Americas > Voyages > Machu-picchu

Machu Picchu



Machu PicchuDepuis qu'elle a été découverte le 24 juillet 1911 par l'américain Hiram Bingham, la citadelle du Machu Picchu est considérée comme un des monuments archéologiques et architecturaux les plus importants de la planète.

A 2 400 mètres d'altitude, dans de département de Cuzco, Machu Picchu nous surprend par la façon dont a été dessinée la Cité Sacrée des Incas, sur une colline étroite aux falaises tombant à pic où coule la rivière Urubamba.

Machu Picchu est une cité entourée de mystères, érigée dans la Vallée Sacrée entre les Andes et la forêt amazonienne, elle est déclarée Patrimoine Culturel de l'Humanité, offrant à ses visiteurs un enchantement inoubliable.

A la découverte de Machu Picchu

Inconnue des conquistadors espagnols, la citadelle du Machu Picchu est considérée comme un des derniers refuges des Incas avant que ceux-ci ne cèdent définitivement devant la puissance des envahisseurs européens.

Retombée dans l'oubli et avalée par la jungle, la citadelle n'était vraisemblablement connue que par quelques indigènes habitant la région et qui ne prêtaient guère attention à ces tas de pierres envahies par la végétation tropicale.

Machu Picchu aurait pu rester dans l'oubli pendanat encore de nombreuses années sans la curiosité de l'archéologue américain Hiram Bingham qui allait permettre au monde de découvrir enfin cette citadelle légendaire.


Hiram Bingham

Hiram Bingham

Cela faisait déjà quelques temps que l'explorateur américain était à la recherche de la Cité perdue des Incas à Vilcabamba. Le 23 juillet 1911, il se retrouve une fois de plus dans les profondeurs des Andes à la recherche de cette Cité. Il fait confiance aux informations secrètes trouvées dans un vieux document sur l'Inca Libre, Manco Capac II, qui avait pu s'enfuir après la déroute de la rébellion contre les conquistadors espagnols à Cuzco.
Le temps est très mauvais et Bingham et ses coéquipiers doivent rester dans une petite auberge. L'aubergiste, qui suivait la conversation, a une petite idée sur ce que recherchent les explorateurs.

Le 24 juillet, Hiram Bingham décide de partir, malgré le mauvais temps, en compagnie de l'aubergiste et un représentant du gouvernement péruvien, pour aller voir de plus près ce qui pourrait bien être la Cité qu'il recherchait depuis tant d'années. Les trois hommes doivent franchir la rivière tumultueuse de Vilcanota par un pont de bois et grimper les 600 mètres d'une montagne escarpée. A mi-chemin, l'aubergiste s'entretient avec le propriétaire d'une hutte de paille.

C'est un gamin de 10 ans qui va accompagner Bingham plus loin. Ensemble ils montent les terrasses de l'Inca et, enfin, l'acharnement de l'explorateur est récompensé. Devant lui se dressent les murs de Machu Picchu. La végétation tropicale couvre presque entièrement les ruines, mais la cité étant admirablement bien conservée, Bingham en est émerveillé. "Je m'étais soudainement arrêté devant les murs de ruines qui étaient du plus beau style de la construction Inca. On voyait difficilement les murs car les arbres et la mousse recouvraient la pierre depuis des siècles. Mais au milieu des arbustes et des plantes qui grimpaient se trouvaient les murs visibles faits de blocs blancs de granit taillés avec une grande précision. J'ai vu les temples, les demeures royales, une grande place… C'était comme un rêve."

Cependant, une controverse s'est développée au Pérou pour savoir à qui attribuer réellement la découverte du Machu Picchu. Selon l'historienne péruvienne Mariana Mould de Pease ce serait un habitant de la région de Cuzco, Agustín Lizárraga, qui aurait découvert le premier le Cité Perdue des Incas le 14 juillet 1902.

Cette affirmation aurait d'ailleurs était reconnue par Hiram Bingham lui-même selon la biographie écrite par son fils Alfred M. Bingham et intitulée "Portrait d'un explorateur". Hiram Bingham aurait découvert une note dans le carnet de son père qui faisait mention d'un certain Agustín Lizárraga vivant dans le village de San Miguel et qui aurait découvert le Machu Picchu. A cela s'ajoute une inscription sur le Temple des Trois Fenêtres de la citadelle : "Lizárraga 14 de julio de 1902". Quelques années après sa découverte, Agustín Lizárraga voulut refaire le voyage jusqu'au Machu Picchu mais les pluies torrentielles auraient emporté son corps quand il traversait l'Urubamba.


Localisation de la Cité


Machu Picchu se trouve entre les montagnes escarpées, dont le cimes dépassent les 5500 m et la rivière de Vilcanota. La seule façon d'y arriver, c'était par un sentier étroit construit par les Incas (Chemin de l'Inca).
Mais aujourd'hui, les milliers de touristes viennent en train pour visiter la Cité Sacrée. Machu Picchu se trouve à 2 400 m au dessu du niveau de la mer, à environ 100 kilomètres de Cuzco.

Les touristes les plus courageux arrivent à Machu Picchu en empruntant le chemin de l'Inca. Il y a des parcours de 2 à 9 jours. Les plus courants sont ceux de 2 à 4 jours de randonnée à travers les montagnes. Il faut avoir une bonne condition physique vu que le trajet passe par un col de 4 300 m, à travers la neige et redescendant vers la forêt tropicale. Plusieurs ruines de l'empire Inca sont visibles pendant la randonnée.

La cité sacrée est construite entre deux pics escarpés : au sud, le Machu Picchu (vieille montagne) et au nord, le Huayna Picchu (montagne jeune). 800 m plus bas coule l'Urubamba (ou rivière de Vilcanota) entre les parois escarpées de la roche. La végétation, de type subtropical, y est partout luxuriante. C'est le mariage idéal entre la nature et la citadelle des Incas, un lieu unique au monde.

Description du site du Machu Picchu

Machu Picchu

On estime que 1 200 personnes pouvaient vivre à Machu Picchu. On y a dénombré 200 constructions différentes. La Cité se divise en trois aires : un ensemble religieux, un autre militaire et une zone résidentielle se trouvant dans un grand carré.

Dans l'aire religieuse se trouvent les temples, le sarcophage royal, l'Intihuatana (Pierre du Soleil) et les demeures des prêtres. Juste à côté de l'aire religieuse se trouve la zone réservée à l'Inca et à sa famille.
La partie la plus élevée de l'aire religieuse est l'Intihuatana. A côté de cette pierre on y voit une place où, vraisemblablement, l'Inca ou un grand prêtre pouvait parler aux habitants de la cité tant l'acoustique y est parfaite.
Sur la droite se trouve la zone résidentielle, tandis que sur une colline rocheuse se dressent les édifices de la zone militaire.

Machu Picchu ne fut jamais découverte par les espagnols. Serait-ce le fameux Eldorado que cherchèrent durant des siècles les conquistadors ?

Quand Hiram Bingham arriva à cet endroit, des paysans indiens vivaient là. Ils lui confièrent que c'était l'endroit idéal pour ne pas payer d'impôts et d'éviter le service militaire.

C'est sans doute le grand Inca Pachacutec qui demanda la construction de cette cité comme un lieu de culte et de reccueillement. La multitude de temples qu'offre la cité l'en atteste, comme le Torreón ou le Temple du Soleil.

Pour découvrir a beauté du site avant de vous y rendre, regardez sans plus attendre les magnifiques panoramas à 360° su site Panoramas del Perú qui vous fera faire une visite virtuelle du Machu Picchu.


Communion avec la nature


les montagnes autour du Machu Picchu

Ce sont les frères Salazar qui ont cherché pourquoi le Machu Picchu a été construit à cet endroit. La vallée de l'Urubamba était considérée comme sacrée pour diverses raisons. Machu Picchu devait être un lieu de pèlerinage, un sanctuaire, et le Chemin de l'Inca représentait la route parcourue par les gens pour y accéder.

Les fenêtres des maisons sont orientées par rapport à la course du soleil. Pendant l'Inti Raymi (le 24 juin) un triangle et deux cercles concentriques apparaissent sur l'Intihuatana. Tout semble être édifié par rapport au dieu principal des Incas, le Soleil.

Les animaux ont un rôle important dans la mythologie Inca, et spécialement le serpent, le puma et le condor. Ils représentent le monde terrestre, le monde des hommes et le monde supérieur. Et ces animaux se voient aisément autour de la Cité.
Le Huayna Picchu a la forme d'un puma tapis, prêt à bondir. Ceux qui ont construit les petites terrasses sur son sommet se sont arrangés pour donner l'illusion du pelage hérissé du félin. Le puma semble garder la Cité Sacrée.

Il est évident que Machu Picchu ne fut pas construite au hasard. Ses architectes ont planifié la cité en fonction des éléments naturels qui entourent le lieu.

Un autre élément remarquable dans la construction du Machu Picchu, c'est cette présence du Caïman. Les Incas devaient penser que cet animal était le plus ancien au monde, une créature qui a toujours existé sur la terre de Pachamama. Quand on regarde bien la Cité, on distingue très nettement cette forme de saurien.

Le secteur réservé à la religion a été édifié également sous l'apparence d'un puma, la tête étant formée par les terrasses qui entourent l'Intihuatana, lieu où les Incas faisaient leurs observations astronomiques. Le temple aux trois fenêtres est la partie postérieure du Puma. Ce temple est consacré à Viracocha, le père de Manco Capac. Les autres parties du corps sont formées par les autres temples et les maisons des prêtres.

Selon un certain angle de vue, on s'aperçoit que ceux qui ont dessiné Machu Picchu ont voulu lui donner la forme d'un condor majestueux volant au dessus de la montagne. Cet oiseau, le plus grand du monde, est un symbole très important parmi les habitants de la Cordillère des Andes. On peut remarquer que dans la langue quechua, Machu Picchu veut dire "vieil oiseau".

Cela pourrait être l'origine mystérieuse de ce vieux nom donné à la Cité perdue des Incas, le Condor qui vole sur la Vallée Sacrée, apportant la vérité, traversant l'espace et le temps à la rencontre du dieu Soleil.

Visite du Machu Picchu

 Visite du Machu Picchu

Le nombre de visiteurs pour le Machu Picchu est limité à 2 500 personnes par jour et il est conseillé de réserver votre entrée à l'avance en vous rendant sur le site du Ministère de la Culture du Pérou, surtout si vous souhaitez monter au sommet du Huayna Picchu pour lequel seulement deux horaires sont prévus (de 07h00 à 08h00 et de 10h00 à 11h00) avec un maximum de 200 personnes pour chacun.

Les mois les plus chargés en nombre de visiteurs sont ceux allant de mai à octobre (la saison sèche) avec un pic de visiteurs en août en raison des vacances scolaires au Pérou. C'est au cours de ce mois que l'on rencontre également le plus de touristes français (7 028 en août 2013 contre 31 536 péruviens et 15 741 américains).

Le billet électronique pour entrer au Machu Picchu n'est valable que pour la date choisie au moment de l'achat. Il n'est pas remboursable (sauf pour raison de santé ou en cas de grève avec une pénalité de 10% de sa valeur) et une pièce d'identité est demandée à l'entrée du site.

La date et le nom du titulaire du billet peuvent être modifiés avec une pénalité de 10% dans les 72 heures avant la date prévue de la visite, 20% dans les 48 heures et 30% dans les 24 heures.

Les étudiants détenteur de la carte ISIC bénéficient d'une réduction mais soivent acheter leur billet d'entrée auprès des agences habilitées ou dans les bureaux de la Direction Générale de la Culture de Cuzco, au n° 238 de la Avenida de la Cultura.

L'entrée du Parc Archéologique du Machu Picchu est possible entre 06h00 et 16h00 mais il faut bien prendre en compte que les visiteurs doivent sortir du site à 17h00 au plus tard.

Il est formellement interdit de faire du feu, consommer des aliments, écrire sur les murs, monter sur les murs, crier ou siffler, faire ses besoins dans l'enceinte archéologique, transporter des boissons autrement que dans une gourde, altérer la faune ou la flore, utiliser des bâtons de marche sauf pour les personnes âgées ou à mobilité réduite, fumer dans l'enceinte du site.


Tarifs des visites

  • Machu Picchu : 126 Soles (adulte) 63 Soles (étudiant et enfants de 8 à 18 ans)
  • Machu Picchu + Musée : 148 Soles (adulte) 74 Soles (étudiant et enfants de 8 à 18 ans)
  • Machu Picchu + Huayna Picchu :
  • Machu Picchu + Musée : 150 Soles (adulte) 75 Soles (étudiant et enfants de 8 à 18 ans)
  • Machu Picchu + mont Machu Picchu : 140 Soles (adulte) 70 Soles (étudiant et enfants de 8 à 18 ans)
Entrée gratuite pour les enfants de moins de 8 ans.

Comment se rendre au Machu Picchu

Il y a deux entreprises de chemin de fer qui proposent de se rendre en train jusqu'au Machu Picchu, PeruRail et Inca Rail.

PeruRailPeruRail : un bus part de la Gare de Wanchaq à Cuzco jusqu'à la Gare Pachar au Km 89, puis les voyageurs montent dans les trains offrant deux services différents (Expedition et Vistadome) pour rejoindre la Gare du Machu Picchu connue sous le nom de Machu Picchu Pueblo. Les prix varient en fonction de l'horaire et la gare de départ ainsi que les services proposés. Le trajet en bus d'une distance de 89 kilomètres dure approximativement 1h45, et le trajet en train d'une distance de 49 kilomètres dure 2h.

Un autre trajet est réalisé en bus de la Gare de Wanchaq à Cuzco jusqu'à l'hôtel Río Sagrado situé entre les Gares Urubamba (km 76) et Pachar (Km 89), les voyageurs montant alors dans le train le plus luxueux, Hiram Bingham, pour rejoindre la Gare du Machu Picchu. Le trajet en bus d'une distance de 76 kilomètres dure approximativement 1h25, et le trajet en train d'une distance de 60 kilomètres dure 2h15.

Tarifs de base : Expedition 74 US$, Vistadome 84 US$, Hiram Bingham 345 US$ (Prix par trajet en janvier 2014).

PeruRail propose également des départs de la Gare d'Ollantaytambo jusqu'au Machu Picchu, les prix débutant à partir de 57 US$ en Expedition et 75 US$ en Vistadome (pour les horaires du matin, des prix plus bas sont proposé en soirée).

Un troisième trajet est proposé par Peru Rail au départ de la Gare Urubamba, le tarif étant de 78 US$ en Vistadome.

Le train "Expedition" est le plus simple mais dispose de fenêtres suffisamment grande pour apprécier le paysage lors de votre voyage jusqu'à Cuzco.
Le Train "Vistadome" est plus confortable et vous disposerez d'une vue panoramique sur le paysage grâce à de grandes baies vitrées entourant les wagons.
Le train "Hiram Bingham" est considéré comme un des meilleurs trains touristiques du monde avec ses wagons ayant conservé leur aspect ancien et un service de haute gamme comprenant un apéritif de bienvenue, un brunch accompagné de vins nationaux, un guide touristique, l'entrée au Machu Picchu, un goûter à l'hôtel Machu Picchu Sanctuary Lodge de Orient Express, et un dîner gastronomique pour ceux qui choisiront le retour avec ce train.

Un train local beaucoup moins cher (10 Soles) est proposé par PeruRail entre les gares d'Ollantaytambo et du Machu Picchu, mais ce train n'est accessible qu'aux résidents du département de Cuzco. Le train circule 4 fois par jour, le voyage dure 1h50 mais on ne peut pas réserver les sièges.

Inca RailInca Rail : Cette entreprise propose uniquement des trajets entre Ollantaytambo et le Machu Picchu en quatre classes de service : Touriste, Affaire, Première Classe et Présidentiel. Le trajet dure environ 1h30 et les tarifs sont de 70 US$ en classe Touriste et 75 US$ en classe Affaire. Les tarifs de la Première Classe et du Service Présidentiel n'étant pas communiqués par le site d'Inca Rail.

Sachez que la classe touriste esr de toute façon très confortable avec de larges fenêtres, le tarif incluant également les boissons durant le voyage.
Avec la Classe Affaire les voyageurs disposent de fenêtres panoramiques, des encas et des boissons leurs sont servis pendant le trajet.
Ceux qui opteront pour la Première classe auront droit à un apéritif de bienvenue, un déjeuner élaboré avec des produits de la région accompagné de vin, café et infusions variées.
Le Service présidentiel s'effectue dans des wagons décorés à l'ancienne avec des fenêtres panoramiques pour admirer le paysage, une dégustations des mets les plus rafinés de la cuisine péruvienne, et un goûter à l'hôtel Inkaterra à Aguas Calientes.

Tous les tarifs sont indiqués pour un aller simple et il faudra donc multiplier par deux pour le retour. Mais en choisissant vos trajets à l'aller et au retour vous pouvez ainsi panacher entre les différents types de train.


Arriver jusqu'au Machu Picchu


Une fois arrivé à la Gare dite du Machu Picchu, qui en réalité est celle de la petite commune d'Aguas Calientes où se trouvent de nombreux hôtels, restaurants et boutiques, il faudra encore utiliser les services d'un bus pour rejoindre l'entrée du site archéologique. Une fois encore le touriste devra mettre la main à la poche (à moins d'avoir réservé l'excursion complète avec une agence de voyage) pour prendre le bus en échange de 19 US$ l'aller/retour.
Ceux qui voudront faire des économies peuvent toujours aller d'Aguas Calientes au Machu Picchu en suivant les rails, une randonnée de deux heures pour arriver enfin au but du voyage tant désiré.

En faisant les comptes, il faudra donc compter au minimum par personne 74 US$ par trajet en train dans la classe la plus économique, 17 US$ pour l'aller/retour (9 US$ le trajet simple) en bus entre Aguas Calientes et Machu Picchu et 45 US$ pour la visite seule du Machu Picchu, soit 210 US$ au total (soit 155 € au cours du 16 janvier 2014) pour cette seule journée.

Une autre alternative existe si vous souhaitez aller au Machu Picchu d'une façon plus sportive et en profitant des merveilleux paysages de la régions, c'est le réaliser le trekking du Chemin de l'Inca.

Où dormir au Machu Picchu

Machu Picchu Sanctuary LodgeVue la situation exceptionnelle du Machu Picchu entre la forêt vierge et les montagnes des Andes, beaucoup de touristes auront envie de séjourner dans ce lieu hors du commun. Pour cela il existe différentes formes d'hébergement, de la pension la plus modeste aux hôtels de luxe comme le Machu Picchu Sanctuary Lodge de la société Orient Express situé en plein coeur du site archéologique.

Mais la plupart des touristes se contenteront de passer une nuit à Aguas Calientes, profitant de ses nombreux restaurants, bars et boutiques artisanales. Aguas Calientes est le dernier village avant d'arriver à la citadelle du Machu Picchu, une commune appelée ainsi en raison des sources d'eau chaude qui vous permettront de vous délasser avant ou après votre visite du site.


Petit budget

Hostal Camino Real Machupicchu B&B : Juste en face de la Gare du Machu Picchu et à deux pas de l'arrêt des bus faisant la navette entre Aguas Calientes et le site archéologique, l'Hostal Camino Real Machupicchu B&B vous propose une connexion Wifi gratuite et des chambres doubles avec vue sur l'Urubamba et salle de bain privée à partir de 19 € la nuit.


Hostal Willcamayu : A côté de la Plaza Pachacuteq et de l'arrêt des navettes entre Aguas Calientes et le Machu Picchu, l'Hostal Willcamayu vous offre une connexion wifi gratuite à internet et le petit déjeuner compris dans le tarif des chambres. Les chambres doubles disposent d'une salle de bain privée et sont proposées à partir de 22 €.


Budget moyen

La Pequeña Casita Hotel : A deux pas de la Plaza PachacuteQ et de la station de bus, La Pequeña Casita Hotel dispose d'une connexion wifi gratuite à internet et de belles vues sur les montagnes. Les chambres doubles sont très grandes et sont équipées d'un minibar, télévision par câble et salle de bain privée, la nuit étant proposée à partir de 51 € petit déjeuner compris.


Adelas Hostal : Proche de la station de bus, l'Adelas Hostal dispose d'un restaurant où vous pourrez dîner le soir en arrivant de Cuzcou ou de votre visite du Machu Picchu. Les chambres doubles disposent de la télévision et d'une salle de bain privée, et sont proposées à partir de 37 € petit déjeuner inclus.


Grand Luxe

Machu Picchu Sanctuary Lodge : Qui n'en a pas rêvé ? Dormir au coeur du Machu Picchu est un plaisir qui n'a pas de prix. Le Machu Picchu Sanctuary Lodge vous offre cette possibilité grâce à son hôtel de grand standing disposant d'un restaurant avec vue sur la jungle et des salons de massage pour une remise en forme après votre excursion sur le site. Les chambres sont équipées d'un minibar, télévision et salle de bain privée, et sont proposées à partir de 717 € en pension complète.


Inkaterra Machu Picchu Pueblo Hotel : Dans un bel édifice de style colonial l'Inkaterra Machu Picchu Pueblo Hotel est une des références de l'hôtellerie de luxe à Aguas Calientes. L'hôtel dispose d'un restaurant où vous dégusterez les spéciaités andines et les chammbres doubles sont spacieuses et équipées de la télévision, un mini bar, un coin repas et une ssale de bain privée. Elles sont proposées à partir de 403 € en demi-pension.


Pour trouver votre hôtel au meilleur prix nous vous conseillons d'utiliser notre comparateur d'hôtels à Machu Picchu.

Autres informations utiles

Annonces publicitaires

Plan du Machu Picchu

Billet d'avion, hôtel, voiture

Suggestion de voyage

Tourisme au Pérou

* Réouverture en juillet de la ligne ferroviaire Tacna-Arica
La ligne de chemin de fer Ferrocarril Tacna-Arica (FCTA) entre le Pérou et le Chili va reprendre son service au mois de juillet 2015. Cette ligne avait été ferm [...]
* Vol La Paz ? Arequipa avec Amaszonas
La compagnie aérienne Amaszonas a ouvert une nouvelle ligne entre La Paz en Bolivie et Arequipa, au Sud du Pérou, depuis le 23 octobre 2013. Cette nouvelle lign [...]
* Un nouvel aéroport au Pérou
La construction d’un nouvel aéroport a commencé près de la ville d’Abancay, au Pérou, et sa mise en service est prévue pour le mois de juillet 2014. [...]
* Salkantay, une alternative au Chemin de l'Inca
Le Chemin de l’Inca a toujours été le chemin de randonnée préféré des randonneurs qui souhaitent rejoindre à pied le plus beau joyau du Pérou : le Machu P [...]
* Vol au Chili pour 290 euros avec TAM et LAN
Ce bon plan va surtout intéresser ceux qui souhaitent découvrir le Chili et le Pérou en s’offrant un billet d’avion à prix low cost vers l’Amé [...]
* Billet d'avion pour le Pérou à 250 ?
Le Pérou moins cher que de nombreuses destinations en Europe, ça ne vous tente pas ? Un billet d’avion aller/retour pour Lima à seulement 247 ?, on peut v [...]
* Le Pérou se mobilise contre l'alerte lancée par les USA
L’ambassade des États-Unis à Lima a émis le 14 février 2013 un communiqué mettant en garde les touristes américains qui se rendraient à Cuzco. Selon lR [...]
* Amaszonas augmente ses frérquences entre La Paz et Cuzco
La compagnie aérienne Amaszonas a décidé d’augmenter le nombre de rotations entre La Paz et Cuzco en passant de 4 à 5 vols par semaine à partir du 19 mars [...]

Retrouvez toute l'actualité du tourisme sur le
Magazine du Tourisme

Vidéo

Photos du Pérou

D'autres articles ou annonces qui pourraient vous intéresser