Americas > Voyages > Villes > Merida-venezuela

Mérida



Mérida

C'est le 9 octobre 1558 que la cité fut fondée sous le nom de Mérida par le conquistador espagnol Juan Rodríguez Suárez, en hommage à sa ville natale en Espagne. Mais un an plus tard, Juan Maldonado transfèra la cité sur son emplacement actuel en la renommant "Santiago de los Caballeros". Puis au cours des années la ville fut appelée officiellement "Santiago de los Caballeros de Mérida" mais c'est sous le nom usuel de Mérida que la ville est le plus souvent mentionnée.

Au Sud du Lac de Maracaibo et située à une altitude moyenne de 1610 mètres dans la vallée du río Chama, Mérida est une ville coloniale au climat très agréable entre les Sierras de La Culata et Navada appartenant à la Cordillère des Andes, à seulement quelques kilomètres du Pico Bolívar haut de 4978 mètres, le point culminant du Venezuela.

Comme souvent au Venezuela, c'est la Plaza Bolívar qui symbolise le Centre Historique de Mérida, une place située à 200 mètres au sud-est du Río Albarregas, une petite rivière de 25 kilomètres de longueur mais dont la source se trouve à 4 240 mètres, et qui se jette dans le Río Chama à une altitude de 1100 mètres après avoir parcouru toute la ville parallèlement à ce dernier.

Que voir à Mérida

Autour de la Plaza Bolívar se trouvent quelques uns des édifices les plus importants de la ville comme la Cathédrale de Mérida construite à partir de 1803, le Palais Archiépiscopal et son musée, le Palacio de Gobierno de l'Etat de Mérida, la belle demeure de style colonial abritant la Casa de la Cultura Juan Félix Sánchez, le siège du Rectorat de l'Université des Andes, et le Musée Archéologique Gonzalo Rincón Gutierréz qui présente une intéressante collection de pièces provenant des civilisations précolombiennes des Andes vénézuéliennes.
Pendant la haute saison, de juillet à septembre, un marché artisanal s'installe sur le boulevard face à la Plaza Bolívar et des concerts en plein air ainsi que des spectacles de rue sont donnés tous les jours.

Cathédrale de Mérida En parcourant les rues de Mérida on découvrira de nombreux autres édifices datant de la période coloniale comme le Musée d'Art Colonial dans une magnifique demeure datant de 1680 et ayant appartenu au Général Paredes, héros de l'indépendance, ou l'église Nuestra Señora del Carmen qui est la plus ancienne de la ville et qui fut reconstruite après le tremblement de terre de 1674.
D'autres églises méritent d'être visitées comme l'église San Juan Bautista de Milla en face de la Plaza Sucre, l'église du Perpetuo Socorro édifiée pour la première fois en 1591 face à la Plaza Miranda, l'église du Sagrado Corazón de Jesús dont la première construction date de 1630, la très belle église San Miguel del Llano qui fut élevée aux alentours de 1600 face à la Plaza El Llano, l'église Miguel del Llano érigée en 1858, ou le magnifique édifice du Séminaire de San Buenaventura situé à proximité du Téléphérique.
Parmi les autres édifices civils les plus intéressants de la ville on ira voir la Plaza Monumental Román Eduardo Sandia, les arènes de Mérida où se déroulent les corridas et certains spectacles culturels, notamment durant la Feria Internacional del Sol pendant la période du Carnaval.

Mérida est une ville très verte avec de nombreux parcs et places qui offrent aux habitants et aux touristes des lieux agréables pour se promener ou s'assoir un instant avant de reprendre les visites.
Le Parc Beethoven au nord-est de la ville est un des plus originaux avec sa grande Horloge de Beethoven en forme de maison allemande et jouant à chaque heure une mélodie différente du grand compositeur allemand.
A l'ouest de ce parc on découvrira le Jardin Botanique de la Faculté des Sciences, un immense jardin de 44 hectares comptant la plus grande quantité de bromélias de tout le Venezuela, mais aussi de nombreuses orchidées, des fleurs ornementales, médicinales et aromatiques, ainsi qu'un parcours d'accrobranche pour nous faire découvrir la cîme des arbres.
Au sud de ce merveilleux jardin, le Parque la Isla est plutôt une aire récréative avec son lac artificiel sur lequel on pourra naviguer à bord de barques à rames.
Le Parc Métropolitain Albarregas longe la rivière du même nom sur une superficie de 600 hectares du nord au sud de la ville. On y découvrira des sculptures réalisées par des artistes vénézuéliens.

Téléphérique de Mérida Parmi les attractions les plus appréciées des touristes le Téléphérique de Mérida figure en très bonne position puisqu'il vous permettra d'admirer la ville et sa vallée depuis le ciel. Inauguré en 1960, c'est le téléphérique le plus haut du monde puisqu'il atteint la hauteur de 4765 mètres au sommet du Pico Espejo après un trajet de 12,5 kilomètres.
Mis hors service en 2008 pour procéder à sa modernisation, le Téléphérique de Mérida réalise le trajet entre le centre ville et le Pico Espejo en quatre tronçons. Le premier part de la station Barinitas à 1577 mètres d'altitude jusqu'à celle de La Montaña à 2436 mètres, le secont atteint La Aguada à 3452 mètres, le troisième arrive à la station Loma Redonda à 4045 mètres et le dernier vous dépose à la station Pico Espejo à 4765 mètres d'altitude. Le Téléphérique dispose d'une flotte de 8 cabines pouvant transporter chacune jusqu'à 60 passagers à la vitesse de 5 mètres par seconde.


Aux alentours de Mérida


Mucuchies

A 45 kilomètres au nord-est de Mérida, en prenant le Troncal 7, on ne manquera pas de s'arrêter dans la petite commune de Mucuchíes située à 2983 mètres d'altitude. Avec ses rues rectilignes bordées de petites maisons colorées, Mucuchíes a conservé son aspect colonial et le temps semble s'y être arrêté. Fondée en 1586 par le capitaine Bartolomé Gil Naranjo ce n'est que quarante ans plus tard, en 1626, que les indigènes qui vivaient auparavant sur les lieux revinrent s'y installer grâce au missionaire augustin Fray Bartolomé Díaz Menacho. La grande majorité de ses habitants est donc d'origine indienne et les fêtes religieuses qui sont célébrées à Mucuchíes sont imprégnées par leur culture ancestrale.
Sur la Plaza Bolívar on y découvrira le buste du Libertador et juste à côté la statue de l'Indien Tinjacá et de Nevado, son chien fidèle qui mourut lors de la Bataille de Carabobo en attaquant les troupes espagnoles pour défendre son maître qui périt lui aussi dans cet affrontement décisif pour l'indépendance du Venezuela.
Face à la Plaza Bolívar on admirera l'église Santa Lucía avec sa façade de style andin construite en 1877. L'autre curiosité de Mucuchíes c'est le Château San Ignacio, une magnifique construction de briques réalisée par Ignacio Castrogiovanni. Ayant joué durant son enfance dans un vieux château en ruine d'Italie, Ignacio Castrogiovanni réalisa son rêve une fois arrivé au Venezuela en construisant son propre château de style européen qui abrite aujourd'hui un hôtel et un restaurant.

Luz Caraballo En poursuivant la route sur le Troncal 7, à 60 kilomètres de Mérida, on arrivera au Parque Loca Luz Caraballo près du village touristique d'Apartaderos. Ce parc est connu pour le monument à Luz Caraballo situé à 3473 mètres d'altitude et le magnifique panorama qu'il offre sur Apartaderos et l'observatoire de Hato del Llano.
Loca Luz Caraballo est un personnage célèbre de la culture vénézuélienne, immortalisée par le célèbre poète Andrés Eloy Blanco. Personne ne sait si la Loca Luz Caraballo a existé mais selon la légende cette femme serait devenue folle en ayant perdu ses cinq enfants pendant les guerres d'indépendance. Sa fille fut enlevée, deux de ses fils moururent de faim et de soif, tandis que les deux autres auraient suivi un homme à cheval qui devait être Simón Bolívar.
Une statue fut réalisée au sommet du parc en 1967 par l'artiste espagnol Manuel de La Fuente représentant une femme vêtue de haillons, le bras tendu vers l'horizon indiquant un chemin aux espagnols qui lui avaient demandé dans quelle direction se dirigeait le Libertador. Luz Caraballo leur aurait indiqué le chemin opposé, participant de cette manière au succès de l'indépendance de son pays.
Pour voir cette statue, sachez que vous devrez monter tranquillement les escaliers car le site se trouve à une altitude élevée et que le manque d'oxygène se fait sentir.

Sur la route qui mène à Tovar, à 45 kilomètres au sud-ouest de Mérida, on ira visiter la Hacienda La Victoria qui était la propiété d'immigrés italiens qui avaient décidé d'exploiter une plantation de café. Sur cette propriété de 4 hectares au milieu d'une région réputée pour la qualité de son café, on y découvrira la magnifique demeure construite par les anciens propriétaires ainsi que les édifices où étaient traités les grains de café, ainsi que les habitations où logeaient les employés.
Cette Hacienda datant de 1893 est devenue aujourd'hui le Musée du Café et des Immigrants, et abrite également une branche de l'Université où les étudiants se rendent pour se préparer aux différentes carrières agricoles.

Sierra Nevada - Lac Mucubaji Le Parc National Sierra Nevada est certainement le plus facile à rejoindre depuis Mérida puisqu'il se trouve à peu de distance de la ville et qu'un téléphérique permet de s'y rendre. D'une superficie de 276 000 hectares, il est dominé par les plus grandes montagnes du Venezuela comme le Pico Bolívar (le point culminant à 4978 mètres d'altitude), le Pico Humboldt, le Pico de la Concha, le Pico Bonpland ou le Pico Espejo, tous dépassant les 4800 mètres d'altitude.
Parmi les nombreux sites à découvrir dans ce parc on retiendra surtout la Laguna de Mucubají à plus de 3600 mètres d'altitude, un lac glaciaire entouré d'un Páramo, c'est à dire un relief recouvert de plantes basses endémiques comme l'Espeletia et souvent enveloppé par les brumes.
La Laguna de Mucubají se trouve près du Centre d'information du parc de la Sierra Nevada et sera le point de départ de nombreuses randonnées dans la montagne, vous permettant de découvrir la Laguna Negra qui attire l'attention avec ses eaux sombres, alimentée par la Laguna de Los Patos à proximité, la Laguna Verde et la Laguna El Suero entre les pics Humboldt et Bolívar.
Au cours de vos randonnées dans le parc vous aurez peut-être la chance de rencontrer des ours à lunettes, des cerfs de Virginie, des pumas, des coatis, des agoutis, des chats tigres, des jaguars ou des lapins du Páramo. Parmi les oiseaux qui fréquentent le parc on pourra observer des hoccos à pierre, des pénélopes des Andes, des aigles royaux, des quetzals antisiens ainsi que des condors des Andes.

Sierra La Culata - Piedras Blancas Séparé de la Sierra Nevada par la vallée du Chama ou s'étend la ville de Mérida, le Parc National Sierra La Culata s'étend sur une superficie de 200 000 hectares au nord de la ville. Comme pour le parc de la Sierra Nevada on y découvrira un paysage de páramo enveloppé assez souvent par les brumes, le plus connu étant le Páramo de Piedras Blancas autour du Pico Piedras Blancas qui atteint les 4737 mètres d'altitude, le sommet le plus élevé de la Sierra La Culata.
Avec près de 200 lacs d'origines glaciaires comme la Laguna de Los Guanches, le parc offre des magnifiques paysages dominés par de hautes montagnes comme le Pico el Águila culminant à 4118 mètres d'altitude.
Le parc est traversé par de nombreux cours d'eau offrant aux visiteurs de belles cascades et approvisionnant en eau une grande partie de l'Etat de Mérida. Certaines de ces rivières coulent en direction du nord, offrant ainsi des passages pour rejoindre le Lac Maracaibo.
Lors de vos excursions vous pourrez observer une faune abondante dans ce parc puisqu'on y a dénombré plus de 60 espèces de mammifères et près de 400 espèces d'oiseaux, du petit colibri au gigantesque condor des Andes.


Comment aller à Mérida

ConviasaL'aéroport Alberto Carnevalli a été pendant longtemps un des aéroports les plus fréquentés du Venezuela en raison de sa situation dans les Andes Vénézuéliennes, à proximité de la frontière avec la Colombie. Mais en raison de la croissance rapide de la ville autour de la piste et sa situation dans une vallée étroite entre deux chaînes de montagne, cet aéroport n'a pas pu évoluer et a même du fermer suite à l'accident d'un avion de Santa Bárbara Airlines qui s'est écrasé 10 minutes après le décollage contre une montagne le 21 février 2008.
Ce n'est que le 1er août 2013 que l'aéoport a été remis en service avec une seule ligne opérée par Conviasa entre Mérida et Caracas.

Les voyageurs qui souhaitent donc arriver à Mérida par avion avec une plus grande offre de vols devront donc atterrir sur l'aéroport Juan Pablo Pérez Alfonzo de la ville de El Vigia situé à 72 kilomètres. Cet aéroport est desservi par Conviasa, Aeropostal, Laser Airlines et Estelar Latinoamerica depuis Caracas, au départ de Porlamar (Isla Margarita) par Conviasa, Laser Airlines, Perla Airlines et Estelar Latinoamerica, et même de Cartagena de Indias en Colombie avec Estelar Latinoamerica.
Depuis l'aéroport de El Vigia le coût du taxi est d'environ 300 Bs pour rejoindre le centre de Mérida. On peut rejoindre le terminal de bus pour 25 Bs puis le bus entre El Vigia et Mérida pour 30 Bs.

De nombreuses compagnies de bus desservent également Mérida, notamment depuis Caracas, Valencia, Maracaibo, Barinas, Barquisimeto, San Antonio del Tachira, El Vigia ou San Cristobal. Les voyageurs venant de Colombie pourront même se rendre à Mérida en bus en passant par Cúcuta.
Il faut savoir que le tajet entre Caracas et Mérida dure entre 12 et 15 heures, un trajet qu'il vaut donc mieux réaliser avec des bus offrant un maximum de confort comme Expresos Flamingo, Los Llanos, Mérida, ou Occidente.

Circuler à Mérida

TrolméridaLe système de transport urbain de Mérida s'est modernisé avec la mise en place de trolleybus non polluant couvrant 3 lignes principales et étant reliées aux lignes de bus traditionnels. Le nombre de ces lignes devrait être de 6 une fois le projet Trolmérida complété. Sur les trois lignes en service la Ligne 3 est un téléphérique nommé "Trolcable" équipé de 20 cabines permettant de transporter plus de 12 000 passagers par jour entre la station San Jacinto et la station Los Conquistadores.

A la nuit tombée, la plupart des services de bus urbains cessent de fonctionner et il est donc plus prudent d'appeler un taxi ayant un centre d'appel pour vous déplacer dans Mérida, surtout si votre hôtel est éloigné du centre et se trouve sur les hauteurs de la ville. Avant de monter dans un taxi, mettez-vous d'accord avec le chauffeur qui aura tendance à vous demander le double du prix de la course. Il faut savoir que le prix d'une course en centre ville coûte entre 15 et 30 Bs, et que pour aller de l'aéroport de Mérida à l'Université (environ 7 kilomètres) le prix devrait se situer entre 50 et 70 Bs.


Taxis à Mérida

  • Línea de Taxis Santísima Trinidad : tél. 0274-2526702
  • Línea de Automóviles Taxi 51 : tél. 0274-2524809
  • Línea de Taxi Centro : tél. 0274-2661331
  • Línea de Taxi San Francisco : tél. 0274-2448476
  • Línea de Taxi Turismo : tél. 0274-2524005
  • Línea de Taxis 2001 : tél. 0274-2528804
  • Línea de Taxis La Rápida : tél. 0274-2621184
  • Línea de Taxis Las Marías : tél. 0274-2448877
  • Línea de Taxis Los Andes : tél. 0274-2662935
  • Línea de Taxis San José : tél. 0274-2521146
  • Líneas de Taxis Aeropuerto : tél. 0274-2636369
  • Servi Taxi Las Américas : tél. 0274-2664825
  • Taxi Ejecutivo : tél. 0274-2711665
  • Taxi Las Tapias : tél. 0274-2661592
  • Taxi Mérida : tél. 0274-2635440
  • Taxi Santa Ana : tél. 0274-2447132
  • Taxi Tours Teleférico : tél. 0274-2521524
  • Taxi Unión La 25 : tél. 0274-2639265
  • Taxis Carrizal : tél. 0274-2712670
  • Asociacion de Autos Libres Lineas Unificadas : tél. 0274-2635335
  • Asociación Civil Teletaxi La Sierra : tél. 0274-2664959
  • Ejecutivos El Parque : tél. 0274-2441595
  • Línea Autos Libres El Andinito : tél. 0274-2660098
  • Línea Las Américas : tél. 0274-2664324
  • Línea Mucubaji : tél. 0274-2442855
  • Taxistas Unidos : tél. 0274-2638885

Arriver ou partir de Mérida en bus


Terminal de bus de Mérida

Le Terminal de Bus José Antonio Paredes est un des plus moderne et un des plus efficaces du Venezuela. Il dispose de nombreux services et boutiques pour rendre l'attente des passagers plus agréable conne une connexion Wifi gratuite.
Les principales compagnies opérant dans ce terminal sont Expresos Mérida, Expresos Flamingo, Expresos Occidente ou Expresos San Cristobal.

Expresos Mérida propose des voyages à Puerto La Crus, Maturin, Caracas, Los Teques, Maracaibo et Barquisimeto
Cooperativa Táchira-Mérida vend des billets pour Maracaibo, Barquisimeto, Caracas et Valencia
Expresos Occidente voyage jusqu'à Caracas, Coro, Punto Fijo et Maracay
Expresos San Cristóbal propose des billets pour Caracas, Valencia et Charallave
Expresos Flamingo voyage à Caracas, Maracay et Valencia
Expresos Los Llanos propose des billets d'avion pour Caracas


Exemple de billets de bus au départ de Mérida

  • Barquisimeto : 150 Bs
  • Caracas : 260 Bs
  • Charallave : 260 Bs
  • Coro : 230 Bs
  • Los Teques : 249 Bs
  • Maracaibo : 150 Bs
  • Maracay : 230 Bs
  • Maturin :424 Bs
  • Puerto La Cruz : 371 Bs
  • Punto Fijo : 259 Bs
  • Valencia : 210 Bs
(tarifs au mois d'avril 2014 et auquel une taxe de sortie de 6 Bs est demandée à chaque passager)

Hôtels à Mérida

Hosteria & Spa La SevillanaMaracaibo est une ville très étendue et si vous souhaitez découvrir le Centre Historique à pied il serait judicieux de choisir un hôtel près de la Plaza Bolivar, de la Calle Carabobo ou près du Terminal de Ferry. Vous trouverez des hôtels à tous les prix dans tous les secteurs de la ville, les plus beaux se trouvant au bodr du Lac Maracaibo.

Comme pour la plupart des villes du Venezuela il est difficile de réserver un hôtel à Maracaibo par les centrales de réservation les plus connues. Vous devrez donc soit chercher vous même un hôtel en arrivant à l'aéroport ou au terminal de bus, soit téléphoner à un de ces hôtels que nous vous présentons ci-dessous.

Liste d'hôtels à Mérida

Annonces publicitaires

Plan de Mérida

Billet d'avion, hôtel, voiture

Suggestion de voyage

Tourisme au Venezuela

* Conviasa vole à Madrid avec un 747 de Wamos Air

Depuis le 1er novembre 2015 la compagnie aérienne Conviasa assure la liaison entre Caracas, la capitale du Venezuela, et Madrid avec un un Boeing 747 loué à [...]
* Aeropostal va ouvrir de nouvelles lignes en Amérique Latine

La compagnie aérienne « Aeropostal, Alas de Venezuela » a annoncé qu’elle allait ouvrir de nouvelles lignes en Amérique Latine à partir du second trime [...]
* Santa Barbara Airlines assure les vols de Conviasa

La compagnie aérienne Conviasa, placée sur la liste noire de l’UE, propose à ses passagers de voyager entre Caracas et Madrid avec Santa Barbara Airlin [...]
* Conviasa sur la liste noire de l'UE

L’Union Européenne a ajouté aujourd’hui Conviasa et toutes les entreprises opérant en Libye sur la liste des compagnies aériennes interdites de v [...]
* Un avion d'Aserca Airlines percute une vache

Un avion de la compagnie aérienne Aserca Airlines a eu un accident peu commun ce mardi 6 mars à 20h45, puisque l’appareil a percuté une vache sur lR [...]
* Conviasa va acheter 24 avions

La compagnie aérienne Conviasa est sur le point d’acheter 24 nouveaux avions pour développer ses activités au Venezuela et vers les pays voisins. CR [...]
* SBA suspend ses vols entre Caracas et Madrid

La compagnie aérienne Santa Barbara Airlines va suspendre ses vols entre Caracas et Madrid à partir du 12 février 2012. La compagnie a annoncé qu’elle [...]
* Conviasa commande 20 Embraer

Le Président du Venezuela Hugo Chavez a annoncé que le Venezuela venait de signer un accord pour l’achat de 20 Embraer 190 lors de sa visite au Brésil. [...]

Retrouvez toute l'actualité du tourisme sur le
Magazine du Tourisme

Vidéo

Photos du Venezuela

D'autres articles ou annonces qui pourraient vous intéresser