Americas > Voyages > Villes > Recife

Recife



RecifeFondée en 1537 par les Portugais, Recife est la première capitale du Brésil, une ville qui s'est développée et s'est enrichie grâce à la culture de la canne à sucre.
L'histoire de Recife est intimement liée à celle d'Olinda, la capitale de la capitainerie du Pernambouc (Pernambuco) fondée en 1535. Mais elle fut incendiée par les Hollandais en 1537 et les Portugais décidèrent alors de transférer le pouvoir à Recife, 7 kilomètres plus au sud.

Pendant plus d'un siècle, Recife fut l'objet d'affrontements entre les Portugais et les Hollandais, ces derniers prenant même possession de la ville et construisant leur propre capitale baptisée Mauritsstad en l'honneur de son Gouverneur, Jean-Maurice de Nassau-Siegen.

En 1654 les Hollandais sont expulsés du Pernambuco mais il fallait reconstruire Recife et Olinda qui avaient été pratiquement détruites pendant le conflit. On n'y découvrira donc pas beaucoup de traces de l'époque la plus ancienne de la colonisation portugaise, mais Recife conserve cependant de beaux édifices datant du 18ème et du 19ème siècle.

Plus grande ville du Nordeste et la cinquième du Brésil avec près de 4 millions d'habitants, Recife est aujourd'hui une des principales destinations touristiques avec ses longues plages protégées par une barrière de récifs qui lui a donné son nom.
Recife peut être aussi considérée comme le berceau de la Capoeira, cet art matial assimilé à une danse que pratiquaient les esclaves noirs que les Portugais avaient amené au Pernambuco. Et comme un peu partout au Brésil, c'est une ville où les habitants aiment faire la fête au rythme du Frevo, un genre musical qui est né à Recife.

Que voir à Recife

Une des raisons principales de se rendre à Recife ce sont ses 187 kilomètres de plages ensoleillées presque toue l'année, de belles plages de sable fin comme Praia da Boa Viagem et Praia do Pina, ou un peu plus éloignée mais considérée comme une des plus belles du pays, la Praia de Porto de Galinhas.

Recife c'est aussi une ville avec un patrimoine historique qui mérite d'être découvert avec de belles églises comme celle de São Pedro dos Clérigos, la Chapelle Dorée, de nombreux musées, la plus vieille synagogue du Brésil, des forts défensifs et un merveilleux Jardin Botanique.

Recife c'est également une ville moderne avec de nombreux centres culturels, des centres commerciaux, des bars et des restaurants où vous découvrirez la gastronomie locale.

Et c'est aussi depuis Recife que vous partirez à la découverte d'Olinda, un site classé au Patrimoine Mondial de l'Humanité par l'Unesco, ou vers l'archipel Fernando de Noronha, un des plus beaux sites naturels du Brésil.


Principales attractions touristiques de Recife


Marco Zero

Place Rio Branco : Connue sous le nom de Marco Zero, la Praça Rio Branco est située dans le Centre Historique de Recife et c'est de ce lieu que sont calculées toutes les distances routières de la ville. On y découvrira un buste du Baron de Rio Branco réalisé en 1917 par le sculpteur français Félix Charpentier et c'est sur cette place que donnent les avenues Alfredo Lisboa, Marquês de Olinda, Rio Branco et Barbosa Lima.
Située au bord du Rio Capibaribe qui forme l'entrée du port, la Place Rio Branco est bordée à l'ouest par quelques uns des édifices les plus représentatifs de Recife comme le bâtiment de l'Association Commerciale de Pernambuco facilement reconnaissable avec sa façade de couleur jaune et ses trois coupoles, et la Bourse des valeurs connue aujourd'hui sous le nom de Caixa Cultural, une nouveau centre culturel comprenant plusieurs salles d'exposition et de spectacles.


Le Vieux Recife

Le Vieux Recife : Le secteur de la ville appelé "Recife Antigo" se trouve sur l'Île de Recife où se sont installés pour la première fois les Portugais au début du 16ème siècle. C'est sur cette île que se trouvent la Praça Rio Branco et la Rua do Bom Jesus, une des rues les plus anciennes et les plus typiques de Recife avec ses maisons aux façades colorées et la Synagogue Kahal Zur Israel.
En se promenant dans les rues du Vieux Recife on découvrira la Tour Malakoff construite en 1855 et donnant accès à l'arsenal, le Paço da Alfândega (les Douanes) datant de 1732 et qui abrita un couvent avant d'être restauré pour devenir un centre commercial et culturel en 2003, le Fort São João Batista do Brum conquis par les hollandais en 1629, et le Parc des Sculptures Francisco Brennand dominé par la Tour de Cristal d'une hauteur de 32 mètres.
Au nord-est de l'île on se promènera le long des quais du port et on pourra voir sur l'autre rive du Rio Capibaribe, le Phare de Recife construit en 1822 sur la digue naturelle qui protège le Vieux Recife de l'Océan Atlantique.


Fort das Cinco Pontas

Fort das Cinco Pontas : Au sud du quartier Santo Antônio de l'île Antônio Vaz, les Hollandais construisirent en 1930 le fort Frederick Hendrick en hommage au Prince d'Orange Nassau. De forme pentagonale, défendu par cinq bastions et un large fossé, c'était une pièce importante du système défensif hollandais contre lequel les portugais buttèrent durant de nombreuses années. Mais suite à la bataille finale de 1654, les hollandais se retirèrent en incendiant toutes les fortifications de Recife et Olinda.
Le fort Frederick Hendrick fut rebaptisé Fort de São Tiago par les portugais qui s'en servirent comme quartier général et de poudrière.
Aujourd'hui, le Fort São Tiago das Cinco Pontas fait partie du Patrimoine Historique et Artistique National et abrite un auditorium et le Musée de la Ville de Recife, conservant 1 300 pièces archéologiques et 200 000 photos et gravures de l'Etat du Pernambouc.


Synagogue Kahal Zur Israel

Synagogue Kahal Zur Israel : Construite en 1636 sur l'Île de Recife, la Synagogue Kahal Zur Israel est le plus ancien édifice religieux juif du continent américain. Si l'architecture de cet édifice n'attire pas forcément l'attention, on ne manquera pas pour autant de le visiter en raison de sa très grande valeur historique.
La synagogue ne fonctionna que durant l'occupation hollandaise du Pernambuco entre 1630 et 1657. Battus lors de la Bataille des Guararapes en 1654, les Hollandais sont contraints de quitter Recife et les familles juives montent à bord du Valk pour rejoindre les Pays-Bas. Mais en faisant escale à la Nouvelle Amsterdam, certaines familles vont s'y installer et fonder la congrégation Shearit Israel, la première communauté juive de l'actuelle New York.
Aujourd'hui, la Synagogue Kahal Zur Israel abrite le Centre Culturel Juif de Pernambouc ouvert à tous les visiteurs.


Théâtre Santa Isabel

Théâtre Santa Isabel : Le Teatro de Santa Isabel se trouve sur la Place de la République bordée par le Palácio do Campo das Princesas qui abrite le siège du Gouvernement de l'Etat du Pernambuco, le Palais de Justice et le Lycée des Arts et Métiers de Pernambuco.
Construit en 1850, le Théâtre Santa Isabel a été nommé ainsi en hommage à la Princesse Isabel, la fille de l'Empereur Pedro II qui avait soutenu les partisans de l'abolition de l'esclavage au Brésil. Mais en 1869 le Théâtre est détruit par un incendie et un nouvel édifice dessiné par l'ingénieur des Ponts et Chaussée français Louis Léger Vauthier sera construit en 1876.
Inscrit depuis 1949 au Patrimoine Historique et Artistique National, le Théâtre Santa Isabel est aujourd'hui le siège de l'Orchestre Symphonique de Recife.


Palácio do Campo das Princesas

Palácio do Campo das Princesas : Situé sur la Place de la République, le Palais du Campo das Princesas est un édifice qui a été construit en 1841 par Morais Âncora pour devenir le siège du Gouvernement de l'Etat de Pernambouc. Il a été réformé en 1859 pour recevoir l'Empereur Dom Pedro II accompagné de l'Impératrice Thérèse-Christine de Bourbon-Siciles et des Princesses Isabelle et Léopoldine. C'est en l'honneur des deux princesses que le palais a d'ailleurs reçu le nom de "Campo das Princesas".
Le Palais du Campo das Princesas et le Théâtre Santa Isabel sont accessibles depuis l'Île de Recife en empruntant le pont qui prolonge la Avenida Rio Branco et qui débouche sur la Place de la République appelée jadis Campo das Pincesas.


La Chapelle Dorée

Le Couvent Santo Antônio : Le Couvent et l'église Saint Antroine de Recife forme un vaste complexe architectuaral situé juste derrière le Palais du Campo das Princesas. Sa construction remonte à 1606 quand les Franciscains décidèrent de construire un couvent sur l'Île dos Navios (Île des Navires) qui sera nommée par la suite Ilha de Antônio Vaz.
Pendant l'occupation hollandaise de Recife, le couvent fut transformé en forteresse et une église anglicane y fut érigée, tandis que le cloître fut décoré avec de la faïence provenant de Delft.

C'est entre 1753 et 1770 que l'église Santo Antônio de style rococo fut construite sur l'emplacement d'un oratoire datant du 17ème siècle. A l'intérieur, on admirera les azulejos représentant la vie de Saint Antoine, le plafond peint par Canuto Sebastião da Silva Tavares, et le rétable avec son grand crucifix.

La Chapelle Dorée (Capela Dourada) est une annexe de l'église Santo Antônio. Ouverte au public depuis le 15 septembre 1697, c'est un des plus beaux édifices de la ville avec sa très riche décoration intérieure. Son nom vient de la très grande quantité de feuilles d'or utilisées pour recouvrir le bois sculpté qui recouvre pratiquement tous les murs, les autels et le plafond.
A l'intérieur du Couvent Santo Antônio on découvrira aussi le Musée Franciscain des Arts Sacrés attenant à la Chapelle Dorée et qui présente depuis 1974 une collection variée d'objets religieux.


Concathédrale São Pedro dos Clérigos

Concathédrale São Pedro dos Clérigos : La Concathédrale São Pedro dos Clérigos, située dans le quartier de Santo Antônio, est une des plus belles églises de Recife. Terminée en 1789, c'était une des églises les plus importantes de la ville et un haut lieu de la musique sacrée, ayant comme Maître de Chapelle Luis Álvares Pinto, un des plus illustres compositeur de la musique baroque brésilienne.
Avec sa structure allongée et une hauteur exceptionnelle, l'église Saint Pierre des Clerc surprendra le visiteur avec sa très riche décoration intérieure et plus particulièrement dans la Chapelle principale. On y admirera égalemnt la superbe peinture réalisée par Manuel de Jesus Pinto au dessus du Choeur.

Devant l'église, le Patio de São Pedro forme un bel ensemble avec ses 29 demeures coloniales entourant la place recouverte de pavés datant du 19ème siècle. Parmi ces demeures l'unes d'elles abritent des centres culturels importants comme la Maison du Carnaval, le Centre du Design de Recife ou le Musée d'Art Moderne Aloisio Magalhães (MAMAM).


Basilique Nossa Senhora do Carmo

Basilique Nossa Senhora do Carmo : A moins de 200 mètres de l'église São Pedro dos Clérigos on découvrira la Basilique Nossa Senhora do Carmo, un autre édifice religieux parmi les plus importants de Recife.
L'Ordre des Carmes s'est installé à Recife en 1654 et c'est en 1665 que l'on commença la construction de la basilique qui ne fut terminée qu'en 1767, intégrant le Palais de Boa Vista érigé en 1643 par Jean-Maurice de Nassau-Siegen. En 1909, la Vierge du Carmen est proclamée Patronne de Recife et c'est en 1922 que l'église est consacrée basilique.
De style rococo, le corps principal de la basilique est constitué de deux étages et son clocher gauche s'élève à une hauteur de 50 mètres, le gauche étant inachevé.
A l'intérieur on sera ébloui par la très riche décoration de l'église possédant douze chapelles latérales et un vaste choeur. On admirera le rétable représentant Notre-Dame des Carmes entourée d'anges et de saints.


L'Assemblée Législative de Pernambuco

L'Assemblée Législative de Pernambuco : Situé dans le quartier de Boa Vista et visible depuis la Place de la République, l'édifice de l'Assemblée Législative de Pernambuco est un des monuments les plus photographiés de Recife en raison de sa situation au bord de la rivière qui le sépare de l'île Antônio Vaz.
Le bâtiment a été construit entre 1870 et 1876 sous la direction de l'architecte José Tibúrcio Pereira Magalhães qui participa également à la construction de Théâtre de la Paix de Belém et à celle du Théâtre Santa Isabel en suivant les instructions de Louis Léger Vauthier.

En longeant la Rua da Aurora, on découvrira de belles maisons colorées le long de la rivière Beberibe. Cette rue porte ce nom car toutes les maisons sont orientées vers l'est, c'est à dire l'aurore.


Olinda

Olinda : Ancienne capitale du Pernambouc en 1654 après la défaite des hollandais contre les portugais, Olinda est une des plus anciennes et des belles villes du Brésil, classée au Patrimoine Mondial de l'Humanité par l'Unesco en 1982.
Intégrée aujourd'ui à la grande mégapole de Recife, Olinda a cependant conservé le charme de son passé colonial avec des édifices bien conservés dans son Centre Historique.
Parmi ces édifices on découvrira la Cathédrale d'Olinda bâtie sur l'emplacement d'une chapelle datant de 1534, le Couvent São Francisco remontant à 1585, l'église Nossa Senhora do Carmo qui fut le premier édifice de l'Ordre des Carmélites en Amérique, le Monastère de São Bento construit en 1599... une profusion d'églises au milieu de la végétation tropicale et au bord de l'océan, un cadre magnifique qui explique pourquoi les Portugais qui ont découvert cet endroit se sont écriés : "Oh, linda situação para se construir uma vila!" (Quelle jolie situation pour y construire une ville !), nom qu'a conservé cette si jolie cité.
Pour admirer la ville il existe un ascenseur Panoramique connu sous le nom d'elevador panorâmico do Alto da Sé. Il est construit à côté d'un bâtiment de 20 mètres de hauteur pas très esthétique, la Caixa D’Agua de Olinda, mais vous offrira une vue panoramique sur Olinda.
On pourra également monter au sommet du Phare d'Olinda qui s'élève à une hauteur de 42 mètres, mais ses horaires d'accès sont très restreints et l'ascenseur ne transporte qu'une seule personne à la fois.


Praia de Boa Viagem

Praia de Boa Viagem : D'une longueur de 7 kilomètres, la Plage de Boa Viagem est la plage urbaine la plus connue de Recife. Située entre la Praia do Pina et la Praia de Piedade, c'est une plage protégée par les récifs qui sont à l'origine du nom de la ville.
A marée basse, des piscines naturelles peu profondes et aux eaux chaudes se forment et on peut rejoindre à pied les récifs. Lorsque la marée monte ces récifs sont complètement recouverts.
La Plage de Boa Viagem est très appréciée des locaux et des touristes qui y trouveront une piste cyclable, un chemin pour y faire du jogging, des terraint de beach volley, des courts de tennis et des douches.


Porto de Galinhas

Porto de Galinhas : Porto de Galinhas est un village qui se trouve à 70 kilomètres au sud de Recife. Si le lieu peut vous sembler éloigner, le voyage en vaut la peine car vous y découvrirez une des plus belles plages du Brésil.
jadis, le site s'appelait Porto Rico et en 1850 il devint le lieu de débarquement clandestin des esclaves noirs venus que les Portugais amenaient d'Afrique pour travailler dans les champs de canne à sucre. Ces esclaves venaient avec des poules de Guinée (galhinas en portugais) et pour faire savoir aux colons que de nouveaux esclaves étaient arrivés on annonçait qu'il y avait "de nouvelles poules dans le port", d'où l'origine du nom du village actuel.
Aujourd'hui la plage de Porto de Galinhas est une des plus appréciées des touristes en raison de la beauté de la région avec sa mangrove, ses palmiers au bord des plages de sable blanc, ses piscines naturelles au milieu des récifs coraliens et de la possibilité d'y faire du surf, activité interdite sur la Praia de Boa Viagem.


Comment aller à Recife

Il n'y a pas de vols directs entre la France et Recife, mais plusieurs compagnies vous proposent de vous y rendre depuis Paris en faisant une courte escale en Europe, aux Etats-Unis ou dans une autre ville du Brésil.

Les vols les plus courts sont généralment proposés par TAP portugal qui propose un vol direct entre Lisbonne et Recife, ou par TAM Airlines qui vous fera passer par São Paulo. TAM avait proposé un certain temps des vols directs entre Paris et Recife mais la ligne a été supprimée pour manque de rentabilité.
De son côté, Air France propose également de rejoindre Recife depuis Paris mais avec une escale çà Rio de Janeiro, le vol Rio - Recife étant assuré par TAM.
American Airlines propose également des vols à Recife avec une escale à Miami tandis que Condor offre une liaison via Francfort à certaines dates de l'année.


Billet d'avionBillets d'avion à Recife

Airbus A320 de TAM

Comme la plupart des villes brésiliennes, Recife est très bien connectée aux autres villes du pays par les compagnies aériennes qui proposent des tarifs très accessibles et permettant de gagner beaucoup de temps par rapport au bus que l'on choisira pour se déplacer autour de la ville.

L'aéroport de Recife est desservi par cinq compagnies brésiliennes, Azul Linhas Aéreas, Gol Linhas Aéreas, TAM Linhas Aéreas, TRIP Linhas Aéreas et Avianca Brazil. La ligne la plus fréquentée est celle reliant São Paulo à Recife devançant de très loin celles au départ de Rio de Janeiro, Salvador de Bahia et Brasilia.

Exemples de tarifs de billet d'avion aller simple : São Paulo - Recife 132 €, Rio de Janeiro - Recife 106 €, Brasilia - Recife 134 €, Manaus - Recife 199 €, Fortaleza- Recife 66 €, Belém - Recife 121 €, Santarem - Recife 146 €, Natal - Recife 113 €, Recife - Fernando de Noronha 226 € (tarifs au mois de février 2014). Ces vols sont généralement opérés par la compagnie TAM Airlines.

Pour réserver votre avion nous vous conseillons d'utiliser notre comparateur de billet d'avion au Brésil.

Circuler à Recife

L'aéroport de Recife se trouve à 11 kilomètres au sud du centre ville mais à seulement 1 kilomètre de la plage de Boa Viagem. Moderne, il est considéré comme le meilleur aéroport du Brésil et il est connecté à la ville par la "Linha Sul" du métro qui vous permettra de rejoindre directement le Centre Historique pour le prix d'un ticket à 3,25 Reais.

La ville de Recife a établi des tarifs officiels pour les taxis réalisant le trajet depuis ou à destination de l'aéroport. Selon ces traifs, la course en taxi entre l'aéroport et le Centre Historique ne devrait pas vous coûter plus de 25 Reais.

On peut également utiliser les bus urbains de la ligne 042 qui fait le trajet entre l'aéroport et le centre pour un ticket de 2,70 Reais.


Se déplacer à Recife et dans les environs


Bus urbains de Recife

La plupart des attractions touristiques de Recife sont concentrées sur l'Île de Recife et les quartiers de Santo Antonio et de Boa Vista. ce sont donc des visites que l'on peut donc faire facilement à pied.

On prendra le métro pour rejoindre les secteurs les plus éloignés de Recife sachant cependant qu'il ne dispose que deux deux lignes : la Linha Sul et la Linha Centro.
La Linha Sul vous permettra de rejoindre l'aéroport et la plage de Boa Viagem depuis la Station Recife située à 200 mètres de la Station Ferroviaire Centrale de Pernambuco. Depuis cette même station vous pourrez prendre la Linha Centro pour rejoindre la Réserve écologique Mata de Jangadinha. Le tarif du métro de Recife varie selon les secteurs : 1,60 Reais pour le centre, 2,15 Reais pour le secteur A et 3,25 Reais pour le secteur B.

De nombreuses lignes de bus permettent d'accéder à tous les secteurs de la ville, le prix des billets dépendant des zones où vous souhaitez vous rendre. La ville est divisée en quatre secteurs avec des traifs allant de 1,40 à 3,35 Reais.

  • Le prix du billet de bus pour se rendre à l'aéroport depuis le Centre Historique (ligne 42) est de 2,70 Reais.
  • Le prix du billet de bus pour rejoindre Olinda depuis la Avenida Nossa Senhora do Carmo en plein Centre Historique (ligne 973) est de 2,15 Reais.
  • On pourra rejoindre Porto de Galinhas avec le bus de la ligne 191 pour seulement 7,40 Reais, le bus partant également du Centre Historique de Recife.
Vous découvrirez toutes les lignes et tous les itinéraires des bus de Recife en consultant ce site.

La principale gare routière de Recife est assez éloignée du Centre Historique mais on peut la rejoindre en prenant la ligne de métro Centro 1 jusqu'à la station Rodoviária.
Depuis la Rodoviária de Recife vous pourrez rejoindre en bus les villes de Salvador, Natal, Fortaleza, Brasilia, Belo Horizonte, Rio de Janeiro ou São Paulo et bien d'autres villes du Brésil.
Vous pourrez découvrir les tarifs des bus au Brésil et réserver votre billet en visitant le site Quero Passagem.

Hôtels à Recife

Hotel 7 ColinasLes principales attractions de Recife se trouvant dans le centre historique, il est donc plus judicieux de choisir un hébérgement dans ce secteur de la ville.
On peut cependant préférer de séjourner dans la ville voisine d'Olinda située à seulement 7 kilomètres au nord du centre historique de Recife, profitant ainsi du cadre enchanteur de cette cité classée par l'Unesco.

D'autres préfèreront trouver un hôtel au bord de la plage de Boa Viagem pour profiter des plaisirs de l'océan, et prenant le bus ou le métro pour découvrir le Centre Historique de Recife.

Recife vous propose de toute façon de nombreux hôtels pour tous les goûts et tous les budgets, à vous de choisir son emplacement en fonction des visites que vous souhaitez réaliser.


Petit budget

Pousada Brisa da Praia : à seulement 2 kilomètres de l'aéroport et 800 mètres de la plage de Boa Viagem, cet établissement et propose des chambres doubles avec climatisation, télévision LCD, mini bar et salle de bain privative à partir de 48 €, petit déjeuner compris.


Pousada do Forte : Située près du Centre Historique, la Pousada do Forte dispose d'une connexion Wifi gratuite et de chambres climatisées comprenant une télévision, un mini bar et une salle de bain privative à partir de 59 €, petit déjeuner compris.


Budget moyen

Pousada Baobá : situé dans la célèbre rua da Aurora, le Recife Plaza Hotel jouit d'un emplacement privilégié pour découvrir le Centre Historique de Recife et ses principales attractions touristiques. Cet hôtel dispose d'une piscine extérieure, un sauna, une salle de remise en forme et un restaurant. Les chambres sont climatisées et sont équipées de la télévision, mini bar, et salles de bains pour un tarif débutant à 80 €, petit déjeuner compris.


Recife Plaza Hotel : cet hôtel moderne et confortable est idéalement situé entre le Palecete Provincial et le Port de Manaus. le Lord Manaus Hotel propose des chambres spacieuses équipées de la climatisation, télévision, mini bar et salle de bain privée, à partir de 59 € petit déjeuner inclus.


Grand Luxe

Hotel 7 Colinas : dans un magnifique parc à côté du couvent São Francisco d'Olinda, cet hôtel dispose de chambres modernes avec balcon pourvu d'un hamac, la climatisation, télévision par câble, mini bar et salle de bain privée. L'hôtel dispose d'un restaurant et d'une piscine dans un cadre tranquille et très agréable. Les chambres doubles sont proposées à partir de 101 €, petit déjeuner compris.


Transamérica Prestige : juste en face de la plage de Boa Viagem, le Transamérica Prestige est un hôtel 4 étoiles offrant une vue panoramique sur l'océan, une piscine sur la terrasse et un restaurant qui vous fera découvrir les spécialités locales. Les chambres confortables et modernes sont très spacieuses et sont équipées de la climatisation, télévision, coffre-fort, mini bar, salon et salle de bain privée à partir de 143 €, petit déjeuner inclus.


Pour trouver votre hôtel au meilleur prix nous vous conseillons d'utiliser notre comparateur d'hôtels à Recife.

Annonces publicitaires

Plan de Recife

Billet d'avion, hôtel, voiture

Suggestion de voyage

Tourisme au Brésil

* São Luís do Maranhão, une des portes du Nordeste

Proche de la ligne équatoriale, São Luís do Maranhão est une destination peu connue des touristes au Brésil malgré sa diversité culturelle et naturelle. Dans [...]
* La Rencontre des Eaux

A une dizaine de kilomètres de Manaus, en plein c?ur de la forêt amazonienne, la Rencontre des Eaux est un des plus beaux spectacles de la nature qui enchant [...]
* Buzios, destination de charme au Brésil

C’est en 1964 que le petit village de pêcheurs d’Armação do Buzios est sorti de l’ombre quand l’actrice française Brigitte Bardot y e [...]
* Ethiopian Airlines s'envole pour Sao Paulo

La compagnie aérienne Ethiopian Airlines offre depuis le 25 avril 2015 une nouvelle destination en desservant Sao Paulo au Brésil depuis Addis Abeba, la capi [...]
* Accords de partage de codes entre TAM et South African Airways

Les compagnies aériennes TAM Airlines et South African Airways ont signé des accords de partage de codes qui vont faciliter les voyages entre le Brésil et l& [...]
* Le prix des hôtels flambe à Rio pour la Coupe du Monde

La Coupe du Monde de Football en 2014 à Rio de Janeiro fait flamber les prix et le prix moyen des chambres atteint 460 dollars la nuit pendant la compétition [...]
* Le Brésil révèle une vidéo d'une tribu primitive

La Fondation Nationale de l’Indien (FUNAI) vient de diffuser une vidéo prouvant l’existence des Karashiva près de Colniza, entre les États du Mat [...]
* Atterrissage d'urgence pour le vol Rio ? Paris de TAM

Le vol JJ8054 de TAM Airlines qui volait ce mardi 6 août entre Rio de Janeiro et Paris a du se poser à Salvador de Bahia suite à un malaise d’un de ses [...]

Retrouvez toute l'actualité du tourisme sur le
Magazine du Tourisme

Vidéo

Photos du Brésil

D'autres articles ou annonces qui pourraient vous intéresser