Americas > Voyages > Villes > Sao-paulo

Sao Paulo



Sao PauloAvec une population de plus de 12 millions d’habitants, 21 millions en comptant l'agglomération, São Paulo est la plus grande ville du Brésil et de l'hémisphère sud. C'est aussi le centre d'affaires le plus important du pays puisque plus de 50% des touristes d'affaires qui se rendent au Brésil arrivent à São Paulo.

Mais le touriste d'affaires ne reste pas dans son hôtel une fois ses réunions terminées, il veut aussi se divertir. Pour cela, São Paulo lui offre tout un éventail d'activités avec de grands centres commerciaux, des quartiers animés avec des bars et des restaurants de grande qualité, des centres culturels et des circuits touristiques pour découvrir l'autre face de la ville en remontant à ses origines.

Si São Paulo est la ville qui compte le plus de gratte-ciel en Amérique Latine après Panama, son histoire remonte cependant au 25 janvier 1554 quand les prêtres jésuites Manuel da Nóbrega et José de Anchieta fondèrent la cité de São Paulo de Piratininga en construisant un collège destiné à évangéliser les indigènes de la région.

Ce n'est cependant qu'en 1711 que São Paulo allait commencer son développement grâce à la découverte de gisements d'or et de diamant dans la région, puis avec l'exploitation de la canne à sucre à la fin su 18ème siècle puis du café au 19ème siècle.

L'exploitation du café allait contribuer à la modernisation de São Paulo avec la construction du chemin de fer pour relier le port de Santos aux centres de production. C'est à partir de la fin du 19ème siècle que São Paulo allait s'imposer comme le principal centre financier et commercial du Brésil, surpassant Rio de Janeiro qui allait se contenter d'être le siège des institutions du pays, des ambassades étrangères et la première destination du tourisme de loisir au Brésil.

Que voir à São Paulo

Il y a beaucoup de gratte-ciel, de centres de convention et de grands centres commerciaux à São Paulo, mais la ville conserve encore les vestiges de son passé colonial et impérial.
Ville de culture avant toute chose, São Paulo possède des centres culturels renommés comme le Musée d’Art de São Paulo qui abrite des oeuvres de Van Gogh et Renoir, tandis que celles des grands artistes brésiliens peuvent être admirées à la Pinacothèque de São Paulo. De nombreuses expositions, des festivals de musique et de théâtre sont organisés toute l'année un peu partout dans la ville.

L'autre point fort de São Paulo, c'est sa gastronomie. La ville possède de nombreux bars et restaurants offrant une cuisine internationale et typique de la région. En 1997, São Paulo avait reçu le titre de "Capitale Mondiale de la Gastronomie" de la part d'un jury représentant 43 pays.

On visitera São Paulo à partir de la Place de la Sé, centre historique de la ville fondée par les Jésuites en 1554, autour d'une école construite pour l'éducation des indiens. Tout autour de la place se trouvent des édifices officiels, des boutiques, des bars et de nombreux restaurants, des édifices modernes qui semblent dévorer peu à peu les vestiges de l'antique São Paulo.

On pourra admirer les bâtiments restaurés par la mairie de São Paulo comme la gare Júlio Prestes, aujourd’hui un moderne salon de concerts, le Théâtre Municipal, la Cathédrale de la Sé, la Basilique de São Bento et d'anciennes églises. Le quartier Bixiga (Bela Vista) est le point de rencontre des artistes de São Paulo. On y trouve des théâtres, des salles de concerts, des restaurants et des cafés.

Les habitants de São Paulo considèrent l’avenue Paulista comme le symbole de São Paulo. C’est une longue artère animée qui concentre les sièges des plus grandes entreprises nationales et internationales. C'est là aussi que se trouvent les principaux centres commerciaux de la ville, des galeries d'art, des bars et le Parc Trianon.


Principales attractions touristiques de São Paulo


Pátio do Colégio

Pátio do Colégio : En découvrant le Pátio do Colégio vous remonterez le temps jusqu'aux origines de la fondation de São Paulo. C'est à cet endroit très précis que les Jésuites ont contruit en 1554 une mission pour évangéliser les indigènes, édifice qui allait devenir la base de la mégapole actuelle.
Après l'expulsion des Jésuites en 1759, le Pátio do Colégio allait devenir le Palais des Gouverneurs jusqu'en 1912. Il abritera ensuite le Syndicat de l'Education avant d'être rendu en 1954 à l'Ordre des Jésuites, à l'occasion des célébrations du 400ème anniversaire de la fondation de São Paulo. Restauré pour lui rendre son aspect original, le Pátio do Colégio abrite aujourd'hui le Musée Padre Anchieta où l'on pourra voir de belles peintures et sculptures coloniales, un auditorium, une galerie d'art et la Chapelle Beato José de Anchieta. On peut également se marier dans la Basilique José de Anchieta, un lieu tout à fait original pour ce genre d'événement. (Voir sur la carte)


Cathédrale Métropolitaine

Cathédrale Métropolitaine : La Catedral da Sé est un des édifices les plus récents du Centre Historique de São Paulo puisqu'elle a été inaugurée en 1954 après 41 ans de construction. D'une hauteur de 92 mètres c'est aussi une des plus grandes églises néo-gothiques du monde.
Si la cathédrale actuelle est récente, elle se trouve cependant sur l'emplacement d'une ancienne église qui avait été construite entre 1598 et 1616 et qui a été consacrée cathédrale en 1745. Mais cette église sera démolie puis remplacée en 1764 par une autre de style baroque, démolie à son tour en 1911 pour laisser place à la cathédrale actuelle.
L'orgue de la cathédrale est constitué de 12 000 tubes et 124 registres. Il est considéré comme le plus grand orgue d'Amérique Latine.
La Crypte de la cathédrale est également un des lieux à visiter en raison de la beauté de son architecture et la présence des tombes de personnages importants comme les indiens Tibiriçá et Guaianás à l'origine de la fondation de São Paulo, ou Diogo Antônio Feijó qui assura la régence de l'Empire du Brési de 1835 à 1837.


Théâtre Municipal

Théâtre Municipal : Inauguré le 11 septembre 1911, le Teatro Municipal de São Paulo a été construit par l'architecte Francisco de Paula Ramos de Azevedo qui s'est inspiré de l'Opéra de Paris. A cette époque, São Paulo étéait devenue un grand centre financier et l'élite Paulista voulait avoir des centres culturels dignes des autres grandes villes du monde.
Considéré comme un des meilleurs opéras du monde, le Théâtre Municipal de São Paulo a reçu quelques uns des artistes les plus prestigieux comme Enrico Caruso, Maria Callas, Arturo Toscanini, Vivien Leigh, Anna Pavlova, Isadora Duncan ou Mikhaïl Barychnikov.


Teatro Paramount

Teatro Paramount : au sud-ouest de la Cathédrale, sur l'avenue Brigadeiro Luís Antonio, on découvrira la très belle façade du Teatro Paramount inauguré en 1929 et qui était le premier cinéma sonore d'Amérique Latine.
A partir des années 1960 le Teatro Paramount accueillait le Festival de la Musique Populaire Brésilienne. Détruit en partie par un incendie en 1969 il a été renommé Théâtre Abril suite à son rachat par le Groupe Abril.
Depuis le 1er novembre 2012, l'édifice a encore changé de nom pour s'appeler Teatro Renault suite à un contrat signé avec l'entreprise automobile Renault. Il présente différents types de spectacles musicaux ou théâtraux dont des superproductions venant de Broadway.


Monastère de São Bento

Monastère de São Bento : Le Mosteiro de São Bento est un complexe religieux formé par la Basilique abbatiale de Nossa Senhora da Assunção, le Collège de São Bento et la Faculté de São Bento. Si l'abbaye ne fut construite qu'en 1922, l'origine du complexe remonte à 1598 quand on décida de construire une église dédiée à Saint benoît. Le monastère fut agrandi au cours du 17ème siècle et rénové à la fin du 19ème et au début du 20ème siècle grâce à l'initiative de l'abbé allemand Miguel Kruse. C'est en 1903 que fut fondé le Collège de São Bento puis l'Université de Philosophie en 1908. Puis l'ancienne église fut démolie pour laisser place à la basilique actuelle construite sous la direction de l'architecte allemand Richard Berndl dans un style néo-roman.


Palácio dos Correios

Palácio dos Correios : Le Palais de la Poste est un édifice imposant situé sur la Praça do Correio et qui fut dessiné par Ramos de Azevedo à qui on doit la réalisation du Théâtre Municipal, le Marché Municipal Paulista, le Palais de Justice, la Pinacothèque de l'Etat de São Paulo et le Palácio das Indústrias. Inauguré le 20 octobre 1922, il abrite l'Agence Centrale de la Poste et du Télégraphe.
Restauré il y a quelques années, on y découvrira une intéressante collection de timbres et d'autres salles réservées à différentes expositions artistiques.


Marché Municipal de São Paulo

Marché Municipal de São Paulo : Inauguré en 1933, le Mercado Municipal Paulistano (connu aussi sous le nom de Mercadão) a été dessiné par Francisco de Paula Ramos de Azevedo et les façades ont été réalisées par Felisberto Ranzini. A l'intérieur on découvrira de magnifiques vitraux de Conrado Sorgenicht Filho illustrant différents aspects de la production agricole.
Entièrement restauré en 2004, le Marché Municipal compte différents postes de ventes de produits locaux tels que des fruits tropicaux, des légumes, des poissons et fruits de mer, de la viande et autres types d'aliments.


Parc de la Luz

Parc de la Luz : Situé au nord du Centre Historique, le Parque da Luz est considéré comme le plus ancien jardin public de São Paulo. Occupant une superficie de 113 400 m², le Jardim Botânico da Luz a été inauguré en 1825 juste à côté de la très belle Gare de la Luz qui avait été bâtie en 1867, témoignage de l'oppulence de São Paulo grâve au commerce du Café.
Zone de prostitution et de trafic de drogues au cours de la deuxième moitié du XXème siècle, le Parc de la Luz est redevenu un lieu de promenade agréable dans les années 1970 quand la ville décida de revitaliser le centre de São Paulo en rénovant la Pinacothèque située sur le côté est.
Aujourd'hui, le Parc de la Luz est un lieu très apprécié de la population qui peut se promener au milieu des arbres tropicaux où se prélassent quelques paresseux, admirer e plan d'eau avec ses cascades et ses jets d'eau ainsi que les deux kiosques dont le Ponto Chic réalisé par Maximilian Emil Hehl, l'architecte de la Cathédrale Métropolitaine de São Paulo.


Sala São Paulo

Sala São Paulo : A proximité du Parc de la Luz et de Gare de la Luz on découvrira un des centres culturels les plus importants de la ville, la Sala São Paulo. Inaugurée le 9 juillet 1999 dans le Centre Culturel Júlio Prestes, la Sala São Paulo peut accueillir 1 498 spectateurs qui peuvent assister à des concerts de l'Orchestre Symphonique de l'Etat de São Paulo.
La Sala São Paulo se trouve dans le très bel édifice de la Gare Júlio Prestes qui a été construite en 1938 dans un style néo-classique Louis XVI pour remplacer l'ancienne gare datant de 1872 et qui servait au transport du café jusqu'au port de Santos. Ressemblant à la Pennsylvania station, l'ancienne gare de New York démolie pour bâtir le Madison Square Garden, le Grand Hall de la Gare Júlio Prestes a été transformé pour accueillir la Sala São Paulo qui est considérée comme une des salles de concert ayant la meilleure acoustique du monde.


Palácio dos Campos Elísios

Palácio dos Campos Elísios : A l'ouest du Centre Culturel Júlio Prestes, sur l'Avenue Rio Branco, on découvrira le très beau Palais des Champs Elysées construit en 1899 par l'architecte allemand Matheus Häusler qui s'est inspiré du château d'Ecouen en France. Ancienne résidence du producteur de café Elias Antônio Pacheco e Chaves, l'édifice s'appelait à cette époque "Palacete Elias Chaves" et fut décoré avec des matériaux importés comme la Terracota d'Italie, de la Porcelaine de Sèvres, des lustres en cristal de Baccarat ou du cristal de Venise.
C'est en 1915 que l'édifice fut baptisé "Palácio dos Campos Elísios" en devenant la résidence du Gouverneur de São Paulo. Suite à incendie en 1967, la résidence du Gouverneur fut transférée Palácio dos Bandeirantes. Depuis le palais a été restauré et a retrouvé sa splendeur du début du XXème siècle.


Musée Paulista

Musée Paulista : Dans le Parc de l'Indépendance situé au sud-est du Centre Historique de São Paulo on visitera le Museu do Ipiranga, plus connu sous le nom de Museu Paulista et qui présente une collection de plus de 125 000 pièces sur l'histoire du Brésil.
Inauguré en 1895, l'édifice a été réalisé par l'architecte italien Tommaso Gaudenzio Bezzi pour célébrer l'Indépendance du Brésil. Basé sur le style d'un palais renaissance, le musée a une longueur de 123 mètres sur 16 de profondeur et fait face à un magnifique jardin à la française.

Au nord de ce jardin, une longue allée sur la Praça Monumento mène jusqu'au Monument de l'Indépendance connu aussi sous le nom de Monument de l'Ipiranga et réalisé entre 1884 et 1926 par les sculpteurs Ettore Ximenes et Manfredo Manfredi. C'est sous ce monument que se trouve la crypte où reposent Dom Pedro Ier, le premier Empereur du Brésil, et ses deux épouses Léopoldine de Habsbourg et Amélia de Leuchtenberg.

Derrière le Musée Paulista et à l'est de la Praça Monumento, on découvrira une zone boisée correspondant à l'ancien Jardin d'Ipiranga et qui compte une grande variété d'arbres de la région et de nombreux oiseaux qui viennent se nourir dans les arbres fruitiers.


Edifice Martinelli

Edifice Martinelli : D'une hauteur de 105 mètres, l'édifice Martinelli est le premier gratte-ciel du Brésil. Construit à partir de 1924 d'après un projet de l'homme d'affaires italien Giuseppe Martinelli assisté par l'architecte hongrois William Fillinger, l'édifice fut inauguré en 1929 alors qu'il atteignait les 12 étages. Puis les travaux se poursuivirent et en 1934 le bâtiment comptait 30 étages pour une hauteur de 105 mètres, devenant le plus grand gratte-ciel d'Amérique Latine. Mais l'année suivante, en 1935, l'édifice Kavanagh construit à Buenos Aires allait le dépasser avec une hauteur de 120 mètres.
En 1934, Giuseppe Martinelli avait de sérieux problèmes financiers et fut contraint de vendre l'édifice au Gouvernement italien. Mais en 1943 le Brésil déclara la Guerre aux alliés de l'Allemagne et tous les biens italiens furent confisqués par l'Etat qui renomma le bâtiment en Edifice América.
Restauré en 1975, l'édifice Martinelli abrite aujourd'hui des services de la ville de São Paulo et des bureaux de grandes entreprises. Au 26ème étage on y trouvera une très belle terrasse offrant une vue panoramique sur la ville. On pourra également visiter la "Casa do Comendador", une réplique d'une villa italienne où l'élite de São Paulo se réunissait à l'occasion de fêtes somptueuses.


Edifice Altino Arantes

Edifice Altino Arantes : Connu aussi sous le nom d'Edificio do Banespa, l'Altino Arantes est un des édifices les plus emblématiques de São Paulo. Construit à partir de 1939 par l'homme d'affaires Ademar Pereira de Barros pour devenir le siège de la Banque de l'Etat de São Paulo, il fut inauguré en 1947. D'une hauteur de 150 mètres pour 40 étages, c'était à l'époque le plus haut gratte-ciel du Brésil et même du monde si on excluait les constructions gigantesques des Etats-Unis. Il était le plus grand building d'Amérique Latine jusqu'en 1956, année où fut inaugurée la Torre Latinoamericana de Mexico.
Aujourd'hui, l'Edifício Altino Arantes culmine à 161,22 m grâce à l'ajout d'une antenne. Il appartient à la banque espagnole Banco Santander depuis 2000 quand Banespa fut privatisée. L'édifice abrite le Musée Banespa qui présente des objets et documents relatifs à l'histoire de la banque, et un observatoire offrant un très beau panorama sur la ville.


Edifice Itália

Edifice Itália : L'Edifício Itália est le deuxième gratte-ciel le plus élevé de São Paulo avec ses 165 mètres de hauteur, devançant l'Edifício Altino Arantes haut de 161 mètres et se classant derrière le Mirante do Vale culminant la ville à 170 mètres.
Inauguré en 1965, l'Edifício Itália réalisé par l'architecte Franz Heep compte 46 étages qui abrite essentiellement des bureaux. Il doit surtout sa renommée au restaurant panoramique situé au 41ème étage et offrant une vue à 360° sur la ville, le Terraço Itália.
Le Terraço Itália est un restaurant italien qui est devenu une des plus importantes attractions touristiques de São Paulo. Il a ouvert ses portes le 29 septembre 1967, devenant un des lieux de réunion les plus prisés de la ville.


Edifice Mirante do Vale

Edifice Mirante do Vale : D'une hauteur de 170 mètres, l'Edifício Mirante do Vale est le plus haut gratte-ciel de São Paulo et du Brésil avec ses 51 étages. Dessiné par l'architecte Waldomiro Zarzur, le Palácio Zarzur & Kogan fut construit entre 1960 et 1966, puis on décida de l'appeler Mirante do Vale suite à l'incendie tragique de l'Edifício Andraus en 1972. A cette époque beaucoup disaient que la prochaine tragédie se produirait au Waldomiro et pour dissocier le nom de sa connotation négative, Waldomiro Zarzur rebaptisa l'édifice Mirante do Vale.
La plupart des Paulistas ne savent pas que c'est le plus haut édifice de la ville puisqu'il est situé dans la Vallée d'Anhangabaú et parait ainsi plus petit que l'Edifício Itália qui se trouve dans le Centre Historique.


Parc Ibirapuera

Parc Ibirapuera : Le Parque Ibirapuera est une immense étendue verte au coeur de la São Paulo. C'est le parc le plus fréquenté de la ville et les Paulistas aiment y faire du jogging, de la marche, rouler en vélo ou tout simplement se détendre.
D'une superficie de 1,584 km² (près de 160 hectares), le Parc Ibirapuera possède trois lacs aménagés et plusieurs édifices conçus par le célèbre architecte brésilien Oscar Niemeyer. Parmi ces édifices on citera le Pavillon Japonais, la Grande Marquise qui abrite le Musée d'Art Moderne, le Pavillon Cicillo Matarazzo où se trouve le Musée d'Art Contemporain, le Pavillon Manoel da Nóbrega qui servit de mairie jusqu'en 1992, le Gymnase Ibirapuera, le Planétarium ou l'Obélisque de São Paulo.


Comment aller à São Paulo

Capitale économique du Brésil, São Paulo est la ville du Brésil qui a le plus de connexion avec l'Europe et l'Amérique. On trouvera donc facilement des vols pour s'y rendre au départ de Paris avec Air France et TAM Airlines qui proposent des vols directs vers l'aéroport de São Paulo-Guarulhos.

Mais on pourra voyager avec d'autres compagnies aériennes comme TAP Portugal qui propose des vols avec un escale à Lisbonne, Air Europa et Iberia en passant par Madrid, Alitalia via Rome, British Airways avec une escale à Londres, KLM via Amsterdam, Lufthansa en passant par Francfort ou Munich, ou Swiss avec une escale à Zurich.

Les compagnies aériennes américaines proposent également des vols à São Paulo comme ceux réalisés par American Airlines via Dallas, New York ou Miami, Delta Air Lines avec une escale à Atlanta, United en passant par Chicago, Washington, Houston ou Newark, et US Airways via Charlotte.


Billet d'avionBillets d'avion à São Paulo

Airbus A320 de TAM

São Paulo possède deux aéroports importants : l'aéroport International de Guarulhos et l'aéroport de Congonhas, ce dernier opérant seulement des vols domestiques.

São Paulo est la ville la mieux connectée du Brésil et on trouvera donc facilement des vols vers pratiquement tous les coins du pays, des vols opérés par les compagnies brésiliennes TAM Airlines, Gol, Trip, Azul, Avianca Brasil ou Passaredo.
La ligne la plus fréquentée au départ de l'aéroport de Guarulhos est celle reliant la ville de Salvador de Bahia avec près d'un million de passagers par an, suivie par Recife, Porto Alegre, Brasilia et Fortaleza.

Exemples de tarifs de billet d'avion aller simple : São Paulo - Fortaleza 108 €, São Paulo - Salvador 80 €, São Paulo - Recife 132 €, São Paulo - Porto Alegre 81 €, São Paulo - Brasilia 62 €, São Paulo - Rio de Janeiro 44 €, São Paulo - Belo Horizonte 55 €, São Paulo - Natal 169 €, São Paulo - Florianopolis 75 €, São Paulo - Foz do Iguaçu 109 €, São Paulo - Belém 125 €, São Paulo - Manaus 150 € (tarifs au mois de février 2014). Ces vols sont généralement opérés par la compagnie TAM Airlines.

Pour réserver votre avion nous vous conseillons d'utiliser notre comparateur de billet d'avion au Brésil.

Circuler à São Paulo

L'aéroport International de Guarulhos se trouve à 25 kilomètres du centre ville de São Paulo et les deux seules façons de faire le trajet c'est de prendre le taxi ou le bus.

Le coût du taxi entre l'aéroport et le centre historique dépendra du type de taxi, du trafic et sera plus élevé de nuit que de jour. Pour réaliser cette course, comptez en moyenne 150 à 200 Reais pour ne pas avoir de mauvaises surprises (de 47 à 63 € fin 2013).
Le gros problème de l'aéroport de Guarulhos c'est que le nombre de taxis est insuffisant et les passagers doivent parfois faire de longues queues avant de pouvoir monter dans un véhicule.

Pour éviter les frais de taxis on pourra prendre le bus qui est la solution la plus économique pour relier le centre ville.
Plusieurs compagnies de bus proposent ce service comme Airport Bus Service qui fera le trajet pour 36,50 Reais (12 euros), la durée du voyage durant de 55 minutes à 1h20. Avec cette compagnie vous pourrez rejoindre différents points stratégiques de São Paulo pour le même prix comme la Gare Routière de Tietê ou celle de Barra Funda.

Liste des lignes de bus Airports Bus Service

  • 258 : Guarulhos - Congonhas
  • 259 : Guarulhos - Praça da Republica
  • 472 : Guarulhos - Rodoviario Barra Funda
  • 316 : Guarulhos - Circuit des hôtels
  • 437 : Guarulhos - Itaim Bibi (proche du Parc Ibirapuera)

Bus de São PauloLes bus urbains 257 et 299 réalisent le trajet entre l'aéroport de Guarulhos et la station de métro de Tatuape pour seulement 4,45 reais. La station de métro de Tatuape se trouve sur la ligne 3 qui permet de rejoindre le centre de São Paulo en descendant à la station Sé juste en face de la Cathédrale métropolitaine.

Les bus urbains de São Paulo sont gérés par l'EMTU (Empresa Metropolitana de Transportes Urbanos de São Paulo) et sont opérés par des entreprises privées.
L'EMTU gère également le Métro de São Paulo, la Compagnie Paulista des Trains Métropolitains, et les Trolleybus de la ville. Pour découvrir les lignes et les itinéraires des bus de São Paulo en indiquant vos points de départ et d'arrivée vous pouvez consulter le site SPTrans.

Le prix d'un ticket de bus pour circuler à l'intérieur de la ville de São Paulo est de 3 Reais (1 €) et permet de réaliser 4 voyages en bus en moins de trois heures. Il peut être utilisé également pour prendre le métro ou le train métropolitain (CPTM).


Le métro de São Paulo


Metro de São Paulo

En raison de l'étendue de la ville et de l'éloignement entre les principaux sites touristiques, le métro est le moyen de transport idéal pour vous déplacer dans São Paulo.

Pour découvrir les lignes que vous devrez utiliser pour aller d'un point à un autre de la ville, vous pouvez vous rendre sur le site du Métro de São Paulo.

Le métro de São Paulo est actuellement composé de 5 lignes identifiables par leur couleur :

  • Ligne 1 - Bleue : Tucuruvi à Jabaquara
  • Ligne 2 - Verte : Vila Madalena à Vila Prudente
  • Ligne 3 - Rouge : Palmeiras-Barra Funda à Corinthians-Itaquera
  • Ligne 4 - Jaune : Luz à Vila Sônia
  • Ligne 5 - Lilas : Capão Redondo à Largo Treze
La Ligne 6 - Orange, entre les stations Brasilândia et São Joaquim, devait être inaugurée en 2013 mais les travaux n'avaient pas encore commencé.

Le prix du ticket de métro est de 2,50 Reais pour un voyage simple, 3 Reais pour pouvoir utiliser ensuite les bus urbains, ce qui vous permet de combiner les deux modes de transport afin d'arriver le plus près possible de l'adresse désirée.

Stations de métro les plus proches des sites touristiques
  • Pátio do Colégio : Station Sé (Lignes 1 et 3)
  • Catedral da Sé : Station Sé (Lignes 1 et 3)
  • Teatro Municipal : Station Anhangabaú (Ligne 3)
  • Teatro Paramount : Station Liberdade (Ligne 1)
  • Monasteiro de São Bento : Station São Bento (Ligne 1)
  • Palácio dos Correios : Station São Bento (Ligne 1)
  • Mercado Municipal Paulistano : Station São Bento (Ligne 1)
  • Parque da Luz : Station Luz (Lignes 1 et 4)
  • Sala São Paulo : Station Luz (Lignes 1 et 4)
  • Palácio dos Campos Elísios : Station Luz (Lignes 1 et 4)
  • Museu do Ipiranga : Station Alto Do Ipiranga (ligne 2) très éloignée
  • Edificio Martinelli : Station São Bento (Ligne 1)
  • Edificio Altino Arantes : Station São Bento (Ligne 1)
  • Edifício Itália : Station Republica (Ligne 3 et 4)
  • Mirante do Vale : Station São Bento (Ligne 1)
  • Parque Ibirapuera : Station Ana Rosa (Lignes 1 et 2) très éloignée

Hôtels à São Paulo

George V Residence Casa BrancaCe ne sont pas les hôtels qui manquent à São Paulo, mais la difficulté est de trouver le bon endroit de la ville pour éviter de perdre du temps dans les transports.

São Paulo dispose en effet d'une offre d'hébergement très large en raison du nombre importants de voyageurs d'affaires qui s'y rendent. Pour ces voyageurs le choix de l'hôtel est plus simple : il suffit de choisir un hébergement le plus proche du lieu de réunion.

Pour ceux dont le but est de visiter São Paulo cela peut se compliquer en découvrant les distances entre les principaux sites touristiques. Mais considérant que la plus grande quantité de ces sites se trouvent aux alentours du Parque de la Luz et de la Cathédrale Métropolitaine, c'est surtout dans ce secteur qu'on recherchera son hôtel.


Petit budget

Hotel Calstar : situé à 300 mètres de la Praça da Republica et de la station de métro, l'Hotel Calstar est idéalement situer pour visiter le Centre de São Paulo. Les chambres doubles très spacieuses sont climatisées et équipées d'une télévision LCD de 106 cm, d'un mini bar et d'une salle de bain privée, le tout à partir de 35 € petit dejeuner compris.


Hotel Nobilis : à mi-chemin entre la Praça da Republica et le Parque da Luz, l'Hotel Nobilis vous permettra de rayonner facilement dans le centre de São Paulo à pied ou en prenant le métro tout proche pour découvrir l'ensemble des sites touristiques de la ville. L'hôtel propose des chambres doubles climatisées avec télévision, mini bar et salle de bain privée à partir de 43 €, petit déjeuner inclus.


Budget moyen

San Raphael Hotel : entre la Praça da Republica et le Parque Princesa Isabel, le San Raphael Hotel propose de belles chambres climatisées avec télévision à écran plat, coffre-fort, mini bar et salle de bain privée à partir de 60 € la nuit pour deux personnes, petit déjeuner compris.


Timbiras Palace Hotel : situé dans une rue piétonne juste en face de la Praça da Republica, le Timbiras Palace Hotel dispose d'un restaurant et propose des chambres doubles avec climatisation, salle de bains, télévision er minibar à partir de 61 €, petit déjeuner inclus.


Grand Luxe

George V Residence Casa Branca : situé dans le quartier chic des Jardins de São Paulo, l'hôtel George V Residence Casa Branca est un établissement de grand luxe disposant d'une piscine sur le toit, un sauna, une salle de remise en forme et un restaurant. La suite de 60 m² de superficie dispose d'une cuisine complète, de la climatisation, d'un bureau et d'une salle de bains privative avec bains à remous, le tout à partir de 182 €.


Grand Hyatt São Paulo : situé dans le centre de Brooklin, le nouveau quartier commerçant de São Paulo, le Grand Hyatt São Paulo est un hôtel 5 étoiles qui offre une vue panoramique sur la ville. L'hôtel dispose de trois restaurants, deux piscines, un spa et propose des chambres très spacieuses avec une grande salle de bains comprenant une douche à effet pluie et une baignoire, peignoir, télévision LCD, mini bar, bureua, à partir de 379 €.


Pour trouver votre hôtel au meilleur prix nous vous conseillons d'utiliser notre comparateur d'hôtels à São Paulo.

Annonces publicitaires

Plan de São Paulo

Billet d'avion, hôtel, voiture

Suggestion de voyage

Tourisme au Brésil

* São Luís do Maranhão, une des portes du Nordeste

Proche de la ligne équatoriale, São Luís do Maranhão est une destination peu connue des touristes au Brésil malgré sa diversité culturelle et naturelle. Dans [...]
* La Rencontre des Eaux

A une dizaine de kilomètres de Manaus, en plein c?ur de la forêt amazonienne, la Rencontre des Eaux est un des plus beaux spectacles de la nature qui enchant [...]
* Buzios, destination de charme au Brésil

C’est en 1964 que le petit village de pêcheurs d’Armação do Buzios est sorti de l’ombre quand l’actrice française Brigitte Bardot y e [...]
* Ethiopian Airlines s'envole pour Sao Paulo

La compagnie aérienne Ethiopian Airlines offre depuis le 25 avril 2015 une nouvelle destination en desservant Sao Paulo au Brésil depuis Addis Abeba, la capi [...]
* Accords de partage de codes entre TAM et South African Airways

Les compagnies aériennes TAM Airlines et South African Airways ont signé des accords de partage de codes qui vont faciliter les voyages entre le Brésil et l& [...]
* Le prix des hôtels flambe à Rio pour la Coupe du Monde

La Coupe du Monde de Football en 2014 à Rio de Janeiro fait flamber les prix et le prix moyen des chambres atteint 460 dollars la nuit pendant la compétition [...]
* Le Brésil révèle une vidéo d'une tribu primitive

La Fondation Nationale de l’Indien (FUNAI) vient de diffuser une vidéo prouvant l’existence des Karashiva près de Colniza, entre les États du Mat [...]
* Atterrissage d'urgence pour le vol Rio ? Paris de TAM

Le vol JJ8054 de TAM Airlines qui volait ce mardi 6 août entre Rio de Janeiro et Paris a du se poser à Salvador de Bahia suite à un malaise d’un de ses [...]

Retrouvez toute l'actualité du tourisme sur le
Magazine du Tourisme

Vidéo

Photos du Brésil

D'autres articles ou annonces qui pourraient vous intéresser