Americas > Voyages > Villes > Comayagua

Comayagua



Comayagua

Fondée en 1537 sous le nom de "Santa María de la Concepción de Comayagua" par Alonso de Cáceres, Comayagua est une des villes les plus anciennes du Honduras et son centre historique est sans doute un des mieux préservés du pays. A 87 kilomètres au nord-est de Tegucigalpa, Comayagua offre donc à ses visiteurs un très bel ensemble architectural dont le plus bel édifice est l'église de La Inmaculada Concepción plus connue sous le nom de Cathédrale de Santa María. Construite à partir de 1634 dans un style baroque, la cathédrale possède de magnifiques rétables recouverts de feuille d'or et sa tour latérale de quatre étages abrite une des horloges les plus anciennes d'Amérique.

Que voir à Comayagua

La Merced Edifiée en 1550, l'église de La Merced est la plus ancienne de Comayagua. Celle qui fut l'ancienne cathédrale de Comayagua en 1561 abritait jadis l'horloge "Moro Donado" offerte par le roi d'Espagne et qui se trouve désormais sur le clocher de l'actuelle cathédrale.
Parmi les autres édifices de Comayagua on remarquera l'église San Francisco construite en 1560 et très ressemblante à l'église de La Merced. Son clocher possède la cloche la plus ancienne d'Amérique, la "Antoniana" fondue à Alcalá de Henares en 1460. On ne manquera pas non plus l'église San Sebastian datant de 1580 avec son retable représentant une impressionnante représentation de Saint Sébastien transpercé de 15 flèches, et l'église La Caridad qui fut construite à la fin du 16ème siècle pour évangéliser les mulâtres et les indiens.

Cloche de l'Indépendance En poursuivant votre visite du centre historique vous découvrirez le Palais Archiépiscopal qui abrite un Musée d'Art Religieux, situé à côté du Collège Tridentino de San Agustín qui fut inauguré en 1564. On visitera également le Musée d'Archéologie qui fut le siège de la Présidence de la République du Honduras de 1824 à 1880, date à laquelle la capitale fut transférée à Tegucigalpa. Ce musée présente une collection d'objets de la civilisation Lenca qui occupait les lieux avant l'arrivée des espagnols. Sur la Plaza Central, plus connue sous le nom de Parque León Alvarado, on pourra voir une porte soutenant la "Cloche de l'Indépendance" qui servit à Don Teodoro Boquín y Boquín pour annoncer l'indépendance du pays le 28 septembre 1821 aux habitants de Comayagua.

Semaine Sainte à Comayagua C'est pendant la Semaine Sainte que Comayagua reçoit le plus de visiteurs, devenant la capitale du tourisme religieux du Honduras.
Des processions sont organisées et les habitants de Comayagua réalisent de magnifiques tapis de sciure colorée à l'aniline, une tradition qui remonte à 1963 quand une artiste du nom de Miriam Mejía de Zapata réalisa de cette façon un magnifique tapis en face de la cathédrale. Depuis, comme dans les rues d'Antigua au Guatemala, les processions de la Semaine Sainte passent dessus ces tapis colorés qui ont demandé de nombreuses heures de travail.

Parc National Comayagua A moins de 7 kilomètres à l'est de Comayagua on pénètrera dans le Parc National Comayagua, une réserve naturelle de 18 000 hectares dominée par le mont El Portillo qui culmine à 2407 mètres d'altitude. Dans cette forêt humide qui recouvre plusieurs montagnes on pourra faire de belles randonnées pour découvrir de belles cascades comme la Cascada de los Ensueños formée par le Río de Gavilán qui chute d'une hauteur de 50 mètres. Le parc abrite également de nombreux animaux et on pourra y voir des quetzals, des perroquets, de toucans, des aigles, des pénélopes pajuils, des cerfs, des pumas, des chats tigres et plusieurs espèces de singes.

Lac de Yojoa A 58 kilomètres au nord-ouest de Comayagua, en prenant la route qui relie Tegucigalpa à San Pedro Sula, on pourra vister les Grottes de Talaubé qui présentent de merveilleuses statactites et stalagmites.
Ces grottes se trouvent à une douzaine de kilomètres du Lac de Yojoa, un site très apprécié par les touristes qui pourront y réaliser de nombreuses activités. Dans un cadre magnifique entouré par des montagnes, le lac de Yojoa se trouve à proximité de nombreuses attractions comme les Chutes de Pulhapanzak d'une hauteur de 43 mètres, le Parc National Cerro Azul Meambar dominé par le Pico del Cerro à 2047 mètres d'altitude, le Parc National Montaña Santa Bárbara dont la montagne du même nom s'élève à 2777 mètres, la Réserve de la Vie Sauvage Silvestre Mixcure, le Parc Eco-Arqueológico los Naranjos où l'on pourra observer de nombreux oiseaux, reptiles et amphibiens, ainsi que des vestiges de pyramides et des objets provenant des anciennes civilisations précolombiennes de la région.



Comment aller à Comayagua

Comayagua est reliée à Tegucigalpa par la principale route du Honduras, la Carretera del Norte (CA-5) qui permet également de rejoindre San Pedro Sula.
Le trajet entre Tegucigalpa et Comayagua se fait en moins de 1h30 pour parcourir les 87 kilomètres de distance entre les deux villes. De nombreux départs sont assurés tout au long de la journée par des compagnies de bus telles que Ulua, Carolina, El Rey, La Sultana, Paisano ou Junqueño.

De San Pedro Sula, le voyage jusqu'à Comayagua dure entre 2h30 et 3h15 pour parcourir les 160 kilomètres, tout dépendant de la compagnie choisie. El Rey, Sultana ou Paisano sont celles qui offrent le plus de trajets "rapides" entre San Pedro Sula et Comayagua, des bus qui poursuivent leur route à destiation de Tegucigalpa. Avec les bus Rivera la durée du trajet est un peu plus longue mais se termine à Comayagua.
En venant de Santa Rosa de Copan, le trajet jusqu'à Comayagua se fait en 5h30 pour parcourir les 230 kilomètres de distance avec les bus de la compagnie La Sultana qui se rendent tous à Tegucigalpa.

Circuler à Comayagua

Bus à ComayaguaLe centre historique de Comayagua est un des mieux restaurés du pays et on s'y promènera à pied avec plaisir pour y découvrir ses places, ses églises et ses maisons coloniales.

Pour rejoindre les points les plus éloignés de la ville et les principales attractions distantes de quelques kilomètres, on pourra utiliser les services des bus urbains et interurbains qui sillonnent la ville, ou faire appel aux taxis et aux mototaxis de Comayagua pour éviter de perdre de temps ou de s'égarer.

Pour se rendre jusqu'au Lago de Yojoa on prendra les bus de Transportes Rivera ou d'autres compagnies qui se rendent à San Pedro Sula pour descendre à La Guama qui se trouve juste entre le lac et le Parc National Cerro Azul Meambar avec sa forêt de nuage qui recouvre le Pico del Cerro culminant à 2047 mètres d'altitude.

Plus au nord, et toujours sur la route qui relie Comayagua à San Pedro Sula, on pourra s'arrêter à Siguatepeque qui offre aussi un cadre magnifique autour de cette charmante petite cité coloniale.


Arriver ou partir de Comayagua


Terminal de bus de Comayagua

Depuis le début de l'année 2014, Comayagua dispose d'un nouveau Terminal de bus pour accueillir les 215 bus urbains et interurbains qui circulent chaque jour dans la ville, ainsi que les 700 taxis qui parcourent les rues de la cité.
Proche de la Cathédrale et du Parc Central, ce terminal est situé dans le Barrio Abajo, sur le Boulevard Cuatro Centenario qui mène vers la localité de La Libertad.

Comme pour se rendre à Comayagua, vous n'aurez que l'embarras du choix pour prendre un des nombreux bus qui se dirigent vers Tegucigalpa ou San Pedro Sula.
Les voyageurs qui souhaiteraient se rendre à La Ceiba devront changer de bus à San Pedro Sula.

Les liaisons avec Santa Rosa de Copan sont également très fréquentes et vous permettront de poursuivre votre voyage vers les Ruines de Copan ou le Guatemala.

L'aéroport de Tegucigalpa étant entouré par les montagnes, son approche est très difficile et limite de ce fait son développement. Le Gouvernement Hondurien a donc décidé de construire un nouvel aéroport international en agrandissant celui de Palmerola situé près de Comayagua.
Si les travaux prendront en certain temps, l'aéroport international de Palmerola sera ainsi le principal point d'entrée des touristes au Honduras, permettant ainsi à Comayagua de se développer davantage.

Pour vous aider dans vos recherches de bus au départ de Comayagua nous vous conseillons de consulter le site Horario de Buses.


Les tarifs indicatifs sont exprimés en Lempiras ou en Dollars américains (1 € = 27,7 Lempiras en septembre 2014).

Hôtels à Comayagua

Comayagua Golf Club56 hôtels sont officiellement recensées par la municipalité de Comayagua mais très peu figurent dans les bases de données des centrales de réservation traditionnelles.
Pour trouver un hôtel à Comayagua il faudra donc le plus souvent voir sur place, notamment si vous recherchez les petites pensions à très bas prix.

Mais à certaines périodes de l'année comme pendant les fêtes de la Semaine Sainte, Comayagua reçoit de très nombreux visiteurs. Certains voyageurs préfèreront faire l'aller/retour en bus depuis Tegucigalpa, d'autres souhaiteront s'assurer de pouvoir loger à Comayagua pour mieux profiter de cette ville et rayonner dans les parcs nationaux des environs.
Vous trouverez donc ci-dessous une liste d'hôtels que vous pourrez contacter afin de réserver une chambre à Comayagua avant votre départ vers cette ville.


Liste d'hôtels à Comayagua

  • Hotel Santa Lucia : Barrio Santa Lucia, Comayagua
  • Hotel Antigua Comayagua : Barrio Arriba, Comayagua
  • Comayagua Golf Club : Km 2, Comayagua
  • Hostal de Don César : Carretera a La Libertad, Comayagua - Tél. (504) 2772-0070
  • Hotel Alameda Colonial : Barrio Arriba, Calle Principal a colonia El Imba, Comayagua - Tél. (504) 2772-1338
  • Hotel América Inc. : Calle del comercio face au passage Andara Flores, Comayagua - Tél. (504) 2772-0360
  • Hotel Casa Grande : 7 calle N.O. Barrio Abajo, Comayagua - Tél. (504) 2772-0772
  • Hotel Emperador : Barrio Torondón, en face de l'instituto León Alvarado, Comayagua - Tél. (504) 2772-0332
  • Hotel Caxa Real : Calle La Ronda de La Alameda, Comayagua - Tél. (504) 2772-4645
  • Hotel Fonseca López : 3 cuadras au sud de l'église La Merced , Comayagua - Tél. (504) 2772-4397
  • Hotel Imperial : Barrio Torondón, près de l'Hôpital Santa Teresa, Comayagua - Tél. (504) 2772-0215
  • Hotel La Posada de Mi Viejo : Barrio San Sebastián, face à l'église San Sebastián , Comayagua - Tél. (504) 2772-9131
  • Hotel Libertad : Barrio Arriba, Comayagua - Tél. (504) 2772-6546
  • Hotel Moderno : Barrio El Centro, face à la Plaza del Sol, Comayagua - Tél. (504) 2772-1077
  • Hotel Morales : Barrio Arriba, Calle Principal vers El INVA, Comayagua - Tél. (504) 2772-5035
  • Hotel Norymax Colonial : Barrio Arriba, face à l'école Cabañas, Comayagua - Tél. (504) 2772-1703
  • Hotel Plaza Futura : Barrio Cabañas, Carretera del Norte, Comayagua - Tél. (504) 2772-9093
  • Hotel Posada del Valle : Entrée principale, derrière la station service Texaco, Comayagua - Tél. (504) 2772-9402
  • Hotel Santa María de Comayagua : Km 82, Carretera del Norte, Comayagua - Tél. (504) 2772-7872
  • Hotel Santa Teresa : Barrio Torondón, à côté de l'Hôpital Santa Teresa, Comayagua - Tél. (504) 2772-1887
  • Hotel Valerys : Barrio Torondon, Comayagua - Tél. (504) 2772-1377
  • Hotel Villa Real : Colonia Brisas Humuya, face à l'Instituto León Alvarado, Comayagua - Tél. (504) 2772-1751

Annonces publicitaires

Plan de Comayagua

Billet d'avion, hôtel, voiture

Suggestion de voyage

Tourisme au Honduras

* Un nouveau logo pour le Honduras

Pour identifier le Honduras au niveau international un nouveau logo et un nouveau slogan ont été créés et dévoilés ce jeudi 21 mai 2015. Ce logo symbolisant [...]
* Attention à la dengue en Amérique Centrale

Une campagne d’information a été lancée au Costa Rica est dans les pays d’Amérique Centrale pour tenter de contrôler la dengue qui a déjà fait 30 [...]
* La renaissance des Mayas à Copan

Le site archéologique de Copan, au Honduras, se prépare lui aussi pour le 21 décembre 2012 et souhaite transmettre un message d’espoir pour l’hum [...]
* Vol Miami ? Roatán avec American Airlines

La compagnie aérienne American Airlines a inauguré le samedi 17 novembre son premier vol direct entre Miami et l’île de Roatán au Honduras. Le vol Miam [...]
* Les hôteliers du Honduras souhaitent promouvoir Copan

A quelques semaines de la fin du calendrier Maya, les représentants de l’hôtellerie de Copan et du Honduras critiquent le Gouvernement sur le manque de [...]
* Le Honduras crée une taxe de sécurité aérienne de 34 dollars

Le Congrès National du Honduras a approuvé un contrat entre le Ministère de l’Intérieur et l’entreprise américaine Securiport pour installer un s [...]
* Le Honduras exige un vaccin contre la rougeole

Afin d’éviter la propagation de le rougeole au Honduras, les Autorités Sanitaires de ce pays exigent que les visiteurs soient vaccinés contre cette mal [...]

Retrouvez toute l'actualité du tourisme sur le
Magazine du Tourisme

Vidéo

Photos du Honduras

D'autres articles ou annonces qui pourraient vous intéresser