Americas > Voyages > Villes > Guayaquil

Guayaquil



GuayaquilLa ville fut fondée en 1535 par Sebastián de Benalcázar, sous les ordres de Francisco Pizarro, sous le nom de "Santiago de Amay". Mais elle fut attaquée et incendiée par les Indiens Chonos et on la reconstruisit un peu plus loin sous le nom de "Santiago de la Culata en 1536".
A nouveau détruite, la colonie fut refondée par Francisco de Orellana en 1538 sous le nom cette fois de "Santiago de la Nueva Castilla". Mais une fois encore, les colons durent fuir à nouveau l'endroit et s'installèrent sur les terres des indiens Guayaquiles en 1543 dans la cité baptisée "Santiago de Guayaquil".

Selon la légende, la ville serait nommée ainsi en raison de l'union du chef indien Guayas et de son épouse Quil. Pour d'autres historiens, le nom viendrait tout simplement du patronyme du chef Guayaquile qui habitait la zone avant la refondation de la colonie espagnole en ces lieux.

Attaquée en 1586 par le corsaire anglais Thomas Cavendish, par l'amiral hollandais Jacques L'Hermite en 1624, par le boucanier anglais William Dampier en 1684, par les pirates français D’Hout, Picard et Groignet en 1687, Guayaquil fut alors protégée par plusieurs forteresses construites au sommet des collines surplombant le río Guayas.
Une fois la paix revenue, Guayaquil se développa rapidement en raison des richesses agricoles de la région avec une grande production de fruits tropicaux, de café et de cacao, et de l'importance de son port de pêche.

Aujourd'hui, Guayaquil est la plus grande ville d'Equateur. C'est le principal centre économique du pays avec ses constructions modernes, son très grand port et son aéroport international.
Au milieu et aux alentours de cette ville gigantesque, des parcs et attractions ont été créés pour rendre la vile plus agréable à ses habitants et plus attirantes pour les touristes pour qui Guayaquil sera le point de départ de leur découverte de l'Equateur.

Que voir à Guayaquil

La plus grande ville de l'Equateur est le centre économique du pays grâce à son port sur l'Océan Pacifique et la présence de nombreuses entreprises. Fondée en 1547 sur les rives du río Guayas, Guayaquil a conservé cependant de beaux exemples de l'architecture coloniale comme dans le célèbre quartier Las Peñas situé sur les flancs du Cerro Santa Ana, et des constructions plus récentes comme le Palais Municipal ou la Cathédrale Métropolitaine.
Si on souhaite découvrir Guayaquil de façon originale, on peut faire une balade en bateau sur le Río Guayas d'où on observera la vie quotidienne des riverains. Puis on débarquera sur la terre ferme en commençant la visite de la ville par le Cerro de Las Peñas où sont conservées quelques maisons en bois du début du 20ème siècle, construites dans un style architectural espagnol.


Principales attractions touristiques de Guayaquil


Cathédrale de Guayaquil

La Cathédrale de Guayaquil fut construite en 1547 sur le Cerro Santa Ana, mais un incendie ravagea l'ouvrage fait en bois en 1692 et on décida alors de construire une nouvelle église paroissiale à un autre endroit de la ville en 1695.
Un nouvel édifice de style néogothique bâti entre 1924 et 1937 fut construit à la place, la Cathédrale Métropolitaine de Guayaquil actuelle qui se trouve en plein coeur de la ville, dans le Parque Seminario connu aussi sous le nom de Parque Bolívar ou Parque de las Iguanas.
Cette cathédrale a fière allure avec ses deux tours élancées, ses vitraux et ses autels de marbre importé de Cuenca.
Cependant, l'église la plus ancienne de la ville est l'église Santo Domingo qui date de 1548, mais elle dut être restaurée au 20ème siècle.


Rotonda

La Rotonda (la Rotonde) est un monument érigé à la gloire de José de San Martin et Simon Bolivar, les deux grands Libérateurs de l'Amérique Latine face aux troupes espagnoles. C'est à Guayaquil que se sont rencontrés le 26 juillet 1822 les deux grands généraux, San Martin laissant à Bolivar le soin de diriger les armées indépendantistes jusqu'à la victoire finale.
Cet hémicyle de marbre fut inauguré en 1938 sur ce qu'on appelle aujourd'hui le Malecón 2000, au bord du río Guayas, et les deux statues des deux plus grands Libertadores ont été réalisées par le sculpteur espagnol José Antonio Homs et transportées depuis l'Europe par le bateau à vapeur hollandais Bos Koop.


Musée Municipal de Guayaquil

A Guayaquil on pourra visiter des musées intéressants comme le Musée Anthropologique et d'Art Contemporain qui possède une collection de plus de 50 000 pièces archéologiques et 3 000 oeuvres d'art moderne, le Musée Municipal de Guayaquil retraçant l'histoire de la région depuis l'époque précolombienne, ou l'étonnnant Musée d'Argile.
Entre les nombreux musées de la ville on retiendra surtout le Musée Municipal qui possède une impressionante collection de têtes réduites par les Indiens Jivaros. La Casa de la Cultura Ecuatoriana quant à elle propose une belle collection d'objets précolombiens retrouvés sur la côte, tandis que le Musée del Banco Central expose de belles pièces préhispaniques comme des poteries, des textiles et autres ustensiles.


Parque del Centenario

Vous pourrez également vous promener dans les nombreux parcs de la ville pour échaper à l'agitation des rues. Le plus grand de tous est le Parque del Centenario où se trouvent plusieurs monuments et statues en rapport avec l'histoire de l'Equateur.
Le Parque Bolívar où a été construite la Cahédrale Métropolitaine de Guayaquil est un jardin botanique qui possède des étangs où vous verrez des iguanes et des tortues.
Quant au Parque del Centenario, il couvre une superficie de 20 hectares entre les calles Lorenzo de Garaycoa, Vélez, Pedro Moncayo et Víctor Manuel Rendón. Inauguré en 1920, il ne sera cependant terminé qu'en 1937. Au centre, on y verra un imposant monument connu sous le nom de "Columna de los Próceres" et qui rend hommage aux héros de l'indépendance comme Olmedo, Febres Cordero, Villamil et Antepara aux pieds de la colonne surmontée par une statue levant une torche pour célébrer la victoire.


Parc Historique Guayaquil

Sur les rives du río Daule, le Parc Historique Guayaquil possède une fotêt de mangrove qui peut être parcourue à pied sur un sentier aménagé afin de pouvoir découvrir les 28 espèces animales qui l'habitent comme les cerfs de Virginie, les ratons laveurs, les pécaris, les paresseux, les singes, les crocodiles ou les perroquets.
Le site possède également une réplique de l'ancienne Guayaquil et certains édifices sont d'authentiques demeures de l'époque républicaine qui furent déplacées dans ce parc, formant avec le Malecón 1900, la Gare Fluviale, le tramway, l'éclairage d'antan et des personnages en costume d'époque, une cité où le temps se serait arrêté depuis plus d'un siècle.


Malecón 2000

Le Malecón 2000 est une longue promenade aménagée le long du río Guayas sur l'ancien Malecón Simón Bolívar datant de 1920, offrant aux visiteurs de nombreuses activités comme des musées, des jardins avec des fontaines, un centre commercial, des restaurants, des bars, la première salle de cinéma IMAX d'Amérique du Sud et des balades sur le fleuve, de jour comme de nuit.
En vous baladant sur cette longue voie piétonne très appréciée des habitants de Guayaquil, vous y verrez en face la Torre Morisca, une tour depuis laquelle vous pourrez observer toute la ville.


Torre Morisca

La Torre Morisca (Tour Mauresque), commue aussi sous le nom de Torre del Reloj (Tour de l'Horloge), est un des symboles de la ville. Inaugurée le 24 mai 1934, cette tour à base octogonale de 23 mètres de hauteur se dresse au nord du Malecón 2000, formant un bel ensemble architectural avec le Palais Municipal situé de l'autre côté du Malecón et qui fut construit sur l'emplacement de l'ancienne mairie.
Au sommet de cette tour de style arabo-andalou se trouve l'horloge qu'avait rapporté d'Europe le Gouverneur de Guayaquil Vicente Rocafuerte en 1842 pour la placer sur le toit de la mairie coloniale. Cette horloge fut ensuite placée sur le toit du marché municipal en 1921 puis sur une tour dressée en 1925 avant de trouver sa place définitive sur la Tour Mauresque.


île Santay

Depuis le Malecón 2000 on pourra voir l'île Santay sur le río Guayas, une île de 2179 hectares où vivent quelques familles dans des maisons en bois sur pilotis. La population de cette île est très chaleureuse avec les touristes qui viennent découvrir leur île et ce sont les habitants eux-mêmes qui serviront de guides aux visiteurs pour leur faire découvrir les forêts de mangrove ou de palmiers royaux, une végétation tropicale qui abrite des ratons laveurs, des ocelots, des tamanoirs, des chauves-souris, des boas ou des iguanes.
S'il fallait auparavant prendre absolument un bateau pour rejoindre l'île Santay, celle-ci est désormais reliée à Guayaquil par un pont basculant d'une longueur de 840 mètres inauguré le 3 juin 2014 et accessible uniquement au cyclistes et aux piétons. Mais ceux qui voudraient éviter cette longue marche sur le pont enjambant le río Guayas pourront toujours faire le trajet en bateau pour 4 USD.
La visite de l'île Santay est autorisée uniquement de 06h00 à 17h00 et de nombreuses restrictions sont imposées afin de préserver ce site naturel.


Colline Santa Ana

La colline Santa Ana se situe au nord-est de la ville et c'est là que se trouve le quartier traditionnel du Barrio Las Peñas très apprécié pour son architecture coloniale.
Cette colline qui se dresse au dessus du lit du Río Guayas est devenu un lieu touristique où on y trouve de nombreux bars et restaurants, des galeries d'arts et des boutiques d'artisanat.
C'est un endroit très agréable avec ses places, ses ruelles typiques, ses boutiques d'artisanat, ses coins de verdure et surtout, sa magnifique vue sur Guayaquil et le río Guayas.


Forêt protégée Cerro Blanco

Aux alentours de Guayaquil on pourra se promener dans la Réserve Ecologique de la Mangrove Churute, la Forêt protégée Cerro Blanco et le Parc National El Cajas en se rendant à Cuenca.
A moins de 15 kilomètres à l'ouest de Guayaquil, la Forêt protégée Cerro Blanco couvre une superficie de 6078 hectares abritant plus de 200 espèces d'oiseaux dont des espèces rares comme l'ara de Guayaquil considéré comme un des symboles de la ville, le chardonneret safran ou la buse à dos gris.
Ce parc protégé où l'on pourra faire de belles randonnées a été créé dans le but de préserver la forêt sèche tropicale d'Equateur et sa grande biodiversité.


Isla Puná

Dans le Golfe de Guayaquil, la Isla Puná est certainement un des lieux les plus reposant de la région avec des plages tranquilles bordées par de nombreux cocotiers. C'est la troisième plus grande île du pays après Isla Isabela et Isla Santa Cruz aux Galápagos, et ce fut le lieu d'affrontements en avril 1531 entre les hommes de Francisco Pizarro et les indiens Tumbes qui avaient jusque là réussi à résister à la domination de l'empire Inca. C'est d'ailleurs dans cette île que fut capturé et tué 10 ans plus tard par les Indiens Tumbes, en 1541, le prêtre Vicente de Valverde qui accompagnait Pizarro dans sa conquête du Pérou.
Pour rejoindre l'île il faudra prendre un bus depuis Guayaquil jusqu'au village de Posorja, un trajet de 112 kilomètres qui se fera en 3 heures environ. A partir de là des bateaux vous feront traverser le bras de mer qui sépare le continent de l'île, traversée durant laquelle vous apercevrez certainement des dauphins sautant hors de l'eau.



Comment aller à Guayaquil

A320 de LAN EcuadorL'aéroport international José Joaquín de Olmedo est pratiquement situé en plein coeur de Guayaquil, à 7 kilomètres au nord du Parque Seminario sur lequel se dresse la Cathédrale Métropolitaine.
C'est l'aéroport le plus important du pays après celui de Quito, recevant plus de 4 millions de passagers par an.

L'aéroport de Guayaquil est desservi par Avianca depuis Bogotá, Cali, Lima et San Salvador, par LAN Airlines depuis New York, Buenos Aires, Santiago du Chili et Lima, par Copa Airlines depuis Panama, par TAME depuis Fort Lauderdale, et par American Airines depuis Miami.

Depuis l'Europe on pourra rejoindre Guayaquil avec Iberia et LAN Airlines au départ de Madrid, et avec KLM au départ d'Amsterdam.

L'aéroport est également reliée à d'autres cilles colombiennes comme Loja, Cuenca, Esmeraldas, Latacunga, Quito et les Galápagos par les compagnies Tame, Avianca Ecuador et LAN Ecuador.

Depuis l'aéroport on rejoindra le centre ville en bus en prenant la ligne T2 du Metrovía qui passe le long de la Avenida de Las Américas et vous conduira jusqu'au centre en descendant à l'arrêt "Plaza Victoria" situé à deux cuadras du Mercado Central et à sept cuadras de la cathédrale. Un arrêt de bus est situé à 300 mètres de la sortie de l'aéroport et le ticket de bus est de 0,25 USD.

La façon la plus pratique de rejoindre votre hôtel ou le lieu souhaité depuis l'aéroport c'est de prendre le taxi qui vous demandera seulement 5 USD pour rejoindre le centre ville, et de 6 à 15 USD pour les secteurs les plus éloignés de l'agglomération.

On pourra également arriver à Guayaquil en bus depuis de nombreuses villes d'Equateur et même du Pérou, le Terminal de bus étant situé quelques centaines de mètres au nord de l'aéroport.
Ce terminal de bus reçoit de nombreux bus venant d'Ambato, Atacames, Baños, Cajabamba, Coca, Cuenca, Esmeraldas, Cuenca, Francisco de Orellana, Huaquillas, Latacunga, Loja, Machala, Manta, Quito, Riobamba, Tena ou Tulcán pour ne citer que quelques unes des villes reliées à Guayaquil.


Billet d'avionBillets d'avion en Equateur


Pour réserver votre avion nous vous conseillons d'utiliser notre comparateur de billet d'avion en Equateur.

Circuler à Guayaquil

MetrovíaGuayaquil est une ville immense et pour y circuler il vaut mieux connaître ses différents moyens de transport public qui vous éviteront de longues marches pour vous déplacer vers les sites les plus intéressants de la ville.

Le Metrovía est un réseau de bus rapides fonctionnant sur 3 axes principaux couvrant une distance de 30 kilomètres et desservant 59 stations. Ces stations sont alimentées par des lignes de bus classiques desservant tous les quartiers de Guayaquil et les communes de l'agglomération pour se connecter aux trois lignes principales (troncales) dans quatre terminaux : Río Daule, El Guasmo, Bastión Popular et Avenida 25 de julio.

La municipalité poursuit ses travaux pour étendre le réseau et le Metrovía disposera à terme 7 axes principaux. Vous découvrirez le parcours des 3 lignes de bus principales et des 34 lignes secondaires sur le site officiel du Metrovía, dans la section Servicios->Recorridos.
Des cartes rechargeables peuvent être acquises pour monter dans les bus articulés et les bus simples du Metrovía sans se soucier de la monnaie, le coût d'un ticket de bus étant de 0,25 USD.

A ce système moderne de bus urbain s'ajoute une flotte de taxis très importante puisque 18 000 taxis jaunes sillonnent les rues de Guayaquil.
Les tarifs des taxis à Guayaquil sont très intéressants pour les touristes que ce soient les taxis conventionnels qui appliquent un prix fixé d'avance selon la distance à parcourir, ou les taxis travaillant avec des centrales d'appel et qui utilisent un compteur.

Pour les taxis conventionnels les prix varient entre 3 et 12 USD selon la distance, mais en général vous ne devriez pas payer plus de 3 USD dans le centre ville et 8 USD pour aller du nord au sud de Guayaquil. Pour ne pas avoir de mauvaises surprises, demandez bien au chauffeur le prix de la course avant de monter dans le véhicule.

Pour les taxis disposant d'un compteur la prise en charge de jour est fixée à 0,35USD et 0,40 USD de nuit (de 20h00 à 05h00). A ce prix s'ajoute 0,26 USD par kilomètre de jour ou 0,30 USD de nuit. La minute est facturée 0,06 USD de jour comme de nuit.
Le tarif minimum de la course, de jour comme de nuit, est facturé 1 USD.

Comme dans beaucoup de grandes villes touristiques européennes et du monde entier, Guayaquil possède elle aussi des bus touristiques qui vous permettront de découvrir les sites les plus importants de la ville. Guayaquil Vision propose plusieurs parcours qui peuvent être réservés en ligne pour 7 USD par personne, et un parcours de nuit dans les rues de Guayaquil pour 15 USD incluant des amuse-gueules, bière à volonté et musique pour danser dans un bus dont le deuxième étage est à ciel ouvert.

On pourra également circuler en bateau le long du río Guayas, le bateau le plus connu étant le Barco Pirata Morgan qui vous fera faire une belle excursion pour découvrir des lieux emblématiques de la ville comme le Puerto Santa Ana, le Barrio las Peñas, le Malecón 2000, La Isla Santay ou le Mercado Caraguay. Le tarif de base pour faire cette excursion est de 7 USD, mais le bateau dispose également d'un bar et d'un restaurant pour ceux qui souhaitent se rafraichir ou calmer une petite faim.
Certains soirs, le Bateau Pirate Morgan organise des excursions avec consommation libre pour 15 USD.


Arriver ou partir de Guayaquil


ATR-42 de TAME

Depuis l'aéroport de Guayaquil vous aurez la possibilité de rejoindre Loja (70 USD l'aller simple ou 95 USD l'A/R), Cuenca (73 USD l'aller simple ou 87 USD l'A/R), Esmeraldas (86 USD l'aller simple ou 88 USD l'A/R), Latacunga (40 USD l'aller simple ou 84 USD l'A/R), Quito (77 USD l'aller simple ou 94 USD l'A/R) et les Galápagos (195 USD l'aller simple ou 416 USD l'A/R) avec les compagnies aériennes Avianca Ecuador, LAN Ecuador ou TAME, cette dernière étant celle qui propose le plus de vols.

Mais la plupart des voyageurs quitteront Guayaquil en bus en se rendant au Terminal Terrestre situé à très peu de distance au nord de l'aéroport.
Le Terminal de bus de Guayaquil est un édifice moderne et de très grandes dimensions, accueillant de nombreuses compagnies de transport venant et allant vers de nombreuses villes d'Equateur.

Vous découvrirez ci-dessous quelques unes des principales destinations au départ de Guayaquil, le tarif du bilet de bus et la durée du voyage estimée. Pour découvrir d'autres destinations veuillez vous rendre sur le site du Terminal Terrestre de Guayaquil.

Ambato : 7,70 USD et 7 heures de voyage
Baños : 8,55 USD et 8 heures de voyage
Cuenca : 4,70 USD et 6 heures de voyage
Esmeraldas : 9,10 USD et 10 heures de voyage
Huaquillas : 5,50 USD et 6 heures de voyage
Latacunga : 6,95 USD et 7 heures de voyage
Loja : 8,80 USD et 9 heures de voyage
Machala : 4,00 USD et 4 heures de voyage
Manta : 3,80 USD et 5 heures de voyage
Quito : 8,15 USD et 9 heures de voyage
Riobamba : 4,50 USD et 5 heures de voyage


Tarifs indicatifs trouvés sur les sites des compagnies de transports en Equateur (Prix "à partir de"). Les tarifs indicatifs sont exprimés en Dollar US, cette monnaie étant le devise nationale de l'Equateur.

Hôtels à Guayaquil

Wyndham Hotel GuayaquilGuayaquil possède de nombreux hôtels et même ceux qui disposent d'un petit budget trouveront des hébergements confortables et à des prix très accessibles.
La principale difficulté pour choisir un hôtel à Guayaquil c'est de se décider pour un emplacement car la ville est très étendue. Les sites les plus agréables sont le Cerro Santa Ana, la zone longeant le Malecón 2000 et le centre historique entre le Parque Centenario et le Parque Seminario.

Il existe aussi de nombreux hôtels proche de l'aéroport et du Terminal de bus, une option intéressante pour ceux qui doivent voyager tôt le main ou qui arriveraient tard le soir.
Pour éviter les problèmes de transport, il est conseillé de réserver un hôtel près d'une station du Metrovía.


Petit budget

Dmajo Guest House : Proche du Parque Forestal et à 40 mètres d'une station du Metrovía, le Dmajo Guest House dispose d'une connexion wifi, un lave-linge et vous propose des lofts ou des appartements avec cuisine, coin salon, entrée privée et salles de bains privée à partir de 20 €.


Hotel Nevada Guayaquil : près du Parque Centenario et d'une station du Metrovía, l'Hotel Nevada Guayaquil dispose d'une connexion wifi et vous propose des chambres doubles climatisées avec téléviseur et salle de bains privée à partir de 18 €.


Budget moyen

Manso Boutique Guest House : Sur le Malecón 2000 et près de la Tour Mauresque, cet établissement dispose d'une connexion wifi, un restaurant, et vous propose des chambres doubles climatisées avec téléviseur et salle de bains privée à partir de 56 €, petit déjeuner compris.


Tomo Hostel : Près du Malecon 2000, le Tomo Hostel dispose d'une connexion wifi, une terrasse, un salon commun, un lave-linge et vous propose des chambres doubles climatisées avec salle de bains privée à partir de 43 €, petit déjeuner compris.


Grand Luxe

Wyndham Hotel Guayaquil : Sur le Cerro Santa Ana, le Wyndham Hotel Guayaquil dispose d'une connexion wifi, une piscine, une salle de sport, un restaurant, un bar, et vous propose des chambres doubles climatisées très spacieuses avec téléviseur LCD, bureau, machine à café et salle de bains privée à partir de 129 €.


Hilton Colon Guayaquil Hotel : Au centre ville, cet hôtel de grand luxe dispose d'une piscine, quatre restaurants, deux bars, et vous propose de très grandes chambres doubles climatisées avec connexion wifi, bureau, coin salon, canapé, téléviseur LCD et salle de bains privée à partir de 160 €.


Pour trouver votre hôtel au meilleur prix nous vous conseillons d'utiliser notre comparateur d'hôtels à Guayaquil.


Annonces publicitaires

Plan de Guayaquil

Billet d'avion, hôtel, voiture

Suggestion de voyage

Dernières infos sur l'Equateur

* Voir les baleines à bosse en Equateur
L'Équateur est un véritable paradis pour les amoureux de la nature avec ses payages magnifiques dans la Cordillère des Andes, sa faune abondante et diversifiée [...]
* Voyage en train entre Quito et Guayaquil
A partir du mois de juin 2013 le « Tren Crucero » (Train Croisière) va voyager entre Quito et Guayaquil, proposant à ses passagers des excur [...]
* TAME va voler entre l'Equateur et les USA
La compagnie aérienne TAME va ouvrir une nouvelle ligne entre l'Équateur et New York, aux États-Unis, à partir du mois de mai 2013. C’est ce qu’à dé [...]
* El Cráter Hotel, dormir au coeur d'un volcan
El Cráter Hotel est un hôtel situé à moins de 20 kilomètres de Quito, la capitale de l'Équateur, construit en 2009 dans le cratère du volcan Pululahua. Au fil d [...]
* Record du nombre de touristes en Equateur
Entre janvier et octobre 2012, l'Équateur a enregistré l’entrée de 1 049 493 touristes étrangers sur son territoire, soit 12,23% de plus que pour la même [...]
* La plus haute tour du monde en Equateur
C’est le projet un peu fou qu’envisage l’Equateur, en construisant une tour de 1,6 km sur la ligne imaginaire de l’équateur qui passe au [...]
* Ouverture du nouvel aéroport de Quito
Le nouvel aéroport international de Quito, situé sur le territoire de Tababela à 2400 mètres d’altitude, sera mis en service à partir du 12 octobre 2012. [...]
* La Carte Quito City Discover
Il n’y pas que New York ou les grandes villes européennes qui vous proposent une carte de réduction. La Ville de Quito en Équateur vous propose aussi la s [...]

Vidéo

Photos de l'Equateur

D'autres articles ou annonces qui pourraient vous intéresser