Americas > Voyages > Villes > San-jose

San José



San José

Avec plus de 2 millions d'habitants, l'agglomération de San José concentre près de la moitié de la population du Costa Rica. Malgré cette densité de population très importante, San José est une des villes les plus sûres d'Amérique Latine.
Fondée tardivement en 1738 sous le nom de la Villa Nueva de la Boca del Monte, San José devint la capitale du Costa Rica en 1822, un an après l'indépendance du pays en 1821, en alternance avec Cartago, Heredia et Alajuela. C'est en 1838 que San José fut plocamée définitivement capitale du Costa Rica après une longue période de guerre civile.

San José est donc une ville relativement récente, mais elle possède cependant de beaux édifices qu'on ne manquera pas de découvrir avant de partir vers des régions qui regorgent de sites naturels comme les provinces de Limón, Guanacaste ou Puntarenas.

Que voir à San José

Musée National du Costa Rica

Parmi les édifices les plus remarquables de San José on citera le Théâtre National du Costa Rica sur la plaza Juan Mora Fernández, le somptueux édifice de la Poste et du Télégraphe, le Castillo del Moro, l'Ecole Buenaventura Corrales inspirée des travaux de Gustave Eiffel, les églises Nuestra Señora de Las Mercedes et de La Soledad, le Théâtre Variedades, ou des constructions plus modernes comme l'ensemble architectural "Tradición, estabilidad y justicia" sur la Plaza de la Justicia.
San José possède également de belles places et des parcs très agréables où il fait bon se promener comme le Parque de la Paz, le Parque Metropolitano La Sabana, le Parque Japonés Okayama, la Plaza de la Cultura ou la Plaza de la Justicia.

Comme de nombreuses capitales du monde entier San José possède elle aussi son quartier chinois dont l'entrée est signalée par une porte représentative la Dynastie Tang offerte par la République Populaire de Chine.
Trois musées attireront l'attention des visiteurs : le Musée National abrité par l'ancien Cuartel Bellavista, le Musée de l'Or exposant de magnifiques trésors de l'art précolombien, et le Musée du Jade qui possède une collection de 6 889 pièces archéologiques dont 2 500 en jade, la plus grande du monde.

Alajuela A 18 kilomètres de San José on rejoindra Alajuela qui se trouve à proximité du Volcán Poás et son Parc National, et proche également du Parc National Volcan Barva, du Refuge de la Vie Sauvage Bosque Alegre, et du Parc National Juan Castro Blanco.
Alajuela était occupée depuis très longtemps par des civilisations précolombiennes avant l'arrivée du conquistador espagnol Juan de Cavallón y Arboleda en 1561. Ce dernier dut lutter contre les farouches indigènes dirigés par le cacique Garabito, mais ce sont les épidémies qui eurent raison de leur résistance.
C'est le café qui permit à Alajuela de se développer et de s'enrichir au 19ème siècle et en se promenant dans les rues d'Alajuela on découvrira quelques édifices qui reflètent cet âge d'or.
Parmi les édifices les plus notables d'Alajuela on découvrira l'Ermitage de El Llano construite en 1889, la cathédrale, l'Institut d'Alajuela fondé en 1887 et qui fut un des principaux centres éducatifs du Costa Rica, le Théâtre Munnicipal et l'édifice de la Caisse Costaricienne de Sécurité Sociale de style Art Déco, le Marché Municipal ou l'édifice de l'ancienne Mairie.

Volcan Poás Mais la principale attraction du canton d'Alajuela c'est le Parc National du Volcan Poás, un volcan culminant à 2708 mètres d'altitude et qui possède le plus grand cratère de type geyser du monde, avec un diamètre de 1,7 kilomètres et une profondeur de 300 mètres. Le fond de ce cratère est occupé par une lagune acide et on peut voir de temps à autres des émissions de gaz.
Des passerelles ont été aménagées pour permettre aux touristes d'arriver sans difficultés au bord du cratère et un mirador situé à 2 545 mètres d'altitude offre une vue splendide quand les nuages ne cachent pas la cime du volcan. Par temps clair vous aurez peut-être la chance de voir une immense fumerolle qui se dégage du cratère principal.
Sur ce massif volcanique on découvrira un autre cratère plus ancien, le Botos, lui aussi occupé par une lagune de 365 mètres de diamètre aux eaux de couleur verte en raison de la présence d'acide sulfurique.
En se promenant dans le parc, on observera de nombreux oiseaux mais aussi des écureuils et des pécaris qui vivent à l'écart des cratères en raison des émanations de souffre.

Parc National Braulio Carrillo A 20 kilomètres au nord-est de la capitale, on pénètrera dans le grand Parc National Braulio Carrillo qui, sur près de 46 000 hectares, abrite plus de 6 000 espèces de plantes et un nombre considérable d'animaux.
Le Parc National Braulio Carrillo est considéré comme une des réserves ayant la plus forte biodiversité au monde avec une variété incroyable d'orchidées et une faune très diversifiée. Au cours de vos excursions dans ce parc vous aurez aucune difficulté à voir de nombreux singes, des paresseux, des tapirs, des coyotes, des pacas, des fourmiliers et même des jaguars, des pumas, des crocodiles et différentes espèces de serpents. Les ornithologues seront aussi à la fête avec plus de 500 espèces d'oiseaux dont de magnifiques toucans, aras, perroquets verts et quetzals.

Volcan Barva Le Barva est le volcan le plus élevé du Parc National Braulio Carrillo. Situé au nord de la ville d'Heredia, c'est le troisième plus grand volcan du Costa Rica après l'Izazú et le Turrialba, culminant à 2906 mètres d'altitude. Comme le Poás, le cratère du Barva est occupé par une petite lagune de 70 mètres de diamètre. Ses flancs et ses alentours abritent comme dans l'ensemble du parc une faune et une flore très diversifiée, et on y trouvera de nombreuses sources thermales témoignant de l'activité du volcan même si la dernière éruption remonterait à 1760.
L'ascension du volcan Barva se fait depuis le village de Sacramento, une excursion qui vous fera traverser la forêt tropicale humide et passer par la Lagune Copey avant d'arriver jusqu'au cratère où vous aurez une vue spectaculaire sur l'ensemble du parc.

Parc National Juan Castro Blanco Plus éloigné, à une centaine de kilomètres au nord-ouest de San José, le Parc National Juan Castro Blanco représente aussi un formidable site de randonnées pour les amateurs d'écotourisme.
Couvrant une superficie de plus de 14 400 hectares, le Parc National Juan Castro Blanco présente en effet une très grande variété d'orchidées et abrite une faune très variée. Au cours de vos randonnées vous pourrez y voir des tapirs, des ocelots, des cerfs, différentes espèces de singes, des chauves-souris de toutes les tailles et plus de 200 espèces d'oiseaux qui ont trouvé refuge dans cette belle forêt tropicale humide.
Ce parc est traversé par de nombreux cours d'eau et on pourra y voir de belles cascades sur le Río Toro Amarillo, le Río Claro, le Río Agrio ou la Quebrada Gata, certaines atteignant les 100 mètres de hauteur.
Rivières, lacs, volcans et montagnes recouverts par une végétation luxuriante, le Parc National Juan Castro Blanco offre ainsi aux visiteurs des paysages de toute beauté.



Comment aller à San José

L'aéroport International Juan Santamaría et situé à 19 kilomètres au nord-ouest du centre ville de San José et juste à côté d'Alajuela. Avec 5 millions de passagers par an c'est un des aéroports les plus fréquentés d'Amérique Centrale.

Cet aéroport est desservi depuis l'Europe par les compagnies aériennes Iberia (via Madrid) et Condor Airlines (via Francfort).
On pourra également rejoindre San José du Costa Rica en prenant les vols proposés par les compagnies aériennes américaines US Airways, Delta, United ou American Airlines en faisant une escale aux Etats-Unis.
Des vols sont aussi proposés par Aeromexico avec une escale à Mexico.


Billet d'avionBillets d'avion à San José

En sortant de l'aéroport International Juan Santamaría vous trouverez des bus pour vous rendre à Alajuela, Heredia ou San José à moins de 100 mètres du hall d'arrivée.
Dans la journée, les bus publics passent toutes les 10 minutes pour rejoindre ces trois villes. Pour le coût d'un ticket de bus de 1 USD environ vous rejoindrez le centre d'Alajuela en moins de 15 minutes, Heredia et San José en 40 minutes environ.
Sachez cependant que les bus peuvent être bondés et qu'il est plus prudent de prendre un taxi si on voyage avec de gros bagages.

Les taxis autorisés par l'aéroport acceptent aussi bien les Colons que les Dollars. Ces véhicules de la compagnie Taxis Unidos (Tél. (506) 2222-6865) sont reconnaissables par leur couleur orange et vous trouverez un comptoir dans le hall d'arrivée pour faire votre réservation. Le Tarif de la course entre l'aéroport et le centre de San José varie de 25 à 35 USD selon le trafic.
En règle générale, la prise en charge à l'aéroport est de 850 Colons et 740 Colons par kilomètre parcouru. Le compteur devrait donc matquer 14910 Colons en arrivant au centre ville dans les conditions optimales de circulation, soit environ 20 € (1 € équivalant à 750 Colons au mois de mai 2014). Mais le tarif peut être supérieur si on voyage de nuit, un jour férié, et en fonction du trafic. Dans tous les cas, il faut exiger que le chauffeur mette en marche la "María", c'est à dire le compteur dans le langage des costariciens.

Pour réserver votre avion nous vous conseillons d'utiliser notre comparateur de billet d'avion au Costa Rica.

Circuler à San José

Transport public San JoséSan José dispose d'un réseau de transport urbain très dense et qui se modernise avec la mise en service de nouveaux bus sur une grande partie des lignes.
Cependant, la circulation à San José est assez chaotique et le meilleur moyen de se déplacer reste la marche à pied, en n'utilisant le bus ou le taxi que pour se rendre vers les points les plus éloignés de la ville. Pour avoir une idée du trafic dans la capitale costaricienne il faut savoir que plus de 260 000 véhicules traversent chaque jour le centre urbain de San José dont 19 000 bus urbains ou inter-provinciaux.

Pour tenter de remédier à ces problèmes de circulation la Mairie de San José à mis en place un système de train urbain et inter-urbain en fonctionnement depuis 2004 mais encore insuffisant pour désenclaver le centre ville.
Ce transport interurbain métropolitain permet néanmoins de relier le centre de San José aux autres villes de l'agglomération comme Alajuela, Cartago, Curridabat, Heredia, Pavas, San Antonio de Belén, San Pedro de Montes de Oca, Sabanilla, Tibás et Tres Ríos. Vous découvrirez les horaires du train urbain en allant sur ce site.

Pour ceux qui souhaiteraient utiliser les services de transport urbain de San José il faut savoir que les bus fonctionnent de 05h00 et 22h00 et que les lignes sont identifiées par le nom de la destination finale.
Quant aux tarifs ils sont aussi chaotiques que le trafic puisque les tarifs varient selon la disance de la ligne, de 140 à 450 Colons en moyenne.

Si vous préférez utiliser le taxi pour éviter de vous prendre la tête avec les bus urbains, il faudra là encore utiliser la calculatrice pour évaluer le prix de la course, mais dans tous les cas le bus sera beaucoup moins cher.
En ville, la prise en charge est de 615 Colons, tarif auquel il faudra ajouter 615 Colons par kilomètre parcouru. Mais ces tarifs peuvent varier en fonction du jour et de la nuit, si vous prenez un taxi un jour férié et si la circulation est difficile.
Utilisez les taxis de la flota roja, reconnaissables par leur couleur rouge et disposant tous d'un compteur. Exigez que le compteur soit mis en marche à moins que vous ayez négocié auparavant le tarif avec le chauffeur. Sachez cependant que les tarifs ont tendance à grimper quand les taxis se rendent compte que vous êtes étranger et que vous avez des difficultés à vous exprimer en espagnol.


Partir de San José


Nature Air

Pour visiter le Costa Rica au départ de San José vous aurez le choix entre l'avion, le bus ou une voiture de location qui vous offrira plus de liberté pour découvrir certains sites autour des principales villes du pays. Si vous choisissez de voyager en voiture, sachez que vous pouvez trouver des véhicules à des prix très intéressants en réservant une automobile auprès de l'agence Sixt par exemple, celle-ci proposant des voitures à partir de 205 € la semaine, kilométrage illimité.

Si vous décidez de voyager en avion il faut savoir que San José possède deux aéroports : l'Aéroport International Juan Santamaría (SJO) situé près d'Alajuela et qui permet de rejoindre d'autres villes du Costa Rica, d'Amérique Centrale ou du continent américain, et l'Aéroport International Tobías Bolaños Palma (SYQ) situé à 8 kilomètres au nord-est de la capitale et d'où partent certains vols pour le Costa Rica.

Les deux compagnies aériennes opérant les vols intérieurs au Costa Rica sont SANSA Regional et Nature Air.
Avec SANSA vous pourrez voyager à destination de Drake Bay (121 USD), Golfito (119 USD), La Fortuna/Arenal (85 USD), Liberia (96 USD), Palmar Sur (111 USD), Puerto Jimenez (121 USD), Quepos (73 USD), Tamarindo (97 USD) et Tambor (95 USD).
Nature Air vous propose des vols à destination d'Arenal (86 USD), Bocas del Toro (Panama - 192 USD), Drake Bay (139 USD), Golfito (117 USD), Liberia (105 USD), Managua (Nicaragua - 146 USD), Nosara (131 USD), Palmar Sur (114 USD), Puerto Jimenez (124 USD), Punta Islita (131 USD), Quepos (81 USD), Tamarindo (133 USD), Tambor (98 USD) et Tortuguero (40 USD).


Distances et durée de voyage au départ de San José

  • Arenal : 140 kilomètres, 3 heures par la route, 20 minutes de vol
  • Drake Bay : 330 kilomètres, 6 heures par la route, 40 minutes de vol
  • Bocas del Toro : 250 kilomètres, 10 heures par la route, 1 heure de vol
  • Golfito : 400 kilomètres, 7 heures par la route, 50 minutes de vol
  • Liberia : 220 kilomètres, 4 heures par la route, 45 minutes de vol
  • Managua : 550 kilomètres, 7 heures par la route, 1h20 de vol
  • Nosara : 360 kilomètres, 6 heures par la route, 45 minutes de vol
  • Palmar Sur : 270 kilomètres, 6 heures par la route, 1 heure de vol
  • Puerto Jimenez : 380 kilomètres, 8 heures par la route, 50 minutes de vol
  • Punta Islita : 360 kilomètres, 5 heures par la route, 40 minutes de vol
  • Quepos : 210 kilomètres, 4 heures par la route, 25 minutes de vol
  • Tamarindo : 300 kilomètres, 5 heures par la route, 50 minutes de vol
  • Tambor : 220 kilomètres, 4 heures par la route, 35 minutes de vol
  • Tortuguero : 225 kilomètres, 5 heures par la route, 25 minutes de vol

Voyager en bus depuis San José


Terminal de bus la Coca Cola

Comme vous pouvez le constater, les distances à parcourir ne sont jamais très grandes au Costa Rica et voyager en avion ne se justifie pas toujours dans la mesure où les prix sont beaucoup plus élevés que le bus ou la location de voiture, sans compter qu'il faudra ajouter le coût des transferts aux aéroports et la perte de temps pour récupérer vos bagages et se rendre au centre ville de la destination choisie.

En raison donc des courtes distances, du faible coût du bus et de la beauté des paysages traversés, la plupart des touristes préfèrent donc voyager en bus au Costa Rica.
San José possède plusieurs terminaux de bus mais le principal, appelé "Terminal de Autobuses la Coca Cola", se trouve à l'angle de la Calle 16 et de la Avenida 3, en face du Mercado Coca Cola et à 1 kilomètres du Parque Central qui représentre le centre de San José.
A 500 mètres au Nord-est de ce terminal on trouvera le Terminal San Carlos d'où partent les bus vers le nord du Costa Rica comme Monteverde, La Fortuna (Arenal) ou Sarapiquí.
Le Gran Terminal del Caribe situé à l'angle de la Calle Central et de la Avenida 13, se trouve à 800 mètres au nord du Parque Central. Il dessert les villes de la côte caribéenne du Costa Rica comme Tortuguero, Cahuita, Guápiles ou Limón.
A 1 kilomètre au sud du Parque Central on découvrira le Terminal Musoc situé à l'angle de la Calle Central et de la Avenida 22, tout près de la Gare Ferroviaire "Estación del Pacífico".


Exemples de tarifs de bus au départ de San José

  • San José - Alajuela : 515 Colon (35 minutes - 20 kilomètres)
  • San José - Cañas : 2880 Colon (3h30 - 172 kilomètres)
  • San José - Cartago : 840 Colon (45 minutes - 22 kilomètres)
  • San José - Ciudad Quesada : 1800 Colon (3 heures - 110 kilomètres)
  • San José - Golfito : 7240 Colon (8 heures - 340 kilomètres)
  • San José - Guápiles : 1360 Colon (1h30 - 75 kilomètres)
  • San José - Guatuso : 2555 Colon (5 heures - 380 kilomètres)
  • San José - Heredia : 515 Colon (30 minutes - 15 kilomètres)
  • San José - Irazú : 2305 Colon (1h30 - 60 kilomètres)
  • San José - La Fortuna (Arenal) : 2490 Colon (3 heures - 135 kilomètres)
  • San José - Liberia : 3485 Colon (4h30 - 220 kilomètres)
  • San José - Limón : 3155 Colon (2h30 - 162 kilomètres)
  • San José - Los Chiles : 2915 Colon (5h30 - 215 kilomètres)
  • San José - Nicoya : 5425 Colon (4 heures - 294 kilomètres)
  • San José - Nosara : 4805 Colon (6 heures - 267 kilomètres)
  • San José - Palmar Sur : 5760 Colon (6 heures - 255 kilomètres)
  • San José - Paso Canoas : 7340 Colon (8 heures - 330 kilomètres)
  • San José - Pital : 2050 Colon (4 heures - 257 kilomètres)
  • San José - Playas del Coco : 4150 Colon (5 heures - 270 kilomètres)
  • San José - Puerto Jimenez : 7505 Colon (8 heures - 362 kilomètres)
  • San José - Puerto Viejo : 2495 Colon (2 heure - 218 kilomètres)
  • San José - Puntarenas : 2555 Colon (3 heures - 121 kilomètres)
  • San José - Quepos : 3495 Colon (3h30 - 140 kilomètres)
  • San José - San Isidro : 2350 Colon (3h30 - 132 kilomètres)
  • San José - San Vito : 6710 Colon (7h30 - 264 kilomètres)
  • San José - Siquirres : 1590 Colon (2 heures - 98 kilomètres)
  • San José - Sixaola : 6655 Colon (6 heures - 263 kilomètres)
  • San José - Tamarindo : 5640 Colon (6 heures - 300 kilomètres)
  • San José - Tambor : 6725 Colon (3h30 - 169 kilomètres)
  • San José - Tilarán : 3965 Colon (4 heures - 190 kilomètres)
  • San José - Tortuguero (Cariari) : 1660 Colon (2 heures - 84 kilomètres)
  • San José - Turrialba : 1405 Colon (2 heures - 164 kilomètres)
  • San José - Upala : 4460 Colon (5 heures - 237 kilomètres)
  • San José - Uvita : 5215 Colon (6 heures - 240 kilomètres)

(Tarifs en juin 2014 donnés à titre indicatif en dollar US ou en Colon, 1 € équivalant à 750 Colon)

Hôtels à San José

Costa Rica Marriott Hotel San JoseSan José sera pour beaucoup le point de départ de leur voyage au Costa Rica et on y trouvera de nombreux hôtels adaptés à tous les budgets et tous les goûts.
Les prix des hôtels sont généralement très économiques à San José et même les voyageurs peu fortunés trouveront des hébergements confortables. Pratiquement tous les hôtels offrent une connexion wifi gratuite et nombreux sont les établissements qui proposent le petit déjeuner dans le prix de la chambre.

San José étant assez étendue, ceux qui souhaitent éviter d'utiliser les transports en commun chercheront un hôtel proche de la Calle Central et des principaux terminaux de bus qui partent vers les autres villes du pays.


Petit budget

Hotel Casa Leon : Près du Musée du Jade et du Musée National du Costa Rica, l'Hotel Casa Leon met à votre disposition une cuisine commune et un service de blanchisserie. Ses chambres doubles sont équipées d'un ventilateur, télévision et salle de bain privée, le tout à partir de 21 €.


Casa 69 : Près du Parque Nacional et de la Estación del Atlántico, cet hôtel très bien situé dans le centre de San José vous propose des chambres doubles très spacieuses équipées d'un ventilateur, réfrigérateur, télévision et salle de bain privée à partir de 28 €, petit déjeuner compris.


Budget moyen

Hotel Le Bergerac : A proximité de la Estación del Atlántico, l'Hotel Le Bergerac est un établissement très agréable entouré de jardins tropicaux au centre de San José. L'hôtel dispose d'un restaurant, le Cyrano, une connexion wifi gratuite et propose de vastes chambres doubles élégantes et équipées d'un ventilateur, télévision et salle de bain privée, le tout à partir de 41 € petit déjeuner compris.


Hotel Colonial : A côté de l'église Notre Dame de la Soledad et proche des principaux musées, l'Hotel Colonial dispose d'un jardin avec une piscine, une terrasse, une connexion wifi gratuite et un bureau d'excursions. Ses chambres doubles sont équipées d'un ventilateur, télévision et salle de bain privée, le tout à partir de 43 €, petit déjeuner inclus.


Grand Luxe

Sheraton San Jose Hotel : Légèrement éloigné du centre mais proche de l'aéroport Tobías Bolaños, le Sheraton San Jose Hotel dispose d'un casino, un centre de remise en forme, une piscine, plusieurs restaurants et bars. Ses chambres doubles sont équipées de la climatisation, bureau, télévision LCD, minibar, machine à café et salle de bain privée, le tout à partir de 99 € petit déjeuner compris.


Costa Rica Marriott Hotel San Jose : Dans une ancienne hacienda proche de San José, le Costa Rica Marriott Hotel San Jose dispose d'un terrain de golf, deux piscines, un spa, deux restaurants et deux bars. Ses chambres doubles très confortables sont équipées de la télévision LCD, minibar, climatisation, peignoirs et salle de bain privée, le tout à partir de 154 €.


Pour trouver votre hôtel au meilleur prix nous vous conseillons d'utiliser notre comparateur d'hôtels à San José.

Annonces publicitaires

Plan de San José

Billet d'avion, hôtel, voiture

Suggestion de voyage

Tourisme au Costa Rica

* LAN Chile confond Miami et le Costa Rica
L’Institut Costaricien du Tourisme (ICT) a demandé des explications à LAN Airlines quant aux images utilisées dans une vidéo promotionnelle de la compagni [...]
* Attention à la dengue en Amérique Centrale
Une campagne d’information a été lancée au Costa Rica est dans les pays d’Amérique Centrale pour tenter de contrôler la dengue qui a déjà fait 30 mo [...]
* Le Costa Rica mise sur le tourisme médical
Avec sa nature exubérante, ses volcans et ses plages, sa population parfois nonchalante mais surtout très hospitalière, le Costa Rica c’est vraiment la &# [...]
* Les destinations à découvrir en 2013
La célèbre revue touristique américaine Travel + Leisure a publié une liste de destinations très variées à découvrir au cours de l’année 2013. Parmi les 1 [...]
* Air Canada rouge s'envole en juillet
Rouge comme la feuille d’érable qui illustre le drapeau du Canada, la compagnie low cost mise en place par Air Canada prendra les airs au mois de juillet [...]
* Iberia pourrait abandonner La Havane, Saint Domingue et le Costa Rica
La compagnie aérienne Iberia serait sur le point de suspendre ses lignes entre l’Espagne et La Havane (Cuba), Santo Domingo (République Dominicaine) et Sa [...]
* Tremblement de terre au Costa Rica
Un séisme d’une magnitude de 7,6 sur l'échelle de Richter a touché le Nord-est du Costa Rica à 08h42 heure locale (14h42 GMT). Une alerte au tsunami a été [...]
* Le Costa Rica, le pays le plus heureux du monde
Pour la deuxième année consécutive le Costa Rica a été désigné comme le pays le plus heureux de la planète en recevant le HPI (Happy Planet Index) le plus élevé [...]

Vidéo

Photos du Costa Rica

D'autres articles ou annonces qui pourraient vous intéresser