Americas > Voyages > Villes > Puerto-montt

Puerto Montt



Puerto MonttC'est sur l'emplacement de l'ancien village indigène de Melipulli que la capitale de la Région des Lacs fut créée bien tardivement. Puerto Montt se trouve en effet dans une région occupée bien avant l'arrivée des espagnols par les indiens Huilliches, Mapuches, Cuncos et Chonos qui resistèrent pendant plus de 2 siècles aux colonisateurs.
Après l'indépendance du Chili, des colons allemands arrivèrent dans la province de Llanquihue en 1852 et la ville de Puerto Montt fut fondée le 12 février 1853 au bord du Seno de Reloncaví, une baie protégée donnant sur le Golfe d'Ancud qui permet de rejoindre l'Océan Pacifique et les canaux des régions australes du pays.

Grâce à sa situation entre le Chili Continental et le Chili Insulaire, Puerto Montt est rapidement devenue le principal centre d'affaires du sud du pays et la porte d'entrée vers les terres fascinantes de la Patagonie chilienne comme l'île de Chiloé qui a conservé un patrimoine culturel et naturel d'une très grande richesse.

La pêche, la mytiliculture, l'exploitation du bois, l'élevage et la construction navale sont les principaux secteurs d'activités de Puerto Montt qui a même réussi à devenir le deuxième exportateur au monde de saumons après la Norvège. Le tourisme apporte lui aussi des revenus importants à la région grâce aux nombreux voyageurs qui se rendent à Puerto Montt pour découvrir la très belle Région des Lacs.

Que voir à Puerto Montt

Grâce à sa position stratégique, Puerto Montt sera le point de départ vers de nombreux sites de la Patagonie Chilienne. Reliée au Chili continental par la route, Puerto Montt dispose aussi d'un port dans une baie protégée qui permet d'atteindre les régions les plus australes du Chili. C'est à partir de ce port que l'on pourra faire de belles croisières vers le sud du pays.
Mais avant de partir à la découverte des richesses naturelles de la région, on s'attardera un peu à Puerto Montt pour voir ses principales attarctions touristiques comme le marché d'Angelmó connu pour la qualité de ses poissons et de ses fruits de mer que vous retrouverez dans les restaurants de la ville. Près du marché on pourra faire le tour de l'île Tenglo avec les pêcheurs.
Puerto Montt est également le passage obligé pour rejoindre l'archipel Chiloé qui a conservé une culture bien différenciée du reste du pays en raison de son isolement.


Principales attractions touristiques de Puerto Montt


Cathédrale Nuestra Señora del Carmen

La Plaza de Armas Buenaventura Martínez située à deux pas de la Costanera, la grande avenue côtière qui longe le Seno de Reloncaví, est considérée comme le coeur de Puerto Montt. C'est là que les habitants et les touristes se donnent rendez-vous, le lieu à partir duquel on partira à la découverte de la ville.
Sur le côté nord de la Plaza de Armas on pourra voir la Cathédrale Nuestra Señora del Carmen construite en 1856 en bois de mélèze en se basant sur l'architecture du Parthénon d'Athènes. L'édifice conserve à l'intérieur l'acte de fondation de la ville ainsi que la première pierre de la cité dans un de ses piliers.
Remodelée en 2003 pour former une grande esplanade allant jusqu'à la Costanera, la Plaza de Armas est ornée d'une belle fontaine, un kiosque et plusieurs statues dont celle de Bernardo O'Higgins.


Casa del Arte Diego Rivera

A une cuadra à l'est de la Plaza de Armas la Casa del Arte Diego Rivera fut inaugurée en 1964 et porte le nom du célèbre peintre mexicain pour remercier le Mexique qui a aidé financièrement la ville de Puerto Montt à construire cet édifice en remplacement de l'ancienne Casa de Botes détruite lors du tremblement de terre du 22 mai 1960.
On dit de Puerto Montt que c'est une ville de peintres et de poètes, et la Casa del Arte Diego Rivera offre à ses visiteurs un riche éventail de l'art local à travers la musique, la danse, le théâtre, le folklore, la peinture ou la littérature. On pourra y voir non seulement des peintures réalisées par des artistes locaux et nationaux, mais aussi des expositions de gravure, de photographie, de sculpture, de poterie, et des spectacles de danse, de théâtre et de musique mettant l'accent sur le folklore de la région.


Banque Llanquihue

Au Nord-est de la ville, dans le Parc Urbain La Paloma, La Casona Cultural est un autre site culturel occupant un bel édifice construit en 1887 pour abriter la Banque Llanquihue. Le Parc La Paloma vous donnera un aperçu des belles forêts qui entouraient Puerto Montt lors de sa fondation et vous aurez la sensation de vous retrouver en pleine nature à seulement 10 minutes du centre ville.
L'édifice fut donné en 2009 à la ville qui décida d'en faire un centre culturel en renommant l'immeuble "Casona Cultural ex Banco Llanquihue" qui propose de nombreuses activités tels que des ateliers artistiques, des conférences, des séminaires et des expositions.
Pour y accéder depuis le centre ville on pourra prendre le bus indiquant "Valle Volcanes - Alto La Paloma" et descendre à la fin du trajet, juste à l'entrée du Parc La Paloma.


Eglise des Jésuites

C'est en 1859 que les pères jésuites d'origine allemande arrivèrent à Puerto Montt après avoir fait naufrage près de Ancud, perdant toutes leurs affaires dont la cloche qu'ils amenaient au Chili et qui fut retrouvée plus d'un siècle après cet incident, au fond du canal de Chacao.
En 1872 l'église des Jésuites fut construite à 4 cuadras au nord-ouest de la Plaza de Armas et 10 ans plus tard, le 27 avril 1882, fut inauguré le Collège San Francisco Javier, une des plus importantes instititions éducatives de la ville toujours en service.
En 1890 on commença la construction d'un clocher sur une petite colline appartenant à l'enceinte du collège. En 1894 quatre cloches fondues en Autriche et dont la plus grosse, d'un poids de 1750 kilos, s'appelle "San José", furent installées au sommet du clocher. Cette tour sera embellie en 1905 avec une horloge toujours en fonctionnement.


Costanera

La Costanera est le lieu de promenade préféré des habitants et des touristes qui pourront découvrir la large Baie de Puerto Montt entourée par les montagnes, apercevant le volcan Calbuco ainsi que les îles Huar, Maillén et Tenglo.
Juste en face de la Plaza de Armas, l'ancienne jetée où débarquaient les passagers venus en bateau a été transformée en promenade couverte et offre un magnifique point de vue sur la baie.
A moins de 200 mètres de la jetée on pourra voir les constructions modernes du Mall Paseo Costanera, un immense centre commercial de 135 000 m² de superficie offrant des boutiques de luxe, un hypermarché, un gymnase, cinq salles de cinéma et quatre édifices occupés par des bureaux, des résidences et l'hôtel Holiday Inn Express.


Monument à la colonisation allemande

C'est à pied ou en vélo que l'on parcourra cette grande promenade en bord de mer, la Costanera, découvrant plusieurs sculptures en rapport avec la fonfation de Puerto Montt. On y verra la sculpture en bronze du Monument à la colonisation allemande réalisée en 1977 pour commémorer les 125 ans de l'arrivée de 200 colons allemands en 1852, oeuvre représentant une famille d'immigrants allemands en face d'un autochtone et symbolisant la rencontre des deux cultures à l'époque de la fondation de la ville. On pourra voir aussi la sculpture assez naïve "Sentados frente al mar" représentant un couple d'amoureux assis sur un banc en face de la baie et faisant référence à une chanson du groupe "Los Iracundos", une locomotive datant de 1906, et les bustes de 5 personnages importants de l'histoire du Chili dont le héros de l'indépendance Bernardo O'Higgins.


Caleta de Angelmó

Au bout de la Costanera, à 3 kilomètres à l'ouest de la Plaza de Armas, on se retrouvera dans la Caleta de Angelmó où se trouve un des marchés aux poissons et aux fruits de mer les plus populaires du Chili ainsi qu'un marché artisanal où vous trouverez de nombreux objets typiques de la région réalisés en bois, en cuir ou en coquillages, ainsi que des étoffes et des vêtements en laine confectionnés à la main.
La Caleta de Angelmó est un véritabe paradis pour les amateurs de produits venant de la mer que vous pourrez déguster dans de petits restaurants tout en regardant l'activité des pêcheurs revenant de la mer, nettoyant les poissons et les crustacés avant de les proposer aux nombreux restaurateurs de Puerto Montt qui viennent s'approvisionner à cet endroit.
C'est de la Caleta de Angelmó que les touristes trouveront des embarcations qui les emmèneront à destination des îles du du Seno de Reloncaví.
En poursuivant son chemin vers le sud on découvrira le village palafitte de Chinquihue, juste à côté du stade portant le même nom.


île Tenglo

Juste en face de la Caleta de Angelmó se trouve l'île Tenglo séparée de Puerto Montt par l'étroit Canal de Tenglo. Il vous faudra moins de temps pour traverser le canal que pour visiter cette île recouverte en grande partie par des forêts de mélèzes, de podacarpus, d'ulmos et de ciruelillos.
En débarquant on découvrira un vieil hôtel restaurant en bois ayant appartenu à la famille Hoffmann qui s'était installée sur l'île Tenglo en 1852.
En parcourant cette île on profitera de la vue sur les maisons palafittes colorées de la Caleta de Angelmó et de Chinquihue depuis la plage de sable volcanique.
Si certains habitants de l'île s'adonnent aux travaux des champs, la plupart vivent de la pêche et habitent dans des maisons en bois au bord de la côte. Au sommet d'une petite colline on pourra voir une énorme croix illuminée la nuit et au pied de laquelle on bénéficiera d'un superbe panorama sur la ville et la région, découvrant la silhouette des volcans Osorno, Puntiagudo et Calbuco.


Mirador de Puerto Montt

Pour terminer la visite de Puerto Montt avant de partir vers les îles et les parcs nationaux aux alentours, on se rendra sur les différents miradors afin de découvrir la ville sous aun autre angle.
Le Mirador de Intendencia Regional est le plus proche puisqu'il est accessible depuis la Plaza de Armas en remontant la Calle Bernardo O'Higgins.
Le Mirador Manuel Montt est lui aussi facilement accessible puisqu'il se trouve à proximité du Collège San José et de l'Hôpital Base Puerto Montt. depuis cette terrasse une magnifique vue panoramique s'offre à vous sur la ville et le Seno del Reloncaví.
En vous rendant au sommet du Cerro Miramar, à l'ouest du Terminal de bus situé à 1,5 kilomètre de la Plaza de Armas, vous aurez là encore une très belle vue sur la Caleta de Angelmó, l'île Tenglo et la baie de Puerto Montt.


Que voir aux alentours de Puerto Montt


Puerto Varas

A seulement 20 kilomètres au nord de Puerto Montt, la petite ville de Puerto Varas est une autre destination très appréciée des touristes qui ont décidé de visiter la Région des Lacs.
Fondée le 12 février 1854 suite à l'arrivée de colons allemands, Puerto Varas offre en effet un superbe panorama sur le Lac Llanquihue avec en toile de fond le volcan Osorno.
Parmi les édifices les plus intéressants de Puerto Varas on citera l'église du Sacré-Coeur de Jésus construite en ulmo et en chêne en 1918 sur le modèle des églises du Bade-Wurtemberg en Allemagne, Le Temple Luthérien de style néogothique inauguré en 1924, ou la Casa Kuschel bâtie entre 1915 et 1917 dans un style éclectique et qui appartient actuellement au philanthrope et écologiste américain Douglas Tompkins.
Si la Casa Kuschel est sans doute la plus belle des anciennes demeures de Puerto Varas on ne manquera pas cependant de découvrir la Casa Götschlich, la Casa Jüpner, la Casa Maldonado, la Casa Opitz, la Casa Raddatz et la Casa Yunge, toutes faisant partie de la Zone Typique de la ville.

Casa KuschelParmi les autres sites à découvrir à Puerto Varas on pourra se rendre au Parque Philippi situé au sommet d'une colline qui surplombe le Lac Llanquihue et offre une belle vue sur Puerto Varas, Le Monte Calvario auquel on accède par un Chemin de Croix au sud de la ville et offre un autre point de vue sur l'ensemble de la commune, la Avenida Costanera offrant un beau panorama sur le lac et les volcans et qui mène jusqu'à Puerto Chico à l'est avec ses maisons du début du 20ème siècle, sa plage, ses hôtels et ses bars.
Dans l'ancienne gare ferroviaire un centre culturel propose différentes expositions artistiques, et en face de la très agréable Plaza de Armas située à proximité de la Costanera et de la jetée on pourra faire des achats d'ojets artisanaux réalisés en laine ou en bois exposés dans la Feria Artesanal.
C'est à partir de la Plaza de Armas que les touristes pourront se laisser guider à travers la ville en suivant les panneaux du Circuit Patrimonial qui leur propose de découvrir les sites les plus intéressants de la ville comme la très belle Casa Kuschel. Le soir, vous pourrez vous divertir dans le grand Casino de Puero Varas situé à 50 mètres de la Plaza de Armas et qui dispose également de deux bars et d'un restaurant.


Playa Niklitschek

A 8 kilomètres à l'est de Puerto Varas, en empruntant la Ruta 225 qui longe la rive sud du Lac Llanquihue et qui mène jusqu'à Petrohé au bord du Lac Todos los Santos, on ira se détendre sur la très agréable Playa Niklitschek.
Cette belle plage de sable fin au bord du lac est protégée des vents par la forêt qui l'entoure et propose des terrains de sports, un embarcadère, des activités nautiques, des randonnées à pied ou à cheval, et dispose d'un camping et d'une cafétaria, l'idéal pour passer un agréable séjour et se détendre avant ou après plusieurs jours de trekking dans les différents parcs nationaux de la région.
En poursuivant la route vers l'est on arrivera à La Poza située à 15 kilomètres de Puerto Varas. La Poza est une très belle lagune entourée par une végétation exubérante et sur laquelle vous pourrez faire des excursions en bateau pour découvrir l'île Loreley. Cette lagune est également très appréciée des amateurs de pêche sportive.


Ensenada

En continuant sur la Ruta 225 on arrivera à Ensenada située à 45 kilomètres de Puerto Varas. Au bord du Lac Llanquihue, Ensenada possède une belle plage de sable fin de 2,5 kilomètres de longueur appréciée elle aussi par les touristes.
En 1902 un relais (l'actuel Hotel Ensenada) fut construit à Ensenada pour les voyageurs qui faisaient un long voyage entre l'Argentine et le Chili en passant par le Lac Nahuel Huapi, le col Vicente Pérez Rosales et le Lac Todos los Santos.
Aujourd'hui Ensenada est un grand centre touristique avec des hôtels, bungalows, des campings et des restaurants. Près d'Ensenada les amateurs de pêche trouveront de belles rivières pour pratiquer leur sport favori tandis que les autres pratiqueront le rafting ou le kayak.
D'autres activités sont proposées aux touristes comme des randonnées à cheval ou en VTT, et pendant l'hiver la possibilité de pratiquer le ski sur les pentes du volcan Osorno.
A Ensenada vous trouverez des opérateurs de tourisme qui vous proposeront des excursions jusqu'aux Chutes de la Rivière Petrohué et le Lac de Todos Los Santos, ou de faire du trekking dans la Réserve National Llanquihue autour du volcan Calbuco, de découvrir le Parc National Vicente Pérez Rosales au sud du Lac Todos Los Santos, ou d'escalader les pentes du Volca Osorno.


Réserve National Llanquihue

La Réserve National Llanquihue couvre une superficie de 34 000 hectares entre le Río Petrohué, le Seno de Reloncaví et le Lac Chapo qui la sépare du Parc National Alerce Andino au sud. Ces deux grands espaces naturels font parties de la Réserve de la Biosphère des Forêts Tempérées Humides des Andes Australes.
Près du Lago Chapo un chemin de randonnée vous permettra d'entreprendre l'ascension du Volcan Calbuco qui domine la région du haut de ses 2015 mètres. Cette ascension est assez facile et on atteindra le mirador au bout de 4 à 5 heures de marche à travers les forêts humides au coeur desquelles coulent de nombreux ruisseaux.
Après avoir profité de la vue les plus courageux escaladeront les 30 dernièrs mètres qui les séparent du sommet, un effort qui demande toutefois un minimum d'expérience et de matériel.
Autour du volcan Calbuco et du Lac Chapo les randonneurs pourront observer une faune variée avec des pumas, des guiñas (ou kodkods), des pudus, des renards de Magellan, des renards de Patagonie, des moufettes des Andes, des monitos del monte (ou colocolos), tout ce petit monde survolés par les immenses condors des Andes.


Parc National Vicente Pérez Rosales

Le Parc National Vicente Pérez Rosales est une merveille de la nature qui s'étend sur près de 254 000 hectares au sud du Lac Todos Los Santos et à 64 kilomètres de Puerto Varas. Le parc est dominé par trois grands volcans aux cimes enneigées, le volcan Osorno (2652 m) à l'ouest du Lac Todos Los Santos, le Cerro Tronador (3554 m) à la frontière entre le Chili et l'Argentine, et le Puntiagudo (2498 m) au nord du lac.
Le Río Petrohué est un des cours d'eau les plus appréciés des amateurs de pêche et des promeneurs. Cette rivière qui nait du Lac Todos Los Santos s'écoule vers le Seno del Reloncaví en formant de très belles cascades qui feront le bonheur des photographes en immortalisant la scène avec le volcan Osorno en toile de fond. Avec un débit moyen de 270 m3 par secondes, le Río Petrohué s'écoule avec force sur les pierres d'origine volcanique, formant un des plus beaux spectacles du parc.

En se promenant autour du Lac Todos Los Santos on découvrira de nombreux animaux qui ont trouvé refuge au coeur des forêts et dans les eaux de cette vaste étendue aquatique. Pudus, pumas, renards de Magellan, petits grisons, loutres du Chili, petites belettes à trompe et colocolos pourront être observés lors de vos randonnées, ainsi que de nombreux oiseaux comme les Grands Grèbes, les brassemers cendrés, les canards correntinos, les martins pêcheurs, les caracaras huppés, les pics de Magellan, les oies de Magellan, les foulques à jarretières et les aigles.


Peulla

Sur la rive est du Lac Todos Los Santos, Peulla est un petit village situé à une quarantaine de kilomètres de Petrohué qui se trouve sur la rive ouest de cette étendue d'eau. C'est donc en bateau que l'on pourra rejoindre Peulla depuis Puerto Varas située à 76 kilomètres de Petrohué par la Route CH-255.
Le village de Peulla est connu des randonneurs qui souhaitent réaliser la "Traversée des Lacs" pour se rendre du Chili à l'Argentine ou inversement, la commune se trouvant à seulement à 26 kilomètres de l'Argentine.
Après une traversée de deux heures depuis Petrohué, les voyageurs découvriront le village de Puella dans un cadre magnifique grâce à l'exubérance de la végétation et les cours d'eau qui forment de belles cascades.

Depuis Puella on pourra faire de belles randonnées dans la forêt, pratiquer la tyrolienne, faire des randonnées à cheval, observer la faune ou tout simplement poursuivre son chemin vers l'Argentine.
Un bus permet de relier Peulla à Puerto Frías à la frontière. De là il faudra embarquer dans un autre bateau pour traverser le Lago Frías à destination de Puerto Alegre, puis prendre un bus jusqu'à Puerto Blest situé à l'ouest du très beau Lac Nahuel Huapi. Le voyage entre Puerto Blest et Puerto Pañueleo se fait à nouveau en bateau, traversant des paysages somptueux jusqu'à la péninsule de Llao Llao, dernière étape avant de rejoindre Bariloche après 25 kilomètres de bus.
En partant très tôt de Puerto Varas il est possible de rejoindre San Carlos de Bariloche dans la journée, sinon il faudra penser à passer la nuit à Peulla qui de toute manière ne manque pas de charme.


Volcan Osorno

Le Volcan Osorno est situé à seulement 15 kilomètres de Ensenada, entre le Lac Llanquihue et le Lac Todos Los Santos. Culminant à 2652 mètres d'altitude il forme un cone quasi parfait que l'on peut voir de pratiquement toutes les communes se trouvant autour du Lac Llanquihue.
En hiver (de juin à septembre) les amateurs de ski peuvent y dévaler ses pentes. En été le volcan Osorno devient le paradis des randonneurs qui pourront le gravir avec précaution en raison de la présence de grandes fissures. Ces excursions se font généralement depuis les communes de Puerto Kloker, Ensenada et Petrohué, l'ascension durant environ 6 heures, accompagné d'un guide.
Pour les indiens Huiliches, le Volcan Osorno s'appelle Peripillán car il abriterait selon une légende un puissant Pillán, un esprit pervers qui aurait été emprisonné dans cette montagne. Les éruptions du volcan seraient alors la démonstration de la colère de cet esprit qui cependant ce serait assagi puisque la dernière éruption du volcan Osorno date de 1869.


Las Cascadas

A 20 kilomètres au nord de Ensenada, le village de Las Cascadas se trouve au bord du Lac Llanquihue et c'est aussi un des points d'accès au volcan Osorno.
Ce petit village de 700 habitants, relié directement par bus à la ville d'Osorno située à 71 kilomètres, offre à ses visiteurs de belles plages de sable volcanique, des bungalows et un terrain de camping d'une superficie de 6500 m². Des barques sont mises à la disposition des touristes pour aller pêcher sur le lac ainsi que des kayaks pour ceux qui souhaitent seulement y naviguer en admirant le paysage.
Dans le village on y trouvera trois superettes et de petits restaurants, ce qui en fait le camp de base idéal pour partir à la découverte du Volcan Osorno et les principales attractions des environs, de magnifiques cascades dont la plus impresionnante chute de près de 50 mètres de hauteur.


Llanquihue

A 7 kilomètres de Puerto Varas en contournant le lac par l'ouest, Llanquihue est une belle petite ville offrant elle aussi une belle vue sur le Volcan Osorno, notamment depuis sa jetée.
Fondée par des colons allemands en 1852, Llanquihue est divisée en deux par le Río Maullín qui se jette dans le Lac Llanquihue et qui offre aux visiteurs de nombreuses activités comme la pêche au saumon, l'observation d'oiseaux, des balades en barque jusqu'aux chutes de Tres Piernas, ou la baignade dans des picines naturelles.
La plage de Llanquihue est également très appréciée des habitants et des touristes qui profiteront des jours ensoleillés pour s'étendre sur le sable en admirant le lac au milieu des forêts et des sommets andins.
Parmi les curiosités de la ville on citera le Monuments aux Ancêtres "Usern Ahnen" réalisé en 1937 en l'honneur des premiers colons allemands, un mur en pierre où ont été placées des plaques de bronze où sont gravés les noms de 80 pionniers. On pourra visiter l'usine de charcuterie de Llanquihue fondée en 1911 et qui possède aujourd'hui plus de 18 000 m² d'installations modernes pour produire une Cecina très réputée.


Frutillar

A 18 kilomètres au nord de Llanquihue, en remontant la Panaméricaine Sud, on rejoindra la petite commune de Frutillar fondée le 23 novembre 1856 elle aussi par des immigrants allemands.
Les premiers colons s'installèrent au bord du lac et se consacrèrent au travaux agricoles et d'élevage. Ils construisirent leurs propres embarcations à vapeur pour naviguer sur le lac. Cette partie de la ville s'appelle Frutillar Bajo et représente donc le secteur le plus ancien. Mais comme Frutillar se trouve sur la route reliant Puerto Montt à Osorno, la commune s'est étendue sur les hauteurs, à proximité de cet axe de communication important. Une gare ferroviaire fut construite en 1907, favorisant l'installation d'industries et de services. C'est depuis Frutillar Alto que l'on profitera des plus belles vues sur le Lac Llanquihue et le Volcan Osorno.
A frutillar on visitera le Musée Colonial Allemand, le Club Allemand fondé en 1882 et qui possède un restaurant proposant des spécialités allemandes et chiliennes, et le Théâtre du Lac construit au bord des eaux avec une vue sur les volcans Puntiagudo, Osorno, Tronador et Calbuco.

Théâtre de FrutillarLe Théâtre de Frutillar est une des plus belles constructions dédiées aux spectacles dans cette région australe du Chili. Il possède une grande salle pouvant accueillir 1178 spectateurs, un amphithéâtre pour 270 personnes et plusieurs salles pour différents usages. On pourra prendre une boisson au Café Cap Puccini, assister à des spectacles à l'air libre au Faro Mirador Volcán Puntiagudo, et faire le tour du théâtre en empruntant la promenade en bois qui entoure l'édifice.
Le Théâtre du Lac accueille chaque année les Semaines musicales de Frutillar, un grand festival de musique classique qui se déroule tous les ans entre le 27 janvier et le 5 février, proposant une quarantaine de concerts donnés par des musiciens chiliens et d'autres pays comme la pianiste chilienne Mahani Teave originaire de l'île de Pâques, le trompettiste et compositeur allemand Markus Stockhausen, la soprano chilienne Catalina Bertucci, le chef d'orchestre polonais Michal Nesterowicz, le pianiste isarélien Ishay Shaer, le pianiste polonais Piotr Oczkowski ou la pianiste plonaise Aleksandra Swigut.


L'Archipel de Chiloé


Chiloé

Puerto Montt est aussi la porte d'accès vers l'Archipel de Chiloé qui impressionnera autant ses visiteurs pour ses palafittes en bois (maisons sur pilotis dans les villages lacustres), ses églises classées au Patrimoine Mondial de l'Humanité, ses traditions ancestrales, sa gastronomie et la beauté des paysages du Parc National Chiloé avec ses forêts toujours vertes.
Pour accéder à la Isla Grande de Chiloé on pourra prendre le bus à Puerto Montt avec la compagnie Cruz del Sur ou Queilen Bus qui proposent des liaisons toutes les 30 minutes avec la ville d'Ancud au nord de l'île à partir de 4000 Pesos. Le voyage dure un peu plus de deux heures et le bus embarque sur un ferry à Pargua pour traverser le Canal Chacao qui sépare le continent de la grande île de Chiloé que les espagnols avaient baptisée "Nueva Galicia" en 1567 car ses côtes déchiquetées leur rappelaient la Galice en Espagne, région d'origine du chef de l'expédition Martín Ruiz de Gamboa.


San Antonio de Chacao

C'est à San Antonio de Chacao que le ferry débarquera au nord de la Isla Grande de Chiloé, une petite commune fondée par Martín Ruiz de Gamboa en 1567 sous la forme d'une forteresse qui allait être le point de départ de la conquête de l'archipel. On pourra s'atarder un moment dans le village pour découvrir son église paroissiale en bois construite en 1710 et à deux kilomètres à l'est le secteur de Chacao Viejo où se dresse une autre église en bois encore plus charmante.
Moins d'une trentaine de kilomètres séparent San Antonio de Chacao d'Ancud, la deuxième ville la plus importante de Chiloé fondée le 20 août 1768 sous le nom de "Villa y Fuerte Real de San Carlos de Chiloé".
A Ancud on visitera le Fort San Antonio construit en 1770 pour défendre la ville non seulement des attaques des européens mais aussi des indigènes qui avaient reconquis une grande partie de l'île à partir de la Rébellion Mapuche de 1598.
AncudAu nord-ouest de la ville le Fort de San Carlos construit en 1767 est à l'origine de la fondation d'Ancud et fait partie d'un ensemble de fortifications destinées à sécuriser la Baie d'Ancud. Situé au bord de la mer, le Fort de San Carlos servait principalement à la défense de la ville contre les pirates et les flottes étrangères.
Ancud ayant pratiquement été détruite en 1960 par un terrible tremblement de terre, c'est au Musée Régional que l'on découvrira le mieux le passé de cette ville au demeurant très agréable, avec une population très chaleureuse et de nombreux restaurants où vous pourrez déguster de délicieux plats de poissons et de fruits de mer, notamment le long de la Costanera qui offre une vue panoramique sur la Baie d'Ancud et les reliefs des Andes.


Castro

A 83 kilomètres au sud d'Ancud se trouve la capitale de l'Archipel de Chiloé, la ville de Castro fondée en 1567 par Martín Ruiz de Gamboa, la troisième cité fondée au Chili par les conquistadors espagnols. Protégée au fond du Fjord de Castro, la ville fut cependant conquise en 1600 par le corsaire hollandais Baltazar de Cordes avec l'aide des indiens Huiliches, mais les espagnols purent reprendre la cité quelques années plus tard.
C'est en se promenant le long du Fjord que l'on appréciera tout le charme de Casrtro avec ses palafittes colorées, des maisons en bois construites sur pilotis afin d'éviter d'être submergées lors des marées qui peuvent atteindre 7 mètres.
La Commune de Castro compte 4 des 16 églises de Chiloé déclarées au Patrimoine Mondial de l'Humanité par L'Unesco. La plus importante est l'église San Francisco construite en 1912 et dont les tours culminent à 52 mètres de hauteur.
A 5 kilomètres au sud du centre de Castro, l'église Nuestra Señora de Gracia de Nercón fut construite en bois en 1890 et fait partie elle aussi des plus belles églises de Chiloé.
Le Parc Municipal de Castro se trouve sur la partie haute de la ville et accueille chaque année le Festival Costumbrista de Chiloé considéré comme la manifestation folklorique la plus importante du Chili.
Depuis le port de Castro les touristes trouveront de nombreuses embarcations pour aller à la découverte des îles de l'archipel ou pratiquer la pêche en mer.


Parc National Chiloé

C'est à partir de Castro que l'on pourra accéder au Parc National Chiloé qui couvre une superficie de 43 000 hectares sur la partie occidentale de la Grande île de Chiloé. Depuis Castro on prendra la Ruta 5 (Panaméricaine Sud) jusqu'au croisement de Notuco, puis une route secondaire menant jusqu'au village de Cucao où se trouve l'entrée principale du parc au bord de l'océan Pacifique.
Le Parc National Chiloé est surtout visité pour ses forêts tempérées valdiviennes toujours vertes en raison des pécipitations importantes tout au long de l'année. Les amateurs de randonnées et de botanique y découvriront des espèces d'arbres typiques de la région comme l'arrayán chilien, la chusquea quila qui ressemble à un bambou, l'olivillo ou tique, le cyprès de Patagonie ou le cyprès de las Guaitecas. Dans les dunes près de l'océan on pourra voir des fraisiers du Chili, une plante introduite en France par Amédée François Frézier en 1712.
Contrairement aux parcs nationaux du continent, celui de Chiloé abrite peu de mammifères terrestres. On pourra y observer cependant quelques pudus, des renards chilotes (ou de Darwin) considérés en voie d'extinction, et des loutres du Chili qui s'alimentent de poissons et de fruits de mer dans les embouchures des fleuves. Au nord-ouest du Parc, sur la petite île Metalqui, on pourra voir une grande colonie d'otaries pendant les mois d'été.


Queilén

A 63 kilomètres au sud de Castro en passant par la ville de Chonchi connue pour l'église de Vilupulli classée au Patrimoine Mondial de l'Humanité et surtout sa Liqueur d'Or, la petite commune de Queilén est très appréciée des touristes pour ses plages offrant un magnifique panorama sur le Golfe Corcovado et les montagnes de la Cordillère des Andes. Depuis la jetée historique réservée aux piétons ou du mirador on pourra admirer la silhouette du Volcan Corcovado situé de l'autre côté du golfe, un sommet dominant le Parc National Corcovado à 2300 mètres d'altitude.
En se promenant le long de la côte on pourra voir une grande variétés d'animaux marins comme les pingouins de Magellan, les otaries ou les dauphins du Chili, ainsi que de nombreux oiseaux tels que les mouettes, les vanneaux téros, les cornures à long bec, les urubus noirs, les cygnes à col noir, les cormorans, les puffins fuligineux ou les hirondelles.
Depuis le port de Queilén vous pourrez embarquer vers les îles Acuy et Tranqui ou vers le petit îlot Conejos où se trouve à certains moments de l'année une colonie de 500 manchots de Magellan.


Quellón

Au fond d'une baie protégée par trois grandes îles, Quellón se trouve à 86 kilomètres au sud de Castro et marque la fin de la Panaméricaine Sur (Ruta 5) en arrivant au sud-est de la Isla Grande de Chiloé.
Dans cette région habitée jadis par les indiens Chonos puis par les Huiliches, la compagnie Destilatorio Quellón s'installa en 1900 pour produire de l'acétone, de l'alcool méthilique et du charbon à partir du bois en profitant de l'abondance des forêts. Un port fut construit pour transporter la production et le village de Quellón fut fondé officiellement le 5 février 1905. Quellón s'est donc développée autour de cette usine jusqu'à ce que celle-ci ferme en 1952 en raison du manque de débouchés.
Isolée du reste de l'île jusqu'en 1966, date à laquelle fut terminé le dernier tronçon de la Route Panaméricaine, Quellón vit aujourd'hui de la pêche, la récolte de fruits de mers et de l'élevage industriel de saumons.

A ces secteurs d'activité s'ajoute depuis quelques années le tourisme grâce à la beauté des paysages depuis son Avenida Costanera, ses églises en bois, son marché du lundi et du vendredi où l'on pourra faire des achats d'artisanat local, la galerie d'artisanat Llauquil, et son port à partir duquel vous pourrez découvrir les îles au sud de la Isla Grande de Chiloé, mais aussi pour rejoindre Chaitén au nord du Volcan Corcovado ou faire un long voyage jusqu'à Aysén près de Coyhaique.

Parc TantaucoQuellón est aussi la porte d'entrée du Parc Tantauco qui couvre une superficie de 118 000 hectares à l'ouest de la ville. Tantauco est un parc privé appartenant à l'homme d'affaires Sebastián Piñera, ancien président du Chili, qui acheta ces terres pour en faire un site ouvert au public. On y trouvera donc des terrains de camping et des chemins de randonnées qui permettent aux visiteurs d'observer la faune et la flore de cette partie de l'île de Chiloé.
Parmi les animaux que l'on pourra voir dans le parc se trouvent des espèces menacées comme la loutre du Chili, un petit marsupial connu sous le nom de comadrejita trompuda, la grenouille de Darwin et le renard Chilote. Sur la côte sud du parc on aura parfois la chance d'observer des baleines bleues passant près des côtes de l'île de Chiloé.



Comment aller à Puerto Montt

Sky AirlineL'aéroport international El Tepual est situé à 16 kilomètres au nord-ouest de Puerto Montt et à 21 kilomètres au sud de Puero Varas. Construit avant le tremblement de terre de 1960, son rôle était de désenclaver la Région de Los Lagos avec des vols en provenance de Santiago et d'autres villes du Chili.

L'aéroport est desservi par deux compagnies : LAN Airlines et Sky Airline.
LAN Airlines y opère des vols en provenance de Balmaceda (Coyhaique), Castro sur l'île de Chiloé (173 €), Punta Arenas et Santiago du Chili (139 €).
Sky Airline opère depuis Balmaceda (83 €), Punta Arenas (115 €) et Santiago (119 €).
Des vols charters affrétés par des Tours Opérateurs permettent également de rejoindre Puerto Montt en avion depuis d'autres villes du Chili ou d'Argentine.

A l'aéroport de Puerto Montt des taxis privés ou collectifs vous attendront pour vous conduire à Puerto Montt ou Puerto Varas. Les services de taxis collectifs ne fonctionnent qu'à partir de deux passagers. Le tarif pour rejoindre Puerto Montt est de 7500 Pesos par passager mais descend à 5000 Pesos à partir de 3 passagers et 3000 Pesos à partir de 4 personnes. Pour rejoindre Puerto Varas, comptez 9000 Pesos par passager avec un minimum de deux personnes, 6000 Pesos avec 3 passagers et 5500 avec 4 personnes.
Si vous préférez prendre un taxi privé comptez au minimum 12 000 Pesos par véhicule entre l'aéroport et Puerto Montt, 14 000 Pesos pour rejoindre Puerto Varas.

Moins cher que le taxi, les compagnies de transport Andrés Tour et ETM proposent des navettes de bus à partir de 2500 Pesos par personne qui vous déposeront au Terminal de bus de Puerto Montt.


Billet d'avionBillets d'avion au Chili


Pour réserver votre avion nous vous conseillons d'utiliser notre comparateur de billet d'avion au Chili.


Le Terminal de Bus de Puerto Montt est situé à 1 kilomètre à l'ouest de la Plaza de Armas et le long de la Avenida Diego Portales pratiquement parallèle à la Costanera.
C'est dans ce terminal qu'arrivent la plupart des compagnies de bus qui se rendent à Puerto Montt comme Tur-Bus, Cruz del Sur, Buses JAC, Condor Bus, Queilen Bus, Bus Norte, Buses ETM, Tas-Choapa ou Pullman Bus.

Les liaisons en bus les plus fréquentes sont celles à partir de Santiago, un voyage de 14 heures environ pour faire les 1028 kilomètres qui séparent les deux villes. Malgré la durée beaucoup de voyageurs préfèreront ce mode de locomotion moins onéreux que l'avion, le billet étant proposé à partir de 40 € environ contre 139 € en avion avec Sky Airline.

La Compagnie Cruz del Sur à travers de sa filiale Bus Norte Internacional propose également des voyages tous les jours entre Bariloche en Argentine et Puerto Montt, le bus passant par Osorno, Frutillar, Llanquihue et Puerto Varas avant d'arriver à Puero Montt au bout de 6 heures de trajet, le billet étant proposé à partir de 18 000 Pesos.
La Compagnie argentine Via Bariloche propose le même trajet deux fois par jour à partir de 50 € environ.

On pourra également arriver à Puerto Montt depuis Valdivia (avec Bus Norte ou d'autres compagnies) et toutes les villes se trouvant sur la Ruta 5, c'est à dire la Panaméricaine Sud.

Circuler à Puerto Montt

Microbus à Puerto Montt

Avec une population de 180 000 habitants Puerto Montt est une ville assez grande et on aura recours plus d'une fois aux services des transports publics pour se déplacer entre les points les plus éloignés.
Si la promenade long de la Costanera peut se faire sans problème à pied ou en vélo, on se rendra vers les miradors, le Parc Urbain La Paloma, la Caleta de Angelmó ou à Chinquihue en bus ou en taxi, d'autant plus que certaines rues de Puerto Montt peuvent être assez pentues.

Le transport en bus et en microbus est réalisé par des compagnies privées comme TransMontt, SolTrans, Transportes Chinquihue ou Transportes Lagunitas qui opèrent sur 18 lignes desservant tous les quartiers de la ville. Le prix du ticket de bus est de 350 à 500 Pesos en fonction de la ligne.

Les taxis à Puerto Montt ne disposent pas de compteur et les tarifs sont établis en fonction des distances. Si les tarifs varient généralement de 2000 à 15 000 Pesos, il conviendra cependant de bien se faire préciser le montant à payer avant de monter dans le véhicule.

La plupart des sites touristiques aux environs de Puerto Montt sont accessibles en bus :

  • La Poza avec Buses Río Sur
  • Osorno avec Thaebus, Buses Pirehueico, Pullman Sur, Cruz del Sur, Pullman Bus, Los Conquistadores, Tur-Bus, JAC ou Queilen Bus.
  • Frutillar avec Thaebus
  • Fresia avec Thaebus, Expresos Fresia, Expresos Tegualda
  • Llanquihue avec Thaebus, Expresos Fresia, Expresos Tegualda
  • Puerto Varas avec Thaebus, Frutibus, Expresos Fresia, Expresos Tegualda, SUYAI, Puerto Varas Express, Full Express, Buses Cancino
  • Calbuco avec Thaebus, Buses Vargas, Buses Ruta Azul, Buses El Mañío
  • Pargua avec Trans Carelmapu, Buses Carelmapu
  • Maullín avec Buses ETM, Buses El Mañío, Buses Maullín, Buses Río
  • Ancud avec Cruz del Sur, Queilen Bus, TransChiloé
  • Castro avec Cruz del Sur, Queilen Bus, TransChiloé
  • Quellón avec Cruz del Sur, TransChiloé
  • Chaitén avec Kémel Bus

Arriver ou partir de Puerto Montt


Terminal de bus de Puerto Montt

De Puerto Montt les voyageurs n'auront que l'embarras du choix pour poursuivre leur voyage. Les plus pressés prendront l'avion pour rejoindre Santiago, Balmaceda, Punta Arenas ou Castro avec Lan Airlines ou Sky Airline, ceux qui disposent de beaucoup de temps pourront faire une croisière qui les conduira de Puerto Montt à Aysén ou Puerto Natales, les autres choisiront le bus pour de nombreuses destinations sur la partie continentale du Chili.

Les départs en bus se font depuis le Terminal de Bus de Puerto Montt situé le long de la Avenida Diego Portales, pas très loin de la Caleta de Angelmó.
Depuis ce terminal on pourra prendre des bus à destination de Osorno, Valdivia et même Bariloche en Argentine, à seulement 6 heures de trajet.

D'autres destinations vers les régions les plus australes du Chili sont accessibles en bus mais vous devrez faire un détour par l'Argentine. Si vous souhaitez donc relier Puerto Natales ou Punta Arenas depuis Puerto Montt il est plutôt conseillé de prendre un avion pour Punta Arenas, ce qui vous fera gagner beaucoup de temps.


Exemples de tarifs de bus au départ de Puerto Montt


Ville Distance Durée Prix

Ancud 92 Km 2h15 4000 Pesos

Bariloche 354 Km 6h20 18000 Pesos

Castro 175 Km 3h40 6000 Pesos

Chonchi 196 Km 4h15 6300 Pesos

Chillán 623 Km 9h30 15500 Pesos

Concepción 621 Km 8h30 15500 Pesos

Frutillar 43 Km 0h45 1750 Pesos

Llanquihue 26 Km 0h30 1000 Pesos

Los Lagos 191 Km 3h10 4700 Pesos

Osorno 109 Km 1h40 2300 Pesos

Puerto Varas 21 Km 0h20 1750 Pesos

Punta Arenas 2535 Km 29h20 44100 Pesos

Quellón 266 Km 5h00 7200 Pesos

Santiago 1028 Km 14h00 27600 Pesos

Temuco 350 Km 5h20 7800 Pesos

Valdivia 215 Km 3h25 4700 Pesos

Valparaiso 1115 Km 13h50 30900 Pesos

Viña del Mar 1113 Km 13h25 30900 Pesos


Tarifs indicatifs trouvés sur les sites des compagnies Tur-Bus et Pullman Bus et autres compagnies de bus. Prix "à partir de" pour un siège semicama, comptez 30% de plus pour un siège cama. Les tarifs indicatifs sont exprimés en Dollar US ou en Pesos Chiliens (1 Euro = 710 Pesos en janvier 2015).

Hôtels à Puerto Montt

Hotel Cumbres Puerto VarasPuerto Montt ou Puerto Varas, les touristes auront le choix entre séjourner dans une grande ville au bord du Golfe d'Ancud qui leur permettra de trouver de nombreux tours opérateurs offrant des excursions dans toute la Région des Lacs, ou faire de Puerto Varas leur camp de base en profitant de la beauté des paysages sur le Lac Llanquihue et le Volcan Osorno.
Dans un cas comme dans l'autre l'offre hôtelière est abondante et très variée avec des hébergements satisfaisant tous les types de budget, même si les hôtels de Puerto Varas sont un peu plus chers que ceux de Puerto Montt.

A Puerto Montt les voyageurs auront le choix entre des hôtels près de la Costanera pour profiter du paysage et de la proximité avec la Plaza de Armas, le Terminal de bus ou la Caleta de Angelmó, ou des hébergements situés sur les hauteurs de la ville pour profiter du panorama sur le Golfe d'Ancud et les montagnes des Andes.
A Puerto Varas, on pourra également choisir un hôtel sur la Costanera pour admirer le Lac llanquihue et les paysages environnants, ou un établissement situé plus à l'intérieur des terres qui de toute façon ne sera jamais très éloigné des principales attractions de la ville.


Petit budget

Hotel Don Teo : Proche du Terminal de bus et de la Costanera, l'Hotel Don Teo dispose d'une connexion wifi, d'un bureau d'excursions et vous propose des chambres doubles équipées de la télévision et d'une salle de bains privée à partir de 32 €, petit déjeuner compris.


Hotel El Candil del Sur : En face du Mall Paseo Costanera et près de la Plaza de Armas, l'Hotel El Candil del Sur dispose d'une connexion wifi, d'un salon commun avec téléviseur, un service de blanchisserie, et vous propose des chambres doubles agréables avec télévision et salle de bains privée à partir de 39 €.


Budget moyen

Apart Hotel Colón : A proximité de la Costanera, cet établissement vous propose des studios avec vue sur le Seno de Reloncaví et équipés d'une kitchenette, un coin repas, une télévision, une connexion wifi et une salle de bains privée à partir de 67 €, petit déjeuner compris.


Hotel Don Luis : Près de la Plaza de Armas et de la Costanera, l'Hotel Don Luis dispose d'un sauna, un centre de remise en forme, un restaurant, un bar, et vous propose de belles chambres équipées d'un téléviseur, un bureau, une connexion wifi, un minibar, une salle de bains privée avec baignoire, le tout à partir de 77 € petit déjeuner inclus.


Grand Luxe

Manquehue Hotel Puerto Montt : Sur les hauteurs de la ville et offrant une belle vue sur Puerto Montt et le Seno de Reloncaví, cet établissement de grand standing dispose d'une salle de sport, une piscine intérieure, un restaurant, un bar raffiné, et vous propose de très belles chambres doubles avec climatisation, téléviseur LCD, connexion wifi, bureau et salle de bains privée à partir de 92 €, petit déjeuner compris.


Hotel Gran Pacifico : Proche de la Costanera et pas très éloigné de la Plaza de Armas, l'Hotel Gran Pacifico dispose d'un restaurant, un sauna, une salle de billard, et vous propose de belles chambres doubles dont certaines avec vue sur la mer, équipées d'un téléviseur LCD, une connexion wifi, un bureau, un minibar et une salle de bains privée à partir de 122 €, petit déjeuner compris.


Pour trouver votre hôtel au meilleur prix nous vous conseillons d'utiliser notre comparateur d'hôtels à Puerto Montt.


Hôtels à Puerto Varas


Petit budget

Hostal y Cabañas "Villa Germana" : Dans un bel édifice en bois situé dans un endroit calme de Puerto Varas, cet établissement dispose d'un grand jardin, un service de bagagerie et vous propose des chambres doubles avec téléviseur LCD, connexion wifi et salle de bains privée à partir de 48 €.


Hostal Ventanas del Lago : Proche de la Costanera et de la Plaza de Armas, l'Hostal Ventanas del Lago dispose d'une connexion wifi, un bureau d'excursions, et vous propose des chambres doubles avec télévision et salle de bains privée à partir de 53 €.


Budget moyen

Puerto Austral : Dans le quartier de Puerto Chico et près de la plage, cet établissement vous propose de belles chambres doubles avec vue sur le lac équipées d'un coin salon, un bureau, un téléviseur, une connexion wifi et une salle de bains privée à partir de 61 €, petit déjeuner compris.


Hotel Cabaña Del Lago : Au bord du Lac Llanquihue, cet établissement de charme dispose d'un centre de remise en forme, une piscine intérieure, un sauna, un restaurant, un bar, et vous propose de magnifiques chambres doubles avec vue sur le lac et équipée d'un téléviseur LCD, une connexion wifi, un bureau, un minibar et une salle de bains privée à partir de 82 €, petit déjeuner compris.


Grand Luxe

Gran Hotel Colonos Del Sur : Près du Casino et de la Plaza de Armas, le Gran Hotel Colonos Del Sur est un établissement de grand standing disposant d'une salle de sport, un sauna, une piscine, des salles de conférence, un restaurant, un bar avec vue sur le lac, et vous propose de grandes chambres doubles climatisées avec téléviseur LCD, connexion wifi, bureau, minibar et salle de bains privée avec baignoire à partir de 144 €, petit déjeuner inclus.


Hotel Cumbres Puerto Varas : Offrant une vue magnifique sur le Lac Llanquihue et le Volcan Osorno, cet établissement de grand luxe dispose d'un spa, une piscine intérieure, une salle de sport, un retaurant gastronomique, un bar, un salon de thé, et vous propose de vastes chambres doubles avec vue sur le lac et équipées d'un téléviseur LCD, une connexion wifi, un bureau, un minibar, la climatisation et une salle de bains privée à partir de 192 €, petit déjeuner compris.


Pour trouver votre hôtel au meilleur prix nous vous conseillons d'utiliser notre comparateur d'hôtels à Puerto Varas.


Tarifs indicatifs soumis aux variations saisonnières sans la TVA (19%) que les touristes étrangers peuvent récupérer selon certaines conditions.

Annonces publicitaires

Plan de Puerto Montt

Billet d'avion, hôtel, voiture

Suggestion de voyage

Tourisme au Chili

* Alitalia revient au Chili en 2016
La compagnie aérienne Alitalia a annoncé qu’elle allait reprendre sa liaison entre Rome et Santiago du Chili en proposant cinq vols par semaine à partir d [...]
* Réouverture en juillet de la ligne ferroviaire Tacna-Arica
La ligne de chemin de fer Ferrocarril Tacna-Arica (FCTA) entre le Pérou et le Chili va reprendre son service au mois de juillet 2015. Cette ligne avait été ferm [...]
* Le volcan Copahue inquiète le Chili et l'Argentine
Face au risque d’éruption du volcan Copahue, l’alerte rouge a été donnée au Chili et en Argentine afin d’évacuer les populations les plus proc [...]
* Vol au Chili pour 290 euros avec TAM et LAN
Ce bon plan va surtout intéresser ceux qui souhaitent découvrir le Chili et le Pérou en s’offrant un billet d’avion à prix low cost vers l’Amé [...]
* Sur les traces du Puma de Patagonie
Pour les touristes qui veulent sortir des sentiers battus, l’hôtel Tierra Patagonia leur a préparé une excursion qui les conduira sur les traces du Puma d [...]
* El Cruce Columbia 2013
La 12ème édition de la course « El Cruce Columbia » se déroulera entre le 7 et le 10 février 2013 à travers la Cordillère des Andes, entre l [...]
* LAN va suspendre provisoirement ses vols vers Francfort
La compagnie aérienne LAN Airlines suspendra provisoirement ses vols entre le Chili et l’Allemagne entre le 2 avril et le 30 juin 2013. A partir du 1er av [...]
* Le Rallye Dakar accusé de destruction de sites archéologiques
A quelques jours du départ du Dakar 2013 qui se déroulera entre le 5 et 20 janvier 2013, des archéologues du Chili dénoncent l’impunité des organisateurs [...]

Vidéo

Photos du Chili

D'autres articles ou annonces qui pourraient vous intéresser