Americas > Voyages > Villes > Tela

Tela



Tela

Entre Puerto Cortés et La Ceiba, Tela fut fondée le 3 mai 1524 par Cristóbal de Olid sous le nom de "Triunfo de la Cruz" avant d'être déplacée sur son emplacement actuel, au bord d'une baie donnant sur la Mer des Caraïbes. Tela est entourée de communautés Garifunas comme celles de Ensenada, Triunfo de la Cruz, Tornabé ou Miami, conférant à la région une ambiance typiquement caribéenne. Si la ville a longtemps vécu de la pêche, de l'agriculture et de l'élevage, le tourisme a pris une part importante ces dernières années dans l'économie de Tela.

Il faut dire que le site ne manque pas d'attrait avec ses belles plages au bord de la Mer des Caraïbes, la Laguna de Los Micos entourée par la mangrove, le Parc National Punta Sal, le Jardin Botanique Lancetilla, le Parc National Punta Izopo et le Parc National Cuero y Salado un peu plus à l'est. On estime que cette zone abrite plus de 650 espèces de fleurs, 349 espèces d'oiseaux et plus de 300 espèces de mammifères, reptiles et amphibiens.

Que voir à Tela

Plage de Tela Sur les plages de Tela de nombreuses activités vous seront proposées et parmi les plus impressionnantes le parachute ascensionnel ou des survols en hélicoptère pour mieux apprécier la région vue du ciel.
A Tela vous trouverez de nombreuses agences proposant des excursions vers les îles proches de la côte. Faites jouer la concurrence car les prix de ces excursions en mer peuvent varier du simple au double pour des prestations identiques.
Tela est une des destinations préférées des honduriens pour la qualité de ses plages; il est donc recommandé d'éviter de s'y rendre les week-ends si vous souhaitez éviter la foule, à moins que vous n'ayez réservé une chambre dans un complexe touristique qui possède sa propre plage privée.

Jardin Botanique Lancetilla A 5 kilomètres au sud de Tela on visitera le Jardin Botanique Lancetilla créé en 1925 par la United Fruit Company dans le but d'étudier les différentes maladies de la banane et la possibilité de cultiver d'autres fruits. Sur 1 681 hectares on découvrira environ 1 500 espèces de plantes tropicales à fruits, un véritable jardin d'Eden.
Palmiers, bambous, mangoustaniers, litchis, ramboutans... ces arbres font aussi le bonheur de certaines espèces d'oiseaux comme le Trogon rosalba, le Motmot ou le magnifique toucan à carène.
Véritable laboratoire naturel, le jardin a servi de champs d'expérimentation pour la résistance de plantes très importante pour l'homme comme l'hévéa du Brésil pour son caoutchouc, le quinquina jaune pour lutter contre la malaria ou la citronelle pour son pouvoir répulsif contre les moustiques.

Parc National Izopo A 8 kilomètres de Tela on entrera dans le Parc National Izopo, une aire protégée où l'on pourra naviguer entre la mangrove pour observer de nombreux oiseaux. En face de Punta Izopo on pourra admirer les petits îlots investis par les oiseaux et en s'aventurant en kayak sur les nombreux canaux de la forêt on appréciera encore mieux la majestuosité des lieux, écoutant les singes hurleurs qui se balancent de branche en branche et apercevant des caïmans qui semblent endormis sur les rives.
L'excursion au Parc National Izopo est proposée par plusieurs agences touristiques à Tela comme Garífuna Tours, Eco di Mare Tours ou Honduras Caribbean Tours, et plusieurs hôtels de la ville vous la proposeront également.

Laguna de Los Micos Vous n'aurez pas à parcourir beaucoup de distance pour découvrir les communautés garifunas qui se sont établies autour de la Baie de Tela depuis très longtemps.
En entrant dans les communautés garifunas de Triunfo de La Cruz, La Ensenada, San Juan, Tornabé, Miami et sur les plages aux alentours, vous découvrirez toute la richesse de leur culture à travers leurs danses, leur gastronomie et leur art de vivre.
La communauté de Miami est installée sur une étroite frange de terre séparant la Laguna de Los Micos de la Mer des Caraïbes. On y observera à la fois le mode de vie des garifunas, leur artisanat et, en se tournant du côté de la lagune on y verra de nombreux hérons et pélicans.
La Laguna de Los Micos fait partie du Parc National Jeannette Kawas et en s'y promenant avec les pêcheurs locaux on pourra non seulement observer de nombreux oiseaux mais aussi des crocodiles et des singes connus sous le nom de "micos".

Parc National Punta Sal Le Parc National Punta Sal, connu aussi sous le nom de Parc National Jeannette Kawas, se trouve à 35 kilomètres à l'ouest de Tela. D'une superficie de 78 400 hectares, on y dénombre 14 écosystèmes différents et 44 communautés vivant en harmonie avec la nature. C'est un des sites où l'on découvrira les plages les plus longues et les plus larges du honduras, des plages préservées et bordées par une forêt tropicale humide qui s'étage jusqu'à 900 mètres d'altitude.
Dans ce véritable paradis pour les amateurs d'écotourisme on y observera plusieurs espèces d'oiseaux comme des motmots, des colibris de Sybil, des cotingas célestes, des quetzals, des organistes à calotte bleue ou des géocoucous de Lesson. Parmi les mammifères les plus représentatifs de ce parc on y verra des lamantins, des dauphins Stenella et des dauphins communs, des capucins à tête blanche ou des singes hurleurs. Le Parc abrite aussi de nombreux reptiles comme les crocodiles américains, plusieurs variétés de tortues de mer, des iguanes vertes mais aussi des boas constrictors et des pythons d'Amérique Centrale, une véritable terre d'aventures pour ceux qui ne craignent pas cet environnement sauvage.



Comment aller à Tela

Bus Diana ExpressTela possède un petit aéroport mais il n'est utilisé que par quelques compagnies charters avec de petits avions capables d'atterrir sur sa piste de 1 346 mètres de longueur.
La Municipalité a cependant lancé un projet en 2014 pour la construction d'un aéroport plus important afin de dynamiser le tourisme avec des vols en provenance d'autres villes du Honduras et d'Amériqe Centrale.

Mais en attendant que ce projet prenne forme, c'est en bus que les touristes arriveront à Tela depuis La Ceiba, San Pedro Sula, El Progreso, Comayagua ou Tegucigalpa.

C'est de San Pedro Sula que le nombre de voyageurs à destination de Tela est le plus important. Cherchant à échapper du tumulte de la ville, les habitants de San Pedro Sula sont nombreux à vouloir profiter des plages de Tela en fin de semaine. Il y a heureusement de nombreux bus qui parcourent les 96 kilomètres de distance en seulement 1h30 de trajet. Les compagnies proposant le plus de liaisons sont Cotuc, Catisa Tupsa, Contraibal ou Tela Express pour moins de 100 Lempiras.

Situé dans le même département, La Atlantida, la ville de La Ceiba offre également une très bonne liaison avec Tela que l'on peut rejoindre en bus en 1h30 pour parcourir les 103 kilomètres avec les compagnies Contraibal, Cotuc ou Catisa Tupsa.

Le trajet plus long est sans doute celui que l'on fera de Tegucigalpa à Tela, 300 kilomètres en bus en passant par Comayagua et Siguatepaque, un voyage de près de 6 heures avec un changement le plus souvent à El Progreso. La partie la plus longue de ce voyage c'est celle entre Tegucigalpa et El Progreso (4 heures avec la compagnie Ulua) tandis que le trajet entre El Progreso et Tela (71 kilomètres) se fera en moins d'une deure avec Catisa Tupsa, Contraibal ou Cotuc.

Circuler à Tela

Excursions Garifuna ToursA Tela on n'aura pas besoin de parcourir de grandes distances pour découvrir les sites les plus intéressants de la ville et de ses alentours. C'est pour cette raison que la plupart de ses habitants se déplacent en vélo, à moto ou à pied. C'est donc avec ces moyens de transport que vous découvrirez le mieux la ville de Tela, ses habitants et son histoire intimement liée à celle des communautés garifunas.

Si certaines attractions touristiques seront facilement accessibles en vélo ou en scooter, les taxis vous y conduiront plus rapidement et pour des tarifs abordables si vous prenez soin de demander les tarifs aux habitants et si vous prenez le temps de négocier le prix de la course avec le chauffeur.

Dans certains cas il sera plus facile de s'adresser à une agence locale pour réaliser certaines excursions comme celle du Parc National Izopo. Dans d'autres cas, si vous prévoyez un circuit autour de Tela pour découvrir les communautés garifunas, le choix du taxi est recommandé car celui-ci vous servira de guide et vous attendra le temps qu'il faudra dans la mesure où vous aurez négocié avec lui un tarif correct pour cette excursion de plusieurs heures.
Sachez cependant que des bus locaux se rendant vers les localités voisines passent également par certains villages garifunas et le Jardin Botanique Lancetilla, la solution la plus économique pour découvrir ces endroits.

Pour découvrir les côtes, les lagunes et les canaux, vous aurez le choix entre la location de kayak, réaliser des excursions avec une agence locale, ou vous mettre d'accord avec les pêcheurs locaux qui se feront un plaisir de vous faire découvrir leur environnement habituel.


Arriver ou partir de Tela


Bus de Tela à La Ceiba

C'est en bus que les touristes quitteront Tela pour se rendre vers d'autres destinations au Honduras ou vers le Guatemala.
Tela possède plusieurs terminaux de bus, un se situant à l'angle de la Calle 11 et de la Avenida 8 (près de la plage), un autre à l'angle de la Calle 9 et de la Avenida 8, et un troisième à l'angle de la Calle 9 et de la Avenida 9, tous à moins de deux pâtés de maisons les uns des autres. Si on ajoute à cela les propres terminaux de certaines compagnies, il faudra bien se renseigner pour savoir où prendre le bus pour une destination précise.

Transportes Tela Express propose des bus directs à San Pedro Sula toutes les demies heures depuis son terminal situé à l'ouest de la ville, près de l'ancienne ligne de chemin de fer (Avenida 2, près du stade de football).

Pour se rendre à La Ceiba on utilisera des bus jaunes locaux qui font le trajet toutes les demi heures également en partant depuis le centre ville. Ceux qui préfèreraient voyager avec les bus directs devront se rendre jusqu'à la station service Dippsa située sur la route principale afin de monter dans un véhicule venant de San Pedro Sula.

Des bus locaux partent des terminaux du centre ville et passent par les différents villages garifunas comme Triunfo de La Cruz sur la route de La Ensenada.

L'agence Garífuna Tours est située à l'angle de la Calle 9a et de la Avenida 5a. Elle propose des minibus à destination de l'aéroport de San Pedro Sula pour 15 US$, une solution bien pratique pour prendre un avion vers Tegucigalpa, Roatan, Puerto Lempira ou d'autres destinations en Amérique Centrale.
Cette même agence propose pour le même prix des voyages à La Ceiba et vous pourrez également rejoindre les ruines de Copan pour 40 US$, un tarif plus élevé qu'en utilisant les bus locaux mais qui vous permettra de voyager dans de meilleures conditions.

Pour vous aider dans vos recherches de bus au départ de Tela nous vous conseillons de consulter le site Horario de Buses.


Les tarifs indicatifs sont exprimés en Lempiras ou en Dollars américains (1 € = 27,7 Lempiras en septembre 2014).

Hôtels à Tela

Indura ResortSituée au bord d'une des plus belles plages du pays, Tela dispose bien évidemment d'une assez bonne infrastructure hôtelière pour recevoir les nombreux touristes locaux et étrangers.
Sachez cependant que les plages de Tela sont prises d'assaut par les honduriens et les guatémaltèques les fins de semaine et pendant les vacances. Il est donc plus prudent de réserver à l'avance votre hôtel si vous souhaitez avoir le choix de l'hébergement.

La plupart des hôtels se trouvent au bord de la plage et proche des principales animations du centre de Tela. On y trouvera des hôtels adaptés à tous les budgets et des établissements plus excentrés mais situés dans des lieux très agréables comme Triunfo de La Cruz, un des villages garifunas les plus réputés.


Petit budget

Cabañas Colon : Au bord de la mer dans le village garifuna de Triunfo de La Cruz, profitez de ces bungalows idéalement situés et équipés d'un ventilateur, de la télévision et d'une salle de bains, le tout à partir de 26 €.


Ejecutivos ApartHotel : Au centre de Tela et à seulement 300 mètres de la plage, vous disposerez de belles chambres doubles avec balcon, climatisation, connexion wifi et salle de bains privée à partir de 29 €.


Budget moyen

Hotel y Restaurante Cesar Mariscos : Au bord de la plage et proche du centre ville, l'Hotel y Restaurante Cesar Mariscos dispose d'une piscine, d'un restaurant de fruits de mer et d'une connexion wifi. Ses chambres doubles sont spacieuses et sont équipées de la climatisation, un coin salon, une télévision et une salle de bains privée, le tout à partir de 51 € petit déjeuner compris.


Caribbean Coral Inn Tela : A Triunfo de La Cruz et en bord de mer, le Caribbean Coral Inn Tela dispose d'un restaurant, une plage privée et une connexion wifi. Ses bungalows disposent d'une terrasse avec hamac, un coin salon, un ventilateur et une salle de bains privée, le tout à partir de 46 € petit déjeuner inclus.


Grand Luxe

Hotel Capitan Beach : Sur la plage de Tela, ce très bel hôtel dispose d'une piscine et d'un restaurant. Ses très grandes chambres avec vue sur la mer sont équipées de la climatisation, télévision et salle de bains privée, le tout à partir de 80 € petit déjeuner compris.


Indura Resort : Situé près du village garifuna de Tornabé près de la Laguna de los Micos, ce magnifique hôtel dispose de 3 piscines, un spa, 5 restaurants, plusieurs bars, un centre de remise en forme et un parcours de golf de 18 trous. L'hôtel propose des suites de 73 m² de superficie équipées de la télévision, connexion wifi, climatisation, coin salon et salle de bains privée à partir de 162 €.


Pour trouver votre hôtel au meilleur prix nous vous conseillons d'utiliser notre comparateur d'hôtels à Tela.

Annonces publicitaires

Plan de Tela

Billet d'avion, hôtel, voiture

Suggestion de voyage

Tourisme au Honduras

* Un nouveau logo pour le Honduras

Pour identifier le Honduras au niveau international un nouveau logo et un nouveau slogan ont été créés et dévoilés ce jeudi 21 mai 2015. Ce logo symbolisant [...]
* Attention à la dengue en Amérique Centrale

Une campagne d’information a été lancée au Costa Rica est dans les pays d’Amérique Centrale pour tenter de contrôler la dengue qui a déjà fait 30 [...]
* La renaissance des Mayas à Copan

Le site archéologique de Copan, au Honduras, se prépare lui aussi pour le 21 décembre 2012 et souhaite transmettre un message d’espoir pour l’hum [...]
* Vol Miami ? Roatán avec American Airlines

La compagnie aérienne American Airlines a inauguré le samedi 17 novembre son premier vol direct entre Miami et l’île de Roatán au Honduras. Le vol Miam [...]
* Les hôteliers du Honduras souhaitent promouvoir Copan

A quelques semaines de la fin du calendrier Maya, les représentants de l’hôtellerie de Copan et du Honduras critiquent le Gouvernement sur le manque de [...]
* Le Honduras crée une taxe de sécurité aérienne de 34 dollars

Le Congrès National du Honduras a approuvé un contrat entre le Ministère de l’Intérieur et l’entreprise américaine Securiport pour installer un s [...]
* Le Honduras exige un vaccin contre la rougeole

Afin d’éviter la propagation de le rougeole au Honduras, les Autorités Sanitaires de ce pays exigent que les visiteurs soient vaccinés contre cette mal [...]

Retrouvez toute l'actualité du tourisme sur le
Magazine du Tourisme

Vidéo

Photos du Honduras

D'autres articles ou annonces qui pourraient vous intéresser