Americas > Voyages > Villes > Belem

Belém



BelémBelém est considérée comme la porte d'accès au nord du Brésil et surtout de l'Amazonie grâce à son port d'où partent les bateaux vers Manaus en remontant l'Amazone.
C'est aussi une des villes les plus anciennes du Brésil puisqu'elle a été fondée en 1616 par les Portugais qui souhaitaient défendre cette région des attaques des Français, des Hollandais et des Anglais egalement intéressés par ce point statégique en Amérique du Sud, protégé à l'intérieur de la Baie de Guajará qui donne elle-même sur la Baie de Marajó.
C'est d'ailleurs grâce au fleuve Amazone, ou plutôt le Rio Guamá (un de ses affluents), que Belém s'est développée, recevant le caoutchouc venant de la forêt amazonienne pour l'exporter ensuite vers l'Europe.

La "Fièvre du caoutchouc" allait permettre à Belém de s'embellir à la fin du 19ème siècle avec la construction de nouveaux édifices comme le Palais Lauro Sodré, le Palais Antonio Lemos et le Marché de Ver-o-Peso, un des bâtiments les plus emblématiques de la ville.
Belém allait voir aussi sa population croître avec l'arrivée de nouveaux immigrants comme les Chinois, les Japonais et même les Français qui allaient se joindre à la population d'origine portugaise, africaine et indigène installée depuis plusieurs siècles.

Que voir à Belém

Entre l'océan et la forêt tropicale, Belém est une villes aux multiples facettes. On y découvrira un port très animé d'où partent les ferries à destination de l'île de Marajó et les navires proposant leurs excursions à Manaus, un Centre Historique bien conservé avec de nombreux musées et des édifices retraçant l'histoire de Belém depuis sa fondation, et une ville moderne avec ses nombreux buildings qui semble dévorer la jungle qui l'entoure.

Dans la moiteur tropicale, on prendra son temps pour découvrir cette ville métissée et qui étonnera les visiteurs qui remarqueront ses odeurs à chaque coin de rue, odeurs des fruits tropicaux sur les marchés, odeurs des plats savoureux qu'offrent les restaurants de Belém, odeurs des délicieux sorbets et jus de fruits que l'on dégustera pour se raffraîchir.

Comme partout au Brésil, de nombreuses fêtes ont lieu à Belém tout au long de l'année. Une des plus importantes se déroule de deuxième dimanche d'octobre avec le Círio de Nossa Senhora de Nazaré, une des processions les plus importantes d'Amérique Latine qui rassemble plus de 6 millions de personnes dans les rues de Belém.


Principales attractions touristiques de Belém


Mercado Ver-o-Peso

Mercado Ver-o-Peso : Inauguré en 1901 sur les rives de la Baie de Guajará, c'est un des plus vieux marchés publics du Brésil. Sa structure métallique de style Belle Époque abrite les étals des vendeurs de poissons, de fruits tropicaux, de légumes et d'épices, tous les ingrédients nécessaires à la préparation des mets les plus savoureux de la gastronomie de Belém, et qui arrivent en bateau par voie fluviale.
Le Marché Ver-o-Peso est un des principaux sites touristiques et culturels de la ville puisqu'il accueille également la plus grande foire aux livres d'Amérique Latine.
Déclaré au Patrimoine National du Brésil, le Marché Ver-o-Peso a été proposé il y a quelques années pour faire partie du Patrimoine Mondial de l'Humanité de l'Unesco.


Estação das Docas

Estação das Docas : Les anciens docks du port de Belém, transformés en complexe culturel et touristique, ont été ouverts au public le 13 mai 2000. On y verra les anciennes grues qui chargeaient et déchargeaient les bateaux vennant du fleuve ou de l'Océan Atlantique, ainsi que quelques machines conservées dans les trois hangars métalliques datant du du 19ème siècle.
Aujourd'hui ces hangars abritent des restaurants et des bars avec une vue sur la Baie de Guajará, ainsi que ddes boutiques et différentes expositions et événements culturels qui y sont organisés. Un terminal pour les bateaux se dirigeant vers l'île Marajó et faisant des exursions sur l'Amazone y a également été aménagé.


La Basilique de Nossa Senhora de Nazaré

La Basilique de Nossa Senhora de Nazaré : Moins connu que l'élévateur Lacerda, le Plan Incliné Gonçalves est un des plus anciens de Salvador et permet de relier la Rue Francisco Gonçalves dans la Ville Basse à la Place Ramos de Queiroz située juste derrière la Cathédrale.
Construit en 1889, il possède deux cabines pouvant transporter chacune jusqu'à 36 passagers. Plusieurs fois mis hors service ces dernières années, la ville a décidé de le restaurer pour qu'il puisse continuer à transporter les 10 000 personnes qui l'utilisaient quotidiennement. Au cas où le Plan Incliné Gonçalves ne serait toujours pas en service lors de votre séjour à Salvador, sachez que la station de la Place Ramos de Queiroz offre une belle vue sur la ville basse.

Salvador possède d'autres élévateurs à différents endroits comme le Plan Incliné du Pilar reliant la Rue du Pilar dans la ville basse au quartier de Santo Antônio Além do Carmo, et le Plan Incliné Liberdade-Calçada reliant le quartier de Liberdade au quartier de Calçada.


Le Palácio Antônio Lemos

Le Palácio Antônio Lemos : Dans cet édifice construit entre 1868 et 1883 durant la Fièvre du Caoutchouc, on y découvrira le Musée d'Art de Belém (MABE) dont l'entrée est gratuite, ce qui vous permettra de découvrir l'intérieur de ce bâtiment qui abrita au cours des ans le Tribunal, la Chambre du Commerce, le Conseil Municipal et la Chambre des Députés.
Le bâtiment a été dessiné par l'architecte José Coelho da Gama e Abreu dans un style néo-classique tardif introduit par les Français et qui allait être à la base du style Impérial Brésilien.
Le Musée présente une collection de meubles et d'oeuvres d'art datant du 19ème et du 20ème siècle.


Le Palácio Lauro Sodré

Le Palácio Lauro Sodré : L'ancien Palais des Gouverneurs a été construit en 1771 par Antonio José Landi, un architecte italien originaire de Bologne engagé par le Roi du Portugal Don João V. C'est en 1753 que Landi arriva à Belém et il réalisa les plans de nombreux édifices comme la Cathédrale Métropolitaine, l'église de Nossa Senhora do Carmo, l'église de Santana, la Chapelle Pombo ou le Palais des Gouverneurs.
Rebaptisé Palácio Lauro Sodré, le nom d'un homme politique important originaire de Belém, l'édifice abrite aujourd'hui le Musée de l'Etat du Para où sont exposées les oeuvres d'artistes contemporains.


Le Teatro da Paz

Le Teatro da Paz : Le Théâtre Notre-Dame de la Paix est un des plus beaux édifices de Belém avec ses murs de couleur rouge et ses grandes colonnes tout autour du second niveau du bâtiment. Construit à partir de 1869 dans un style néo-classique et inauguré en 1878, c'est un des plus beaux théâtres du Brésil, un édifice qui doit son existence à la Fièvre du Caoutchouc qui avait permis à la ville de s'enrichir.
On admirera son hall d'entrée réalisé avec des matériaux importés d'Europe comme le lustre français, les escaliers et les bustes des écrivains brésiliens José de Alencar et Gonçalves Dias en marbre de Carrare, les statues en bronze français, le sol recouvert de pierres portugaises et les arches des portes en fer forgé anglais.
On appréciera également le travail réalisé dans le Couloir des Frises permettant d'accèder à la somptueuse Salle de Spectacle pouvant accueillir 1 100 spectateurs dans un décor de rêve.


La Cathédrale Métropolitaine

La Cathédrale Métropolitaine : Connue aussi sous le nom de Catedra da Sé, la Cathédrale Métropolitaine et l'oeuvre de l'architecte italien Antonio José Landi qui en commença sa construction à partir de 1755. Achevée en 1771, elle fait partie du complexe Feliz Lusitânia qui comprend également le Fort du Château de Belém (Forte do Presépio), le Musée d'Art Sacré, la Ladeira do Castelo (la première rue de Belém), le Palacete das Onze Janelas et la Place Dom Frei Caetano offrant une belle vue sur la Cathédrale.
Avec sa façade de style Baroque Pombal et le corps de l'édifice de style Rococo et neo-classique, la Cathédrale Métropolitaine s'inspire du modèle des églises de Bologne, la ville d'origine de Landi.
A l'intérieur, on admirera l'autel principal créé à Rome par Luca Carimini au 18ème siècle, les peintures réalisées par les peintres italiens Domenico de Angelis et Giuseppe Capranesi, le grand orgue provenant des ateliers du français Aristide Cavaillé-Coll, et la représentation de la vierge de Nazareth qui fait l'objet de la procession du Cirio de Nazaré vers la Basilique de Nossa Senhora de Nazaré.


Le Musée Emílio Goeldi

Le Musée Emílio Goeldi : Fondé en 1866 dans un très grand parc situé au centre de Belém, le Musée Emílio Goeldi est un des plus importants de la ville car c'est le siège d'une institution chargée d'étudier la diversité biologique et socio-culturelle du bassin amazonien. Il a rassemblé plus de 150 000 espèces végétales séchées et autant de specimens de vertébrés empaillés ou conservés dans l'alcool. On y compte également plus d'un million d'invertébrés provenant de la forêt amazonienne.

Le secteur ethnographique du musée expose dans un pavillon Art Nouveau de nombreux objets artisanaux confectionnés par les indigènes comme des instruments de musique, des vases, des poteries zoomorphes, des colliers, des bracelets ou des coiffes faites de plumes, des sculptures anthropomorphes et zoomorphes, des armes primitives et des objets de vannerie, des ojets provenant des indiens Caiapós, Karajá, Juruna, Waurá, Wayanas, Xicrins, Ticunas, Iualapitis ou Canelas, et même de civilisations disparues comme les Marajoaras.

Si ce musée intéressera surtout les passionnés d'histoire naturelle et d'ethnographie, les touristes apprécieront la visite de son Parc Botanique et Zoologique qui compte 2 000 espèces de plantes de la région comme l'Acapu ou le Cèdre et 600 animaux en voie de disparition comme le lamantin, l'ara bleu, le jaguar ou l'arapaima gigas, ce dernier étant connu aussi sous le nom de Pirarucu, le plus gros poisson d'eau douce d'Amérique du Sud avec une longueur pouvant atteindre les 3 mètres et un poids de 300 kilos.


La Mangrove des Hérons

La Mangrove des Hérons : Situé sur les rives du rio Guamá dans le Centre Historique de Belém, le Parc écologique de Mangal das Garças couvre une superficie de 40 000 m². Il offre aux visiteurs une synthèse de la faune et de la flore amazonienne avec des plantes et des animaux des régions marécageuses dont de merveilleux ibis rouges et des hérons à l'origine du nom du parc.
Le parc propose aussi un musée, une volière où les visiteurs sont au contact direct des oiseaux, la plus grande serre à papillons du Brésil, une grange aux orchidées, le Phare de Belém haut de 47 mètres et offrant trois plateformes d'observation, deux lacs artificiels, et un des meilleurs restaurants de la ville, le Manjar das Garças.


Le Bioparc Amazônia

Le Bioparc Amazônia : Connu aussi sous le nom de Crocodilo Safari, il se trouve à une quinzaine de kilomètres du centre de Belém. Ce parc de 80 hectares vous permettra de découvrir la faune et la flore de l'Amazonie sans avoir à vous aventurer au coeur de la plus grande forêt tropicale du monde.
Fidèle reconstitution de l'écosystème amazonien, le Bioparc Amazônia offre de nombreux sentiers de découverte qui vous permettront de voir de nombreuses plantes tropicales, de merveilleux oiseaux comme les aras, les perroquets, les toucans ou les harpies féroces, des alligators connus au Brésil sous le nom de jacaré, des singes, des tamanoirs des pacaranas et autres animaux vivant dans la forêt amazonienne.


Bondinho de Belém

Bondinho de Belém : Restauré et accessible au public depuis 2007, le Bondihno de Belém est un genre de tramway avec un moteur alimenté par du biodiesel et qui circule les dimanches et les jours fériés entre les principaux sites touristiques de la vieille ville.
En prenant place dans le véhicule pouvant transporter jusqu'à 45 passagers, vous partirez du Musée d'Art Sacré, passerez devant les Palais Lauro Sodré et Antônio Lemos puis par la Rua Conselheiro João Alfredo avant de faire demi-tour. Au cour de ce trajet un guide vous racontera l'histoire de la ville et de ses édifices. Le circuit dure 30 minutes à une vitesse de 10 à 15 km/h.


Comment aller à Belém

L'aéroport de Belém se trouve à 12 kilomètres de la ville et il n'est desservi que par une seule compagnie aérienne européenne, TAP portugal qui fait la connexion depuis Lisbonne (à partir du 3 juin 2014). Pour se rendre à Belém depuis la France on pourra voyager avec TAM Airlines qui propose un vol avec une escale avec São Paulo ou avec Air France avec une escale à Rio de Janeiro, TAM assurant la connexion entre Rio et Belém.

Belém est aussi la seule ville du Brésil reliée directement à Cayenne, la ville principale de la Guyane Française. Le vol est réalisé par la compagnie Surinam Airways.


Billet d'avionBillets d'avion à Belém

Airbus A320 de TAM

Située tout au nord du pays, c'est par l'avion qu'on rejoindra le plus rapidement et le plus confortablement la ville de Belém qui est desservie directement depuis de nombreuses villes du Brésil comme São Luis, Fortaleza, Manaus, Brasilia, São Paulo ou Rio de Janeiro.

Les vols simples au Brésil sont bon marché et vous permettront de rejoindre Belém ou de poursuivre votre voyage vers d'autres villes grâce aux compagnies Azul Linhas Aéreas, GOL Linhas Aéreas, SETE Linhas Aéreas, TAM Linhas Aéreas et TRIP Linhas Aéreas.

Exemples de tarifs de billet d'avion aller simple : São Paulo - Belém 94 €, Rio de Janeiro - Belém 104 €, Brasilia - Belém 101 €, Recife - Belém 114 €, Fortaleza- Belém 95 €, Manaus - Belém 90 €, Santarem - Belém 53 €, Macapa - Belém 48 € (tarifs au mois de février 2014). Ces vols sont généralement opérés par la compagnie TAM Airlines.

Pour réserver votre avion nous vous conseillons d'utiliser notre comparateur de billet d'avion au Brésil.

Circuler à Belém

Bus urbains de Belém

Belém dispose de nombreuses lignes de bus urbains qui permettent d'accéder à tous les coins de la ville, y compris l'aéroport avec la ligne 637, pour un ticket d'une valeur de 2,20 Reais (Tarif en décembre 2013). Vous découvrirez le parcours de ces lignes de bus en consultant ce site internet.

Un service de mini-bus permet également de relier l'aéroport au centre ville pour seulement 3,30 Reais, un prix dérisoire comparé aux 35 Reais que vous coûtera le taxi.

La Station de bus de longues distance se trouve à 4 kilomètres du Centre Historique de Belém, sur la Praça do Operário du quartier São Brás. Vous pourrez découvrir les tarifs des bus au Brésil et réserver votre billet en visitant le site Quero Passagem. Vous vous rendrez compte que les tarifs de bus pour les longues distances sont souvent semblables à ceux de l'avion.

Ferry sur l'AmazonePour rejoindre l'île de Marajó, on utilisera le service de ferry sans transport de véhicule du Terminal Hidroviário de Belém situé sur la Avenida Marechal Hermes. La Companhia das Docas propose des départs vers Porto Camará à 06h30 et 14h30 en semaine et à 10h00 le dimanche. Le retour vers Belém se fait à 06h30 et 15h00 en semaine et à 15h00 le dimanche.

D'autres bateaux comme ceux de la compagnie Henvil Navegação propose également des laiaisons entre Belém et Porto Camará, les départs se faisant depuis la Avenida Bernardo Sayão.
Comptez 20 Reais pour un trajet simple entre Belém et l'île de Marajó.

Des croisières vers Manaus sont également réalisées au départ de Belém, des croisières réalisées par des navires comme l'Amazon Star, le Santarém, le Nélio Correia, le 11 de Maio ou le Cisne Branco. Comptez entre 400 et 700 Reais par personne le trajet simple, sans les repas et les boissons.

Hôtels à Belém

Crowne Plaza BelémMoins visitée que certaines villes comme Rio de Janeiro, Salvador de Bahia ou Fortaleza, Belém dispose d'une offre hôtelière plus réduite et il ne faudra pas hésiter à réserver à l'avance si on veut trouver un hébergement bien situé, notamment pendant les fêtes.

Les principaux sites touristiques se trouvant dans le Centre Historique et ses abords, il sera donc plus judicieux de réserver un hôtel dans cette partie de Belém.

C'est dans les quartiers de Nazaré et Batista Campos que se concentrent la plupart des hôtels et restaurants de la ville; le secteur le plus animé de Belém. On y trouvera des hébergements adaptés à tous les budgets et tous les goûts, tous offrant une connexion à internet et le petit-déjeuner.


Petit budget

Portas da Amazônia : situé au centre ville de Belém sur la Praça Frei Caetano Brandão, le Portas da Amazônia jouit d'un emplacement rêvé puisque vous ne serez qu'à deux pas du complexe Feliz Lusitânia, entre le Forte do Castelo et la Cathédrale Métropolitaine. L'hôtel dispose d'un restaurant et d'un bar, et les chambres doubles sont équipées de la climatisation, un mini bar, une télévision et une salle de bain privée, le tout à partir de 39 € la nuit.


Ecopousada Miriti : Cette pousada originale se trouve entre le Centre Historique et la Avenida Nazaré, la rue la plus animée de Belém, à proximité du Teatro da Paz. Dans un jardin tropical, la pousada offre des chambres doubles équipées de de la climatisation, un mini bar, une télévision et une salle de bain privée pour un prix très abordable, à partir de 42 € la nuit.


Budget moyen

Résidencia Karimbo Amazonia : à 50 mètres de la Place de la République, la Résidencia Karimbo Amazonia vous offre un lieu d'hébergement agréable avec sa piscine sur la terrasse, sa salle de remise en forme et une salle de jeux.
Les chambres doubles sont spacieuses et sont équipées d'une télécision LCD, d'un mini bar, de la climatisation et d'une salle de bains privée. Les prix sont très doux puisque ces chambres sont proposées à partir de 44 € la nuit.


Hotel Le Massilia : A 200 mètres de la Place de la République, l'Hotel Le Massilia se distingue avec sa façade en azulejos qui fait penser aux demeures portugaises. L'hôtel dispose d'un jardin avec une piscine, un restaurant, et toutes ses chambres sont climatisées et sont équipées d'un mini bar, une télévision et une salle de bain privée, le tout à partir de 44 €.


Grand Luxe

Crowne Plaza Belém : Situé sur la Avenida Nazaré, c'est le seul hôtel 5 étoiles de Belém. Cet établissement de luxe possède une piscine sur la terrasse offrant une vue panoramique sur la ville, une salle de sport et un restaurant, le Baccalá Cozinha, qui vous fera découvrir la gastronomie locale.
Les chambres sont modernes et très confortables, équipées d'un téléviseur LCD de 102 cm, coffre-fort, climatisation, bureau, mini bar, salle de bain privée et bouilloire électrique. Le Crowne Plaza Belém vous propose un hébergement de luxe à prix très doux puisque les chambres sont disponibles à partir de 110 € la nuit.


Golden Tulip Belém : cet hôtel moderne et luxueux se trouve à 800 mètres du secteur le plus commercial de Belém et dispose de ses propres boutiques, d'une piscine extérieure, d'un sauna, d'une salle de sport et d'un restaurant.
Les chambres sont très spacieuses et sont équipées d'une télévision LCD, d'un coffre-fort, un mini bar, une salle de bain privée et certaines d'entre elles disposent d'un balcon. Ces chambres sont proposées à partir de 92 € la nuit.


Pour trouver votre hôtel au meilleur prix nous vous conseillons d'utiliser notre comparateur d'hôtels à Belém.

Annonces publicitaires

Plan de Belém

Billet d'avion, hôtel, voiture

Suggestion de voyage

Tourisme au Brésil

* São Luís do Maranhão, une des portes du Nordeste

Proche de la ligne équatoriale, São Luís do Maranhão est une destination peu connue des touristes au Brésil malgré sa diversité culturelle et naturelle. Dans [...]
* La Rencontre des Eaux

A une dizaine de kilomètres de Manaus, en plein c?ur de la forêt amazonienne, la Rencontre des Eaux est un des plus beaux spectacles de la nature qui enchant [...]
* Buzios, destination de charme au Brésil

C’est en 1964 que le petit village de pêcheurs d’Armação do Buzios est sorti de l’ombre quand l’actrice française Brigitte Bardot y e [...]
* Ethiopian Airlines s'envole pour Sao Paulo

La compagnie aérienne Ethiopian Airlines offre depuis le 25 avril 2015 une nouvelle destination en desservant Sao Paulo au Brésil depuis Addis Abeba, la capi [...]
* Accords de partage de codes entre TAM et South African Airways

Les compagnies aériennes TAM Airlines et South African Airways ont signé des accords de partage de codes qui vont faciliter les voyages entre le Brésil et l& [...]
* Le prix des hôtels flambe à Rio pour la Coupe du Monde

La Coupe du Monde de Football en 2014 à Rio de Janeiro fait flamber les prix et le prix moyen des chambres atteint 460 dollars la nuit pendant la compétition [...]
* Le Brésil révèle une vidéo d'une tribu primitive

La Fondation Nationale de l’Indien (FUNAI) vient de diffuser une vidéo prouvant l’existence des Karashiva près de Colniza, entre les États du Mat [...]
* Atterrissage d'urgence pour le vol Rio ? Paris de TAM

Le vol JJ8054 de TAM Airlines qui volait ce mardi 6 août entre Rio de Janeiro et Paris a du se poser à Salvador de Bahia suite à un malaise d’un de ses [...]

Retrouvez toute l'actualité du tourisme sur le
Magazine du Tourisme

Vidéo

Photos du Brésil

D'autres articles ou annonces qui pourraient vous intéresser