Americas > Voyages > Villes > Chiquimula

Chiquimula



Municipalité de Chiquimula

A 175 kilomètres à l'est de Guatemala Ciudad, Chiquimula est une des villes les plus importantes du pays, reconnue comme le "Berceau de la Culture" puisque de grands poètes, chanteurs, peintres et danseurs y sont nés. Sur la route qui mène au Salvador et au Honduras, Chiquimula est une ville agréable avec un climat généralement sec et chaud une grande partie de l'année.
Avec une population urbaine de 40 000 habitants, Chiquimula est surnommée la "Perle de l'Orient" et les températures y sont généralement chaudes tout au long de l'année en raison de sa très faible altitude (324 mètres). Pendant les périodes les plus chaudes, c'est dans les montagnes environnantes que la population de Chiquimula va donc chercher un peu de fraîcheur.

Que voir à Chiquimula

Semaine Sainte à Chiquimula Si la ville possède quelques édifices intéressants comme le Sanctuaire de la Virgen del Tránsito très fréquenté lors des fêtes consacrées la la sainte patrone de Chiquimula entre le 12 et 18 août, ou le Palais municipal avec ses arcades au bord de la place principale, c'est dans les alentours que l'on découvrira le plus d'attractions touristiques.
Les fêtes patronales sont les plus importantes de la ville, mais d'autres festivités attirent également beaucoup de monde à Chiquimula comme le jour de la Toussaint et celui des Morts pendant lesquels les cimetières se remplissent, la Semaine Sainte qui est l'occasion comme dans de nombreuses villes du Guatemala de réaliser de somptueux tapis de sciure pour accueillir les processions, ou les célébrations en l'honneur de la Vierge de Guadalupe le 12 décembre.

Cathédrale de Chiquimula En face du Parque Central, la Cathédrale de Chiquimula est un des plus beaux édifices religieux de la ville avec sa belle façade blanche ornée de niches où sont abritées plusieurs représentations de saints et de la Vierge (la Virgen Dolorosa), celle-ci occupant la partie supérieure du fronton.
Connue aussi sous le nom d'église de Nuestra Señora del Tránsito, ses deux tours latérales surmontées d'une coupole sont assez sobres et abritent les cloches qui annoncent les messes qui attirent de nombreux fidèles, et sa nef centrale est surmontée d'une grande coupole cachée par le fronton quand on regarde l'édifice depuis le parc le plus animé de la ville, le Parc Ismael Cerna connu sous le nom de Parc Central.
C'est devant cette église qu'une procession est organisée le 12 décembre, procession pendant laquelle les fidèles portent la représentation du Christ au Tombeau (Señor Sepultado) et de la Vierge (Virgen Dolorosa).

L'église El Calvario L'église El Calvario est considérée comme un des joyaux architecturaux de la ville. Située en face du Parc du 20 de Octubre (connu aussi sous le nom de Parque el Calvario), cette église fut construite en 1600 peu de temps après la fondation de la ville, et malgré les nombreux séismes qu'a connu la région l'édifice est resté debout pendant plus de 400 ans grâce à sa solide conception.
Les cloches de l'église furent ramenées d'Espagne et installées au sommet d'une de ses deux tours il y a 274 ans.
L'église El Calvario serait la plus ancienne de la ville après la Iglesia Vieja qui elle ne fut pas épargnée par les séismes qui ont ébranlé la région de Chiquimula.

Iglesia Vieja L'église de la Santísima Trinidad de Chiquimula, plus connue sous le nom de "Iglesia Vieja" (la vieille église), fut construite à la fin du 16ème siècle et son architecture ressemble à celle des églises d'Antigua. Considérée comme une des plus belles églises de l'est du pays, elle fut cependant endommagée lors des tremblements de terre d'octobre 1743, et le 2 juin 1765 un autre séisme eut raison de l'ancienne cathédrale de Chiquimula quand sont toit et sa coupole s'effondrèrent.
Si l'entrée de l'édifice est interdite au public pour des raisons de sécurité, on pourra toujours admirer ses murs et sa façade qui ont conservé malgré tout leur beauté architecturale. Entre les arches de la nef principale on pourra voir des arbres qui atteignent désormais la hauteur de l'ancienne coupole.

Lac d'Ipala A 45 kilomètres au sud de Chiquimula on découvrira le très beau Lac d'Ipala situé dans le cratère du Volcan Ipala, à 1493 mètres d'altitude.
Facile d'accès, la lagune est le lieu idéal pour se promener et observer les oiseaux toute en profitant de la fraîcheur en raison de l'altitude.
Le volcan Ipala culmine à 1650 mètres d'altitude et son ascension est très facile, ce qui vous permettra d'observer le magnifique paysage sur l'est du Guatemala avec la silhouette du volcan Suchitán haut de 2042 mètres.

volcan Quezaltepeque Sur la route de Chiquimula à Esquipulas on passera à proximité du volcan Quezaltepeque situé à une dizaine de kilomètres à l'est de la commune du même nom. Connu également sous le nom de Cerro de Chiramay, il culmine à 1903 mètres d'altitude et offre ainsi un magnifique panorama sur la Vallée du Motagua au nord et le Volcan Ipala à l'est.
L'ascension du volcan se fait par un sentier qui commence dans une forêt exubérante peuplée par de nombreux animaux. Au fur et à mesure que l'on grimpe, les arbres se font plus rares et par temps clair on sera récompensé de ses efforts par une superbe vue panoramique sur toute la région et les principaux volcans de l'est du Guatemala.

Basilique de Esquipulas A 50 kilomètres de Chiquimula et à peu de distance de la frontière entre le Honduras et le Guatemala, se trouve la ville d'Esquipulas connue pour sa Basilique du Christ Noir qui fait l'objet d'un grand pèlerinage depuis plus de 400 ans.
Situé au sommet d'une colline, l'édifice inauguré en 1759 est imposant et on y accède depuis un escalier monumental. L'église a été construite pour abriter le célèbre Christ Noir qui aurait été à l'origine de guérisons miraculeuses. La statue fut réalisée en 1595 par le sculpteur Quirio Cataño et on lui attribua son premier miracle en 1603. En 1737, l'archevêque Pedro Pardo de Figueroa reconnut officiellement le pouvoir curatif du Christ Noir après avoir lui-même survécu à une grave maladie contagieuse. Décédé le 2 février 1751, les restes de Fray Pedro Pardo de Figueroa furent transférés pour reposer au pied du Maître Autel de l'église Santiago de Esquipulas.
Elévé au rang de Basilique Mineure en 1961, le Sanctuaire d'Esquipulas fait l'objet de nombreux pèlerinages des fidèles venant de tout le Guatemala mais aussi des autres pays d'Amérique Centrale, notamment le 15 janvier lors de la grande procession du Christ Noir.

La Cueva de Las Minas Non loin de la Basilique on pourra visiter "La Cueva de Las Minas" où sont réalisés des rituels religieux dans cette ancienne mine d'argent et de jade en forme de croix.
Si ce réseau de galeries souterraines a cette forme particulière c'est parce que les mineurs qui y travaillaient jadis y auraient vu le Christ Noir. Comme pour de nombreuses grottes dans le monde où seraient apparus le Christ ou la Vierge, las Cuevas de las Minas représentent aujourd'hui un lieu de pèlerinage très fréquenté, notamment le 15 janvier quand est célébré le Christ Noir d'Esquipulas.
Mais on visitera aussi les lieux pour la beauté des concrétions calcaires qui s'y sont formées et la richesse de la faune et de la flore du Parc Ecologique qui l'entoure.

Parc National Montecristo Esquipulas se trouve à côté d'une grande réserve écologique voisine du Parc National Montecristo situé dans les deux pays voisins. C'est un lieu de randonnées agréables où les nuages enveloppent les cimes des montagnes, avec des sentiers entre les exploitations de café et de nombreux cours d'eau dans la forêt. on y fera des balades à pied, découvrant des espèces animales particulières comme le myrmidon (fourmilier nain), le hibou strié, le toucan, l'agouti à points et même des pumas et des singes araignées.
Le Cerro de Montecristo est le point où se rejoignent les frontières du Guatemala, du Honduras et du Salvador. Connu sous le nom de "El Trifinio", on y découvrira un monument marquant la frontière des trois pays à une altitude de 2400 mètres.

Chiquimula sera aussi le point de départ pour se rendre aux ruines de Copan, le plus beau site archéologique Maya du Honduras, distant seulement de 60 kilomètres en passant par le poste frontière de El Florido.



Comment aller à Chiquimula

Rutas Orientales

De Guatemala City on pourra voyager en bus jusqu'à Chiquimula avec la compagnie Rutas Orientales qui propose des départ toutes les demies heures depuis la Zone 1 de la capitale.
Ces bus partent depuis de la calle 21, à l'angle de la Avenida 12, et lse dirigent jusqu'à Esquipulas en passant par Chiquimula et Quezaltepeque. Le voyage jusqu'à Chiquimula dure 3 heures environs et coûte 40 Quetzales, tandis que le billet pour Esquipulas est de 50 Quetzales pour un voyage d'une durée variant de 4 heures à 4 heures et demies.

Rutas Orientales propose également des trajets depuis San Pedro Sula à destination de Guatemala Ciudad en passant par Chiquimula pour seulement 250 Quetzales, la distance jusqu'à Chiquimula étant de 235 kilomètres, 415 kilomètres jusqu'à Guatemala Ciudad.
Les véhicules de la compagnie Rutas Orientales sont des bus Pulmman offrant un bon confort aux passagers, contrairement aux chicken bus des autres compagnies réalisant elles aussi des voyages à Chiquimula depuis Guatemala Ciudad, Zacapa, Esquipulas, El Florido ou Anguiatu.

Il est également envisageable de voyager à Chiquimula depuis Puerto Barrios avec la compagnie Transportes Carmencita qui réalise les 194 kilomètres de trajet en 4h30.

Quant à Transportes Vilma, la compagnie propose de transporter les voyageurs venant du Honduras au départ de El Florido, un trajet de 48 kilomètres réalisé en moins de deux heures.
Ceux qui souhaiteraient plus de confort pour faire ce voyage choisiront la compagnie Litegua qui relie El Florido à Guatemala City en passant par Jocotan et Chiquimula.

Circuler à Chiquimula

Minibus à ChiquimulaLe centre historique de Chiquimula est assez petit et on en aura vite fait le tour à pied.
Pour se rendre vers les points les plus éloignés de la ville on pourra utiliser les taxis et les mototaxis qui vous demanderont entre 5 et 15 Quetzales pour une course dans la ville.

Pour rejoindre les petites communes voisines comme Ipala, Quezaltepeque, San José la Arada et même se rendre jusqu'à Esquipulas, on trouvera des bus locaux qui font le trajet pour quelques quetzales depuis le Terminal de bus de Chiquimula.

On rejoindra Ipala en bus depuis le terminal, un voyage d'une durée de 35 minutes environ pour parcourir les 36 kilomètres jusqu'à cette commune. De là il faudra prendre un autre bus allant vers Agua Blanca et descendre à l'entrée de El Sauce, au kilomètre 165, le village où commence le chemin vers le cratère d'Ipala.

Des bus partent toutes les dix minutes de Chiquimula à Esquipulas, un trajet de 55 kilomètres qui se fait en moins d'une heure et pour une vingtaine de quetzales.

A Esquipulas, c'est également la marche qui sera le meilleur mode de locomotion pour visiter la ville puisque tous les services sont concentrés autour de la basilique.


Arriver ou partir de Chiquimula


Terminal de bus de Chiquimula

Le Terminal de Chiquimula se trouve en face du Mercado La Terminal, un des deux plus importants marchés de la ville situé à 500 mètres du Parque Ismael Cerna.
C'est depuis ce terminal que l'on trouvera de nombreux Chicken bus et minibus partant pour de nombreuses destinations du département comme Ipala, Quezaltepeque ou Esquipulas, et vers des destinations plus lointaines comme Puerto Barrios.

Les compagnies de transport comme Litegua, Rutas Orientales, Transportes Carmencita ou Transportes Vilma disposent de leur propre terminal mais beaucoup d'entre elles partent également du Terminal principal de la ville.

De Chiquimula, beaucoup de voyageurs en profiteront pour visiter les ruines de Copan au Honduras, le poste de frontière de El Florido ne se trouvant qu'à 50 kilomètres. Des minibus font le trajet toutes les 30 minutes depuis le terminal de la compagnie Vilma. Après avoir passé la frontière vous trouverez des taxis et des minibus qui vous conduiront directement à Copan la distance n'étant que de 11 kilomètres.

Les amateurs d'archéologie trouveront également des bus pour se rendre à Quiriguá, un des plus beaux sites Mayas qui se trouvent à proximité de la route qui mène à Puerto Barrios par la Carretera al Atlantico, CA-9, juste après la commune de Los Amates à une distance de 103 kilomètres de Chiquimula.


Les tarifs indicatifs sont exprimés en Dollar US ou en Quetzal (1 Quetzal = 0,10 € en septembre 2014).

Hôtels à Chiquimula

Gran Chorti HotelLe centre ville de Chiquimula étant assez petit, beaucoup de touristes ne s'y attardent pas et poursuivent leur route jusqu'à Esquipulas. Chiquimula dispose cependant d'une bonne infrastructure hôtelière avec des établissements adaptés à tous les budgets, ce qui permettra à ceux qui veulent découvrir les villages et les trésors naturels du département de Chiquimula de rayonner à partir de cette ville.

L'offre hôtelière est cependant plus importante à Esquipulas car la ville est une des principales destinations en Amérique Centrale pour le tourisme religieux. Il faudra donc penser à réserver sa chambre d'hôtel à l'avance dans cette ville si vous prévoyez de vous y rendre pendant les périodes de fêtes.


Liste d'hôtels à Chiquimula

  • Hotel Posada Don Adán : 8a Avenida 4-30 Zona 1, chambres doubles à partir de 18 US$ - Tél. (502) 7942-0549
  • Hotel Hernández : 3a Calle 7-41 Zona 1, chambres doubles à partir de 15 US$ - Tél. (502) 7942-0708
  • Hotel Posada Perla De Oriente : 2a Calle 11-50 Zona 1, chambres doubles à partir de 20 US$ - Tél. (502)
  • Hostal Maria Teresa : 6-21 Zona 1, chambres doubles à partir de 43 US$ - Tél. (502) 7942-0177
  • Gran Dorado : 2 calle entre les Avenida 12 ety 13 zona 1, chambres doubles à partir de 200 Quetzales - Tél. (502) 7942-7645
  • Hotel Casa Blanca : 15 Avenida 6-24 zona 5, Chambres doubles à partir de 400 Quetzales - Tél. (502) 7942-2570
  • Hostal Casa Vieja : 8 avenida 1-60 zona 2, chambres doubles à partir de 400 Quetzales - Tél. (502) 7942-7971

Liste d'hôtels à Esquipulas

  • Hotel Posada De Santiago : 2a Avenida Zona 1, chambres doubles à partir de 18 US$ - Tél. (502) 7943-2023
  • Hotel la Favorita : : 3a Avenida 10-16 Zona 1, chambres doubles à partir de 24 US$ - Tél. (502) 7943-1175
  • Hotel Los Angeles : 2a Avenida 11-94 Zona 1, chambres doubles à partir de 18 US$ - Tél. (502) 7943-1254
  • Hotel Portal de La Fe : 11a Calle 1-70 Zona 1, chambres doubles à partir de 40 US$ - Tél. (502) 7943-1054
  • Hotel Gran Estefania : 1a Avenida 'A', Plaza Santa Fe, chambres doubles à partir de 40 US$ - Tél. (502) 7943-4412
  • Hotel El Peregrino : 2 Avenida 11-94 Zona 1, chambres doubles à partir de 47 US$ - Tél. (502)
  • Gran Chorti Hotel : Km. 222 Entrée Esquipulas, chambres doubles à partir de 50 US$ - Tél. (502) 6685-9696
  • Hotel Real Santa María : 2a. Avenida et 10a. 2-01 Zona 1, chambres doubles à partir de 70 US$ - Tél. (502) 7943-0214
  • Hotel Villa Del Rosario : Boulevar Quirio Cataño Zona 1, chambres doubles à partir de 50 US$ - Tél. (502) 7943-4511

Annonces publicitaires

Plan de Chiquimula

Billet d'avion, hôtel, voiture

Suggestion de voyage

Tourisme au Guatemala

* Attention à la dengue en Amérique Centrale

Une campagne d’information a été lancée au Costa Rica est dans les pays d’Amérique Centrale pour tenter de contrôler la dengue qui a déjà fait 30 [...]
* Le Guatemala va promouvoir 8 nouveaux sites

L’Institut Guatémaltèque du Tourisme (Inguat) va faire la promotion en 2013 de 8 nouveaux sites touristiques au Guatemala afin de revitaliser la destin [...]
* Le nouveau calendrier Maya

De nombreuses cérémonies ont été organisées en Amérique Centrale le 21 décembre 2012 pour souhaiter la bienvenue à la nouvelle ère qui commence. Mais c’ [...]
* Le Guatemala se prépare pour la fin du monde

L’Office du Tourisme du Guatemala, Inguat, poursuit ses préparatifs pour célébrer la fin du 13ème Baktun le 21 décembre 2012 sur les sites archéologiqu [...]
* Tremblement de Terre au Guatemala

Un séisme d’une magnitude de 7,4 sur l’échelle de Richter a frappé la côte Pacifique du Guatemala le mercredi 7 novembre 2012 à 16h35 GMT. Selon [...]
* Le Volcan de Fuego préoccupe le Guatemala

En phase éruptive depuis 2002, le Volcan de Feu a enregistré le jeudi 13 septembre 2012 sa plus forte éruption et les autorités procèdent à l’évacuatio [...]
* La fin du monde ce n'est pas avant 3500

Selon les dernières découvertes d’archéologues américains, la fin du monde n’aura pas lieu le 21 décembre 2012 mais bien plus tard, après l’ [...]
* Vol Cancun ? Flores avec TAG

La compagnie aérienne Transportes Aéreos Guatemaltecos (TAG) va lancer en juin 2012 des vols directs entre Cancun (Mexique) et Flores (Guatemala). Ces vols d [...]

Vidéo

Photos du Guatemala

D'autres articles ou annonces qui pourraient vous intéresser