Americas > Voyages > Villes > Cuenca

Cuenca



CuencaA 432 kilomètres au sud de Quito, Cuenca est la troisième plus grande ville d'Equateur avec plus de 330 000 habitants et plus de 670 000 en comptant l'agglomération. Capitale de la Province d'Azuay, Cuenca jouit d'un climat agréable perchée à 2550 mètres d'altitude dans la Cordillère des Andes équatoriennes.

Bien avant l'arrivée des espagnols la région de Cuenca fut occupée par différentes civilisations comme celles des cultures Chaullabamba, Tuncahuán et Cañari, cette dernière s'étant développée entre 500 et 1500 avant d'être soumise par l'empire Inca en 1470 lors des guerres de conquête de Tupac Yupanqui.
Souhaitant se libérer des Incas, les Cañaris s'allièrent sans difficultés aux espagnols qui venaient de débarquer en Equateur, aidant Francisco Pizarro à vaincre un des plus puissants empire d'Amérique du Sud.

Le 12 avril 1557, Gil Ramírez Dávalos fonda la cité de "Santa Ana de los ríos de Cuenca" en l'honneur de la ville de Cuenca en Espagne. Autour de la Plaza Mayor la ville fut dessinée sous la forme d'un damier, comme pratiquement toutes les cités fondées par les espagnols sur le continent américain, érigeant tout autour les principaux édifices qui font aujourd'hui l'orgueil des habitants de Cuenca.
Au cours des siècles de nouveaux édifices alalient embellir la ville qui offre de nos jours un très bel ensemble architectural dans son centre historique, et de nombreux musées relatant l'histoire et la culture de Cuenca et de la province d'Azuay.

Que voir à Cuenca

A 220 kilomètres de la frontière du Pérou et 190 kilomètres à l'est de Guayaquil, Cuenca est une des plus belles villes du pays, si belle qu'elle est surnommée l'Athènes de l'Equateur et que son centre historique a été classé au Patrimoine Mondial de l'Humanité par l'Unesco.
Il faut avouer que Cuenca a fière allure avec sa magnifique Cathédrale en face du très beau Parc Abdón Calderón, ses places arborées et ses églises Santo Domingo, San Seabastián, Turi, San Francisco, San Blas, Las Conceptas ou Carmen de la Asunción. On visitera aussi son ancienne cathédrale transformée en musée, et on y verra de beaux édifices civils comme celui de la première mairie de la ville, la Casa de Chahuarchimbana qui abrite le Musée de la Terre et des Arts du Feu, la Casa de las Posadas, la Casa Cordero, la Casa de las Palomas ou la Casa de los Canónigos.


Principales attractions touristiques de Cuenca


Ancienne Cathédrale

Cuenca a la particularité de posséder deux cathédrales, l'ancienne et la nouvelle. L'Ancienne Cathédrale a toujours fière allure malgré son âge. C'est en effet une des églises les plus anciennes de Cuenca, sa construction ayant commencée en 1557 pour se terminer en 1567, quelques années après l'édification de la chapelle de Todos los Santos qui fut remplacée par la suite par l'église de Todos los Santos.
Bâtie en partie avec les pierres de l'ancienne cité Inca de Tomebamba, l'ancienne cathédrale se distingue par son architecture en forme de basilique avec son élégant clocher et sa façade principale donnant sur le Parque Central. A l'intérieur on pourra apprécier les chapelles datant de l'époque coloniale, l'orgue fabriqué en 1739 par Antonio Esteban Cardoso, le pupitre en bois de style baroque ainsi que plusieurs rétables et peintures religieuses.


Nouvelle Cathédrale

La Nouvelle Cathédrale est l'édifice le plus majestueux de Cuenca avec sa façade de pierre et de marbre et le sol recouvert de marbre rose importé de Carrare en Italie.
Construite à partir de 1880, ce n'est que le 28 mai 1967 qu'elle sera consacrée, devenant ce jour-là la principale église de la ville.
La façade principale de la cathédrale est assez massive avec ses deux tours tronquées due à une erreur de calcul de l'architecte qui préféra ne jamais les terminer de peur qu'elles s'effondrent sous le poids.
Mais cet aspect massif est adouci par la présence de belles coupoles bleues qui atteignent une hauteur de 50 mètres, ainsi que 45 tourrelles de style gothique.
A l'intérieur on admirera son Maître Autel doré à l'or fin, les colonnes et le sol en marbre de Carrare, et les grands vitraux récemment restaurés.


Eglise San Sebastián

De style néoclassique, l'église San Sebastián est une des plus anciennes de Cuenca puisqu'elle fut bâtie sur les bases d'une chapelle datant de 1578 sur la Plaza San Sebastián, une belle place entourée de belles maisons de style colonial.
On appréciera l'architecture originale de cette église avec une seule tour de style baroque sur le côté droit de la façade principale.
Le quartier où se trouve l'église San Sebastián est l'un des plus traditionnels de Cuenca et, de l'autre côté de la place on découvrira le Musée d'Art Moderne considéré comme un des centres culturels les plus importants de la ville, exposant des oeuvres remarquables dans un édifice construit en 1876 et qui servit auparavant d'école, de prison et de centre de réhabilitation.


Eglise San Francisco

L'église San Francisco est une des plus importantes et une des plus belles de la ville avec sa belle tour centrale qui s'élève au-dessus de la façade principale.
A deux cuadras du Parque Calderón, cette église de style néoclassique et baroque a été totalement remodelée à la fin du 19ème siècle et sa tour fut terminée en 1930.
L'intérieur de l'église est assez sobre, ce qui met davantage en valeur le magnifique rétable de style baroque réalisé au 17ème siècle, une véritable oeuvre d'art située derrière le Maître Autel.


Eglise Santo Domingo

A trois cuadras au nord de l'église San Francisco se dresse un des autres édifices les plus représentatifs de Cuenca : l'église Santo Domingo. Avec sa belle façade de style néoclassique surmontée par la représentation de Santo Domingo et entourée par deux grande tours symétriques, c'est le deuxième édifice religieux le plus haut de Cuenca.
L'église a été reconstruite en 1926 sur l'emplacement du premier édifice qui avait été bâti par les Dominicains en 1563, et en 1934 elle fut consacrée à la Très Sainte Vierge du Rosaire.
A l'intérieur de l'église on appréciera le très beau rétable en marbre avec la représentation de la Morenica del Rosario au centre avec à ses côtés les statues de Santo Domingo et San Francisco.


Eglise San Alfonso

L'église San Alfonso construite à partir de 1874 à une cuadra à l'est du Parque Calderón fut inaugurée le 8 décembre 1888 mais ces deux tours latérales ne furent achevées qu'en 1945.
Cette belle église de style néogothique atteint une hauteur de 42 mètres et s'élève sur les ruines de l'ancien Couvent des Augustins.
Consacrée à l'origine à la Virgen del Perpetuo Socorro, l'église San Alfonso offre une décoration intérieure très élégante avec ses 9 confessionnaux construits comme des répliques en miniatures d'églises de style gothique, le premier orgue qui fut installé dans une église d'Equateur, une belle peinture représentant "le ciel et le purgatoire", et les autels représentant la Sainte Famille et la Piété de part et d'autre du Maître Autel.


Panama

Cuenca c'est aussi la capitale du Panama, ce fameux chapeau de paille tissé à la main par les équatoriens, et rendu célèbre par Winston Churchill, Humphrey Bogart ou Frank Sinatra alors que ce chapeau était destiné avant toute chose à ceux qui travaillaient à la construction du Canal de Panama. On ne manquera donc pas la visite du musée qui lui est consacré et de raporter un Panama en souvenir.
Si de nombreuses boutiques vendent des Panamas tressés pendant de longues heures par des indigènes vivant dans les villages aux alentours de Cuenca, la fabrique Homero Ortega est sans doute une des plus célèbres de la ville, exportant ses chapeaux de paille dans le monde entier.
Les origines du Panama remontent bien avant l'arrivée des espagnols sur le continent américain puisque les indigènes de la côte de l'Equateur avaient pour habitude de porter ce genre de chapeau pour se protéger du soleil.


Ingapirca

Près de Cuenca on découvrira plusieurs sites archéologiques comme ceux de Tomebamba, Pumapungo, Cojitambo, Llacao, Molleturo ou Ingapirca.
A 70 kilomètres au nord de Cuenca non loin des rives du río Cañar, Ingapirca est le site archéologique le plus important de la région, attestant de la présence des Incas qui s'étaient installés sur un site appartenant aux Cañaris.
Ingapirca, le Mur de l'Inca dans la langue des Quechuas, a été construite comme une forteresse qui joua un grand rôle dans les guerres de conquête vers le nord de l'Equateur, permettant d'approvisionner les troupes incas.
Situé à 3160 mètres d'altitude et à 16 kilomètres de la commune de Cañar, le site archéologique d'Ingapirca est dominé par une grande structure de forme éliptique et qui serait l'ancien Temple du Soleil de la cité Inca.


Baños

Cuenca est également réputée pour ses eaux thermales qui émergent des terres volcaniques à 78°C, la température la plus élevée en Equateur pour ce genre d'eau souffrée aux vertus thérapeutiques. Il n'est pas question bien sûr de se baigner dans des eaux aussi chaudes. Des canalisations ont donc été construites pour amener l'eau jusqu'aux piscines de Baños, une petite commune située à 10 kilomètres à l'ouest de Cuenca. En arrivant dans les piscines des Thermes de Baños l'eau a été refroidie à une température variant entre 38 et 40°C, permettant à ceux qui veulent profiter de ses vertus de s'y baigner. En général les effets thérapeutiques dépendent de la durée d'immersion dans ses eaux à 40°C et il est conseillé aux personnes qui souhaitent stimuler leur circulation sanguine d'alterner avec des bains dans une eau à 8°C, l'idéal pour se détendre après un trek dans le Parc National El Cajas par exemple.
Lors de votre passage à Baños, profitez-en pour visiter cete petite commune au pied du volcan qui alimente les piscines et découvrir sa très belle église de la Virgen de Guadalupe qui domine la cité.


Parc National El Cajas

En prenant la route reliant Cuenca à Guayaquil, à 20 kilomètres au nord-ouest de Cuenca, on entrera dans un des plus beaux parcs d'Equateur : le Parc National El Cajas.
D'une superfice de 28 000 hectares, le Parc National El Cajas possèdent de nombreux lacs dont les plus importants sont les lagunes Lagartococha, Osohuaycu, Taitachungo, Quinoascocha, La Toreadora, Sunincocha, Cascarillas, Ventanas et Tinguishcocha.
Entre 3100 et 4450 mètres d'altitude, c'est un paysage de toundra qui prédomine dans le Parc National El Cajas très apprécié des amateurs de trekking qui y découvriront en se promenant à tarvers les vallées une faune très variée. On pourra en effet y apercevoir des pumas, des ours à lunettes, des jaguarondis, des loups des montagnes, des tapirs andins, des cerfs de Virginie et des lamas. Parmi les oiseaux les plus faciles à observer dans ce parc on citera le caracara, le toucan des Andes, le colibri, le condor et bien sûr de nombreux canards nageant à la surface des lacs comme la Laguna de Lagartococha réputée pour les amateurs de pêche sportive.


Loja

A 200 kilomètres au sud de Cuenca, on rejoindra Loja considérée comme la capitale de la musique et de la culture de l'Equateur, possédant un très beau centre historique et se trouvant à proximité du Parc National Podocarpus.
Fondée le 8 décembre 1548 par Alonso de Mercadillo, Loja est une ville de plus de 170 000 habitants située à 2060 mètres d'altitude dans la vallée du río Zamora. La ville bénéficie d'un climat agréable et on s'y promènera donc tranquillement à pied pour découvrir son centre historique. On y verra de beaux édifices coloniaux et républicains comme sa cathédrale consacrée à la Virgen de El Cisne, les églises San Francisco, Santo Domingo ou San Sebastián, la très belle Porte de la Ville (Puerta de la Ciudad) qui abrite un musée d'art contemporrain, et les belles demeures coloniales de la Calle Lourdes qui abritent le plus souvent des boutiques.
A sud de la ville on ne manquera pas la visite du Jardin Botanique Reinaldo Espinosa qui, sur une superficie de 7 hectares, présente de nombreuses plantes de la région.


Parc National Podocarpus

Au sud-est de Loja, le Parc National Podocarpus s'étend sur une superficie de 146 000 hectares sur la Cordillère Orientale des Andes et possède la plus grande forêt de Podocarpus du pays, un arbre connu en Amérique du Sud sous le nom de Romerillo.
Ce parc est aussi un formidable site de randonnées avec plus d'une centaine de lacs comme les Lagunes del Compadre, de belles cascades et de beaux canyons. Plusieurs chemins de randonnées vous permettront de découvrir le Parc National Podocarpus où l'on a recensé plus de 560 espèces d'oiseaux, soit 40% des espèces vivant en Equateur. Au cours de vos randonnées vous verrez également quelques mammifères comme des ours à lunettes, des tapirs andins, des oncilles, des loups des montagnes, des moufettes ou des pudus.



Comment aller à Cuenca

ATR-42 de TAMEL'aéroport international Mariscal Lamar est situé dans le périmètre urbain de Cuenca, à moins de 3 kilomètres du centre historique (le Parque Calderon).
Cet aéroport est desservi depuis Quito par les compagnies aériennes TAME, Avianca Ecuador et LAN Ecuador, et depuis Guayaquil par Tame.
La compagnie aérienne TAME est celle qui propose le plus de vols avec deux à trois liaisons quotidiennes au départ de Quito (72 USD l'aller simple et 98 USD l'A/R) et de Guayaguil(73 USD l'aller simple et 87 USD l'A/R).

Sachant que Quito se trouve à 10 heures de bus de Cuenca et qu'il faut 6 heures de voyage pour faire le trajet depuis Guayaquil par la route, l'avion sera donc le moyen de transport préféré de ceux qui souhaitent gagner du temps, d'autant plus que l'aéroport de Cuenca se trouve en pleine ville.

De l'aéroport vous trouverez sans problèmes des bus urbains et des taxis qui vous amèneront directement au Centre Historique ou vers l'hôtel de votre choix.

Les voyages en bus restent cependant bien plus économiques puisque le trajet entre Quito et Cuenca ne vous coûtera que 10 USD, 5 USD depuis Guayaquil, 4 USD depuis Machala (4 heures de voyage), 6 USD depuis Huaquillas à la frontière avec le Pérou.


Billet d'avionBillets d'avion en Equateur


Pour réserver votre avion nous vous conseillons d'utiliser notre comparateur de billet d'avion en Equateur.

Circuler à Cuenca

Bus urbains de CuencaOn pourra se promener à pied sans difficultés dans le centre historique de Cuenca, la meilleure façon de découvrir cette belle cité classée au Patrimoine Mondial de l'Humanité par l'Unesco. C'est en effet à pied que l'on passera d'une place à une autre en découvrant les belles églises de la ville, passant par des marchés pittoresques ou flânant le long du río Tomebamba.

Pour les distances les plus grandes on pourra compter sur les bus urbains de la ville organisés au sein du Système Intégré de Transport de Cuenca (SIT).
Ces bus qui circulent à Cuenca sont de couleur bleu et sont équipés d'écran indiquant le prochain arrêt, une information bien utile pour les touristes peu habitués à utiliser ce mode de transport. Deux grandes lignes servent d'épine dorsale à ce réseau de transport urbain (les lignes 100 et 200) alimentées par plusieurs autres lignes provenant de tous les quartiers de Cuenca.
Comme pour la plupart des villes équatoriennes, le prix du ticket de bus est fixé à 0,25 USD et les bus circulent de 05h30 à 22h00.
A ce système de transport urbain s'ajoutera une ligne de tramway de 10,7 kilomètres de longueur desservant 20 stations et qui devtrait être inaugurée dans le courant de l'année 2016.

Près de 4000 taxis de couleur jaune circulent également dans les rues de Cuenca, ceux-ci ayant l'obligation d'utiliser un compteur.
La prise en charge des passagers à été fixée à 0,56 USD et chaque kilomètre parcouru à 0,29 USD de jour et 0,39 USD de nuit, somme à laquelle il faudra ajouter 0,06 USD par minute d'attente.
Le prix minimum d'une course dans le périmètre urbain a été fixé à 1,39 USD de jour et 1,67 USD de nuit.


Arriver ou partir de Cuenca


Sucre Express

Le Terminal de bus de Cuenca est situé à proximité de l'aéroport international Mariscal Lamar, à 2 kilomètres au nord-est du Centre Historique. C'est une gare routière moderne disposant de plusieurs boutiques, bars et restaurants, et d'où partent de nombreux bus vers la plupart des grandes villes d'Equateur.
Les lignes les plus fréquentes sont celles reliant Cuenca à Guayaquil, Quito, Machala, Riobamba, Ambato et Loja.

Parmi les principales compagnies de bus desservant le Terminal de Cuenca on pourra citer Sucre Express, Alianza - Atrain, Jahuay Internacional, Super Taxi Cuenca, Transportes Santa, Transportes Patria, Flota Imbabura, Turismo Oriental, Loja Internacional ou Viajeros.

Vous trouverez ci-dessous les principales destinations desservies au départ ed Cuenca ainsi que le prix du billet de bus et la durée estimée du voyage.

Ambato : 8 USD, 8h00 de voyage
Cañar : 2 USD, 1h40 de voyage
Guayaquil : 5 USD, 5h00 de voyage
Loja : 5 USD, 5h00 de voyage
Macas : 8 USD, 8h00 de voyage
Machala : 6 USD, 6h00 de voyage
Quito : 9 USD, 10h00 de voyage
Riobamba : 6 USD, 6h00 de voyage


Tarifs indicatifs trouvés sur les sites des compagnies de transports en Equateur (Prix "à partir de"). Les tarifs indicatifs sont exprimés en Dollar US, cette monnaie étant le devise nationale de l'Equateur.

Hôtels à Cuenca

Hostal Cofradia del MonjeCuenca possède bien évidemment de nombreux hôtels et certains d'entre eux occupent de belles demeures coloniales en plein coeur du centre historique.
On y trouvera des hébergements adaptés à tous les types de budgets, les hôtels les plus économiques étant ceux proposant des chambres avec salle de bains commune. Mais pour quelques euros de plus on trouvera des hôtels plus confortables avec salle de bains privée.

Quant au choix de l'emplacement de votre hébergement, la question ne se pose pas trop car la grande majorité des hôtels se trouvent dans le centre historique, vous permettant ainsi de profiter au mieux de votre séjour à Cuenca en fréquentant les restaurants et les bars proche du Parque Central.


Petit budget

Hostal Santa Fe : Dans une belle demeure coloniale située entre le río Tomebamba et le Parque Calderon, l'Hostal Santa Fe dispose d'une connexion wifi, un salon commun, et vous propose des chambres doubles avec téléviseur et salle de bains privée à partir de 20 €.


Hostal Latina : Dans une rue agréable et tranquille à trois cuadras du Parque Calderon, l'Hostal Latina dispose d'une connexion wifi et vous propose des chambres doubles avec téléviseur et salle de bains privée à partir de 22 €.


Budget moyen

Hostal Cofradia del Monje : Dans une magnifique demeure coloniale à côté de l'église San Francisco, l'Hostal Cofradia del Monje dispose d'une connexion wifi, un salon commun, un snack-bar, et vous propose de belles chambres doubles avec un balcon, un téléviseur et une salle de bains privée à partir de 41 €, petit déjeuner compris.


Hostal Campanario : Proche de l'église Santo Domingo, l'Hostal Campanario dispose d'une connexion wifi, un beau patio couvert, et vous propose de belles chambres avec téléviseur et salle de bains privée à partir de 60 €, petit déjeuner compris.


Grand Luxe

Hotel Boutique Santa Lucia : Dans un bel édifice du 19ème siècle à une cuadra du Parque Calderon, cet hôtel luxueux dispose d'une connexion wifi, trois restaurants, de magnifiques salons, et vous propose des chambres doubles avec téléviseur LCD, bureau, coin salon, minibar, machine à café et salle de bains privée à partir 89 €, petit déjeuner compris.


Hosteria Duran : A Baños, l'Hosteria Duran est un établissement de luxe qui dispose d'une connexion wifi, une piscine, des sources d'eaux thermales, un court de tennis, une salle de sport, un salon commun, un restaurant, un bar, et vous propose des chambres doubles avec téléviseur, coin salon et salle de bains privée à partir de 95 €, petit déjeuner compris.


Pour trouver votre hôtel au meilleur prix nous vous conseillons d'utiliser notre comparateur d'hôtels à Cuenca.


Annonces publicitaires

Plan de Cuenca

Billet d'avion, hôtel, voiture

Suggestion de voyage

Dernières infos sur l'Equateur

* Voir les baleines à bosse en Equateur
L'Équateur est un véritable paradis pour les amoureux de la nature avec ses payages magnifiques dans la Cordillère des Andes, sa faune abondante et diversifiée [...]
* Voyage en train entre Quito et Guayaquil
A partir du mois de juin 2013 le « Tren Crucero » (Train Croisière) va voyager entre Quito et Guayaquil, proposant à ses passagers des excur [...]
* TAME va voler entre l'Equateur et les USA
La compagnie aérienne TAME va ouvrir une nouvelle ligne entre l'Équateur et New York, aux États-Unis, à partir du mois de mai 2013. C’est ce qu’à dé [...]
* El Cráter Hotel, dormir au coeur d'un volcan
El Cráter Hotel est un hôtel situé à moins de 20 kilomètres de Quito, la capitale de l'Équateur, construit en 2009 dans le cratère du volcan Pululahua. Au fil d [...]
* Record du nombre de touristes en Equateur
Entre janvier et octobre 2012, l'Équateur a enregistré l’entrée de 1 049 493 touristes étrangers sur son territoire, soit 12,23% de plus que pour la même [...]
* La plus haute tour du monde en Equateur
C’est le projet un peu fou qu’envisage l’Equateur, en construisant une tour de 1,6 km sur la ligne imaginaire de l’équateur qui passe au [...]
* Ouverture du nouvel aéroport de Quito
Le nouvel aéroport international de Quito, situé sur le territoire de Tababela à 2400 mètres d’altitude, sera mis en service à partir du 12 octobre 2012. [...]
* La Carte Quito City Discover
Il n’y pas que New York ou les grandes villes européennes qui vous proposent une carte de réduction. La Ville de Quito en Équateur vous propose aussi la s [...]

Vidéo

Photos de l'Equateur

D'autres articles ou annonces qui pourraient vous intéresser