Americas > Voyages > Villes > Darien

Parc National Darién



Darien

Le Parc National Darién recouvre une grande superficie du territoire à la frontière de la Colombie. C'est sur ces terres que le conquistador espagnol Vasco Nuñez de Balboa organisa une expédition pour partir à la découverte de la Mer du Sud. Il observa pour la première fois l'Océan Pacifique le 25 septembre 1513 et en prit possession 4 jours plus tard en arrivant au bord du Golfe de San Miguel.

La capitale de la province de Darién est La Perla, une petite ville de 20 000 habitants située sur une péninsule à l'embouchure du río Tuira dans le Golfe de San Miguel. Isolée du nord du pays en raison de sa situation sur cette péninsule, la plupart des transports vers ou depuis La Palma se font en bateau.

Que voir au Parc National Darién

Parc National Darién

Réserve de la Biosphère, le Parc National Darién est une des destinations les plus appréciées des touristes malgré son éloignement de Panama Ciudad, à 325 kilomètres, et le peu de voies de communication.
Avec une superficie de 579 000 hectares c'est le plus grand parc national du Panama, un véritable paradis pour y pratiquer l'écotourisme dans des forêts épaisses et la mangrove. Sur des terres allant du niveau de la mer à 1 875 mètres d'altitude au sommet du Cerro Tacarcuna, on y découvrira une très grande variété d'écosystèmes abritant une biodiversité très importante.

Embera Au cours de vos excursions dans ce parc magnifique vous découvrirez des communautés indigènes issues des ethnies Embera, Wounaan ou Kuna, et bien sûr une faune très importante dont certaines espèces sont en voie de disparition. On y verra par exemple des jaguars, des chiens des buissons, des pécaris à lèvres blanches, des fourmilliers géants, des tapirs de Baird et plusieurs espèces de singes comme le très rare atèle à tête brune.
Le Parc National de Darién compte également plus de 500 espèces d'oiseaux dont de magnifiques aras Buffon, des harpies féroces ou des grands Hoccos.

Pirogue sur les rivières du Darién Pour accéder au parc on peut se rendre par la route jusqu'au village de Yaviza qui marque la fin de la route nationale 1 plus connue sous le nom de Panaméricaine. Cette commune habitée principalement par des communautés de descendants d'africains et d'amérindiens des ethnies Emberá et Wounaan, se trouve au bord du río Chucunaque qui relie le río Tuira sur lequel on naviguera pour rejoindre l'aérodrome El Real de Santa María. C'est là que se trouve l'admnistration du parc et ce sera le point de départ de vos excursions à pied ou en pirogue dans cet univers préservé de la nature.



Comment aller au Parc National Darién

Air PanamaLe Parc National Darién est une destinations les plus difficiles d'accés du Panama en raison du très peu de voies de communication en dehors de quelques pistes et rivières. On aura cependant le choix entre l'avion, le bus ou les 4x4 des agences de voyages pour arriver jusqu'à cet endroit encore très sauvage.

En avion, c'est la compagnie Air Panama qui propose des vols entre l'aéroport d'Albrook à Panama City et ceux de El Real, Sambú ou Jaqué, les communes les plus proches de l'entrée de cet immense parc.
L'aller simple entre Panama - City et Jaqué est proposé par Air Panama à partir de 105 US$, tandis que le vol à destination de Sambú l'est à partir de 97 US$. Les vols entre Panama City et El Real de Santa María sont des vols charters affretés par les agences de voyages.

Pour ceux qui préfèreraient voyager par la route, il faudra prendre un bus au Terminal d'Albrook à Panama City à destination de Yaviza. Il y a 8 bus par jour qui font le trajet entre Panama City et Yaviza, le voyage durant entre 7 et 10 heures selon les conditions climatiques. Si le trajet peut paraître long il est cependant beaucoup plus économique que l'avion puisque le billet de bus coûte moins de 20 US$.
Le bus emprunte la Panaméricaine et passe par les communes de Pacora, Chepo, El Llano, Cañita, Ipetí, Tortí, Higueronal et Metetí avant d'arriver à Yaviza.
Une fois arrivé à Yaviza il faudra marcher jusqu'à la rivière pour prendre une pirogue qui vous amènera jusqu'à El Real de Santa María en navigant sur le río Chucunaque puis le río Tuira.

Si vous ne vous souhaitez pas vous prendre la tête pour faire ce voyage en solo avec les transports locaux, adressez-vous directement aux agences de voyages de Panama City. L'excursion vous coûtera plus cher mais vous n'aurez à vous préoccuper de rien puisqu'un guide vous prendra en charge pendant tout le voyage et vous conduira vers les sites les plus intéressants du parc.

Pour avoir une idée des tarifs de ces excursions de 3, 4 ou 5 jours dans le Parc National Darién par voie terrestre ou par voie aérienne, vous pouvez regarder ce que propose l'agence Viaje módico, spécialiste des excursions au Panama.

Comment visiter le Parc National Darién

transport en bateau au DariénLe Parc National Darién est administré par la ANAM (Autoridad Nacional del Ambiente) qui a son bureau et une station scientifique à El Real de Santa María. Il existe trois autres stations scientifiques dans le parc :
- La station de Cerro Pirre située à 14 kilomètres de El Real et à laquelle on accède à pied pendant la saison sèche et en pirogue pendant la saison des pluies.
- La station de Cruce de Mono sur les flancs du Cerro de Pirre à laquelle on accède en pirogue pour arriver à la commune de Boca de Cupe au bout de 3 heures de navigartion, puis 5 heures de marche jusqu'à la station.
- La station de Balsas située à la confluence du río Balsas et du Tucutí, à 4 heures de pirogues de El Real.

Les visiteurs individuels qui souhaitent obtenir plus d'informations pourront téléphoner au bureau de la ANAM de Darién en appellant le (507) 299-6965. Ils obtiendront toutes les informations nécessaires pour visiter le parc et les possibilités d'hébergements à El Real de Santa María et dans les stations scientifiques.
En arrivant à El Real ou à une autre entrée du parc, vous devez vous enregistrez dans les bureaux de la ANAM qui fait payer un droit de visite.


(Tarifs en mai 2014 donnés à titre indicatif en dollar US puisque le Balboa est aligné sur le cours de la monnaie américaine)

Hôtels au Parc National Darién

Hebergement au DariénComme dans toutes les aires protégées, l'offre d'hébergement est assez réduite et il faudra le plus souvent réserver ses nuits dans les campements de la ANAM et les quelques hébergements disponibles dans certaines communautés aux abords du Parc National Darién.

Ceux qui voyageront avec des Tours Opérateurs pourront dormir dans les communautés indigènes Kunas, Emberá et Wounaan qui leur offriront un hébergement très rustique car la plupart ne disposent pas d'électricité.

Plus éloigné mais disposant de nombreuses facilités pour visiter le Parc National Darién et faire des excursions en bateau le long des côtes du Pacifique ou sur le río Tuira, la capitale de la province La Palma offre un choix un peu plus important d'hébergements.


Liste d'hôtels au Darién

  • Station Pirre (ANAM) : Rancho Frío - tél. (507) 299-6530
  • Yaviza : Hotel 3 Américas - tél. (507) 299-4439
  • Pinogana : El Nazareno - tél. (507) 228-3673
  • Metetí : Pensión Ortiz - tél. (507) 299-6544
  • Metetí : Motel La Felicidad - tél. (507) 299-6544
  • Chepigana : Tropic Star Lodge - tél. (507) 232-8375
  • Agua Fría : : Hotel Yessenia Yissel - tél. (507) 6766-6356
  • Santa Fe : Hospedaje Villarreal - tél. (507) 299-6434
  • Sambú : Mi Lindo Sueño - tél. (507) 333-2512
  • Sambú : Werara Puru - tél. (507) 299-6090
  • Reserva Natural de Punta Patiño : Punta Patiño Lodge - tél. (507) 269-9414
  • Bahía de Piñas : Tropic Star Lodge - tél. (507) 232-8375
  • La Palma : Hospedaje Pablo & Benita - tél. (507) 299-6490
  • La Palma : Hotel Biaquira Bagara - tél. (507) 299-6224

Annonces publicitaires

Plan du Parc National Darién

Billet d'avion, hôtel, voiture

Suggestion de voyage

Tourisme au Panama


Retrouvez toute l'actualité du tourisme sur le
Magazine du Tourisme

Vidéo

Photos du Panama

D'autres articles ou annonces qui pourraient vous intéresser