Americas > Voyages > Villes > Canaima

Canaima



Canaima

Près de la frontière du Guyana et du Brésil, le Parc National de Canaima est sans nul doute une des principales attractions du pays et une des plus belles merveilles naturelles du monde. D'une superficie de 30 000 km² c'est le sixième plus grand parc national du monde, un parc qui réserve bien des surprises à ses visiteurs qui découvriront ces étranges montagnes au sommet plat au milieu de la savane : les tepuys.
C'est le plus souvent à partir de Santa Elena de Uairén que l'on partira à la conquête de ces tepuys dont le Roraima qi a la particularité de couvrir trois pays : le Brésil, le Guyana et le Venezuela.

Assez facile à escalader, le Roraima culmine à 2810 mètres d'altitude et son sommet forme une sorte de plateau de 31 km² bordé de falaises de 400 mètres de hauteur. Balayé par les vents, soumis à de fortes précipitations, exposé aux radiations solaires parfois élevées, le sol des tepuys est généralement pauvre en nutriments et les plantes qui s'y sont adaptées sont pour la plupart endémiques à ces montagnes particulières. La plupart sont carnivores mais rassurez-vous, elles ne piègent que les insectes. Cependant, en découvrant ces paysages uniques au monde où seuls quelques amphibiens, serpents et oiseaux se sont adaptés à ces conditions particulières, les pieds le plus souvent au-dessus des nuages, vous aurez l'impression de vous retrouver dans le "Monde Perdu" d' Arthur Conan Doyle.

Que voir à Canaima

Si le Roraima est le plus connu des tepuys, vous en découvrirez beaucoup d'autres puisque ces montagnes recouvrent 65% du Parc National de Canaima. Juste à côté du Roraima on verra la silhouette du Kukenán culminant à 2 680 mètres d'altitude. Plus difficile d'accès que le Roraima, le Kukenán offre un magnifique spectacle aux visiteurs avec le Salto Cuquenán, une chute d'eau de 674 mètres de hauteur.

Salto Angel L'Auyantepui, culminant à 2535 mètres d'altitude, est le tepuy le plus visité du Venezuela car c'est de son sommet que se jette la plus grande cascade du monde, le Salto Ángel. Ce n'est que le 18 novembre 1933 que la plus grande chute du monde fut aperçue pour la première fois (tout du moins par un occidental) quand l'aviateur américain Jimmie Angel volait autour de la montagne pour le compte d'une compagnie minière.
Le Salto Ángel (ou Kerepakupai Vená dans la langue des indigènes Arekuna) est la plus haute chute d'eau du monde, 979 mètres dont 807 mètres sans interruption. C'est une des principales attractions du Venezuela même si son accès est assez compliqué puisqu'il faudra soit prendre un avion depuis Caracas ou Ciudad Bolivar pour arriver à un campement dans le Parc National de Canaima, soit traverser le parc en remontant les rivières. Depuis le campement, une randonnée de 13 heures sera nécessaire pour découvrir cette superbe chute.
La solution la plus simple c'est encore de survoler le Salto Ángel en avion ou en hélicoptère depuis les villes de Santa Elena de Uairén, Ciudad Guayana ou Ciudad Bolívar.

Laguna Canaima Aux pieds des tepuys les randonneurs découvriront une faune très riche au coeur de la forêt tropicale : fourmiliers, jaguars, pumas, renards, tatous géants, singes hurleurs, parresseux, capucins de l'Orénoque, iguanes, anacondas, loutres géantes, harpies féroces et autres animaux peuplent ces lieux qui deviennent encore plus impressionnants en entendant leurs cris ou en les voyant apparaître sous nos yeux. Ce sera aussi l'enchantement en découvrant voler les aras multicolores, les toucans ou les colibris au milieu d'une flore d'une variété incroyable.
Découvrir toutes les merveilles du parc national vous prendra plusieurs jours car le territoire est étendu et vous devrez le plus souvent vous déplacer à pied ou en pirogue.

Au cours de vos explorations vous découvrirez la Laguna de Canaima au coeur de la Gran Sabana. Cette lagune entourée de différents tepuys (Nonoy-Tepuy, Kuravaina-Tepuy et Topochi-Tepuy) est alimentée par le río Carrao et 7 cascades (El Sapo, Sapito, Ara, Hacha, Wadaima, Golondrina et Ucaima) que les touristes pourront approcher en montant à bord des curiaras, ces pirogues utilisées depuis longtemps par les indiens Pemón. En navigant sur la lagune on sera émerveillé par les couleurs de l'eau, limpide à certains endroits et rouges près des chutes en raison de la grande quantité de minéraux transportés.
La Lagune est une des destinations les plus populaires du parc puisqu'elle se situe à proximité de l'aérodrome et plusieurs campements et petits hôtels y reçoivent les touristes comme le Campamento Tomás Bernal sur l'île Anatoly située entre la Lagune, le río Carrao et les chutes El Sapo et el Hacha, le Campamento Ahonda situé en face de la Isla Orquídea nommée ainsi en raison de la grande quantité d'orchidées qui y poussent.


Comment aller à Canaima

La solution la plus rapide pour se rendre à Canaima c'est de prendre l'avion qui atterrira qur l'aéroport Parque Nacional Canaima accessible depuis Ciudad Guayana avec Conviasa, Aerotuy, Serami Air ou autres compagnies charters. L'aéroport Parque Nacional Canaima est également relié à Ciudad Bolivar par Transmandu, Turismo Aéreo Amazonas et Canaima Tours, à Santa Elena de Uairén para Serami, à Porlamar par Aerotuy, Sacsa, Transmandu, Turismo Aéreo Amazonas et Yuri Air, et à Caracas par Aserca et Aeropostal.
La Lagune de Canaima est très proche de l'aéroport et les excursions se feront le plus souvent à pied ou en pirogue.

Par la route, on prendra un bus depuis Ciudad Bolivar ou Ciudad Guayana jusqu'à Santa Elena de Uairén qui est la ville la plus proche du Roraima. A Santa Elena de Uairén, si vous n'avez pas déjà réservé votre excursion à Ciudad Guayana ou Ciudad Bolivar, vous trouverz plusieurs agences de voyages qui vous proposeront leurs services, soit pour faire un trek jusqu'au Roraima ou le Salto Angel, soit pour survoler les chutes en avion.

Hébergement à Canaima

Tapuy LodgeSelon le type d'excursion que vous aurez choisi, vous serez logé dans des campements plus ou moins confortables ou dans de petites auberges situées à différents endroits du parc. Vous dormirez selon les cas dans un lit ou dans un hamac. Dans le second cas, n'ayez crainte... on dort très bien dans un hamac une fois qu'on a compris comment s'y allonger pour que la position soit confortable.

Vous trouverez ci-dessous une liste de campements et d'auberges très bien situés à proximité de la Lagune pour partir à la découverte des beautés du Parc National de Canaima, la plupart proposant leurs services pour vous accompagner et vous guider lors de vos excursions.

Hébergement près de la Lagune de Canaima

  • Waku Lodge : C'est le campement de l'agence Canaima Tours, un des principaux opérateurs du Parc National de Canaima. Les chambres disposent de lits, de hamacs, de ventilateurs et de douches.
  • Jungle Rudy Campamento : Ce campement dispose de 5 bungalows et 15 chambres, toutes avec salle de bain privée et hamac sur le balcon. Le service inclue l'assistance à l'aéroport de Canaima, des guides et tous les repas.
  • Tapuy Lodge : Campement de luxe avec plage privée au bord de la lagune de Canaima, pour ceux qui souhaitent découvrir le parc dans le plus grand confort.
  • Campamento Parakaupa : Plus simple que les précédents, le campement Campamento Parakaupa dispose de 14 chambres, un restaurant et les tarifs comprennent les repas et proposent des excursions dans le parc.
  • Campamento Morichal : A 50 mètres de la lagune, ce petit campement dispose de 12 chambres confortables avec air conditionnée et salle de bain privée.
  • Campamento Arekuna : ce campement au bord de la lagune dispose de 24 chambres avec salle de bain privée, lits et hamacs dans des habitations respectant l'environnement.
  • Campamento Venetur : A proximité de toutes les principales attractions du parc, le Campamento Venetur dispose de 105 chambres confortables, restaurant et de nombreuses activités.
  • Campamento Wey Tepuy : à 150 mètres de la lagune sur la Isla Ratón, le campement dispose de 18 chambres simples mais confortables, et des repas réalisés avec des spécialités locales dans son restaurant.

Annonces publicitaires

Plan de Canaima

Billet d'avion, hôtel, voiture

Suggestion de voyage

Tourisme au Venezuela

* Conviasa vole à Madrid avec un 747 de Wamos Air
Depuis le 1er novembre 2015 la compagnie aérienne Conviasa assure la liaison entre Caracas, la capitale du Venezuela, et Madrid avec un un Boeing 747 loué à Wam [...]
* Aeropostal va ouvrir de nouvelles lignes en Amérique Latine
La compagnie aérienne « Aeropostal, Alas de Venezuela » a annoncé qu’elle allait ouvrir de nouvelles lignes en Amérique Latine à parti [...]
* Santa Barbara Airlines assure les vols de Conviasa
La compagnie aérienne Conviasa, placée sur la liste noire de l’UE, propose à ses passagers de voyager entre Caracas et Madrid avec Santa Barbara Airlines. [...]
* Conviasa sur la liste noire de l'UE
L’Union Européenne a ajouté aujourd’hui Conviasa et toutes les entreprises opérant en Libye sur la liste des compagnies aériennes interdites de vol [...]
* Un avion d'Aserca Airlines percute une vache
Un avion de la compagnie aérienne Aserca Airlines a eu un accident peu commun ce mardi 6 mars à 20h45, puisque l’appareil a percuté une vache sur l’ [...]
* Conviasa va acheter 24 avions
La compagnie aérienne Conviasa est sur le point d’acheter 24 nouveaux avions pour développer ses activités au Venezuela et vers les pays voisins. C’ [...]
* SBA suspend ses vols entre Caracas et Madrid
La compagnie aérienne Santa Barbara Airlines va suspendre ses vols entre Caracas et Madrid à partir du 12 février 2012. La compagnie a annoncé qu’elle all [...]
* Conviasa commande 20 Embraer
Le Président du Venezuela Hugo Chavez a annoncé que le Venezuela venait de signer un accord pour l’achat de 20 Embraer 190 lors de sa visite au Brésil. Ce [...]

Retrouvez toute l'actualité du tourisme sur le
Magazine du Tourisme

Vidéo

Photos du Venezuela

D'autres articles ou annonces qui pourraient vous intéresser