Americas > Voyages > Villes > Montevideo

Montevideo



Montevideo

C'est en 1723 que fut fondée Montevideo par Bruno Mauricio de Zabala, Gouverneur du Río de la Plata, dans le but de déloger les portugais qui représentaient une menace pour Buenos Aires après avoir installés plusieurs garnisons sur les côtes du Río de la Plata. Rapidement, le port de Montevideo fut le plus important de la Vice-Royauté du Río de la Plata. En 1807, Montevideo fut occupée par les troupes britaniques mais fut libérée 6 mois plus tard par les milices argentines et uruguayennes. Cependant, Montevideo resta fidèle à la Couronne espagnole pendant la Révolution de Mai 1810 et fut occupée par les indépendantistes. Annexé par le Brésil, ce n'est qu'en 1828 que l'Uruguay obtint son indépendance et que Montevideo en devint sa capitale.

Aujourd'hui Montevideo et son agglomération abrite près de 2 millions d'habitants, soit près des 2/3 de la population du pays. Avec une très forte densité de population, la ville de Montevideo ne semble pas très attrayante vue dans son ensemble. Mais au milieu de cette multitude d'édifices récents, la capitale uruguayenne cache des trésors architecturaux.

Que voir à Montevideo

Le Centre Historique de Montevideo s'est développé autour de la baie qui servait de protection au port. C'est d'ailleurs à côté du port que se trouvent la plupart des édifices les plus significatifs de la capitale. Si l'étendue de Montevideo peut intimider les touristes, la plupart des attractions de la capitale uruguayenne se trouve donc concentrée dans ce secteur qui porra être parcouru très facilement.

Cathédrale de Montevideo La Cathédrale Métropolitaine de Montevideo est un de ces édifices, une basilique de style néoclassique dont la construction remonte à 1790 sur l'emplacement d'une église bâtie en 1740. Le Cabildo de Montevideo se trouve en face de la cathédrale, au bord de la Plaza Constitución. Construit en 1812, c'est dans cet édifice que fut signée la première constitution en 1830.
A moins de quatre cuadras (pâtés de maisons) à l'ouest de la cathédrale on découvrira la Plaza Zabala dessinée par le paysagiste français Edouard André. Au nord de cette place le Palacio Taranco construit en 1810 par l'architecte français Charles-Louis Girault (à qui l'on doit la construction du Petit Palais à Paris), abrite le Musée des Arts Décoratifs, situé juste à côté de l'église San Francisco et du Musée Historique National, et à peu de distance du Musée d'Art Précolombien et Indigène (MAPI) qui présente une belle collection de pièces archéologiques et artisanales.

Marché du Port de Montevideo En poursuivant son chemin vers le port par la rue Solís on ne pourra pas manquer l'édifice imposant de la Banque de la République qui occupe tout un pâté de maison et qui fut construit en 1938 dans un style classique par l'architecte italien Giovanni Veltroni. En prenant la Rue Piedras au nord de la banque, et en marchant seulement 200 mètres à l'ouest on arrivera au Marché du Port (Mercado del Puerto), un des lieux préférés des touristes et des habitants de Montevideo. C'est en 1868 qu'il fut inauguré pour être le principal centre d'approvisonnement en fruits, légumes et viande provenant des bateaux qui arrivaient dans le port de Montevideo. Aujourd'hui, l'édifice ne fait plus office de marché mais abrite de nombreux restaurants dont certains font partie des plus réputés de la ville, le lieu idéal pour déguster un bon "asado".
En traversant la Rambla 25 de Agosto de 1825 au nord du marché, on arrivera enfin au port, un des plus importants d'Amérique du Sud avec ses ferries à destination de Buenos Aires, en Argentine, son port de comerce et son port de croisière.

Montevideo Centre A l'est de la Plaza Independencia entourée d'édifices modernes mais aussi le Musée Torres García inauguré en 1955 exposant des oeuvres de l'artiste Joaquín Torres García, le Théâtre Solís datant de 1856 et construit dans un style néoclassique par Carlo Zucchi, et l'impressionnant Palacio Salvo inauguré en 1928, un édifice de 95 mètres de hauteur et de 27 étages. Cet édifice de style éclectique ressemble comme deux gouttes d'eau au Palacio Varolo qui fut construit à Buenos Aires en 1923. Au sud de la Plaza Independencia on découvrira la Porte de la Citadelle (Puerta de la Ciudadela), dernier vestige de l'édifice le plus ancien de Montevideo construit en 1741 qui occupait la moitié de la place actuelle et unique entrée de ce bastion qui défendait la ville.
Au nord-est du centre historique on découvrira également de belles rues dans le quartier Reus avec ses maisons dont les façades ont été peintes de couleurs différentes, créant ainsi un environnement très agréable quand on se promène dans la Calle Elilio Reus.

Forteresse Artigas De l'autre côté de la baie, à l'ouest, on montera au sommet du Cerro de Montevideo qui a donné son nom à la ville. D'une hauteur de 132 mètres, c'était un point stratégique et en 1717 Bruno Mauricio de Zabala y fit construire de Fort San Miguel appelé aujourd'hui Forteresse José Artigas qui abrite un musée. Du sommet de cette colline on aura une superbe vue sur le Río de la Plata, la ville de Montevideo et la Isla de la Libertad, connue aussi sous le nom de Isla de Ratas, un îlot au milieu de la baie. Au pied de la colline vous trouverez deux plages vous raffraîchir : Playa del Nacional et Playa del Cerro. La villa del Cerro qui s'étend entre les flancs de la colline et la Baie de Montevideo est habitée par les descendants d'immigrants venus des Canaries, d'Espagne, d'Italie mais aussi d'Europe de l'est.

Rambla de Montevideo La Rambla de Montevideo est une longue avenue de 22 kilomètres qui longe le Río de la Plata et qui est bordée par de nombreuses plages comme celles de Pocitos, Ramirez, Buceo, Carrasco ou Malvin qui accueillent de nombreux baigneurs, notamment en fin de semaine. C'est en empruntant cette Rambla que l'on rejoindra la presqu'île de Punta de las Carretas avec le Phare de de Punta Brava construit en 1876. En poursuivant sa route vers l'est on pourra rejoindre la Isla de las Gaviotas depuis la Playa Malvin, une île à 300 mètres des côtes et qui abrite de nombreuses mouettes et différentes espèces d'oiseaux.
Le long de cette Rambla on aura aucune difficulté à trouvers des hôtels, des restaurants, des bars, des boîtes de nuit et des salles de spectacles où vous pourrez assister à des représentations de Tango, de Candombe ou de Murga.
A 21 kilomètres de Punta de las Carretas se trouve la Isla de Flores, une île où les immigrants étaient placés en quarantaine avant de pouvoir entrer sur le territoire uruguayen. Cet édifice fut ensuite utilisé comme prison. Sur cette île s'élève un phare qu'une hauteur de 37 mètres et comme Isla de la Gaviotas, c'est un endroit parfait pour observer plusieurs espèces d'oiseaux, mais aussi de nombreux lapins noirs presque aussi grands que des chiens.



Comment aller à Montevideo

L'aéroport International de de Carrasco est situé à 20 kilomètres du centre de Montevideo. Il est relié depuis l'Europe par Air Europa et Air France, mais les voyageurs pourront aussi rejoindre la capitale de l'Uruguay avec des vols effectués par Aerolineas Argentinas via Buenos Aires, American Airlines via Miami, TAM Airlines via São Paulo ou Rio de Janeuro ou Avianca via Lima.

Les voyageurs venant d'autres pays sud-américains pourront également rejoindre Montevideo en avion puisque Montevideo est reliée à Buenos Aires et Rosario en Argentine, Curitiba, Florianopolis, Porto Alegre, Rio et São Paulo au Brésil, Santa Cruz de la Sierra en Bolivie, Asuncion au Paraguay et Santiago du Chili.


Billet d'avionBillets d'avion à Montevideo

On pourra également rejoindre Montevideo depuis Buenos Aires en utilisant le ferry de la compagnie Buquebus qui relie la capitale argentine à l'Uruguay. Dans certains cas, le ferry rejoint Colonia del Sacramento et la suite du voyage se fait en bus jusqu'à Montevideo. Le Port de Montevideo est également un des ports les plus fréquentés d'Amérique du Sud par les bâteux de croisière.

Pour réserver votre avion nous vous conseillons d'utiliser notre comparateur de billet d'avion en Uruguay.

Circuler à Montevideo

Transport public MontevideoLa ville de Montevideo dispose d'un système de transport public très bien organisé par la municipalité et rendu par des entreprises privées dont la plus importante est la Cutcsa.
Le Sistema de Transporte Metropolitano (STM) comprend de très nombreuses lignes de bus qui vous permettront donc d'accéder vers tous les secteurs de cette vaste ville. Les usagers peuvent utiliser une carte rechargeable (Tarjeta STM) que l'on peut acquérir dans de nombreux locaux des entreprises Cutcsa et Tusa situés dans les principaux terminaux de bus ou centres commerciaux. La cate rechargeable est vendue 50 Pesos uruguayens (1,60 € au mois de mai 2014) et prix pour un voyage d'une durée maximale d'une heure est de 22 Pesos (0,70 €), 34 pesos au-delà (1,10 €).

En plus de ce service de bus, on pourra se déplacer à Montevideo en utilisant les taxis et les remis (ces derniers fonctionnant plus ou moins de la même façon que les taxis). La prise en charge de jour est fixée à 30,72 pesos (environ 1 €) et 1,78 pesos tous les 100 mètres (6 centimes d'euro). De nuit la prise en charge passe à 36,82 pesos et les 100 mètres parcourus à 2,14 pesos.


Partir de Montevideo


Pour quitter Montevideo on pourra prendre l'avion pour les destinations les plus éloignées mais en dehors de l'Uruguay puisque le pays ne dispose plus de compagnie nationale depuis la faillite de la compagnie aérienne Pluna.
Pour rejoindre l'aéroport de Carrasco en taxi depuis le centre ville le tarif officiel est de 1220 pesos (environ 39 € en mai 2014), mais les prix peuvent varier selon le trafic et le parcours emprunté. Plus économique, trois compagnies de bus proposent de relier le centre ville de Montevideo à l'aéropôrt en 30 minutes pour seulement 134 pesos (4,25 €).

Pour rejoindre Buenos Aires on pourra choisir le ferry en utilisant les services de Buquebus ou de Colonia Express. Le voyage se fera en ferry depuis le port de Montevideo ou celui de Colonia, dans lequel cas le voyage entre Montevideo et Colonia sera effectué en bus. Il est conseillé de réserver à l'avance pour obtenir les tarifs les plus économiques. Comptez entre 1000 et 2000 pesos (32 et 64 € en mai 2014) pour ce trajet avec Buquebus, et entre 500 et 1000 pesos avec Colonia Express.

Pour voyager en Uruguay au départ de Montevideo les voyageurs utiliseront le plus souvent les bus des compagnies de transport Copsa, COT, Agencia Central, Bus de la Carrera, Turil ou Turismar. Ces bus relient les principales destinations touristiques de l'Uruguay pour des prix très abordables et avec des véhicules très confortables.

C'est depuis le Terminal Tres Cruces que les bus de longue distance partent généralement de Montevideo. Cette gare routière très moderne est située le long du Boulevard Artigas, en plein centre ville, à 3 kilomètres du port ou de la Playa Ramirez le long de la Rambla de Montevideo.
Le terminal Tres Cruces reçoit environ 12 millions de passagers par an qui utilisent les ervices de nombreuses compagnies de bus y compris les compagnies argentines et brésiliennes.


Exemples de tarifs de bus au départ de Montevideo

  • Montevideo - Aeroport de Carrasco : 134 pesos
  • Montevideo - Artigas : 910 pesos
  • Montevideo - Bella Unión : 1119 pesos
  • Montevideo - Canelones : 134 pesos
  • Montevideo - Carmelo : 358 pesos
  • Montevideo - Castillos : 403 pesos
  • Montevideo - Chuy : 507 pesos
  • Montevideo - Colonia : 269 pesos
  • Montevideo - Colonia Suiza : 194 pesos
  • Montevideo - Durazno : 283 pesos
  • Montevideo - José Ignacio : 269 pesos
  • Montevideo - Juan Lacaze : 224 pesos
  • Montevideo - La Coronilla : 477 pesos
  • Montevideo - La Paloma : 358 pesos
  • Montevideo - La Pedrera : 373 pesos
  • Montevideo - Maldonado : 209 pesos
  • Montevideo - Mantiales : 239 pesos
  • Montevideo - Mercedes : 418 pesos
  • Montevideo - Nueva Palmira : 388 pesos
  • Montevideo - Pan de Azúcar : 149 pesos
  • Montevideo - Paysandu : 567 pesos
  • Montevideo - Piriápolis : 149 pesos
  • Montevideo - Portezuelo : 194 pesos
  • Montevideo - Puente Garzón : 298 pesos
  • Montevideo - Punta Colorada : 164 pesos
  • Montevideo - Punta del Este : 216 pesos
  • Montevideo - Punta Negra : 179 pesos
  • Montevideo - Rivera : 746 pesos
  • Montevideo - Rocha : 313 pesos
  • Montevideo - Salto : 746 pesos
  • Montevideo - San Carlos : 209 pesos
  • Montevideo - Tacuarembo : 582 pesos
  • Montevideo - Termas Dayman: 895 pesos
  • Montevideo - Termas del Guaviyu : 671 pesos
  • Montevideo - Trinidad : 298 pesos

(Tarifs en mai 2014 donnés à titre indicatif, 1 euro valant environ 32 pesos uruguayens à cette date)

Hôtels à Montevideo

Casa Sarandi LoftMontevideo est une ville qui possède de nombreux hôtels, la plupart étant situés dans de centre historique de la ville ou à proximité de la Rambla, dans le secteur de Punta Carretas. Pour ceux qui souhaiteraient un hébergement au bord de la plage ils trouveront sans trop de difficultés des hôtels au bord de Playa de los Pocitos ou de Playa Carrasco, cette dernière étant la plus éloignée du centre.

Si le but de votre séjour à Montevideo est de découvrir son centre historique et son port, il sera plus judicieux de réserver votre hôtel dans cette zone. De toute façon, le système de bus à Montevideo est très bien organisé et vous pourrez rejoindre n'importe quel point de la ville avec ce système de transport.


Petit budget

Montevideo Chic Hostel : A deux pas du terminal de ferry de Buquebus et à 5 minutes à pied de la Rambla, cet hôtel vous propose des chambres avec salle de bain et cuisine commune, l'idéal pour se préparer des petits plats si on ne souhaite pas aller au restaurant à chacun de ses repas. Ces chambres doubles sont proposées à partir de 33 € la nuit.


Hotel Palacio : en plein coeur du centre historique, près de la Plaza constitución, du théâtre Solis et de la Cathédrale, l'hôtel Palacio vous propose des chambres doubles avec vue sur la ville et disposant d'une salle de bain et d'une connexion wifi à partir de 36 € la nuit.


Budget moyen

Hotel Iberia : A deux pas de la Rambla Sur et proche du Centre historique, l'Hôtel Iberia vous propose des chambres doubles très confortabes et très bien équipées puisque vous disposerezde la climatisation, une télévision à écran plasma, une connexion wifi gratuite, un minibar et une salle de bain privée à partir de 42 € la nuit.


Esplendor Hotel Montevideo : Situé près de la Plaza Independencia cet hôtel est très bien situé pour visiter le centre historique de Montevideo. Il ne se trouve qu'à 20 minutes à pied de la plage de Pocitos et dispose d'une piscine intérieure et une terrasse pour découvrir Montevideo depuis le toit. Les chambres doubles sont très confortables et très spacieuses, disposant d'une télévision à écran plat, une salle de bain privée, un mini-bar et la climatisation, le tout à partir de 57 €.


Grand Luxe

Casa Sarandi Loft : Au coeur de la vieille ville, la Casa Sarandi Loft est un hôtel de grand standing qui vous propose des appartements de 75 m² de superficie avec kitchenette, climatisation, télévision à écran plat, salle de bain, canapé, le tout à partir de 135 € la nuit.


Sheraton Montevideo Hotel : Idéalement situé sur la Punta Carretas, le Sheraton Montevideo Hotel est un des hôtels les plus luxueux de Montevideo, vous offrant de superbes vues sur le Rio de la Plata. Il possède un restaurant raffiné, une piscine couverte et deux jacuzzis sur la terrasse, et vous propose des chambres doubles très spacieuses et tr-ès confortables à partir de 149 € la nuit.


Pour trouver votre hôtel au meilleur prix nous vous conseillons d'utiliser notre comparateur d'hôtels à Montevideo.

Annonces publicitaires

Plan de Montevideo

Billet d'avion, hôtel, voiture

Suggestion de voyage

Tourisme en Uruguay

* Iberia offre plus de vols vers Montevideo

Iberia proposera à partir du mois de février 2016 un cinquième vol hebdomadaire entre Madrid et Montevideo en Uruguay, offrant ainsi une meilleure connexion [...]
* Air Europa profite des suppressions de lignes d'Iberia en Amérique Latine

Dans le but de se restructurer, la compagnie Iberia a décidé de supprimer ou de baisser ses fréquences sur plusieurs lignes qu’elles desservaient entre [...]
* L'Hotel Sofitel Montevideo Casino Carrasco ouvre ses portes

Symbole du charme et du glamour de la capitale de l’Uruguay, l’hôtel Casino Carrasco vient d’ouvrir ses portes à Montevideo après 16 ans de [...]
* Vol Paris ? Montevideo avec Air France

Comme nous vous l’avions annoncé il y a un mois, la compagnie aérienne Air France va proposer une nouvelle liaison entre la France et l’Uruguay à [...]
* Air Europa va voler en Uruguay

La compagnie aérienne Air Europa a confirmé qu’elle allait ouvrir une nouvelle ligne entre Madrid et Montevideo, en Uruguay, à partir du 1er juin 2013. [...]
* Air France à Montevideo

La compagnie aérienne Air France pourrait proposer prochainement des vols entre Paris et Montevideo, la capitale de l’Uruguay. Suite à l’abandon [...]
* Le Marché du Port de Montevideo

Quand vous passerez par la capitale de l’Uruguay je vous conseille de visiter le Marché du Port de Montevideo, un des lieux qu’il ne faut manquer [...]
* BQB remplace Iberia sur la ligne Madrid ? Montevideo

Suite à la suspension de la ligne Madrid – Montevideo opérée par Iberia à partir du 1er avril 2013, BQB a annoncé qu’elle allait reprendre cette [...]

Retrouvez toute l'actualité du tourisme sur le
Magazine du Tourisme

Vidéo

Photos de l'Uruguay

D'autres articles ou annonces qui pourraient vous intéresser