Americas > Voyages > Villes > Jinotega

Jinotega



Jinotega

Perchée à 1078 mètres d'altitude dans une vallée entourée de montagnes, Jinotega est surnommée "la Ville des Brumes". Située à 61 kilomètres à l'est d'Estelí et à 145 kilomètres au nord de Managua, Jinotega était occupée par les indiens bien avant l'arrivée des espagnols. Les missionaires furent les premiers à arriver à Jinotega au 16ème siècle pour évangéliser les indigènes, puis des colons espagnols s'installèrent à côté du village à partir de 1690.

De l'ancienne civilisation qui peuplait jadis la région il ne reste qu'une très intéressante collection d'objets artisanaux que l'on pourra découvrir dans le Musée Harvey Wells.
Jinotega est une ville paisible qui compte quelques hôtels confortables, de bons restaurants, des bars et des boîtes de nuits pour passer un moment agréable le soir avant de partir à la découverte des richesses naturelles qui l'entoure.

Que voir à Jinotega et ses alentours

Cerro de la Cruz

Parmi ces collines la plus connue et la plus visitée est le Cerro de la Cruz du sommet duquel vous aurez une vue panoramique sur la vallée et la ville de Jinotega.
L'énorme croix blanche érigée au sommet du Cerro de la Cruz est un des symboles les plus important de la ville, marquant la fin de l'ascension qui dure environ 45 minutes. C'est le 3 mai que le lieu est le plus fréquenté, lors des Fêtes de la Croix pendant lesquelles de nombreux pèlerins font l'ascension de la colline.
Au sommet de cette colline on pourra observer non seulement a ville de Jinotega mais aussi la Réserve Naturelle Dantalí - El Diablo et le Lac Apanás.

Datanlí - El Diablo Dans les alentours de Jinotega on pourra faire des randonnées dans la Réserve Naturelle Datanlí - El Diablo avec ses plantations de café, ses forêts et ses cascades comme celle de La Bujona.
La Réserve Naturelle Dantalí - El Diablo est un massif montagneux culminant à 1680 mètres d'altitude qui sépare Jinotega de Matagalpa. Sur une superficie de 5 848 hectares on y découvrira une faune et une flore très riche dans une forêt tropicale humide. Les amateurs de randonnées pourront y observer de nombreux oiseaux et visiter les plantations de café qui font la réputation de la région.
La réserve naturelle est accessible par les bus locaux qui se rendent à Santa María de Pantasma, en descendant avant San Pedro de Buculmay. Mais si vous voulez éviter de longues heures de marche, il sera plus pratique de s'y rendre avec une agence locale ou un taxi de Jinotega.

Lac Apanás Le Lac Apanás, situé au nord de Jinotega, est un site facilement accessible et qui offre de merveilleux paysages. Né en 1964 suite à la construction d'un barrage collectant les eaux de trois rivières, la nature y a repris ses droits en recréant un nouvel écosystème autour de cette vaste étendue.
Aujourd'hui on peut compter 8 communautés autour du Lac Apanás qui vivent de la pêche grâce. On y trouvera une grande variété de poissons comme le guapote spécifique au Nicaragua, le silure, l'anguille de l'Atlantique ou le tilapia très apprécié des gastronomes.
Le tourisme rural est une activité qui se développe peu à peu et les pêcheurs acceptent sans problèmes d'emmener les visiteurs sur leur bateau pour leur faire découvrir le lac. Il est même possible de louer une embarcation pour se rendre sur ses îlots, pêcher ou tout simplement aller se baigner dans un coin tranquille.
Autour du Lac Apanás on pourra même faire des randonnées à cheval pour découvrir les différentes communautés, découvrant également les nombreux oiseaux migrateurs qui séjournent dans ces lieux enchanteurs.



Comment aller à Jinotega

C'est depuis le Terminal Mercado Mayoreo de Managua que l'on rejoindra Jinotega en bus, un voyage d'une durée de 3 heures pour parcourir les 147 kilomètres de distance entre les deux villes, le billet coûtant 80 Cordoba, soit environ 2,30 €, les bus partant toutes les heures entre 05h00 et 18h00.

Jinotega est également bien desservie par bus depuis les villes de Matagalpa (35 km avec un départ toutes les 45 minutes), Sébaco (42 km), Estelí (63 km) et León (159 km).

En arrivant du Honduras on arrivera à Jinotega en passant par le poste frontière El Espino, puis en poursuivant sa route sur la Panaméricaine jusqu'à Estelí en passant par Somoto. A Estelí il faudra prendre un autre bus pour arriver à Jinotega.

Circuler à Jinotega

Transport public JinotegaLa ville de Jinotega est assez petite et on pourra la parcourir tranquillement à pied car la population est très sympathique et les rues sont sûres.

Pour atteindre les points les plus éloignés de Jinotega on pourra cependant monter dans un taxi, le tarif de la course étant de 10 Cordoba par personne dans les limites de la ville, 35 Cordoba de nuit. Dans tous les cas il conviendra de se mettre d'accord sur le tarif avent de monter dans le véhicule.

Pour rejoindre la Réserve Naturel Datanlí - El Diablo on pourra s'adresser directement à l'agence Apanás Tours qui se trouve à Jinotega. La Réserve se trouve à 27 kilomètres de Jinotega.
Cette agence propose également des excursions à la réserve de Bosawas, au Lac Apanás, au Massif de Peñas Bancas très apprécié pour sa belle cascade El Arcoiris, et des découvertes de la canopée avec descente en tyrolienne.


Partir de Jinotega


Terminal de bus de Jinotega

Jinotega dispose de deux terminaux de bus, un situé au sud à proximité du Parque Otto Casco et du Collège Diocesano La Salle, l'autre au nord de la ville près du Nouveau Marché et de l'église du Nazareno.

Le Terminal Sur comme le Terminal Norte sont très rustiques et offrent peu de possibilités de s'abriter quand il pleut. Vu leur état, les 30 transporteurs de la Cotrán opérant à Jinotega prévoient de créer un nouveau terminal.

De la même façon qu'on arrivera à Jinotega, on partira de la ville vers Matagalpa et Managua grâce à de nombreux bus faisant le parcours quotidiennement, mais aussi à destination de Sébaco, Estelí ou León.


(Tarifs en mai 2014 donnés à titre indicatif en dollar US ou en Cordoba, 1 € équivalant à 35 Cordoba)

Hôtels à Jinotega

Hotel Los VolcanesLes deux villes de Jinotega et de Matagalpa offrent plus de 80 hôtels ou pensions, ce qui permettra aux touristes de loger dans l'une des deux villes vue la faible distance entre les deux.
A Jinotega même on compte près d'une trentaine d'hôtels même si la plupart ne sont pas répertoriés par les centrales de réservation.

Les touristes n'auront donc pas trop de difficultés pour trouver un hébergement, d'autant plus que la destination est encore peu connue des touristes étrangers. Pendant l'été et les périodes de fêtes il est cependant recommandé de réserver votre chambre, ce que vous pouvez faire en contactant les hôtels indiqués ci-dessous.


Liste d'hôtels à Jinotega

  • Casa Mateo Christian Missions House : Réservation sur le site
  • Hotel Cafe : Réservation sur le site
  • La Estancia de Don Francisco : Réservation sur le site
  • Cabaña Sunset : Tél. (505) 2782-3202
  • Hotel Casita San Payo : Tél. (505) 2784-2327
  • Hotel Kiuras : Tél. (505) 2782-3938
  • Hotel Sollentuna Hem : Tél. (505) 2782-2334
  • Drive Inn El Manantial : Tél. (505) 8774-4243
  • Hotel Zoy : Tél. (505) 2782-2039
  • Hotel Bosawas : Tél. (505) 2782-6689
  • Hotel Campestre La Quinta : Tél. (505) 2782-2522
  • Hotel Primavera : Tél. (505) 2782-2400
  • Hotel Central : Tél. (505) 2782-2063
  • Hotel El Hotelito : Tél. (505) 2782-2079
  • Hostal Doña Mary : Tél. (505) 2782-2872
  • La Bastilla Ecolodge : Tél. (505) 2782-4335
  • Ecoalbergue La Fundadora : Tél. (505) 8855-2573
  • Ecolodge El Jaguar : Tél. (505) 2279-9219

Annonces publicitaires

Plan de Jinotega

Billet d'avion, hôtel, voiture

Suggestion de voyage

Tourisme au Nicaragua

* Attention à la dengue en Amérique Centrale
Une campagne d’information a été lancée au Costa Rica est dans les pays d’Amérique Centrale pour tenter de contrôler la dengue qui a déjà fait 30 mo [...]
* Numéro de téléphone gratuit pour les urgences au Nicaragua
Selon le Gouvernement, le Nicaragua est un des pays les plus sûrs d’Amérique Centrale, mais au cas où il arriverait quelque chose à un touriste celui-ci v [...]
* Surfer sur un volcan au Nicaragua
Si vous aimez les sports extrêmes et les montées d’adrénaline, le volcan Cerro Negro au Nicaragua vous attend pour une séance de surf inoubliable le long [...]
* Un aéroport touristique sur la côte Pacifique du Nicaragua
Le groupe hôtelier Barceló et le Gouvernement du Nicaragua ont créé une entreprise commune dans le but de construire un aéroport touristique à San Rafael del Su [...]
* Blue Panorama vole au Nicaragua
La compagnie aérienne Blue Panorama Airlines va ouvrir une nouvelle ligne entre Rome et Managua avec une escale à La Havane à partir du 11 juillet 2012. Le vol [...]
* L'UE donne 7 millions d'euros pour le tourisme au Nicaragua
L’Union Européenne a donné 7 millions d’euros au Nicaragua afin d’impulser le tourisme dans les villes coloniales du pays et dans sa région de [...]
* Air Nicaragua prend son envol cet été
20 ans après la disparition de « Aeronica – Aerolíneas Nicaragüenses », Le Nicaragua va de nouveau avoir sa propre compagnie aérienne [...]
* Le bus va-t-il réussir à traverser la rivière ?
Un des moyens les plus économiques pour voyager en Amérique Centrale, c’est d’emprunter ce qu’on appelle le Chicken Bus. Le chicken bus est un [...]

Retrouvez toute l'actualité du tourisme sur le
Magazine du Tourisme

Vidéo

Photos du Nicaragua

D'autres articles ou annonces qui pourraient vous intéresser