Americas > Voyages > Villes > Artigas

Artigas



Artigas

Au nord de l'Uruguay, près de la frontière avec le Brésil, Artigas fut fondé le 12 septembre 1852 sous le nom de "San Eugenio del Cuareim". Ce petit village au bord du Río Cuareim et faisant face à Villa San Juan Bautista, la ville actuelle de Quaraí au Brésil de l'autre côté de la rivière, naquit comme d'autres communes frontalières dans le but de freiner l'avancée du Brésil. C'est en 1915 qu'elle sera renommée Artigas en l'honneur de José Gervasio Artigas qui joua un grand rôle dans la lutte pour l'indépendance de son pays face aux troupes espagnoles et brésiliennes.

Aujourd'hui, Artigas est reliée à la commune brésilienne de Quaraí par le Puente Internacional de la Concordia, les deux villes ayant développé de solides relations. L'économie d'Artigas repose sur l'élevage de moutons de race Corriedale, la production de riz grâce à son climat subtropical humide, et l'extraction de pierres semi-précieuses comme l'agate et l'améthyste.

Que voir à Artigas

Ayant ouvert de nombreuses boutiques libre de taxes, Artigas reçoit beaucoup de visiteurs brésiliens. La ville est agréable et on prendra plaisir à se promener sur le Paseo 7 de Setiembre le long du Río Cuareim, un site très bien aménagé avec son lac artificiel, sa plage, son camping, ses aires sportives et sa piste cyclable.

Commissariat de Police La Plaza Artigas est une des plus importante de la ville et on y verra au centre la statue en bronze du Général Artigas sur un socle réalisé avec 6 000 plaques d'agate polies par les artisans de la ville. La place est bordée par l'édifice du Commissariat de Police construit en 1896 et qui fut doté d'une horloge fabriquée par le français Odorey. On y verra également l'église San Eugenio, la plus ancienne église de la ville inaugurée le 23 juillet 1854 et qui abrite aujourd'hui un musée.
La Plaza Batlle est la plus grande place d'Artigas et sans doute de l'Uruguay. On y verra plusieurs monuments dont l'obélisque rendant hommage aux Héros de 1825, un bloc de granite de 120 tonnes et d'une hauteur de 12 mètres. C'est sur cette place que débute chaque année le Carnaval d'Artigas.

Le Marché Municipal fait aussi partie des édifices les plus notables d'Artigas. Construit en 1919, l'édifice de style néoclassique dessiné par Juan Veltroni abrite des ateliers artisanaux et des boutiques où sont vendus les créations réalisées à base d'agate et d'améthyste par les élèves, une cafétéria, une bibliothèque et un musée.
L'arbre Ibirapita se trouvant face à station principale de bus d'Artigas revêt beaucoup d'importance pour les habitants de la ville. Ramené du Paraguay en 1915, c'est une pousse de l'ibirapitá (Peltophorum dubium), l'arbre sous lequel se reposait le Général José Gervasio Artigas lors de son exil à Ibiray, à 7 kilomètres d'Asunción.

Carnaval d'Artigas Le Carnaval d'Artigas est l'événement le plus attendu des habitants de la ville mais aussi de nombreux touristes qui se rendent vers cette ville du nord de l'Uruguay pour assister aux festivités. S'inspirant du Carnaval de Río, la fête attire plus de 20 000 visiteurs et il est vivement conseillé de réserver son hôtel bien à l'avance. Plusieurs écoles de Samba y participent, chacune intégrant 1 200 personnes environ et, comme à Río de Janeiro, elles ont une heure pour convaincre le jury en défilant sur la Avenida Coronel Carlos Lecueder, la principale avenue de la ville. Les défilés se déroulent pendant trois ou quatre jours en fonction du nombre d'écoles participant au carnaval. C'est sans doute un des plus beaux spectacles de rue en Uruguay et les habitants d'Artigas vous diront que c'est le Meilleur Carnaval Samba du pays.

A quelques kilomètres d'Artigas on pourra visiter les principaux gisements d'agate et d'améthyste de la région du río Catalán à partir du 18ème siècle.
A 18 kilomètres d'Artigas on ira voir la Piedra Pintada, une des principales attractions de la région. Cette roche de 19 mètres de hauteur, 76 mètres de circonférence et d'une forme très particulière se trouve au milieu d'un complexe touristique comptant un parc zoologique, plusieurs piscines et un terrain de camping. Cette roche est à l'origine de plusieurs légendes dont la plus courante serait qu'un aventurier aurait caché son trésor près des lieux en voulant échapper à ses poursuivants.



Rivera

Rivera

A 116 kilomètres au sud-est on pourra rejoindre Rivera, la route la plus rapide passant par le Brésil. Rivera est une ville à la frontière entre l'Uruguay et le Brésil, collée à la ville brésilienne de Santana do Livramento. Fondée le 20 juillet 1867, on y découvrira l'église de la Inmaculada Concepción construite en 1891 face à la Plaza Artigas, la principale place de la ville.
L'axe principal de Rivera est la Avenida Srandí le long de laquelle se trouvent de nombreuses boutiques libres de taxe. Du haut de l'escalier Cerro Marconi on aura une belle vue panoramique sur les deux villes et le Parque Internacional est un grand espace vert très apprécié par les habitants des deux communes.


Tacuarembó

Tacuarembó

A 114 kilomètres au sud de Rivera et à 200 kilomètres d'Artigas, Tacuarembó est une ville qui a beaucoup de charme au bord de la rivière Tacuarembó Chico. Fondée en 1832, on visitera la Cathédrale San Fructuoso construite en 1917, et on se promènera autour de la Laguna de las Lavanderas entourée par de nombreux eucalyptus et qui est le siège de la Fête de la Patrie Gaucha se déroulant tous les ans au mois de mars. Au centre ville, on ne manquera pas la visite du Musée de l'indien et du gaucho où sont exposés des objets typiques des indigènes de la région, ainsi que des ustensiles et des armes utilisés par les gauchos.

A 7 kilomètres du centre ville on profitera de la station balnéaire Iporá avec ses deux lacs artificiels, sa piscine et son aire de camping.
Les curieux iront visiter le Musée Carlos Gardel à Valle Edén située à 23 kilomètres de Tacuarembó, puisque les uruguayens affirment que le célèbre chanteur de tango serait né près de là, dans la estancia Santa Blanca. La vallée possède également d'autres attractions comme Pozo Hondo, une chute d'eau de 15 mètres de hauteur formant une lagune où l'on peut se baigner mais dont personne ne connait la profondeur, d'où son nom.
On découvrira également dans la région des grottes comme la Gruta de los Helechos située à 14 kilomètres de Tacuarembó, ou la Gruta de los Cuervos à 11 kilomètres.


Comment aller à Artigas

Terminal de bus d'ArtigasArtigas est une des villes les plus éloignées de la capitale uruguayenne puisqu'elle se trouve à 600 kilomètres de Montevideo. Mais c'est aussi une ville bien située en Amérique du Sud puisqu'elle se trouve également à 600 kilomètres de Porto Alegre et à 660 kilomètres de Buenos Aires en Argentine.

Depuis le Terminal Tres Cruces de Montevideo il y a au moins 5 bus par jour qui font le trajet jusqu'à Artigas, un voyage d'une durée de 8 heures environ réalisé par les compagnies Turil et CUT Corporación (le prix du billet de bus étant de 910 pesos uruguayens en mai 2014, soit environ 29 €).

La circulation en Uruguay étant relativement tranquille en Uruguay (excepté durant les vacances d'été des brésiliens et des argentins qui envahissent le pays en janvier et février), on pourra envisager sans problème la location d'une voiture à Montevideo pour se rendre jusqu'à Artigas, ce qui permettra de visiter d'autres lieux sur le chemin comme Tacuarembo et Rivera. A titre informatif, l'agence Sixt propose des véhicules à partir de 160 € la semaine, kilométrage illimité. Sachez cependant que le prix de l'essence en Uruguay est le plus élevé du continent américain puis qu'il atteint 1,35 € (tarifs constatés en mai 2014), soit un peu moins cher qu'en France.

Circuler à Artigas

Artigas possède un système de transport urbain qui permet même de transiter entre cette commune et celle de Quarai au Brésil en passant par le Pont International de la Concorde grâce aux compagnies Nystrom et Cotua. Cependant la ville n'est pas très étendue et on pourra sans problèmes s'y déplacer à pied.

Pour les longs déplacements et si vous n'avez pas votre propre véhicule ou une voiture de location, vous trouverez ci-dessous une liste de compagnies de taxi ou de remis que vous pourrez appeler pour vous conduire là où vous désirez.


  • Radio Taxi Artigas : 477 25 555
  • Taxi Norte : 477 25 686
  • Litoral : 477 20 400
  • El Pato : 477 27 777
  • Frontera : 477 21 111

Partir d'Artigas


Le Terminal de bus d'Artigas se trouve à l'entrée de la ville en venant de Montevideo ou Rivera par la Ruta 30, à l'endroit où se trouver l'ancienne gare de chemin de fer.

9 entreprises de transports opèrent dans ce terminal et vous permettra de rejoindre en bus les villes de Sequeira, Bella Unión, Salto, Rivera et Montevideo. Les principales compagnies de bus sont Agencia Central, Turil et Cotabu. Vous trouverez ci-dessous quelques exemples de trajets en bus au départ d'Artigas avec la durée et le tarif en pesos (tarifs indicatifs en mai 2014 avec un euro valant 32 pesos à cette date).


Exemples de tarifs de bus au départ d'Artigas

  • Artigas - Salto : 3h20 - 298 pesos
  • Artigas - Sequeira : 1h30 - 104 pesos
  • Artigas - Tacuarembo : 3h00 - 328 pesos
  • Artigas - Montevideo : 8h00 - 910 pesos
  • Artigas - Bella Unión : 3h00 (Compagnie Cotabu - tél. 477 22 322)

Pour voyager d'Artigas à Rivera il faudra prendre un bus se dirigeant à Tacuarembo puis un autre jusqu'à la destination finale. L'autre solution, plus rapide, c'est de voyager avec a compagnie brésilienne Ferreira qui propose de relier Rivera en passant par le Brésil.

Hôtels à Artigas

Hotel Casino San Eugenio del Cuareim Il y a peu d'hôtels répertoriés par les centrales de réservation à Artigas et il faudra donc téléphoner directement à l'un des établissements indiqués ci-dessous pour réserver votre chambre à l'avance.

Il est d'ailleurs fortement recommandé de réserver à l'avance votre chambre d'hôtel pendant les vacances d'été (janvier-février) et plus particulièrement pendant la période du carnaval qui attire beaucoup de visiteurs venant à la fois d'Uruguay mais aussi d'Argentine et du Brésil.

Au cas où vous ne trouverez plus de chambres disponibles à Artigas vous pouvez toujours passer la nuit dans un des campings de la ville.


  • Hotel Terminal : Sur la Calle Herrera et proche du casino - Tél. 477 20 599
  • Hotel del Norte : Entre le Casino et la Plaza Battle - Tél. 477 22 223
  • Hotel Concordia : Situé à deux pas de la Plaza Artigas - Tél. 477 22 911
  • Hotel Casino San Eugenio del Cuareim : Hôtel très confortable et très bien situé dans le centre d'Artigas avec casino. Chambre double très bien équipée à partir de 73 €, petit déjeuner compris.
  • Hotel Ramon Correa : Proche du terminal de bus - Tél. 477 24 666
  • Camping Club Zorrilla : Tél. 477 24 341
  • Camping Paseo 7 de Setiembre : Tél. 477 22 261

Annonces publicitaires

Plan d'Artigas

Billet d'avion, hôtel, voiture

Suggestion de voyage

Tourisme en Uruguay

* Iberia offre plus de vols vers Montevideo

Iberia proposera à partir du mois de février 2016 un cinquième vol hebdomadaire entre Madrid et Montevideo en Uruguay, offrant ainsi une meilleure connexion [...]
* Air Europa profite des suppressions de lignes d'Iberia en Amérique Latine

Dans le but de se restructurer, la compagnie Iberia a décidé de supprimer ou de baisser ses fréquences sur plusieurs lignes qu’elles desservaient entre [...]
* L'Hotel Sofitel Montevideo Casino Carrasco ouvre ses portes

Symbole du charme et du glamour de la capitale de l’Uruguay, l’hôtel Casino Carrasco vient d’ouvrir ses portes à Montevideo après 16 ans de [...]
* Vol Paris ? Montevideo avec Air France

Comme nous vous l’avions annoncé il y a un mois, la compagnie aérienne Air France va proposer une nouvelle liaison entre la France et l’Uruguay à [...]
* Air Europa va voler en Uruguay

La compagnie aérienne Air Europa a confirmé qu’elle allait ouvrir une nouvelle ligne entre Madrid et Montevideo, en Uruguay, à partir du 1er juin 2013. [...]
* Air France à Montevideo

La compagnie aérienne Air France pourrait proposer prochainement des vols entre Paris et Montevideo, la capitale de l’Uruguay. Suite à l’abandon [...]
* Le Marché du Port de Montevideo

Quand vous passerez par la capitale de l’Uruguay je vous conseille de visiter le Marché du Port de Montevideo, un des lieux qu’il ne faut manquer [...]
* BQB remplace Iberia sur la ligne Madrid ? Montevideo

Suite à la suspension de la ligne Madrid – Montevideo opérée par Iberia à partir du 1er avril 2013, BQB a annoncé qu’elle allait reprendre cette [...]

Retrouvez toute l'actualité du tourisme sur le
Magazine du Tourisme

Vidéo

Photos de l'Uruguay

D'autres articles ou annonces qui pourraient vous intéresser