Americas > Voyages > Villes > Roatan

Roatan



Roatan

Roatán, c'est la destination qui fait rêver de nombreux touristes souhaitant séjourner sur une des plus belles îles de la Mer des Caraïbes. Pricipale île des Îles de La Bahía qui s'étendent au large de La Ceiba et de Trujillo, elle était habitée jadis par les Mayas avant d'être envahie successivement par les espagnols et les anglais qui s'affrontèrent durant de nombreuses années pour posséder ce petit paradis qui revint définitivement à la République du Honduras le 21 avril 1861.
Suite à toutes ces invasions, la population est très cosmopolite à Roatán puisqu'on y trouvera des Garifunas vivant aux côtés d'européens et de métis, beaucoup parlant à la fois l'anglais et l'espagnol.

Que voir à Roatan

Roatan : plage de West Bay Recouverte à 90% par la jungle et la mangrove, cette île de 45 kilomètres de longueur sur 8 de largeur offre des plages paradisaiaques à ses visiteurs, des plages de sable blanc bordées de cocotier au bord des eaux turquoise de la Mer des Caraïbes, une véritable carte postale. Parmi les plages plus célèbres de l'île on citera celle de West Bay, West End ou de Punta Gorda.
Avec ses eaux transparentes, Roatán attire les passionnés de snorkeling et de plongée sous marine qui pourront côtoyer les dauphins, les mérous, les pieuvres, les requins, les poissons volants, les marlins et de nombreuses autres espèces marines.

Roatan : la forêt tropicale A l'intérieur de l'île des chemins de randonnées vous permettront de vous promener au coeur d'une flore très riche où abondent les manguiers, les papayers, les goyaviers, les cocotiers et de nombreuses fleurs comme des roses et des orchidées. Dans cette nature généreuse on y observera les agoutis de Roatán ne vivant que sur cette île, des singes, des iguanes, des aigles, des perroquets, des colibris et près des côtes des hérons, des mouettes et des pélicans.
De nombreuses activités sont proposées aux touristes qui pourront y faire du VTT, visiter le Jardin Botanique Carambola, pratiquer la pêche, faire des excursions en mer à bord de bateaux à fond de verre pour admirer la faune et la flore marines, faire des balades à cheval, et pour ceux qui y seraient présent pendant la semaine du 15 septembre, assister au carnaval dans les communes de Coxen Hole, Flower Bay, Sandy Bay, West End ou French Harbour.

Guanaja Guanaja est la deuxième plus grande île des Îles de la Bahía, située à 12 kilomètres à l'est de Roatán. Comme les autres îles de l'archipel, Guanaja fut décuverte par Christophe Colomb en 1502 et peuplée par les Garifunas, les espagnols et les anglais.
Cette île est entourée de nombreux cayos, des petits îlôts d'origine coralienne, et elle est connue sous le nom de "Venise du Honduras" en raison de ses nombreux canaux qui la traversent. Si la pêche est une activité importante pour l'économie de l'île, le tourisme s'y est développé considérablement même si les plages de Guanaja sont plus tranquilles que celles de Roatán.

Là encore, ce sont les passionnés de snorkeling et de plongée sous marine qui apprécient le plus cette île avec ses eaux protégées par sa ceinture d'îlots coralliens. L'intérieur de l'île est également très apprécié des randonneurs qui y découvriront une faune très riche qui a trouvé refuge dans la végétation exubérante.
Si Guanaja possède un aéroport relié directement à La Ceiba, ce sera surtout en bateau que les touristes y accèderont depuis l'île de Roatán ou pour faire des excursions en mer.

Útila Útila est la troisième plus grande île de cet archipel. Située à seulement 30 kilomètres des côtes du Honduras et à 30 kilomètres à l'ouest de Roatán, c'est l'île la moins peuplée des Îles de la Bahía.
Avec ses eaux transparentes et sa barrière de corail qui la protège, c'est un des meilleurs spots de plongée pour ceux qui veulent découvrir les fonds marins très riches en poissons et crustacés. Útila a la réputation d'être un des lieux les moins chers et les plus sûrs pour apprendre la plongée sous marine et obtenir son certificat de plongée.

Útila : plongée sous-marine Si l'île possède comme Roatán et Guanaja de très belles plages, c'est sans doute celle qui a le mieux conservé son aspect traditionnel avec ses petites communautés de pêcheurs. Outre les plaisirs de la plage et les activités nautiques, Útila offre une belle forêt de mangrove et des savanes où l'on découvrira la biodiversité de l'île, observant de nombreuses iguanes comme le Ctenosaura bakeri qui ne vit qu'à cet endroit.
Une des meilleures façons d'apprécier les trésors naturels de l'île sera d'explorer ses moindres recoins à bord d'un kayak, navigant entre la mangrove et le long des côtes de façon silencieuse pour mieux écouter et observer les oiseaux.



Comment aller à Roatan

Roatan FerryC'est par avion ou en ferry que les touristes rejoindront l'île de Roatan située à moins de 50 kilomètres des côtes du Honduras.
La ville la plus proche pour rejoindre Roatan et les autres îles de l'archipel des îles de la Baie (Islas de la Bahía) est La Ceiba. Depuis son port des ferries vous condiront jusqu'à Roatán en 1 heure, une peu plus si la mer est agitée.

La principale compagnie opérant entre La Ceiba et Roatan est Roatan Ferry (Galaxy Wave) qui propose des voyages aller simple pour 31 US$ (620 Lempiras) ou aller/retour pour 63,20 US$ (1 264 Lempiras).

La compagnie Utila Princess propose de vous amener de La Ceiba à Utila située plus proche des côtes du Honduras pour 25 US$ (472 Lempiras) l'aller simple et 24 US$ (448 Lempiras) le retour.

D'autres possibilités sont offertes aux touristes qui souhaitent se rendre à Roatan par voie maritime puisque certains propriétaires de bateaux vous proposeront de vous y amener, les prix dépendant du nombre de passagers.

Des ferries permettent également de rejoindre l'île de Guanaja depuis le port de Trujillo, mais cette liaison n'est opérée que deux fois par semaine (jeudi et dimanche, retour le lendemain). C'est une option à prendre en compte pour ceux qui souhaieraient ensuite prendre le ferry à destination de Puerto Lempira.

Mais ceux qui n'auraient pas l'intention de prendre le bateau pour se rendre à Roatan ou Utila pourront choisir l'avion qui offre davantage de fréquences et au départ de plusieurs villes du Honduras.

On pourra par exemple voler à destination de Roatan avec Aerolinea Sosa, CM Airlines, Air Viva ou d'autres compagnies charters depuis San Pedro Sula (de 77 à 85 US$), La Ceiba (de 56 à 67 US$) ou de Tegucigalpa (de 104 à 129 US$).

Roatan reçoit également des vols internationaux venant des Etats-nis avec United et Delta, du Canada avec Sunwing Airlines, de San Salvador avec Avianca et certains vols charters comme ceux de Blue Panorama Airlines au départ de Milan.

Roatan sert également de port d'escale aux croisières sur la Mer des Caraïbes organisées par les compagnies Carnival, Princess, Royal Caribbean ou Norwegian Cruise Lines. Ces bateaux font escale dans les deux ports de l'île : Coxen Hole et Mahogany Bay.

Circuler à Roatan et entre les îles

Bateaux taxis à RoatanRoatan est une île de 45 kilomètres de longueur et il faudra donc trouver des moyens de transports pour se déplacer entre ses différentes localités et les sites les plus intéressants.
Les deux communes les plus imporantes de l'île sont Roatán (connue aussi sous son ancien nom Coxen Hole) et José Santos Guardiola.

Coxen Hole, à l'ouest, est la plus grande commune de l'île est dispose de toute l'infrastructure nécessaire pour les touristes dont de nombreux bus partant vers les autres communes.
De Coxen Hole on trouvera des bus qui partent toutes les 15 minutes à destination de West End où se trouvent les plus belles plages de l'île.
Des bus partent également toutes les heures à destination de Oak Ridge en passant par French Harbour, Polly Tilly Bight et Punta Gorda, cette dernière étant la seule communauté garifuna de l'île.

French Harbour est la troisième plus grande commune de l'île et accueille de nombreux bateaux de pêche. Les touristes y apprécient également sa vie nocturne en raison de la présence de nombreux hôtels, discothèques et bars. On la rejoindra donc en bus dans la journée ou en taxi pour des horaires plus tardifs.

West Bay est également un secteur très recherché des touristes qui y trouveront de beaux hôtels au bord de la plage. On s'y rendra en taxi ou en bateau taxi, les tarifs étant très accessibles.

Des centaines de taxis circulent sur Roatan, il ne faudra donc pas hésiter à negocier les tarifs.
Quant aux bateaux-taxis, les tarifs sont généralement très accessibles et vous permettront de vous rendre d'une plage à une autre ou de naviguer vers les îles de Guanaja et Utila.

D'une longueur de 11 kilomètres, Utila est une île plus tranquille que Roatan et on y circulera le plus souvent à pied, en bateau taxi, en vélo, en scooter ou en taxi.
Le coût du taxi à Utila est relativement bas et vous permettra de rejoindre rapidement l'aéroport situé à 4 kilomètre du village principal.

Longue de 17 kilomètres, Guanaja est sans doute l'île la moins visitée des îles de la Baie. Elle possède cependant un aéroport relié à La Ceiba et à Roatan. L'île se compose en fait de deux îles : Bonnacca Cay qui est la plus petite et qui concentre la plus grande partie de la population, et la plus grande île pratiquement déserte avec des montagnes recouvertes de pins et de belles plages tranquilles.
A Guanaja on utilisera surtout le bateau taxi pour longer les côtes de l'île et découvrir les îlots aux alentours.


Arriver ou partir de Roatan


Aerolínea Sosa

Comme à l'aller, c'est en bateau ou en avion que l'on quittera Roatan et les autres îles de la Baie, tout dépendant de la suite de votre voyage.
La solution la plus simple et la moins onéreuse c'est de se rendre en bateau à La Ceiba avec Roatan Ferry depuis le port de Coxen Hole sur l'île de Roatan ou avec Utila Princess depuis Utila.
Des vols sont également possibles depuis les îles de Guanaja et d'Utila à destinatiopn de La Ceiba.

Pour ceux qui se sont rendus à Roatan en bateau et qui souhaiteraient se rendre vers une autre ville du Honduras sans repasser par La Ceiba, la seule solution sera de prendre l'avion pour rejoindre San Pedro Sula ou Tegucigalpa.

L'avion est le moyen de transport qui offre le plus de choix aux touristes depuis Roatan puisque des vols sont proposés vers d'autres destinations en Amérique Centrale et en Amérique du Nord.
On pourra par exemple voler jusqu'à Belize City avec Tropic Air (160 US$ le trajet simple, les lundis, jeudis et samedis), A San Salvador avec Avianca (350 US$), à Atlanta avec Delta Air Lines, à Miami et Dallas avec American Airlines ou à Houston avec United.


Les tarifs indicatifs sont exprimés en Lempiras ou en Dollars américains (1 € = 27,7 Lempiras en septembre 2014).

Hôtels à Roatan

Barefoot Cay ResortRoatan étant la destination la plus touristique du Honduras, ce ne sont pas les hôtels qui manquent sur la principale île des Islas de la Bahía, des hôtels généralement situés au bord de la plage et vous offrant parfois de belles vues sur la Mer des Caraïbes.

On trouvera à Roatan des offres d'hébergements adaptées à tous les budgets, de la petite pension avec un ventilateur pour les budgets les plus modestes aux hôtels de luxe avec piscine et climatisation pour ceux qui souhaitent une chambre confortable sur cette île de rêve. C'est à West Bay et à West End que les hôtels sont les plus nombreux, au sud-ouest de l'île.

Pour ceux qui préfèreraient loger à Utila ou Guanaja, l'offre est beaucoup moins importante qu'à Roatan, mais on ne devrait pas avoir de difficultés à trouver un hébergement en réservant à l'avance. Il est d'ailleurs fortement recommandé de réserver votre chambre à l'avance à Roatan pendant la saison la moins humide, c'est à dire entre mars et mai.


Liste d'hôtels à Roatan

  • Hotel Rincon Placentero : Proche de French Harbour, cet hôtel très simple propose des hambres doubles avec ventilateur, salle de bains et télévision à partir de 12 €
  • Hotel Plaza Santa María : Près de l'aéroport à Coxen Hole, cet hôtel bien tenu propose des chambres doubles avec ventilateur, télévision et salle de bains à partir de 23 €
  • Sea Breeze Inn : Sur la plage de West End, cet hôtel disposant d'un bar, d'un barbecue et d'une connexion wifi, vous propose des chambres doubles climatisées avec salle de bains privée, télévision et entrée indépendante à partir de 27 €
  • Hotel Cay View : Au centre de Coxen Hole, cet hôtel vous propose des chambres doubles avec climatisation, télévision et salle de bains à partir de 32 €
  • Posada Las Orquideas : Sur la plage de West End, cet hôtel charmant propose de très grandes chambres doubles climatisées avec vue sur la mer, connexion wifi, réfrigérateur, salle de bains privée et entrée séparée à partir de 35 €
  • The Executive Inn : Près de French Harbour, ce bel hôtel avec piscine vous propose des chambres doubles spacieuses avec climatisation, télévision, bureau et salle de bain privée à partir de 43 €
  • Splash Inn Dive Resort : Sur la plage de West End, cet hôtel dispose d'un restaurant et d'un service de massages. Il dispose de belles chambres doubles avec climatisation, télévision, connexion wifi et salle de bains privée à partir de 43 €
  • Seagrape Plantation Resort : cet établissement sur la plage de West End avec restaurant, piscine et bureau d'excursions vous propose des chambres doubles très spacieuses avec climatisation, télévision, patio, réfriférateur et salle de bains privée à partir de 46 €
  • Posada Seremein Roatan : Sur la plage de West Bay, cet hôtel disposant d'un bar restaurant vous propose de magnifiques studios totalement équipés avec vue sur la mer à partir de 68 €
  • The Beach House Boutique Hotel : Sur la page de West End, The Beach House Boutique Hotel est un hôtel de grande classe avec un restaurant, un bar et une terrasse. Il vous propose de vastes studios luxueux et entièrement équipés à partir de 116 €
  • Barefoot Cay Resort : Ce magnifique complexe touristique avec une très belle piscine, restaurant et spa, vous propose de très confortables studios avec vue sur la mer, balcon, télévision, climatisation, kitchenette et salle de bains privée à partir de 166 €

Pour trouver votre hôtel au meilleur prix nous vous conseillons d'utiliser notre comparateur d'hôtels à Roatan.

Annonces publicitaires

Plan de Roatan

Billet d'avion, hôtel, voiture

Suggestion de voyage

Tourisme au Honduras

* Un nouveau logo pour le Honduras

Pour identifier le Honduras au niveau international un nouveau logo et un nouveau slogan ont été créés et dévoilés ce jeudi 21 mai 2015. Ce logo symbolisant [...]
* Attention à la dengue en Amérique Centrale

Une campagne d’information a été lancée au Costa Rica est dans les pays d’Amérique Centrale pour tenter de contrôler la dengue qui a déjà fait 30 [...]
* La renaissance des Mayas à Copan

Le site archéologique de Copan, au Honduras, se prépare lui aussi pour le 21 décembre 2012 et souhaite transmettre un message d’espoir pour l’hum [...]
* Vol Miami ? Roatán avec American Airlines

La compagnie aérienne American Airlines a inauguré le samedi 17 novembre son premier vol direct entre Miami et l’île de Roatán au Honduras. Le vol Miam [...]
* Les hôteliers du Honduras souhaitent promouvoir Copan

A quelques semaines de la fin du calendrier Maya, les représentants de l’hôtellerie de Copan et du Honduras critiquent le Gouvernement sur le manque de [...]
* Le Honduras crée une taxe de sécurité aérienne de 34 dollars

Le Congrès National du Honduras a approuvé un contrat entre le Ministère de l’Intérieur et l’entreprise américaine Securiport pour installer un s [...]
* Le Honduras exige un vaccin contre la rougeole

Afin d’éviter la propagation de le rougeole au Honduras, les Autorités Sanitaires de ce pays exigent que les visiteurs soient vaccinés contre cette mal [...]

Retrouvez toute l'actualité du tourisme sur le
Magazine du Tourisme

Vidéo

Photos du Honduras

D'autres articles ou annonces qui pourraient vous intéresser