Americas > Voyages > Villes > Puerto-cortes

Puerto Cortés



Puerto Cortés

A 55 kilomètres de San Pedro Sula on rejoindra Puerto Cortés au bord de la Mer des Caraïbes. Fondée en 1524 par Gil González Dávila sous le nom de Villa de la Natividad de Nuestra Señora, la ville fut rebaptisée "Puerto Caballos" par Hernan Cortés. Mais ce n'est que le 5 mars 1869 que le nom de la cité reçut son nom actuel.
Située sur une petite péninsule à côté de la Laguna de Alvarado, Puerto Cortés s'est développée grâce à l'intense activité de son port, le plus important et le plus moderne d'Amérique Centrale.

Que voir à Puerto Cortés

Plage de Puerto Cortés Aujourd'hui, si l'activité du port représente une très grande partie de l'économie de Puerto Cortés, le tourisme lui apporte également beaucoup de revenus. Le port est visité par de nombreux habitants de San Pedro Sula qui viennent y passer le week-end, mais il attire aussi de nombreux touristes étrangers dont certains viennent du Guatemala et du Belize en bateau, un voyage relativement court grâce aux ferries qui assurent la liaison avec Punta Gorda, Placencia ou Dangriga. Il faut dire que Puerto Cortés dispose de nombreuses plages au bord de la Mer des Caraïbes et les touristes apprécient les eaux tranquilles protégées par la baie.
Si la plage municipale La Coca Cola est la plus connue de Puerto Cortés, on découvrira d'autres lieux pour se baigner comme la Playa de Cienaguita ou les plages de El Faro, La Vacacional, Travesía ou Bajamar, des plages de sable blanc bordées de palmiers au bord des eaux turquoises de la Mer des Caraïbes.

Feria Agostina La Feria Agostina est un moment attendu par tous les habitants de Puerto Cortés et des communes aux alentours. Tous les ans au mois d'août, la fête patronale anime les rues de Puerto Cortés grâce à l'organisation de nombreux événements artistiques, culturels et sportifs.
Pendant plusieurs jours, chaque quartier propose ses propres animations et ses petits carnavals, mais le point d'orgue de la fête c'est le grand défilé de chars à travers les rues de la ville, et à la nuit tombée la foule se réunit au bord de la Laguna de Alvarado pour assister à la Noche Agostina connue également sous le nom de Noche Veneciana. Sur cette belle lagune de nombreuses gondoles illuminées et richement décorées vont défiler dans la nuit.
Puis un grand feu d'artifice va mettre fin au défilé de gondoles et illuminer le ciel de Puerto Cortés, moment qui marquera le début du Grand Carnaval qui se poursuivra jusqu'à l'aube.

Laguna de Alvarado On pourra également explorer la mangrove qui entoure la Laguna de Alvarado, observer les nombreux oiseaux qui y ont trouvé refuge, et découvrir les villages peuplés par les Garífunas, des habitants qui vous recevront avec le sourire et vous donneront l'impression d'être sur une des nombreuses îles des Antilles.
On se rendra ainsi à Travesía ou Bajamar, deux communautés situées à moins de 20 minutes du centre de Puerto Cortés, des lieux où vous pourrez goûter à la gastronomie Garifuna. Ces communautés vivent également près de belles plages où vous pourrez profitez des eaux chaudes de la Mer des Caraïbes.

Forteresse d'Omoa A 15 kilomètres à l'ouest de Puerto Cortés on pourra découvrir la petite commune d'Omoa qui avait été choisie par les espagnols pour l'embarquement et le débarquement des marchandises des bateaux voyageant entre l'Amérique Centrale et l'Espagne. Pour protéger le port les espagnols y construisirent la forteresse de San Fernando en 1775, considérée comme la structure défensive la plus importante d'Amérique Centrale pendant l'époque coloniale. Les plages bordées de cocotiers et l'activité des pêcheurs de cette commune sont les autres grands attraits d'Omoa. La ville comptant plus de 600 pêcheurs, vous n'aurez aucun mal à convaincre l'un d'entre eux à vous emmener pêcher en mer ou vous faire découvrir les côtes.



Comment aller à Puerto Cortés

A seulement 55 kilomètres de San Pedro Sula, Puerto Cortés est très bien reliée au reste du pays en voyageant avec le bus. C'est en effet de San Pedro Sula que l'on rejoindra quelques unes des principales destinations du Honduras telles que Copan, Tegucigalpa, Tela ou La Ceiba.

Les trajets en bus entre San Pedro Sula et Puerto Cortés sont réalisés le plus souvent en moins de 1h30 par les compagnies Citul et Impala, des départs ayant lieu toutes les 10 minutes.
La compagnie Expresos del Atlántico propose des liaisons directes plus rapides (en 1 heure) entre les deux villes avec des bus plus confortables mais avec moins de fréquences.

On pourra également rejoindre Puerto Cortés en bus depuis Puerto Barrios au Guatemala en passant par le poste frontière de Corinto situé à 60 kilomètres, un trajet réalisé par la compagnie Citral Costeños en moins de deux heures. De Puerto Cortés à la frontière du Honduras, de nombreux minibus font le trajet en moins d'une heure.

Puerto Cortés est également accessible par avion en en atterrissant sur l'aéroport international Ramón Villeda Morales situé à 11 kilomètres de San Pedro Sula que l'on rejoindra en taxi ou en bus avant de poursuivre sa route vers la côte des Caraïbes avec un des trés nombreux bus qui relient les deux villes.

L'aéroport de San pedro Sula est reliée à Tegucigalpa, La Ceiba, Puerto Lempira et les îles de Roatan et Guanaja. Il est également relié à plusieurs villes d'Amérique Centrale et d'Amérique du Nord, permettant ainsi aux voyageurs de rejoindre Puerto Cortés très facilement par les airs et un court trajet en bus.

Puerto Cortés étant le principal port du Honduras, on pourra également y arriver en ferry depuis Placencia ou Mango Creek au Belize avec D-Express, le billet aller simple coûtant 65 US$ (départ le lundi de Placencia).
Toujours en venant du Belize, la compagnie Nesymein Neydy propose des bateaux taxis au départ de Dangriga pour Puerto Cortés avec une escale possible à Punta Gorda, un voyage de 5 heures environ 50 US$.

Le port de Puerto Cortés accueille également des bateaux de croisière navigant sur la Mer des Caraïbes à la découverte de ses îles et des différents pays d'Amérique Centrale.

Circuler à Puerto Cortés

Taxis de Puerto CortésSi le territoire de la municipalité de Puerto Cortés est assez étendu, le centre ville peut être parcouru à pied sans difficultés et on pourra faire de belles balades au bord de la Laguna de Alvarado.
Pour rejoindre les plages del Faro et de Mareja au nord, ou celles de Coca Cola, Río Mar ou la Cieneguita au sud, il est conseillé de prendre le taxi. On pourra cependant se rendre vers les plages du sud en prenant le bus qui se rend à Omoa, demandant au chauffeur de vous laisser descendre à la plage de votre choix.

Les taxis à Puerto Cortés sont relativement bon marché et vous permettront de rayonner facilement autour de la ville pour vous rendre vers les plus belles plages, la lagune de Alvarado et les villages garifunas. Avant de monter dans le taxi, prenez soin de négocier le tarif avec le chauffeur.

Pour rejoindre Omoa et ses belles plages, la compagnie Citral Costeños propose de très nombreux départs pour parcourir les 15 kilomètres de distance en moins de 30 minutes, la plupart de ces bus poursuivant leur route jusqu'à Corinto à la frontière du Guatemala.


Arriver ou partir de Puerto Cortés


Terminal de bus de Puerto Cortés

Le Terminal de bus de Puerto Cortés se trouve le long de la Avenida 4, entre les Calle 3 et 4, c'est à dire à moins de 2 cuadras (pâtés de maison) du Parc Central.

Comme à l'aller, c'est en direction de San Pedro Sula qu'on se rendra en bus pour rejoindre la plupart des villes du Honduras puisque de nombreux bus vous permettront de rejoindre Tegucigalpa, Tela, La Ceiba, Santa Rosa de Copan ou les ruines de Copan.

Pour rejoindre Puerto Barrios au Guatemala le plus simple est de prendre un bus rejoignant Corinto en passant par Omoa, de passer la frontière et monter dans un minibus jusqu'à votre destination finale. La durée du trajet jusqu'à Corinto à la frontière du Guatemala est de 2 heures et les minibus vous conduiront à Puerto Barrios en 1 heure.

Pour rejoindre le Belize on privilégiera le bateau qui permet de relier Puerto Cortés à Dangriga et Placencia, sachant toutefois que le service ne fonctionne qu'un ou deux jours par semaine.

Les plus pressés ou ceux qui veulent se rendre vers d'autres destinations en Amérique Centrale se rendront à l'aéroport de San Pedro Sula, un de ceux qui proposent le plus de vols au Honduras.

Pour vous aider dans vos recherches de bus au départ de Puerto Cortés nous vous conseillons de consulter le site Horario de Buses.


Les tarifs indicatifs sont exprimés en Lempiras ou en Dollars américains (1 € = 27,7 Lempiras en septembre 2014).

Hôtels à Puerto Cortés

Hotel Villa del SolMalgré ses belles plages et l'importance de son port, peu d'hôtels sont proposés à Puerto Cortés par les centrales de réservations traditionnelles. Puerto Cortés est à tort considérée comme une ville de passage et beaucoup de touristes font l'aller/retour de San Pedro Sula où l'offre d'hébergement et plus importante.
Même les touristes venant du Guatemala font généralement le voyage dans la journée, revenant relativement tôt vers leur pays en raison de la fermeture de la frontière à 20h00.

On trouvera malgré tout une offre hôtelière satisfaisante qui vous permettra d'y séjourner un ou plusieurs jours afin de mieux découvrir cette très belle région du Honduras. Sachez cependant que les touristes venant de San Pedro Sula et du Guatemala sont assez nombreux, notamment les week-ends et en été (la saison sèche: de décembre à février), et qu'il est donc conseillé de réserver à l'avance votre hébergement en contactant un des établissements ci-dessous.


Liste d'hôtels à Puerto Cortés

  • Hotel Ejecutivo Plaza Central : En plein centre de Puerto Cortés, ce petit hôtel agréable offre des chambres climatisées avec wifi, télévision et salle de bain privée - Chambre double à partir de 18 €
  • Hotel Costa Azul Faro Marejada : Au bord de la Playa del Faro, cet hôtel dispose de 3 piscines, terrains de sport, deux restaurants, un bar et une discothèque - Chambre double à partir de 52 €
  • Hotel Costa Azul County Beach : Au bord de Playa la Coca Cola, ce très bel hôtel dispose d'une piscine, un bar et un restaurant. Ses chambres doubles offrent une vue sur la mer et sont équipées d'un téléviseur LCD, connexion wifi et salle de bains privée - Chambre double à partir de 56 €
  • Parque Ecologico y Turistico Safari : Légèrement à l'écart de la ville, vous logerez dans d'agréables bungalows disposant d'un patio, télévision LCD, four à micro-ondes, barbecue, connexion wifi et salle de bains privée - Bungalow à partir de 61 €
  • Hotel Villa del Sol : Sur la plage de la Coca Cola, cet hôtel très confortable dispose d'une piscine, un jardin, une terrasse et un bureau d'excursions. Ses très grandes chambres climatisées sont équipées d'un balcon avec vue sur la mer, connexion wifi, bureau, téléviseur et salle de bains privée - Chambre double à partir de 63 €

Annonces publicitaires

Plan de Puerto Cortés

Billet d'avion, hôtel, voiture

Suggestion de voyage

Tourisme au Honduras

* Un nouveau logo pour le Honduras

Pour identifier le Honduras au niveau international un nouveau logo et un nouveau slogan ont été créés et dévoilés ce jeudi 21 mai 2015. Ce logo symbolisant [...]
* Attention à la dengue en Amérique Centrale

Une campagne d’information a été lancée au Costa Rica est dans les pays d’Amérique Centrale pour tenter de contrôler la dengue qui a déjà fait 30 [...]
* La renaissance des Mayas à Copan

Le site archéologique de Copan, au Honduras, se prépare lui aussi pour le 21 décembre 2012 et souhaite transmettre un message d’espoir pour l’hum [...]
* Vol Miami ? Roatán avec American Airlines

La compagnie aérienne American Airlines a inauguré le samedi 17 novembre son premier vol direct entre Miami et l’île de Roatán au Honduras. Le vol Miam [...]
* Les hôteliers du Honduras souhaitent promouvoir Copan

A quelques semaines de la fin du calendrier Maya, les représentants de l’hôtellerie de Copan et du Honduras critiquent le Gouvernement sur le manque de [...]
* Le Honduras crée une taxe de sécurité aérienne de 34 dollars

Le Congrès National du Honduras a approuvé un contrat entre le Ministère de l’Intérieur et l’entreprise américaine Securiport pour installer un s [...]
* Le Honduras exige un vaccin contre la rougeole

Afin d’éviter la propagation de le rougeole au Honduras, les Autorités Sanitaires de ce pays exigent que les visiteurs soient vaccinés contre cette mal [...]

Retrouvez toute l'actualité du tourisme sur le
Magazine du Tourisme

Vidéo

Photos du Honduras

D'autres articles ou annonces qui pourraient vous intéresser