Americas > Voyages > Villes > Cordillere-royale

La Cordillère Royale



La Cordillère RoyaleSituée en grande partie au nord-ouest de La Paz et au nord-est du Lac Titicaca, la Cordillère Royale offre sans doute quelques unes des plus belles randonnées que l'on peut faire dans la Cordillère des Andes boliviennes avec ses sommets à plus de 6 000 mètres.

Il faut toutefois ne pas perdre de vue que les escalades proposées lors de ces randonnée restent réservées à des personnes en très bonne condition physique et après s'être accoutumé à l'altitude extrêmement élevée de la région.

On pourra cependant profiter de la beauté des paysages qu'offre la Cordillère Royale sans pour autant marcher plusieurs jours dans la neige et le froid. Il suffira de faire des excursions d'une journée avec les agences de voyages de La Paz pour découvrir de magnifiques paysages... laissant les treks pour les plus courageux.

Pour découvrir sans trop de difficultés quelques uns des plus beaux sites de la Cordillère Royale on pourra atteindre en voiture ou en minibus le Chacaltaya, le Huayna Potosi ou le Condoriri qui offrent des chemins de randonnée accessibles à tous une fois que vous serez acclimaté à l'altitude.

Trekking dans la Cordillère Royale

Trek dans la Cordillère Royale

Une des randonnées les plus connues commence au sud-est de l'Illimani, à quelques kilomètres de La Paz, pour se terminer près de la frontière du Pérou, au pied de l'Illampu au bord du lac Titicaca.

En partant de La Paz vous rejoindrez l'Illimani qui du haut de ses 6 438 mètres domine la capitale de la Bolivie. C'est la montagne la plus élevée de la Cordillère Royale et sans doute une des plus belles. Outre le trekking, vous aurez la possibilité de faire des randonnées à cheval ou pratiquer la pêche dans les beaux lacs de montagne.

La randonnée se poursuit en direction du Huayna Potosi qui culmine à 6 088 mètres et qui fait la joie des andinistes expérimentés. Les plus sportifs pourront tenter l'escalade du Huayna Potosi avec une bonne préparation et jouir d'une vue magnifique sur la Cordillère Royale et le lac Titicaca depuis sa cime enneigée.

En pousuivant la route vers le nord, à 70 kilomètres de La Paz, vous vous retrouverez face au Condoriri et ses 5 680 mètres d'altitude.
Le Condoriri est une montagne plus accessible et on peut espérer atteindre son sommet et en redescendre en moins de quatre jours.

Les amateurs de ski pourront descendre les pentes du mont Charquini, haut de 5 390 mètres et proche du Huayna Potosi.

La randonnée dans la Cordillère Royale se termine sur les pentes du mont Illampu, haut de 6 368 mètres.

Réaliser cette randonnée depuis La Paz jusqu'à la frontière péruvienne représente un effort qui peut être considérable pour la plupart des amateurs de trekking et d'escalade en haute montagne.
On peut se contenter de faire de petits treks autour de chacune de ces montagnes, découvrir leurs glaciers et bivouaquer dans les campements aménagés à cet effet.
Avant de partir dans cette aventure il faudra bien se renseigner sur les niveaux de difficultés des différents parcours.

D'autres montagnes de la Cordillère Royale sont accessibles depuis la Capitale. C'est le cas de Mururata à 87 kilomètres de La Paz, un sommet de 5 871 mètres qui domine la Vallée des Yungas.

Les skieurs préfèreront rejoindre le Chacaltaya à 36 kilomètres de la Paz. Culminant à 5 421 mètres cette montagne possèdait la station de ski la plus haute du monde. Le panorama depuis le sommet du Chacaltaya est tout à fait fantastique puisque vous pourrez y voir toute la diversité géographique de la région avec le Huayna Potosi et le Condoriri en face et le Lac Titicaca à l'horizon.

Vous pourrez également faire du trekking en empruntant les anciens chemins Incas qui vous feront découvrir la faune et la flore exceptionnelle de la région. Ces randonnées ont pour nom le Camino del Chorro, un trek de trois jours dans le Parc National Cotapata, le Camino Takesi, le Camino de la Reconquistada, le Camino Yunga Cruz ou le Camino de Irupana.

Les randonnées les plus exigeantes sur ces chemins incas sont le Camino del Oro (Chemin de l'Or) qui part de Sorata pour arriver jusqu'à Guanay (Sur la route de Caranavi, au nord de La Paz) après 7 jours de trekking.
Le Camino de los Kallawayas dans la Cordillère de Apolobamba est un trekking pouvant durer jusqu'à 14 jours.



Conseils et mesures de sécurité


La Cordillère Royale est considérée par les amateurs de trekking comme une des plus belles régions de haute montagne s'étalant sur une longueur de 125 kilomètres sur 20 de largeur. Si de nombreux touristes la fréquentent, il faut savoir que c'est une région pratiquement inhabitée et qu'il existe très peu de refuges.

Saison : la meilleure période pour faire des randonnées dans la Cordillère Royale c'est pendant la saison sèche, entre les mois d'avril à septembre. A cette période de l'année on pourra faire de magnifiques photos avec les cimes enneigées qui se détachent du ciel bleu et limpide. Sachez cependant que les nuits sont très froides, le thermomètre descendant jusqu'à -20°C.
Le reste de l'année, il vaut mieux renoncer aux activités de trekking en raison des fortes chutes de neige et des brouillards. La plupart des accès sont bloqués et les refuges sont fermés.

Avant de partir pour un trek de plusieurs jours, prenez le temps de vous aclimater à l'altitude. Une des méthodes les plus sûres pour supporter l'altitude c'est de monter progressivement jusqu'à La Paz avant de commencer toute activité, puis de faire des petites randonnées sans sac à dos pour vous habituer à l'effort avec une quantité réduite d'oxygène.

Ne vous lancez pas à l'aventure sans une parfaire connaissance des lieux et offrez-vous les services d'un guide même si cela occasionnera des frais supplémentaires. Les guides connaissent très bien la région et savent quoi faire en cas de danger ou de problèmes qui pourraient survenir lors de votre trek.


Carte de la Cordillère Royale


Carte de la Cordillère Blanche

Agences de voyages

SorataIl existe à La Paz de nombreuses agences de voyage qui proposent des treks dans la Cordillère Royale et les tarifs varient beaucoup selon les prestations offertes (guide bilingue, transport des équipements avec une mule, durée du trek, retour à La Paz en 4x4 ou en minibus, nombre de participants, etc...).

On trouvera de nombreuses agences dans la rue Sagarnaga à La Paz, mais on peut également s'adresser à l'Association des Guides et des Porteurs de Sorata qui vous proposera de tarifs moins élevées qu'à La Paz.
Sorata se trouve à 140 kilomètres au nord-est de La Paz et c'est le point de départ de nombreux treks. On se rend à Sorata en prenant les minibus qui partent depuis le quartier du Cimetière à La Paz, et le billet est de 25 Bolivianos environ.

L'Association des Guides et des Porteurs de Sorata est composée de guides de montagne, de conducteurs de mules, de porteurs, de gardes et de cuisiniers de la région, ce qui vous assure que vous serez accompagnés par des gens qui connaissent très bien les lieux. Adresse : Calle Sucre 302 - Sorata

Téléphone : +591 8 213 6698
E-mail : info@guiasorata.com

Pour ceux qui souhaitent préparer leur trek avec des professionnels parlant le français, il existe deux agences à La Paz qui ont une solide réputation parmi les trekkeurs :

- L'agence Alaya : Plaza España 2661, edificio hermanos gonzales Sopocachi
- Terra Andina : Avenida Ecuador 2682, Sopocachi – El Monticulo


Annonces publicitaires

Carte de la Cordillère Royale

Billet d'avion, hôtel, voiture

Suggestion de voyage

Tourisme en Bolivie

* Vol La Paz ? Arequipa avec Amaszonas

La compagnie aérienne Amaszonas a ouvert une nouvelle ligne entre La Paz en Bolivie et Arequipa, au Sud du Pérou, depuis le 23 octobre 2013. Cette nouvelle l [...]
* Accords entre Air Europa et Amaszonas en Bolivie

Récemment la compagnie aérienne Air Europa a lancé une ligne entre Madrid et Santa Cruz de la Sierra, en Bolivie, afin de reprendre le trafic laissé vacant s [...]
* Air Europa profite des suppressions de lignes d'Iberia en Amérique Latine

Dans le but de se restructurer, la compagnie Iberia a décidé de supprimer ou de baisser ses fréquences sur plusieurs lignes qu’elles desservaient entre [...]
* La Bolivie nationalise ses aéroports

Le Président de la Bolivie, Evo Morales, a exproprié l’entreprise espagnole Sabsa (filiale d’AENA) qui gérait les trois plus grands aéroports du [...]
* La Bolivie retire la licence de vol de LAN et TAM

La Bolivie a retiré les licences de vols des compagnies aériennes LAN Airlines et TAM Airlines depuis le 15 février 2013, leur interdisant d’opérer sur [...]
* Amaszonas augmente ses frérquences entre La Paz et Cuzco

La compagnie aérienne Amaszonas a décidé d’augmenter le nombre de rotations entre La Paz et Cuzco en passant de 4 à 5 vols par semaine à partir du 19 m [...]
* BoA se renforce entre la Bolivie et l'Espagne

La compagnie aérienne Boliviana de Aviacion a ajouté une nouvelle fréquence entre Santa Cruz de la Sierra et Madrid, passant de 3 à 4 vols par semaine. CR [...]
* Tourisme en hausse en Bolivie

Selon le vice-ministre du Tourisme, Marko Machicao, la Bolivie a enregistré une hausse de 17% de visiteurs étrangers sur les 10 premiers mois de l’anné [...]

Retrouvez toute l'actualité du tourisme sur le
Magazine du Tourisme

Vidéo

Photos de la Bolivie

D'autres articles ou annonces qui pourraient vous intéresser