Americas > Voyages > Villes > Santa-ana-salvador

Santa Ana



Santa Ana

A 65 kilomètres au nord-ouest de San Salvador, Santa Ana est la deuxième plus grande ville du pays avec plus de 260 000 habitants est sans doute une des plus belles du Salvador grâce à un Centre Historique qui a conservé de beaux édifices de l'époque coloniale et républicaine, ainsi que des paysages magnifiques autour de la cité proche des volcans les plus emblématiques.
Le site fut occupé par les Mayas puis par les Pipils qui lui donnèrent le nom de Sihuatehuacán (Lieu des prêtresses) avant de dépendre de la Seigneurie de Cuzcatlán. La cité fu conquise par Diego de Alvarado en 1528 et c'est en le 26 juillet 1569 que l'évêque Bernardino Villalpando lui donna le nom de Santa Ana et fit construire une église qui sera remplacée bien plus tard par la cathédrale actuelle.

Grâce aux plantations de café qui entourent la ville, Santa Ana était la ville la plus riche du Salvador au début du 20ème siècle. Cette richesse se voit encore aujourd'hui à travers l'élégance de certains édifices religieux et civils de la ville. Malgré sa situation tropicale, Santa Ana est d'ailleurs une ville agréable à visiter à pied en raison de son altitude, à 665 mètres, qui raffraichit l'atmosphère.

Que voir à Santa Ana

Cathédrale de Santa Ana Le Centre Historique de Santa Ana forme un très bel ensemble architectural autour du Parque Libertad, l'ancienne Plaza Mayor tracée par les espagnols au moment de la fondation de la ville. Ce parc est entouré des édifices les plus importants de la ville comme la magnifique Cathédrale de la Señora Santa Ana de style gothique et construite en 1913 sur l'emplacement de l'église qui avait été bâtie en 1576 avant d'être détruite par la foudre au 19ème siècle. Autour de ce parc on y verra aussi le grand édifice de la Mairie construit en 1874 sur l'emplacement de l'ancien palais municipal détruit par un incendie en 1870, le Théâtre de Santa Ana inauguré en 1910, le Casino Santaneco datant de 1896 et le Centro de Artes de Occidente ouvert en 1999 après la restauration de l'édifice qui avait été construit en 1955.
Parmi les autres édifices les plus notables de Santa Ana on citera l'église Santa Lucía construite pendant la période coloniale, l'église El Carmen dont la construction fut terminée en 1852, et l'église San Lorenzo consacrée en 1878.

Eglise Santa Lucía Le Parque Menéndez est une autre place importance du centre historique de Santa Ana, bordée par l'église El Calvario construite en 1825. En se promenant dans les rues de la vieille ville on découvrira d'autres édifices à ne pas manquer comme les églises Santa Lucía, El Carmen, Santa Bárbara et San Lorenzo, l'Ecole des Arts et Office rebaptisée "José Mariano Méndez", les maisons où vécurent les anciens présidents Pedro José Escalón et Tomás Regalado, et le Marché Central de Santa Ana.
Un des lieux les plus agréables de Santa Ana est le Parc Ecologique San Lorenzo situé au nord de la ville, un véritable oasis avec ses trois étangs entourés par la forêt, un petit zoo abritant plusieurs espèces animales et des aires de jeux et de sports.

Fiestas Julias C'est du 17 au 26 juillet que les rues de Santa Ana s'animent vraiment, lors des Fiestas Julias consacrées à la Sainte Patrone de la ville. Pendant une dizaine de jours de nombreuses animations sont organisées, défilés, foire artisanale, foire agricole et présentation de la gastronomie locale, concerts, danses folkloriques et autres activités vont rythmer la vie des habitants et des touristes jusqu'à la procession avec la représentation de Santa Ana dans les rues de la ville le 26 juillet.



Lac de Coatepeque

Lac de Coatepeque

Au sud de Santa Ana les amateurs de randonnées trouveront de quoi les satisfaire avec le lac de Coatepeque près de la commune du même nom, et le Parc National Cerro Verde où ils pourront gravir les volcans Santa Ana, Cerro Verde et Izalco, découvrant une faune variée dans la forêt tropicale. On pourra y voir des cerfs de Virginie, des écureuils gris, des harpies huppées, des toucans verts, des grenouilles arboricoles et de nombreuses autres espèces animales.
Si le Lac de Coatepeque enchantera les amateurs de sports nautiques ou de balades en bateau au milieux d'un décor à couper le souffle, les randonnées autour et sur les pentes des volcans Santa Ana, Cerro Verde et Izalco vous permettront d'observer une faune et une flore très riche tout en profitant des merveilleux panoramas depuis les hauteurs.


El Tazumal

El Tazumal

A 14 kilomètres à l'ouest de Santa Ana on se rendra jusqu'à Chalchuapa pour découvrir un des sites archéologiques les plus importants du Salvador : El Tazumal.
El Tazumal se trouve à seulement 1 kilomètre du terminal de bus de Chalchuapa et fut occupé par les Mayas dès le 2ème siècle après J.C. On y découvrira des temples et des pyramides datant de la période classique des Mayas, et un ensemble comprenant une pyramide, un jeu de pelote et d'autres édifices de style Toltèque construit à partir de 900 après J.C. Le site fut ensuite abandonné aux alentours de 1200.
La principale structure de ce site est une plateforme de 24 mètres de hauteur qui fut construite en 13 étapes, entre les années 100 et 800.

El Tazumal fait partie d'un vaste ensemble archéologique comprenant les sites de Casa Blanca, El Trapiche, Las Victorias, Laguna Seca et Laguna Cuzcachapa.
Casa Blanca se trouve à un kilomètre au nord de El Tazumal et on y verra une pyramide partiellement restaurée et un beau musée.
El Trapiche se situe un peu plus au nord, à 800 mètres de Casa Blanca. C'est un des sites les plus anciens et qui aurait été habité dès 1200 avant J.C.
C'est dans le Musée de Tazumal que l'on pourra voir la Pierre de Las Victorias, une sculpture Olmèque provenant du site archéologique Las Victorias considéré comme le plus méridional de de cette civilisation.

Laguna Seca se trouve à seulement 500 mètres à l'est de Tazumal mais on y verra malheureusement qu'une simple clairière au milieu d'une forêt qui invite à la promenade.
Quant à Laguna Cuzcachapa située à 500 mètres au nord de Tazumal, elle se présente sous la forme d'une petite lagune occupant un cratère de 250 mètres sur 360 et dont les abords furent occupés il y a très longtemps si on en juge par les vestiges retrouvés au nord de ce point d'eau très important pour le développement de Tazumal.


Parc National el Imposible

Parc National el Imposible

A 70 kilomètres au sud-ouest de Santa Ana on pourra rejoindre le Parc National el Imposible dans la Sierra de Apaneca Ilamatepeque. D'une superficie de 5 000 hectares, il est considéré comme le parc possédant la plus grande biodiversité du Salvador avec ses 500 espèces de papillons, 279 espèces d'oiseaux, 100 espèces de mammifères et près de 400 espèces d'arbres. Ouvert au public depuis 1997, les touristes y trouveront des zones pour camper dans le parc, des sentiers, des miradors et des guides à leur disposition pour mieux les orienter. Le parc dispose même d'un hôtel écologique proposant des bungalows confortables alimentés par l'énergie solaire.


Lac de Güija

Lac de Güija

A 38 kilomètres au nord de Santa Ana on découvrira le lac de Güija partagé entre le Salvador et le Guatemala, un lac d'une superficie de 45 km² formé à la suite de l'éruption du volcan San Diego. Sur ce lac se trouvent trois petites îles, Teotipa, Cerro de Tule et Iguatepec, sur lesquelles plusieurs poteries d'origine précolombienne ont été découvertes. Ces îles offrent un formidable refuge pour de nombreux oiseaux comme les quetzals, les moqueurs et les alouettes calandres, mais aussi des lézards, des boas et des vipères. Depuis ces îles où abondent les cèdres, les acajous et de nombreux arbustes à baies, on aura une vue magnifique sur le lac entouré par les volcans Mita, San Diego et Cerro Quemado.


El Trifinio

El Trifinio

Un peu plus au nord, le Parc National Montecristo - El Trifinio est également un excellent endroit pour faire des randonnées dans la forêt de nuage. Le parc est dominé par le Montecristo qui culmine à 2 418 mètres d'altitude et le Miramundo qui s'élève à 2394 mètres. Dans ces forêts de cyprès, de chênes et de pins on pourra observer de nombreux animaux comme les cerfs de Virginie, les agoutis à points, les oncilles (ou chats tigres), les quetzales at autres espèces animales dont de nombreux oiseaux endémiques. Ce qui impressionne surtout les randonneurs dans ce parc, ce sont ces arbres s'élevant à une trentaine de mètres de hauteur, certains ayant près de 700 ans. On y découvrira un beau jardin connu sous le nom de "Jardin des 100 ans" où abondent les orchidées, les hortensias et autres fleurs. Au nord de ce parc se trouve la frontière entre les trois pays : le Salvador, le Guatemala et le Honduras.


Comment aller à Santa Ana

Santa Ana est facilement accessible depuis San Salvador puisqu'elle se trouve à seulement 65 kilomètres de la capitale du pays. On y accèdera en bus en prenant la ligne 201 depuis le Terminal de Occidente de San Salvador. Les bus partent pratiquement toutes les dix minutes et le voyage durera environ 1h30.

Si les bus sont très économiques au Salvador il faut savoir cependant qu'ils sont souvent bondés et qu'ils s'arrêtent un peu partout. Entre San Salvador et Santa Ana il existe deux types de services, le bus ordinaire qui s'arrête dans toutes les communes se trouvant sur le chemin, et le bus spécial avec air climatisé qui fait le trajet direct mais qui coûte plus cher. Pour prendre ce bus plus confortable il faut se rendre à l'arrêt "La Ceiba de Guadalupe" et choisir la ligne 44 qui se rend directement à Santa Ana.

Plusieurs bus relient également Guatemala Ciudad à San Salvador en faisant un arrêt à Santa Ana. On pourra également rejoindre Santa Ana depuis Flores (près de ruines de Tikal au Guatemala) avec un bus qui fait le trajet tous les jours jusqu'à San Salvador.

Circuler à Santa Ana

moto taxiLa ville de Santa Ana est assez étendue et il existe plusieurs lignes de bus ou de microbus qui assurent le transport urbain. Ces bus sont en général bondés et il n'est pas très facile pour les visiteurs de s'y retrouver.
Il est donc conseillé de visiter le centre historique à pied et d'utiliser les lignes de bus urbains pour se rendre vers l'un des trois terminaux de bus qui assurent les liaisons départementales pour se rendre vers les sites les plus éloignés.

La solution la plus pratique pour se déplacer d'un point à un autre de Santa Ana c'est d'utiliser les taxis ou les motos taxis très nombreux dans la ville. Le tarif est plus élevé que le bus mais vous éviterez de vous perdre. Il est cependant recommandé de bien se mettre d'accord sur les tarifs avant de monter dans le véhicule. N'hésitez pas à vous renseigner auprès de la population locale sur le prix d'une course en général, cela vous permettra d'évaluer ce que le taxi devra vous faire payer.


Partir de Santa Ana


Terminal de bus Santa Ana

Comme indiqué ci-dessus il y a trois gares routières principales à Santa Ana, la plus importante se nommant Metrocentro et se trouvant au numéro 6A de la Avenida Sur. Ce terminal se trouve à 2,5 kilomètres de la Cathédrale de Santa Ana, au coeur du Centre Historique, et on pourra faire le trajet en bus (ligne 51) ou en taxi.
C'est à partir de ce terminal que vous prendrez les bus des lignes 44 et 201 à destination de San Salvador.
Pour se rendre vers le Parc National Les Volcans au sud de Santa Ana, on prendra la ligne 248 qui part du Terminal La Vencedora situé au 11 de la Calle Poniente, soit à un peu plus d'un kilomètre de la cathédrale et à 1,7 kilomètres au nord du Terminal Metrocentro.
Le troisième terminal de bus de Santa Ana est connu sous le nom de "El Triángulo" et c'est de là que partent les véhicules à destination des ruines de El Tazumal et Chalchuapa.

Principales lignes de bus au départ de Santa Ana


  • Lignes 44 et 201 : San Salvador
  • Ligne 248 : Parc National Los Volcánes
  • Ligne 210 : Ahuachapán
  • Ligne 218 : Chalchuapa et ruines de Tazumal
  • Ligne 238 : Juayúa
  • Lignes 220 et 242 : Lac de Coatepeque
  • Lignes 209 et 216 : Sonsonate
  • Ligne 235 : Metapán
  • Ligne 236 : San Cristóbal (frontière du Guatemala)

Hôtels à Santa Ana

Hotel TitanicSanta Ana étant la deuxième plus grande ville du Salvador on y trouvera de nombreux hôtels, que ce soit au centre ville ou en périphérie. Malheureusement, les centrales de réservations internationales ne répertorient pas ces établissements et il faudra chercher sur place un hébergement ou demander une liste d'hôtels dans une office de tourisme de San Salvador avant de se rendre à Santa Ana.

Dans les environs de Santa Ana, autour du Lac de Coatepeque et près des volcans, on trouvera également de nombreux hôtels pour passer un séjour agréable et proche des plus beaux sites naturels de la région.
Pour ceux qui souhaiteraient réserver une chambre d'hôtel à Santa Ana avant de se déplacer (recommandé pendant les fêtes patronales), vous trouverez ci-dessous une liste d'établissements que vous pourrez contacter par téléphone.


Liste d'hôtels à Santa Ana

  • Villa Napoli : Tél. (503) 7808-0831
  • Los Trozos Small Luxury Boutique Hotel : Tél. (503) 2415-9879
  • Tolteka Plaza : Tél. (503) 2479-0888
  • Hotel el Centro : Tél. (503) 2441-3085
  • Hotel Sueño Dorado : Tél. (503) 2440-1756
  • Hotel Maya Familiar : Tél. (503) 24413612
  • Hotel Sahara : Tél. (503) 2447-0456
  • Hotel Posada Real : Tél. (503) 2440-5464
  • Hotel Siglo XXI : Tél. (503) 2440-7107
  • Hotel el Molino : Tél. (503) 2415-3177
  • Hostal el Retiro : Tél. (503) 2440-2626
  • Hotel la Casita : Tél. (503) 2441-1039
  • Hotel Libertad : Tél. (503) 2441-2358
  • Hotel Chanel : Tél. (503) 2411-5198
  • Casa Frolaz : Tél. (503) 2440-5302
  • Hotel Miami : Tél. (503) 2440-5995
  • Hotel Venecia : Tél. (503) 2440-1534

Annonces publicitaires

Plan de Santa Ana

Billet d'avion, hôtel, voiture

Suggestion de voyage

Tourisme au Salvador

* Le Salvador s'attend à un record grâce à la Fin du Monde
Le Ministre du Tourisme du Salvador, José Napoleón Duarte, a déclaré que son pays pourrait recevoir plus de 150 000 touristes en décembre, un record. Selon Duar [...]
* La Route du Café du Salvador
Le Salvador vient de lancer officiellement sa « Route du Café » qui offrira aux touristes une option supplémentaire pour découvrir les beaut [...]
* Iberia fait la promo du vol Madrid ? San Salvador
La compagnie aérienne Iberia offre des billets d’avion à prix réduit pour faire la promotion de sa nouvelle liaison entre Madrid – San Salvador qui [...]

Retrouvez toute l'actualité du tourisme sur le
Magazine du Tourisme

Vidéo

Photos du Salvador

D'autres articles ou annonces qui pourraient vous intéresser