Americas > Voyages > Villes > Salto

Salto



Salto

A 500 kilomètres de Montevideo et à la frontière de l'Argentine, Salto a été fondée en 1756 par José Joaquín de Viana au bord du Río Uruguay, juste en face de la ville de Concordia. Ces deux villes sont reliées au nord par le Pont International Salto Grande qui passe sur le Barrage de Salto Grande alimentant en électricité les deux pays.

Le Centre Historique de Salto possède de nombreux monuments historiques nationaux comme le lieu connu sous le nom de "Sitio del Ayuí" au bord du Río Uruguay et où se termina l'exode du Peuple Oriental mené par Artigas entre octobre et décembre 1811, La Casa del Gobierno connue aussi sous le nom de Palacio Córdoba et qui fut construite en 1860, le Théâtre Larrañaga inauguré en 1882, l'Ateneo qui servait à la fois pour des cérémonies officielles, des conférences ou des concerts, la Cathédrale San Juan Bautista bâtie en 1889 dans un style éclectique, le Gran Hotel Concordía construit au 19ème siècle et transformé en centre culturel, l'Edifice de la Poste réalisé par l'architecte d'origine italienne Juan Veltroni, le Commissariat de Police édifié par Antonio Invernizzi en 1861, Le Marché 18 de Julio datant de 1868 selon un plan de Esteban Queirolo, ou la zone du Port de Salto avec ses quais, ses grues, ses esplanades et l'édifice des Douanes.

Que voir à Salto

Salto Centre ville

On découvrira à Salto de très beaux parcs comme le Parque Benito Solari, un parc à la française de 17 hectares dessiné en 1900 par son propriétaire Benito Solari, le Parque José Luis près des plages de Salto Chico ou le Parque García Lorca offrant une belle vue sur le fleuve et la Costanera qui le longe. Parmi les places les plus importantes de Salto on citera la Plaza Artigas au centre de laquelle se dresse la statue équestre du Général Artigas, et la Plaza Treinta y Tres qui est une des plus anciennes de la ville avec sa très belle fontaine centrale et les bustes de deux des héros de la Croisade des Trente Trois Orientaux. Sur un des côtés de cette place on pourra voir la très belle église Nuestra Señora del Carmen dont la construction commença en 1818.

Salto - Lago de las Cavas Salto est une ville qui possède un grand patrimoine culturel et on pourra y visiter plusieurs musées comme celui de la Casa Quiroga qui appartenait à la famille de l'écrivain Horacio Quiroga, Le Musée de l'Homme et de la Technologie occupant un édifice datant de 1915 pour servir de Marché Central, le Musée d'Archéologie, le Musée Historique abrité dans une belle résidence connue sous le nom de "La Casona", le Musée Prati exposant les oeuvres du sculpteur Edmundo Prati né à Paysandú, ou le Musée Las Nubes dans un édifice construit en 1930 selon les principes de Le Corbusier.
La Calle Uruguay est la plus importante de la ville et c'est là que se concentrent les principaux sites culturels, les restaurants, les bars et les boutiques les plus luxueuses. Au bout de cette artère très animée on se retrouvera sur la Costanera, la promenade qui longe le Río Uruguay en direction des plages au bord du fleuve et du Lago de las Cavas.



Thermes de Salto

Dayman

Salto est connue également pour la qualités des stations thermales qui se trouvent dans la région. La plus proche se trouve à 10 kilomètres au sud-est de Salto, le long du río Dayman. Les Thermes du Dayman virent le jour en 1957 suite à une exploration sans succès pour trouver du pétrole. Aujourd'hui les visiteurs y découvriront un grand complexe touristique avec des bunagalows, des hôtels, des restaurants, des piscines climatisées alimentées par l'Aquifère Guarani et coulant à 45°C. Ces eaux riches en iode, en fer, en magnésium et en fluor sont indiquées pour soigner de nombreuses maladies. On y découvrira aussi un parc aquatique nommé Acuamanía avec un spa pour des traitements spéciaux.

Salto Grande A 10 kilomètres de Salto on pourra se détendre dans le parc aquatique Horacio Quiroga appartenant au Thermes de Salto Grande, au bord du lac formé par le Barrage de Salto Grande.
Ce complexe es approvisionné en eau par une source thermale se trouvant à 1300 mètres de profondeur. Le Parc Aquatique des Thermes de Salto Grande est le plus grand d'Amérique du Sud avec ses piscines, des jeux d'eaux thermales, et ses divertissements adaptés à tous les âges. Le centre compte des douches écossaises et finlandaises, un jacuzzi pour 30 personnes et une cascade géante qui vous assure un massage très efficace. C'est un parc qui est conçu pour les familles avec certaines attaractions comme Río Aventura que l'on parcourre sur des bouées, le Château d'eau avec ses toboggans, l'Anaconda et son toboggan de 73 mètres, ou l'île de Playa Paraíso au centre d'une immense piscine.

Arapey Plus éloignés, les Thermes de l'Arapey se trouvent à 87 kilomètres au nord de Salto, à la confluence du Río Uruguay et du Río Arapey. C'est la plus ancienne station thermale du pays et reçoit plus de 150 000 visiteurs par an. Ele dispose de plusieurs piscines à l'air libre entourées de magnifiques jardins tropicaux. Ses eaux à 39°C proviennent également par l'Aquifère Guarani et sont conseillées pour de nombreux traitements thérapeutiques. Très populaire en Uruguay et dans les pays voisins, la station thermale dispose de plus de 2 000 chambres d'hôtels pour tous les budgets, du plus simple au plus luxueux, ainsi qu'une aire de camping pouvant recevoir 5 000 personnes.


Bella Union

Bella Union

En poursuivant la route vers le nord, à 140 kilomètres de Salto, on arrivera à Bella Unión située près de la frontière entre l'Uruguay, l'Argentine et le Brésil. Bella Unión est située et séparée de la ville argentine de Monte Caseros par le Río Uruguay et la ville brésilienne de Barra do Quarai par le Río Quarai. Si Bella Unión fut fondée officiellement el 1829 par le Général Fructuoso Rivera, les lieux étaient occupés jadis par les indiens des cultures Charrúa, Bohán et Minuano tandis que les îles furent colonisées par les Guarani. Mais en 1694 des familles venant de Yapeyú en Argentine décidèrent de s'installer sur les lieux en fondant la estancia San Joseph del Cuareim.
L'économie de Bella Unón est basée principalement sur la culture de la canne à sucre, des primeurs et du riz. Les terres de cette région permettent même la culture de la vigne et les vins produits à Bella Unión ont une solide réputation.
Rincón de Franquía Dans cette ville les touristes profiteront de la plage Los Pinos au bord du Río Uruguay, de l'aire protégée Rincón de Franquía située à la confluence des deux rivières et qui abrite une faune diversifiée dont 223 espèces d'oiseaux, 15 espèces de mammifères, 21 espèce d'amphibiens et 14 de reptiles.
Comme toutes les villes frontières Bella Unión possèdent de nombreuses boutiques livres de taxes très appréciées des touristes argentins et brésiliens. Si on peut se rendre facilement de Bella Unión à Barra do Quaraí grâce au Pont International construit en 1976, il est plus compliqué de se rendre à Monte Caseros puisqu'il faudra prendre le bateau pour traverser le Río Uruguay.


Concordia

Barrage de Salto Grande

Concordia est une ville Argentine située juste en face de Salto, sur la rive gauche du Río Uruguay, mais pour s'y rendre il faudra faire un détour de 40 kilomètres en empruntant la route au nord qui passe par le Barrage de Salto Grande. Pour ceux qui ne souhaiteraient pas faire ce détour, un service fluvial existe entre les ports de Salto et de Concordia pour traverser l'Uruguay en bateau quatre fois par jour.
Ce barrage situé à une quinzaine de kilomètres au nord de Salto est alimenté par une retenue d'eau d'une superficie de 783 km² sur le Río Uruguay. La construction du barrage a commencé en 1974, provoquant l'inondation d'une vaste région et le déplacement des habitants vivant dans les communes de Federación, en Argentine, et de Belén et Constitución, du côté uruguayen. En 1979, le Barrage de Salto Grande est entré en service, fournissant 1 890 mégawatts d'électricité grâce à ses 14 générateurs.

La construction du barrage a servi non seulement au fonctionnement de la centrale hydroélectrique mais aussi à la création d'un grand centre touristique grâce à la formation de ce lac artificiel bordé de plages de sable fin et d'immenses forêts d'eucalyptus et de pins.
De nombreuses acticités nautiques sont proposées sur le lac de Salto Grande et c'est aussi le rendez-vous des pêcheurs et des amoureux de la nature qui, au cours de leurs randonnées, pourront y observer la faune qui a reconquis les lieux.
En passant le Pont International Salto Grande on rejoindra donc la ville de Concordia, en Argentine, une ville qui a été fondée sur une ancienne mission jésuite érigée en 1722.

Concordia - Palacio Arruabarrena Capitale nationale du Citrus, Concordia est une ville qui possède des édifices remarquables comme le Palacio Arruabarrena construit en 1919 par une riche propriétaire argentin dans un style purement français. Le palais servit ensuite de siège à l'Armée Argentine avant de devenir un musée.
La Estación Concordia Central, l'ancienne gare de chemin de fer, est elle aussi un des édifices les plus notables de la ville. Construite en 1874, elle ne servait plus que pour accueillir quelques trains touristiques comme le "Tren de los Pueblos Libres" qui unissait Pilar, près de Buenos Aires, à Paso de los Toros en Uruguay. Mais cette ligne a été fermée en 2012.
Parmi les autres édifices à voir à Concordia on citera le Castillo San Carlos construit en 1889 et dont les ruines ont été classées au patrimoine culturel de la ville, et la très belle Cathédrale Saint-Antoine de Padoue inaugurée en 1899 face à la principale place de la cité, la Plaza 25 de Mayo.

Thermes de Concordia Concordia possède également un grand centre thermal situé à 8 kilomètres de la ville, au milieu d'une forêt de pins et d'eucalyptus. Les Thermes de Concordia disposent de 6 piscines dont les eaux ont une température variant de 35 à 44°C, représentant au total une superficie aquatique de 2 000 m².
Les touristes y trouveront des hébergements de différente nature, allant du camping pour ceux qui disposent d'un petit budget ou qui préfèrent passer la nuit au grand air, jusqu'aux hôtels les plus confortables en passant par les bungalows et les appartements.
Le long du Río Uruguay on trouvera également plusieurs campings situés sur les différentes plages comme Playa Nebel, Playa Los Sauces, La Tortuga Alegre, Punta Viracho, Las Palmeras, Playa Los Médicos ou Salto Chico, cette dernière se trouvant près du Castillo San Carlos.


Comment aller à Salto

Bus Agencia CentralSituée à 498 kilomètres de Montevideo, la ville de Salto est accessible par la Ruta 1 puis la Ruta 3 au départ de la capitale uruguayenne. Ce trajet peut être réalisé en bus au départ du Terminal Tres Cruces par les compagnies de transport El Norteño, Núñez ou Agencia Central. Pour ce trajet entre Montevideo et Salto en bus il faudra compter environ 6 heures de voyage pour un billet à 746 pesos (environ 24 € au mois de mai 2014).

L'autre solution pour se rendre à Salto et pouvoir circuler librement vers les thermes et autres sites touristiques autour de la ville c'est de louer une voiture à Montevideo, l'agence Sixt proposant de très bons tarifs puisque la location d'un véhicule est proposée à partir de 160 € la semaine, kilométrage illimité.

On pourra également arriver à Salto depuis l'Argentine puisque la ville de Concordia ne se trouve qu'à 40 kilomètres en passant par le Pont International de Salto Grande situ un peu plus au nord. La compagnie de transport argentine Flecha Bus réalise ce trajet deux fois par jour en prolongeant sa ligne au départ de Buenos Aires.
Il est également possible de rejoindre Salto depuis Concordia en empruntant les embarcations qui relient les deux ports quatre fois par jour dans chaque sens.

Une autre liaison entre l'Argentine et Salto est possible en rejoignant la ville de Colón qui se trouve en face de la ville uruguayenne de Paysandú en empruntant le Pont International Colón - General José Artigas. De Paysandú, les compagnies Nuñez, Alonso, Agencia Central et El Norteño assurent la liaison jusqu'à Salto en 1h30 pour 179 pesos uruguayens.

Circuler à Salto

Transport public SaltoSalto possède un système transport public avec 43 bus qui parcourent 9 lignes, ce qui permet de relier pratiquement tous les secteurs de la ville pour seulement 6 pesos le ticket. En 2012 la Municipalité a décidé de baisser le prix du ticket de bus de 12 à 6 pesos et cela jusqu'en 2015, alors que dans le même temps le prix du bus urbain à Montevideo est passé à 20 pesos.

Il y a également plusieurs compagnies de taxis ou de remis qui circulent dans Salto et que l'on peut joindre à toute heure par téléphone. 7 arrêts de taxis ont été répertoriés dans la ville de Salto :

  • Salto Shopping & Terminal : Ex-ruta 3 y Diego Lamas
  • Plaza de Deportes : 19 de Abril y Errandonea
  • Plaza Gral. José G. Artigas : 18 de Julio y Uruguay
  • Centro : Treinta y Tres y Uruguay
  • Centro : Amorim y Uruguay
  • Plaza de los Treinta y Tres : F.Sánchez y Uruguay
  • Terminal Vieja : A. Latorre y Larrañaga

Liste de taxis et de remis à Salto

  • Argentur (Uruguay 892) Tel. 473 29931
  • Dileco (Cerrito 201) Tel. 473 27070
  • Pebetur (6 de Abril 2102) Tel. 473 27868
  • Minibus del Lago (Barla) (A. Latorre 1135) Tel. 473 20997
  • La Salteña (Uruguay 353) Tel. 473 32777
  • Cooperativa de Taxis (Medina) (Lavalleja 532) Tel. 473 29339
  • Sommatur (Uruguay 1074) Tel. 473 20326 (
  • Unión de Minibuses (Testa) (Blandengues 610) Tel. 473 39642
  • Unión de Minibuses (Suiffet) (Córdoba 671) Tel. 473 36364
  • Alzugaray (Uruguay 533 - Apto. 1) Tel. 473 33782

Partir de Salto


Terminal de bus de Salto

Salto étant une ville importante en Uruguay, elle est donc très bien reliée au reste d upays avec des bus fréquents vers Montevideo, Paysandú, Artigas, Bella Unión et bien sûr les stations thermales qui représentent une grande part de l'économie de la région.

Le Terminal de Bus de Salto se trouve à l'angle de la Avenida Blandengues et de la Calle Diego Lamas, à 2 kilomètres au nord-est de la Plaza Artigas qui est considérée comme le coeur de la ville. Depuis la Plaza Arigas on rejoindra le Terminal en prenant un bus urbain de la ligne 5 Norte (ligne verte).
Pour découvrir les horaires des bus au départ de Salto vous pouvez consuler cette page de la Municipalité de Salto.


Exemples de tarifs de bus au départ de Salto

  • Salto - Artigas : 298 pesos
  • Salto - Bella Unión : 209 pesos
  • Salto - Carmelo : 537 pesos
  • Salto - Colonia : 671 pesos
  • Salto - Concordia : 104 pesos
  • Salto - Dolores : 448 pesos
  • Salto - Durazno : 537 pesos
  • Salto - Fray Bentos: 328 pesos
  • Salto - Mercedes : 403 pesos
  • Salto - Montevideo : 746 pesos
  • Salto - Nueva Palmira : 492 pesos
  • Salto - Paysandú : 179 Pesos
  • Salto - Termas del Dayman : 45 pesos
  • Salto - Termas del Guaviyú : 75 pesos
  • Salto - Trinidad : 492 pesos
  • Salto - Young : 269 pesos

(Tarifs en mai 2014 donnés à titre indicatif, 1 euro valant environ 32 pesos uruguayens à cette date)

Hôtels à Salto

Salto Hotel y CasinoOn trouvera quelques hôtels dans la ville de Rocha mais la plupart des visiteurs préfèreront trouver un hébergement dans un cadre plus agréable que celui de la capitale du département, en logeant par exemple à La Paloma qui est la station balnéaire la mieux desservie pour découvrir les autres plages et les sites touristiques les plus intéressants de la région.

Hôtels, bungalows, appartements, campings... les touristes auront le choix du type d'hébergement à La Paloma, mais aussi dans les autres stations balnéaires de Rocha comme à La Coronilla, Cabo Polonio ou Chuy. Ce sera à vous de choisir en fonction de votre budget et du style d'hébergement que vous préférez, sachant cependant qu'à certains endroits il n'y a pas d'électricité ou le service ne fonctionne que quelques heures par jour.


Petit budget

Hotel Danaly : A trois pâtés de maisons de la Plaza Artigas, l'Hotel Danaly est un établissement très simple mais qui vous offre le parking et un accès gratuit à internet. Ses chambres doubles sont équipées de la télévision, d'un ventilateur et d'une salle de bain privée, et sont proposées à partir de 29 €.


Hotel Tia : A seulement une cuadra de la Plaza Artigas, l'Hotel Tia dispose d'un jardin avec la possibilité d'utiliser le barbecue. Les chambres doubles sont équipées de la climatisation, un minibar, un accés wifi gratuit, une salle de bain privée, et sont proposées à partir de 36 €.


Budget moyen

Hotel El Dorado : A 200 mètres de la plaza de los 33 Orientales, cet établissement très bien situé au centre de Salto vous propose des chambres doubles avec la climatisation, accès wifi, télévision, bureau et salle de bain privée, le tout à partir de 51 € petit déjeuner inclus.


Hotel Los Cedros :Proche de la plaza de los 33 Orientales et du Port de Salto sur le Río Uruguay, Los Cedros est un hôtel élégant avec des chambres doubles équipées de la climatisation, télévision, minibar , accés wifi et salle de bain privée, le tout à partir de 54 € petit déjeuner compris.


Grand Luxe

Salto Hotel y Casino : Piscine, salle de sport, restaurant et casino, le Salto Hotel y Casino est un établissement de grand standing proposant cependant des chambres doubles très confortables et très bien équipées à partir de 84 € seulement, petit déjeuner inclus.


ART Hotel DECO : Près du port et de la Plaza de los 33 Orientales, cet hôtel de charme dispose d'un centre de remise en forme avec sauna, d'un parking gratuit et met sa cuisine à votre disposition. Ses chambres doubles équipées de la télévision LCD, climatisation, bureau et salle de bain privée, sont proposées à partir de 88 €.


Liste d'hôtels conseillés à Termas del Daymán

Annonces publicitaires

Plan de Salto

Billet d'avion, hôtel, voiture

Suggestion de voyage

Tourisme en Uruguay


Retrouvez toute l'actualité du tourisme sur le
Magazine du Tourisme

Vidéo

Photos de l'Uruguay

D'autres articles ou annonces qui pourraient vous intéresser