Americas > Voyages > Villes > Quetzaltenango

Quetzaltenango



Quetzaltenango

A près de 200 kilomètres de la capitale, Quetzaltenango est la deuxième plus grande ville du Guatemala. Située à 2 333 mètres d'altitude, Quetzaltenango possède un climat agréable même si les pluies peuvent être abondantes entre les mois de mai et octobre.
Plus connue par les autochtones sous le nom de Xela (prononcez "chela") ou Xelajú ("le lieu des 10 cerfs" dans la langue des Mayas Quichés), son nom actuel lui a été donné par les Tlaxcaltèques qui parlent le Nahuatl et qui y découvrirent de nombreux quetzals dans la région. Ils l'appelèrent alors Quetzaltenango, la terminaison "nango" voulant dire "abondant", soit "le lieu où abondent les quetzals".

C'est en 1524 que Xelajú tomba entre les mains des espagnols dirigés par Pedro de Alvarado qui tua le chef Quiché Tecún Umán, considéré aujourd'hui comme un héros national et dont on découvrira une statue à Quetzaltenango.
C'est une des villes coloniales les plus anciennes du contient américain, fondée en le 15 mai 1524 sous le nom de Quetzaltenango par Pedro de Alvarado accompagné de ses alliés Tlaxcaltèques.
Entourée de volcans, Quetzaltenango a souvent été ébranlée par les mouvements de la terre comme durant l'éruption du Cerro Quemado le 24 octobre 1765 et celle du Volcan Santa María le 18 avril 1902 suivie 6 mois plus tard, le 24 octobre 1902 par un seconde éruption dévastatrice.

Que voir à Quetzaltenango

Parque Central de Quetzaltenango Suite aux tremblements de terre de 1902 une grande partie de la ville a du être reconstruite et Quetzaltenango offre aujourd'hui à ses visiteurs un ensemble architectural harmonieux avec des édifices remarquables comme l'Edificio Rivera dans le Centre Historique, le Palais Municipal, l'Arco del Sexto Estado de Los Altos y Mártires de La Revolución de 1897, le Banco de Occidente, le Théâte Municipal, le Temple de Minerve, la Chapelle Saint Nicolas ou la Casa de la Cultura.
Le Parque Central, autour duquel ont été construits la plupart des édifices néoclassiques suite au tremblement de terre, est le lieu de rencontre préféré des habitants de Quetzaltenango et des touristes.
Palais Municipal de Quetzaltenango Autour du Parc Central, connu aussi sous le nom de Parque a Centro América, s'étend la Zone 1 qui représente le Centre Historique de la ville. Ce parc est entouré par le majestuex Palais Municipal dont la construction débuta en 1812 pour être le premier hôpital de Quetzaltenango.
L'église du Saint Esprit (plus connue sous le nom de cathédrale de Quetzaltenango) est un des édifices les plus remarquables autour de cette place car l'une de ses deux façades a conservé l'aspect colonial de l'église originale datant de 1532. C'est en 1899 qu'on décida de lui adjoindre une seconde église sur le côté droit, édifice qui fut inauguré en 1954, 6 ans avant la finition de sa coupole centrale.
Le Passage Enríquez est un édifice qui fut contruit par l'architecte espagnol Alberto Portal. Ce passage est occupé par différentes boutiques et on pourra y voir de belles gravures réalisées par des artistes italiens. A l'extrémité de ce passage se trouve l'Edifice Rivera qui fut terminé en 1928.

Casa de la Cultura de Quetzaltenango La Casa de la Cultura fut construite en 1875 pour servir de prison et ce n'est qu'en 1960 qu'elle fit office de Maison de la Culture, étant le siège du Musée d'Art et d'Histoire Naturel et de la Marimba de Quetzaltenango.
A l'intérieur du musée on découvrira de nombreux objets provenant de la période précolombienne et de l'époque coloniale de la région.
Si la collection de céramiques Mayas attirera l'attention du visiteur en raison de la finesse des détails, on ne négligera pas la section musicale rendant hommage à l'instrument le plus célèbre et le plus apprécié des touristes au Guatemala : la Marimba.

Salcajá A 10 kilomètres au nord-est de Quetzaltenango on se rendra à Salcajá en raison de sa grande importance historique. Dans cette petite commune située à 2322 mètres d'altitude se trouve l'ermitage Concepción la Conquistadora connu aussi sous le nom d'église San Jacinto. Construite le 7 mai 1524, c'est la première église d'Amérique Centrale et le 12 mai fut donnée la première messe dans cette région qui est actuellement le Guatemala. Malgré les tremblements de terre, l'église de San Jacinto est restée debout depuis près de 500 ans et une messe y est donnée tous les samedis à 06h00.
Salcajá est également connue pour la confection des très beaux tissus qu'utilisent les indiennes mayas pour s'habiller, la ville produisant près de 60% des tissus utilisés dans le pays.

Volcans Santa María C'est depuis le sommet du Cerro El Baúl que les touristes découvriront le plus beau panorama sur la ville de Quetzaltenango. Ce dôme volcanique culminant à 2650 mètres d'altitude se trouve à 3 kilomètres au nord du Volcan Cerro Quemado d'une hauteur de 3197 mètres et dont les versants offrent de nombreuses sources thermales.
Dans les environs de Xela, le nom donné à Quetzaltenango par ses habitants, on découvrira d'ailleurs de nombreuses sources d'eaux thermales comme celles de Las Fuentes Georginas, Aguas de Zarza del Cura et Los Vahos.
On pourra également se promener autour de la Lagune de Chicabal qui se trouve dans le cratère du volcan Chicabal et les amateurs d'escalade se retrouveront sur les pentes des volcans Santa María, Zunil, Siete Orejas, Chicable, Santiaguito, Santo Tomas, Cerro Quemado ou Lacandón.

Lagune de Chicabal La Lagune de Chicabal est une des merveilles de la région avec ses eaux de couleur vert émeraude entourées par une forêt de nuage au fond du cratère du même nom. A 7 kilomètres de San Martín Sacatepéquez et à 30 kilomètres de Quetzaltenango, le Volcan de Chicabal culmine à 2900 mètres et le lac occupant son cratère se trouve à 2712 mètres d'altitude pour une profondeur maximale de 331 mètres.
Ces lieux représentent le centre de la cosmovision Mam, une ethnie Maya qui s'est répandue à l'extrème sud du Méxique et au sud-ouest du Guatemala. Selon eux, le volcan et son lac sont protégés par les forces de la nature et les Mames y réalisent des céremonies. Si des visites touristiques sont réalisées pour découvrir ce beau lac et le magnifique panorama sur les volcans Tacaná et Tajumulco, il est formellement interdit de s'y baigner pour ne pas offenser les indiens et son accès n'est pas permis au début du mois de mai pour ne pas perturber les cérémonies du peuple Mam.

Palais Maya de San Marcos A San Pedro Sacatepéquez, située à 50 kilomètres au nord-ouest de Quetzaltenango en prenant la route rejoignant la frontière du Mexique et Tapachula, on ne manqera pas d'aller voir le Palais Maya de San Marcos.
Ce palais fut construit comme symbole de la réunification des communes de San Pedro et San Marcos Sacatepéquez avant de devenir un centre culturel, étant un oeuvre d'art en lui-même.
Malheureusement le tremblement de terre de 2012 endommagea la structure du palais et on envisagea de le démolir. Mais en raison de son importance culturelle et architecturale car l'édifice reprend de nombreux éléments représentatifs des décorations mayas, le Gouvernement a décidé de le restaurer.
Parmi les autres attractions touristiques de San Pedro Sacatepéquez on citera les thermes de La Castalia et Agua tibia, l'église principale avec sa belle façade blanche, et les nombreux ateliers de tissage et de poterie qui font la renommée de la ville.

Huehuetenango A 90 kilomètres au nord de Quetzaltenango on rejoindra Huehuetenango, la capitale du département du même nom où passent de nombreux touristes qui veulent se rendre au site archéologique de Zaculeu ou rejoindre la ville de Ciudad Cuauhtemoc au Mexique en traversant de magnifiques paysages.
Huehuetenango était occupée par le peuple Mam avant d'être conquise par Gonzalo de Alvarado en 1524 avec ses alliés Tlaxcaltèques qui la nommèrent ainsi, un terme qui voudrait dire "Lieu des vieux" ou "lieu où abondent les ahuehuetes", un arbre considéré comme un des plus gros au monde et dont le plus connu est l'Arbre de Tule que l'on pourra voir près d'Oaxaca au Mexique.
Huehuetenango est une ville agréable et on y découvrira son centre historique autour du Parque Central, la belle cathédrale de La Inmaculada Concepción, le Palais du Gouvernement, le Théâtre Municipal, le Palais Municipal, le Temple de Minerve, le Site Paléonthologique El Mamut à 10 kilomètres du centre, et surtout le site archéologique de Zaculeu.

Zaculeu Zaculeu, c'est la dernière capitale du royaume Mam qui fut conquise par les Quichés avant d'être prise par Gonzalo de Alvarado en 1525. A 4 kilomètres seulement au nord-ouest du centre ville de Huehuetenango, le site archéologique est un des plus beaux du pays avec son jeu de pelote, ses temples, ses palais et ses pyramides où se mélangent les influences architecturales des civilisations de Teotihuacán et Maya.
Les Mames l'appelaient Zac Tz'otz, ce qui veut dire dans leur langue "Terre Blanche", et son origine remonte au 5ème siècle de notre ère.
Le site fut restauré dans les années 1950 par la United Fruit Company, et il comprend aujourd'hui un petit musée où on pourra admirer plusieurs objets récupérés sur les lieux dont certains en jade.
Le tarif pour visiter le site de Zaculeu est de 50 Quetzales pour les étrangers, 5 Quetzales pour les Guatémaltèques.



Comment aller à Quetzaltenango

Transportes Galgos

Située 195 kilomètres de Guatemala City, il vous faudra environ 4 à 5 heures de bus pour rejoindre Quetzaltenango en bus, le trajet dépendant de la compagnie et de la qualité du bus.
Comme souvent et même si ce mode de transport est le plus économique, nous vous déconseillons de voyager à bord des chicken bus pour des questions de confort et de sécurité.

A Guatemala Ciudad plusieurs compagnies vous proposeront ce trajet et avec plus de 40 départs par jour vous n'aurez que l'embarras du choix.
Parmi les compagnies les plus recommandées on citera Línea Dorada, Transportes Galgos, Líneas América ou Transportes Alamo. Ces bus partent de la Zone 1 de la capitale et font le trajet en 4 heures, billet à partir de 70 Quetzales.

De Chichicastenango on trouvera quelques bus qui feront le trajet directement jusqu'à Quetzaltenango en 3 heures environ pour parcourir les 93 kilomètres de distance.
D'autres alternatives sont possibles au départ de Chichicastenango en prenant les bus qui passent par Los Encuentros et de là prendre un autre bus pour Quetzaltenango.

Au départ de Panajachel on trouvera au moins une demi-douzaine de bus faisant le trajet jusqu'à Quetzaltenango en 2h30 pour réaliser les 84 kilomètres de distance, les départs se faisant entre 05h00 et 16h00.
En plus de ces bus ordinaires, des agences privées comme Atitlan Tours ou Casa Alegre Tours vous proposeront ce trajet pour 20 ou 25 US$ mais dans des conditions de transport plus confortables en minibus.

Ces mêmes agences vous proposent de relier Antigua à Quetzaltenango pour 30 à 35 US$, vous évitant de revenir à Guatemala Ciudad pour rejoindre cette destination.

Circuler à Quetzaltenango

Taxi à QuetzaltenangoQuetzaltenango est une grande ville et mis à part le centre historique que l'on pourra parcourir à pied, on utilisera de préférence les taxis ou les mototaxis pour rejoindre les points les plus éloignés.

Comme pour la plupart des villes guatémaltèques, les habitants que Quetzaltenango se plaignent assez souvent des déficiences du transport urbain en raison du trafic important dans des rues étroites et peu adaptées au passage des bus.

La plupart des minibus et microbus qui sillonnent la ville partent du Terminal Minerva et les billets de bus sont très économiques, le billet coûtant de 1,25 à 5 Quetzales selon le type de véhicule. Il vous sera cependant assez difficile de vous orienter et vous devrez, si vous le pouvez, demander aux autres usagers quel bus prendre et ou s'arrêter pour telle ou telle destination.

Quant aux taxis, vous en trouverez avec ou sans compteur. Dans le second cas, vous devrez vous mettre d'accord sur le tarif avec le chauffeur avant de monter dans le véhicule. Pour connaître les tarifs il vous suffit de demander à la population locale qui se fera un plaisir de vous renseigner.

A l'intérieur de la ville, comptez entre 20 et 40 Quetzales pour une course, les mototaxis étant moins chers que les taxis. Faites-vous préciser si le tarif demandé est valable pour l'ensemble des passagers car certains chauffeurs indélicats vous diront que le prix annoncé était pour une personne.
Le soir, il est recommandé de téléphoner aux compagnies de taxis ayant un centre d'appel comme Taxi Blanco y Azul (Tél. : (502) 7763-2285) ou Taxi Catedral (Tél. : (502) 7761-8472).


Arriver ou partir de Quetzaltenango


Adrelina Tours

C'est depuis le Terminal Minerva situé dans la Calle 7a (Zone 3) à côté du marché et du parc zoologique que se font les départs en bus et en microbus vers les autres villes de la région et du pays. Quant aux bus de première classe ils disposent de leur propre terminal.

Des bus partent toutes les demies heures de Quetzaltenango pour Huehuetenango, un voyage d'une durée de 2h pour parcourir les 92 kilomètres de distance.
En prenant la même route, plusieurs bus par jour relient Quetzaltenango à La Mesilla (frontière avec le Mexique), un voyage de 3h30 pour réaliser ces 170 kilomètres qui vous permettront de rejoindre Ciudad Cuauthémoc.

Retalhuleu est une destination très demandée depuis Quetzaltenango et des bus partent toutes les 30 minutes du Terminal Minerva pour parcourir les 46 kilomètres de disatnace en 1h environ.

Pour se rendre à Panajachel on trouvera des bus ordinaires qui font le trajet direct en 2h30 pour 84 kilomètres de distance. Si les horaires ne vous conviennent pas vous pourrez prendre un des nombreux bus qui se dirigent à Guatemala City et descendre à Los Encuentros, de là un autre bus reliant Panajachel vous fera monter pour terminer le voyage.

Pour ceux qui souhaiteraient voyager dans de meilleures conditions pour rejoindre Panajachel, Antigua, Guatemala City et même certaines villes au Mexique comme Tapachula ou San Cristobal de Las Casas, des agences privées comme Adrelina Tours vous proposent de faire le trajet en minibus. Vous pourrez ainsi rejoindre San Cristobal de Las Casas en 8h pour 30 US$ ou Tapachuala en 4h pour 45 US$.


Les tarifs indicatifs sont exprimés en Dollar US ou en Quetzal (1 Quetzal = 0,10 € en septembre 2014).

Hôtels à Quetzaltenango

B&B Breakfast Villa de Don AndrésEtant la deuxième ville du pays Quetzaltenango ne manque pas d'hôtels, des hébergements à tous les prix qui satisfairont tous les types de voyageurs, de la modeste pension aux hôtels les plus confortables avec tout l'équipement souhaité dans les chambres.

Ceux qui souhaiteraient se trouver au plus près des restaurants, bars et animations qu'offrent Quetzaltenango sans avoir à se déplacer en bus ou en taxi, auront tout intérêt à choisir un hôtel près du Parc Central, la Zone 1 qui correspond au centre historique de la ville. Même si vous devez partir tôt le matin, choisir un hôtel près du Terminal de bus n'est pas forcément une bonne idée car c'est sans doute le quartier le plus bruyant.


Petit budget

Casa Nativos : A seulement 10 minutes à pied du centre historique, cet hôtel très simple dispose cependant d'un restaurant, d'une connexion wifi et vous propose des chambres doubles à partir de 8 € avec salle de bains commune.


Guate Rooms : Pas très éloigné du centre ville, cet établissement dispose d'une connexion wifi et vous propose des chambres doubles avec salle de bains commune à partir de 12 €.


Budget moyen

Hostal Casa Dona Mercedes : Très proche du Parque Centro América, ce charmant hôtel dispose d'une connexion wifi et vous propose de belles chambres doubles avec balcon, kitchenette et salle de bains privée à partir de 30 €.


Hotel y Restaurante Villa Esmeralda : Légèrement à l'écart de la ville, cet hôtel dispose d'un restaurant, un bureau d'excursions, une blanchisserie et une connexion wifi. Ses chambres doubles sont équipées d'une télévision LCD, un balcon, une salle de bains privative et d'une entrée privée, le tout à partir de 28 €.


Grand Luxe

Hotel Modelo : Proche du Centre Historique, l'Hotel Modelo dispose d'un jardin, un bar-restaurant, une connexion wifi, et vous propose de belles chambres avec télévision et salle de bains privée à partir de 45 €, petit déjeuner compris.


B&B Breakfast Villa de Don Andrés : A deux pas du parc central, cet hôtel élégant situé dans un ancien édifice religieux dispose d'une connexion wifi, un bureau d'excursions, un jardin, et vous propose des chambres doubles équipées d'un téléviseur LCD, un bureau, un canapé et une salle de bains privée à partir de 56 €.


Pour trouver votre hôtel au meilleur prix nous vous conseillons d'utiliser notre comparateur d'hôtels à Quetzaltenango.

Annonces publicitaires

Plan de Quetzaltenango

Billet d'avion, hôtel, voiture

Suggestion de voyage

Tourisme au Guatemala

Vidéo

Photos du Guatemala

D'autres articles ou annonces qui pourraient vous intéresser