique du Salvador. D'une altitude de 1950 mètres, c'est le volcan le plus jeune du Salvador puisqu'il serait né en 1770 quand la lave et les cendres commencèrent à surgir près du volcan Santa Ana. Le volcan Izalco n'a pas cessé d'entrer en éruption pendant près de 200 ans et ses flammes se voyaient depuis l'Océan, ce qui lui a valu le nom de Phare du Pacifique. En 200 ans d'activité un cône de 650 mètres de hauteur se forma au dessus de la vallée avec un cratère de 250 mètres de diamètre. Si sa dernière éruption remonte à 1966, le volcan Izalco semble aujourd'hui assoupi, ne dégageant que de petites fumerolles de temps à autres.
Comme pour le Volcan Santa Ana, on peut escalader le volcan, Izalco au départ du Parc écologique Las Brumas, traversant la forêt pour arriver à ses pieds. Puis on attaquera l'ascension jusqu'au sommet pour découvrir son cratère et le manifique panorama sur le Parc National Cerro Verde et l'Océan Pacifique.



Comment aller à Coatepeque

Coatepeque est située à 55 kilomètres au nord-ouest de San Salvador et à 11 kilomètres de Santa Ana, la deuxième plus grande ville su pays. Depuis la capitale salvadorienne on prendra les bus 201 ou 202 au départ du Terminal de Occidente, ces bus se dirigeant vers Santa Ana.
Pour ceux qui voudraient se rendre directement au Lac de Coatepeque ils devront prendre ces mêmes bus et descendre à El Congo, une petite commune se trouvant 3 kilomètres avant Coatepque, puis prendre le bus 220 qui se dirige vers le lac.

Circuler à Coatepeque

moto taxiSi le centre ville de Coatepeque peut être parcouru très facilement à pied, c'est en bus ou en taxi que l'on partira en excursion autour du lac de Coatepeque et sur les pentes des volcans Santa Ana, Cerro Verde et Izalco.

Comme dans d'autres villes d'Amérique Latine on rencontrera à Coatepeque de plus en plus de moto taxis, c'est à dire des motocyclettes avec une cariole où prennent place les passagers. Ce moyen de transport est moins onéreux que le taxi traditionnel mais, dans un cas comme dans l'autre, prenez le temps auparavant de vous mettre d'accord sur le prix de la course avant de monter dans le véhicule.


Partir de Coatepeque


Terminal de bus Santa Ana

Pour partir de Coatepeque à destination de San Salvador ou de Santa Ana on prendra les bus 201 ou 202, mais pour voyager vers d'autres villes du Salvador le plus simple sera de se rendre au Terminal de Bus de Santa Ana qui se trouve à côté du Marché Central (Mercado Colón).

Le trafic au Terminal de bus "Francisco Lara Pineda" de Santa Ana est très imporant puisqu'on estime à 700 le nombre de bus qui y transitent, transportant chaque jour de 25 à 30 000 passagers.
Pour faire face à ce trafic très important, un nouveau terminal de bus est prévu sur la route qui rejoint Metapán, une ville également reliée à San Salvador par la ligne 201.

Les lignes les plus fréquentées sont celles qui relient Santa Ana à San Salvador avec plus de 180 bus qui font le trajet tous les jours. Autant dire que vous n'aurez pas de problèmes pour rejoindre la capitale salvadorienne même si en général les autobus sont bondés.

Les bus des lignes 210, 210A, 236 et 238 relient Santa Ana à l'ouest du pays en passant par Chalchuapa, Atiquizaya et d'autres communes intermédiaires jusqu'à Ahuachapán.

C'est avec la ligne 220 que l'on se rendra à Sonsonate, passant par Coatepeque, El Congo et Cerro Verde.

On pourra également rejoindre Guatemala Ciudad ou Flores depuis Santa Ana grâce à des compagnies de transports offrant un service plus confortable que les bus départementaux et inter-départementaux.

Hôtels à Coatepeque

Hotel Los TrozosOn trouvera à Coatepeque et près du lac de nombreux hôtels mais ils ne sont en général pas répertoriés par les centrales de réservation classiques comme Booking ou Hotels.com.
Pour trouver un hôtel à Coatepeque et dans les environs il faudra donc voir sur place, ou téléphoner directement aux gérants des établissements indiqués ci-dessous.

Coatepeque se trouvant près de Santa Ana, la deuxième ville du pays, on pourra également regarder l'offre disponible sachant que vous trouverez dans cette commune de nombreux moyens de transports pour visiter la zone entourant le lac Coatepeque et les volcans voisins.


Liste d'hôtels près du lac de Coatepeque

  • Cabañas del Faro : Tél. (503) 2440-3339
  • Cabañas Campo Bello : Tél. (503) 7729-3712
  • Hotel Torremolinos : Tél. (503) 2447-9515
  • Rancho Alegre : Tél. (503) 2441-6071
  • Hostal Amacuilco : Tél. (503) 7822-4051
  • Hotel y Restaurante el Gran Mirador : Tél. (503) 7928-6529

Liste d'hôtels à Santa Ana

  • Villa Napoli : Tél. (503) 7808-0831
  • Los Trozos Small Luxury Boutique Hotel : Tél. (503) 2415-9879
  • Tolteka Plaza : Tél. (503) 2479-0888
  • Hotel el Centro : Tél. (503) 2441-3085
  • Hotel Sueño Dorado : Tél. (503) 2440-1756
  • Hotel Maya Familiar : Tél. (503) 24413612
  • Hotel Sahara : Tél. (503) 2447-0456
  • Hotel Posada Real : Tél. (503) 2440-5464
  • Hotel Siglo XXI : Tél. (503) 2440-7107
  • Hotel el Molino : Tél. (503) 2415-3177
  • Hostal el Retiro : Tél. (503) 2440-2626
  • Hotel la Casita : Tél. (503) 2441-1039
  • Hotel Libertad : Tél. (503) 2441-2358
  • Hotel Chanel : Tél. (503) 2411-5198
  • Casa Frolaz : Tél. (503) 2440-5302
  • Hotel Miami : Tél. (503) 2440-5995
  • Hotel Venecia : Tél. (503) 2440-1534

Annonces publicitaires

Plan de Coatepeque

Billet d'avion, hôtel, voiture

Suggestion de voyage

Tourisme au Salvador

* Le Salvador s'attend à un record grâce à la Fin du Monde
Le Ministre du Tourisme du Salvador, José Napoleón Duarte, a déclaré que son pays pourrait recevoir plus de 150 000 touristes en décembre, un record. Selon Duar [...]
* La Route du Café du Salvador
Le Salvador vient de lancer officiellement sa « Route du Café » qui offrira aux touristes une option supplémentaire pour découvrir les beaut [...]
* Iberia fait la promo du vol Madrid ? San Salvador
La compagnie aérienne Iberia offre des billets d’avion à prix réduit pour faire la promotion de sa nouvelle liaison entre Madrid – San Salvador qui [...]

Retrouvez toute l'actualité du tourisme sur le
Magazine du Tourisme

Vidéo

Photos du Salvador

D'autres articles ou annonces qui pourraient vous intéresser